Conflit avec les parents

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
Répondre
Avatar du membre
Astérisque
Adepte
Messages : 150
Enregistré le : 02 mars 2008, 01:03
A aimé : 0
A été aimé : 2 fois

Conflit avec les parents

Message par Astérisque »

Bonjour,

Je souhaitais savoir, certains d'entre vous sont-ils en conflit avec leurs parents ?

Les miens fonctionnent au chantage et à l'intimidation. Le métier que je vais faire n'a aucune importance pour eux ,ce qu' ils veulent, c'est que je gagne mon argent (comme ça, ils n'auront plus à payer, d'après leurs dires). Ils envisagent nos relations d'un point de vue strictement financier. Il n'y a ni amour, ni tendresse dans les mails qu'ils m'écrivent alors que, de mon point de vue, je leur confie beaucoup de choses et essaie d'arrondir les angles.

Les parents ne sont pas toujours des personnes bénéfiques. Dans mon cas, je pense même qu'ils peuvent être des gens assez dangereux pour moi.

Ma stratégie pour faire face à cette situation se résume à deux axes : 1. je vais bientôt devenir indépendant financièrement d'eux, 2. développer au maximum mes relations en dehors d'eux, voir mes amis, bref construire ma vie sans eux..

Avatar du membre
Lady Old Time
Aguerri
Messages : 549
Enregistré le : 16 févr. 2009, 23:13
Localisation : Sur terre malheureusement
A aimé : 0
A été aimé : 3 fois

Re: Conflit avec les parents

Message par Lady Old Time »

Vu comment tu décris la situation, j'espère pour toi que tes deux solutions vont se réalisées assez rapidement. Les conflits avec nos parents, c'est extrêmement perturbant je trouve, ce n'est pas comme avec un(e) ami(e) ou autre, on peut difficilement s'éloigner d'eux, surtout si on n'est pas indépendant(e). :?
Empty vessel

Avatar du membre
whathappen
Ascendant
Messages : 977
Enregistré le : 31 mars 2010, 21:22
Localisation : 37
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Conflit avec les parents

Message par whathappen »

Le 1er axe est une très bonne idée.

Le deuxième axe ne sera pas forcément nécessaire. Quand tu seras réellement autonome, tu pourras alors entamer une toute autre relation avec tes parents, faire tes propres choix sans qu'ils aient une influence dessus. Eux, de leur côté, ne te considèreront plus comme une charge financière. Vous serez chacun plus heureux. Mais il n'est pas nécessaire de couper les ponts, au contraire. Vos relations ne seront plus basée sur l'argent mais sur le plaisir d'être ensemble.

C'est normal qu'ils te poussent à devenir autonome et à partir, c'est même beaucoup mieux que des parents poules qui sur-gâtent leur gamin qui deviennent ensuite des Tanguy.

a+
Certaines solutions sont tellement compliquées qu'on préfère parfois avoir des problèmes.

Avatar du membre
aiglou
Aveuglant
Messages : 2788
Enregistré le : 24 mars 2010, 12:06
Localisation : CHAMPAGNE
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Conflit avec les parents

Message par aiglou »

Astérisque a écrit :Bonjour,

Je souhaitais savoir, certains d'entre vous sont-ils en conflit avec leurs parents ?

Les miens fonctionnent au chantage et à l'intimidation. Le métier que je vais faire n'a aucune importance pour eux ,ce qu' ils veulent, c'est que je gagne mon argent (comme ça, ils n'auront plus à payer, d'après leurs dires). Ils envisagent nos relations d'un point de vue strictement financier. Il n'y a ni amour, ni tendresse dans les mails qu'ils m'écrivent alors que, de mon point de vue, je leur confie beaucoup de choses et essaie d'arrondir les angles.

Les parents ne sont pas toujours des personnes bénéfiques. Dans mon cas, je pense même qu'ils peuvent être des gens assez dangereux pour moi. :?:

Ma stratégie pour faire face à cette situation se résume à deux axes : 1. je vais bientôt devenir indépendant financièrement d'eux, 2. développer au maximum mes relations en dehors d'eux, voir mes amis, bref construire ma vie sans eux..
Je me sent pas trop concerné puisque "je suis parent" :mrgreen: (Pour ma part je suis parti à 16 ans pour raisons presonnelles). Mais bien évidemment que l'on veut que les enfants deviennent autonomes et qu'ils nous rendent notre liberté ! On aspire à une autonomie nous aussi ! Le mien est parti à 22 ans , il est (autonome) , je mets entre parenthèses car je mets régulièrement la main à la poche, (achat d'un frigo, machine à laver, lave vaisselle, grosse réparation de bagnole... et on a même mis 3000€ au bout pour sa première bagnole sans rien demander en retour) certains diront que c'est mal, d'autres que c'est bien... tant qu'on peut donner , pourquoi pas ? On ne va pas nous enterrer avec le pognon ! Moi même j'ai bénéficié de largesses de ma mère pour racheter le solde de mon prêt habitat... (je précise après le décès de mon père car avec lui, il n'en aurait jamais été question).

