connaissez vous des schizophrènes ?

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 11 oct. 2005, 18:54

aille! fait tes recherche sur les schizophrene car plusieurs de tes informations son des clicher qui ne se vérifie pas. Une personne schizophrène n'a pas nécessairement un trouble de personnalité multiple et dans la majorité des cas elle n'est pas méchante! Se sont des gens qui ont des hallucinations, visuel, sonor et tactile. Il peuvent prendre une position et la conserver pendant plusieurs heure. Dans le crise il sont comme déconecter de la réalité. s'il font du mal a quelqu'un ca peut etre parce quil ont eu une hallucination qui leur a fait peur ou qui leur a dit ou convuincu qu'ils devaient faire quelque chose.
Malheureusement on ne peut pas guerrir les schizophrene. On leur donne des médicaments ce qui leur permet de ne pas faire de crise. Plusieurs schizophrene arrive a controler leur maladie, ils ont des emplois, des chum, des blonde et parfois des enfants.

Si tu veut plus d'information je serai heureuse de te transmettre les site et les livres où tu pourras trouver réponse a tes questions. Mais garde en tête que la personne que tu as rencontré est un humain qui comme toi a besoin d'etre aimer et suporter. C'est une maladie qu'il a, il n'est pas méchant. Il a probablement plus besoin d'etre suporter que juger.

Avatar du membre
Rêve
Affable
Messages : 117
Enregistré le : 15 sept. 2005, 14:22
Localisation : Nuit

Message par Rêve » 11 oct. 2005, 21:05

Sa fait deux ans que je me " coltine " une personne rencontré sur internet... au début très sympathique et j'ais apris qu'il habitait à 5 minute de chez moi . par politesse on se rencontre on parle un peu (Pas au niveau drague ou autre mais plutot musique, jeu video et manga ).
Mais peu à peu sur le net il change, d'apparence niais et mou dans la vie, il devient parfois méchant menacant ou agressif par le biais du net, ou des menace de tentative de suicide car il n'as plus rien a perdre ...
Au début j'etait inquiete pour lui , et apres des mois de tentative finalement présente pour me " forcer " a venir le reconforter et jouer le role d'amie . j'en ai ma claque ! je l'ais ignorer sur internet , et depuis peu je reprend contact , il semble gentil et tout , et le voilà qui recommence .
Je pensait que c'etait le net et non pas un problème de dédoublement, mais il develope les même traits dans la vie, menace chantage exct ... bref
Il vient a peine de me redire qu'il en avait marre de la vie qu'il n'y a rien a perdre .. et bien je n'ais pas répondu, je ne m'inquiete même plus !
On ne peu pas vivre pour faire plaisir a un fou -_- aujourd'hui point je me libère !
( Pourquoi je raconte cet histoire, par ce que je trouve ce post juste au moment .. ou je n'en pouvait plus -_- )


Mais il est vrai que la double personnalité n'est pas forcement .. agressive ou un tueur ... J'ais déjà eu quelque problème plus petite .. et je n'ais jamais agressé quelqu'un --"
Vivre dans un reve et mourir de son reveil

Stavius
Affable
Messages : 125
Enregistré le : 16 sept. 2005, 01:47

Message par Stavius » 11 oct. 2005, 21:58

oui j'en connais 2 une invivable, et l'autre faut savori respecter leur problème d'hallucination mais a part sa ...
Suis-je Mort? * C'est le paradis ce site!!! *

Avatar du membre
melancolie
Archéologue Aguerri
Messages : 6268
Enregistré le : 17 nov. 2005, 23:51
Localisation : PARIS
A aimé : 6 fois
A été aimé : 11 fois

Message par melancolie » 04 déc. 2005, 20:46

Oui, j'en connais plein puisque je travaille dans un hôpital spécialisé dans les troubles mentaux.
Il y a de tout, des personnes intéressantes, d'autres moins, mais c'est une grande souffrance qui caractérise cette maladie car elle attaque la personnalité même.
Je pensai : "Pourquoi est-ce que quelqu'un ne fait pas quelquechose pour cela ?"
Et alors, je réalisai que j'étais quelqu'un.
(Anonyme)

http://encorpslibre.hautetfort.com/

mouettetriste
Membre
Messages : 29
Enregistré le : 25 juil. 2005, 11:08

reponse à reve et stavius

Message par mouettetriste » 05 janv. 2006, 01:15

euh Stavius tu resumes un peu trop rapidement la schizophrenie par des hallucinations
la schizophrenie est une maladie tres complexe qui a plusieurs aspects et a moins d'avoir un proche dans sa famille ou d'etre medecin je defie quiconque amicalement il va de soi de savoir qui est schizo et qui ne l'est pas
sachant que plusieurs maladies peuvent avoir des symptomes qui puissent se raprocher
et que en ne connaissant pas profondement la vie de l'autre
on ne peut pas dire si il est schizo ou pas
c'est vraiment plus complexe que ca je crois !!
izzz
Mouette triste

Reve
a mon avis tu devrais dire parler si tu n'es que par mail à cett personne pour lui dire ce que tu ressens
plutot que d'etre en contact puis plus rien puis de reprendre
je pense que ce n'est pas tres bon ni pour toi ni pour lui
et de la a penser qu'il est schizo ?
je crois que beaucoup de maladies peuvent avoir ds symptomes des fois proches mais sans que un diagnostic sans etre medecin puisse etre etabli
ou alors on t'a dit medicalement que il etait schizophrene ?
izzz
Mouette triste
Je suis Phenix
Oiseau
de Feu

Avatar du membre
melancolie
Archéologue Aguerri
Messages : 6268
Enregistré le : 17 nov. 2005, 23:51
Localisation : PARIS
A aimé : 6 fois
A été aimé : 11 fois

Message par melancolie » 16 janv. 2006, 05:55

Quelques liens pour info :

http://www.doctissimo.fr/html/psycholog ... hrenie.htm


http://www.metrofilms.com/thecell/new/psychose_c.asp

http://www.psychonet.fr/article.php?mod ... ho&ida=954

http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/mii ... dex_f.html

http://www.psychologies.com/cfml/qr/c_qr.cfm?id=2098



et pour les rebelles :
http://www.alterpsy.org/

Il ne faut pas poser un diagnostic à la légère même les médecins ont du mal, il y a les borderline aussi :

http://www.aapel.org/bdp/BLsignesalarmants.html

La "normalité" n'existe pas, tout le monde est névrosé au moins et on se trouve toujours des symptomes, tout est question d'équilibre et de comment on le vit...
Je pensai : "Pourquoi est-ce que quelqu'un ne fait pas quelquechose pour cela ?"
Et alors, je réalisai que j'étais quelqu'un.
(Anonyme)

http://encorpslibre.hautetfort.com/

Avatar du membre
melancolie
Archéologue Aguerri
Messages : 6268
Enregistré le : 17 nov. 2005, 23:51
Localisation : PARIS
A aimé : 6 fois
A été aimé : 11 fois

Re: connaissez vous des schizophrènes ?

Message par melancolie » 20 nov. 2010, 04:43

Je remonte le post car en ce moment à la télévision, le sujet de la schizophrénie est de plus en plus traité.

Et heureusement, on montre pas la réalité, pas les 1% de schizophrenes meurtriers.

Il y avait une bonne émission de télé sur France 5 mardi dernier et je crois qu'il y a egalement des reportages prévus cette fin de semaine.
Regardez vos programmes pour mieux comprendre cette maladie !
Je pensai : "Pourquoi est-ce que quelqu'un ne fait pas quelquechose pour cela ?"
Et alors, je réalisai que j'étais quelqu'un.
(Anonyme)

http://encorpslibre.hautetfort.com/

fannie
Membre junior
Messages : 12
Enregistré le : 16 déc. 2010, 16:16

Re: connaissez vous des schizophrènes ?

Message par fannie » 16 déc. 2010, 17:37

ouim j en connais plusieurs:...
deux sont tres important pour moi.
ils sont freres
je les ai connus avant que la maladie se declenche, cet a dire avant un evenement qui les a fait entrer dans la psychose.
ils sont deux personnes differentes depuis, l un est sous medocs, c est une autre personne, tout ses traits de caracteres sont gommés, je le reconnais a peine

Avatar du membre
Ambre
Membre
Messages : 19
Enregistré le : 27 janv. 2009, 10:34
Localisation : Montpellier

Re: connaissez vous des schizophrènes ?

Message par Ambre » 21 déc. 2010, 10:14

Petite(s) info(s):
Le mot schizophrénie vient du grec schizen (couper, diviser) et phren (crane, cerveau); à savoir, donc "cerveau divisé". La rupture de la cohésion mentale a donné son nom a la schizophrénie.
La schizophrénie, ce n'est PAS une personnalité multiple ou un dédoublement de personnalité. Ce qu'on voit dans les films, les mecs qui changent brusquement de personnalité, ca n'existe pas ! (et a ne pas confondre avec lunatique également)
2) Pour établir un diagnostic de schizophrénie (médical), il faut que l'évolution des troubles soit chronique. (ici, supérieure à 6 mois) (et également avoir éliminer une patho organique !!!)
3)Le diagnostic se fait donc sur un suivit médical d'un ENSEMBLE de troubles, le syndrome dissociatif (rupture de la cohesion mentale) et le delire paranoïde ( et non paranoïaque). (quelqu'un qui ne presente qu'un delire ne sera pas sera pas schizophrène, bien que dans la schizophrenie, l'un des symptômes puisse prédominer)

Syndrome dissocia tif = altération du fonctionnement mental, cad intellectuel, affectif, comportemental.
Intellectuellement : altération du système de logique, de la pensée (ex fadding: extinction progressive du flux de parole), altération du langage (néologisme, barbarisme, echomimie, glossolalie...)
Dissos affective : émoussement affective, sourire immotivé, sexualité dessaffectivé...)