Pourquoi jeter la pierre aux parents ? s'ils veulent être libres c'est leur choix, comme on dit vulgairement "on ne va pas leur torcher le cul indéfiniment" ! Mais d'un autre côté, je n'approuverai pas les parents qui abandonnent leurs enfants devenus adultes" , sans ressources et qui sont obligés de dormir dehors et faire la manche. La je pense que leur devoir est de ne pas les abandonner! (sauf si l'enfant abuse...oisiveté, non recherche de travail etc...), il est vrai qu'il y en a qui se complaisent à ne rien faire...
Bon je ne dis pas que ma stratégie est bonne... je suis peut être CON ? Mais j'aime mon gamin...c'est une bonne raison à mon sens !
Je ne suis pas superstitieux , ça porte malheur !

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Re: Conflit avec les parents

Message par Maëlle »

comme souvent tout est une question de mesure...

il n'y a aucun mal à pousser un peu les enfants à devenir "adultes" et indépendants ! c'est aussi pour leur bien ( dommage mes parents ne l'ont pas fait !)

je ne peux pas dire qu'il soit anormal que les parents aient envie de souffler aussi que ce soit en charge de travail ou financière après des années de "sacrifice" ( certes le mot peut paraitre fort , et bien sur que l'amour fait que ça passe et que c'est même un choix, mais quelque part, c'est quand même 20 ans de sacerdoce... voire 30 ! )

Mais si c'est la seule chose qui compte, qu'il n'y a pas par ailleurs d'amour, là c'est grave. et c'est en tout cas le ressenti d'Asterisque.
il ne nous est pas possible de juger de la vérité, c'est à toi de la trouver.

Tu parles de manque d'affection dans les emails. mais tu sais les gens ne savent pas forcement s'étaler par écrit. l'émail par nature est d'ailleurs sensé être fonctionnel, point barre. Ce qui compte c'est plutôt : comment sont tes parents quand vous êtes réuni ? certes ils abordent surement le sujet financier mais à part cela ? vraiment rien ?
il est aussi possible que tes parents aient justement des soucis financiers ou autres qu'ils n'avaient pas avant et qui les rend plus secs parce que lorsque quelque chose ne va pas, on répercute...

Pas mal de choses sont possibles quand on y réfléchi;

Je pense que le mieux est de toute façon que tu aies cette indépendance; Ca aide la famille et c'est aussi s'aider soi même. Une fois ce poids retiré tu verras bien ce qu'il y a d'autre. Et si vraiment ton ressenti actuel est le bon.. et bien tu sais il y a la famille chez qui l'on nait, et celle que plus tard on choisi. Certes c'est bien plus facile avec des cousins débiles qu'avec des parents mal aimants... mais c'est la vie. :bise: :bise:
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Avatar du membre
Space_Candy
Apprenti
Messages : 65
Enregistré le : 03 nov. 2010, 20:46
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Conflit avec les parents

Message par Space_Candy »

Bonjour Astérisque,

Tu demandes si certains sont en conflit avec leurs parents ? Personnellement je ne peux pas dire que je sois en conflit mais j'ai un père franchement sociopathe... Adorable avec les inconnus et infect dans le cercle intime. Autant te dire qu'après des années de tentatives pour le comprendre, à m'en prendre plein la figure quand il avait ses crises je me suis fatiguée et ai décidé de le garder à distance. Il n'y a plus aucun affect dans la relation que j'ai avec lui, je lui parle une fois par mois au téléphone mais ne fait qu'échanger des banalités.
En revanche je ne me verrai pas couper les ponts, car j'ai malgré tout besoin d'avoir de ses nouvelles et de savoir comment il va. Hé oui il y a tout de même un lien qui ne se défera sans doute jamais. Nos parents sont nos parents quoi qu'on en dise... Et il est difficile de faire sa vie vraiment sans eux.

Avatar du membre
aiglou
Aveuglant
Messages : 2788
Enregistré le : 24 mars 2010, 12:06
Localisation : CHAMPAGNE
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Conflit avec les parents

Message par aiglou »

Il y a des parents qui mettent volontairement de la distance... c'est peut être un bien car ça oblige un peu "le jeune" à faire preuve d'indépendance ! Je suis sûr qu'il y a des parents tristes de leur faire subir cela... il faut faire preuve d'autorité parfois ! Moi j'en étais incapable...
j'ai toujours été trop affectif !
Je ne suis pas superstitieux , ça porte malheur !

kinou
lololo !
Messages : 1456
Enregistré le : 04 avr. 2006, 18:37
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Re: Conflit avec les parents

Message par kinou »

Dur dur avec ses parents, souvent je leur menst, j ' omis volontairement ou arrete la discussion stérile !
Join my Channel and Subscribe @ www.youtube.com/channel/UCkPRDVcYKORGX-dpb82h4HQ
There are many cool and funny video of my life.
Thank You - Join Me Now !

See My Playlist too :-)) @ https://www.youtube.com/channel/UCkPRDV ... /playlists

Please Subscribe .

Avatar du membre
willemina
Affilié
Messages : 334
Enregistré le : 09 oct. 2008, 20:13
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Conflit avec les parents

Message par willemina »

Ouais moi je les déteste, c'est conflit permanent.
Malheureusement je ne suis pas encore indépendante donc il faut faire avec.
Je pense que ta stratégie est bonne, si tu as tout essayé et
qu'ils ne sont pas plus sympathiques il faut les quitter sans un regard en arrière. :roll:
«Les hommes qui passent pour être durs sont de fait plus sensibles que ceux dont on vante la sensibilité expansive. Ils se font durs parce que leur sensibilité, étant vraie, les faits souffrir.» Benjamin Constant

Répondre