Rq: l'évolution est deficitaire, vers un "repli autistique", cad un repli vers un monde intérieur, hermétique, une abolition progressive des conduites sociales, isolement.
Dissos comportementale : bizarrerie, maniérisme, syndrome catatonique...)

Avatar du membre
Aède
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 10 févr. 2010, 14:16

Re: connaissez vous des schizophrènes ?

Message par Aède » 24 mars 2011, 17:26

Je connais quelqu'un qui, malheureusement, à cause d'une seule prise de drogue au cours d'une très difficile période de dépression, en a été touché. Je l'ai revu alors que la situation s'améliorait, mais il était tout de même diminué, et c'est triste.
Il faut savoir que lorsque l'on a une prédisposition à la schizophrénie, par exemple si l'on présente une personnalité particulière (par exemple schizoïde) sans qu'elle soit pour autant pathologique, prendre de la drogue conduit presque certainement à la maladie. Malheureusement, les promoteurs du "un petit peu de cannabis entre amis, cela ne fait pas de mal" semblent ne pas le savoir :roll: ....

Effectivement, les séries télévisées, par exemple, sont souvent trompeuses. Sauf rares exceptions, les conditions sont mélangées, grossies, confondues... Du coup, dans le langage de tous les jours, cela transparait aussi (dois-je signaler que je suis un fervent opposant à l'utilisation fausse et abusive des termes "schizophrène", "schizoide", "autiste", etc., dans les médias par exemple ?).

Divine
Ascendant
Messages : 1051
Enregistré le : 29 mars 2011, 04:46
Localisation : Canada
A aimé : 59 fois
A été aimé : 42 fois

Re: connaissez vous des schizophrènes ?

Message par Divine » 29 mars 2011, 23:20

J'en connais pas mal.
Modifié en dernier par Divine le 03 août 2011, 04:37, modifié 1 fois.
Ça m'est égal d'être laide ou belle. Il faut seulement que je plaise aux gens qui m'intéressent.

Dékyi Gyamtso
Membre junior
Messages : 13
Enregistré le : 01 juil. 2011, 23:31

Re: connaissez vous des schizophrènes ?

Message par Dékyi Gyamtso » 28 juil. 2011, 20:45

J'ai eu un ami schizophrène.. il m'a conduit à défoncer un psychologue en 51 heures réparties sur 16 mois.

modéré... mais sans ces clefs cette histoire est impensable, tant pis.

en gros j'ai fait un transfert de mon père sur cet ami, qui m'a infligé une rupture inattendue et brutale (sa mère n'était pas d'accord), et consolé par un étudiant en psychologie, j'ai vidé ma vie par catharsis et soigné presque totalement une névrose d'abandon qui provoquait ce qui semblait des troubles neurologiques..
à la base de l'énergie sexuelle non intégrée qui devenait des troubles avec la musique et les détails... dessous ça... des mauvaises perceptions de bébé.

mais mon psychologue si gentil qui m'a accueillis dans ses bras par "amitié" a eu lui aussi sa surprise... il s'est découvert avec une névrose hystérique qui devint une névrose de transfert sur moi.. il a très mal vécu les câlins de son père et les jeu infantiles, il a élaboré une structure névrotique pour nier cela... il s'est interdit d'avoir des besoins, de pleurer, d'avoir des câlins)
j'étais dans ses bras précisément tout ce qu'il a peur d'être (recevoir des câlins, pleurer, être dépendant) cela a amélioré transitoirement son état, il n'est plus impuissant, est "mieux dans la vie", mais ne peux plus m'approcher...

je suis... sa peur...

j'espérais que qu'il conscientise son traumatisme mais il a refoulé.

le sujet de ses études de psycho vécu corps et âme..

quand il aura le "courage" ça devrait se résoudre...

se donner les câlins d'enfant... faire du tantrisme... une catharsis avec de l'amour (un truc à ne surtout pas en parler à un psy)..
une relation assexuelle ... bien difficile...


c'est compliqué.
Modifié en dernier par Dékyi Gyamtso le 29 juil. 2011, 17:20, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: connaissez vous des schizophrènes ?

Message par Syd » 29 juil. 2011, 16:12

Dékyi Gyamtso a écrit :c'est compliqué.
Ouais, c'est vrai qu'on ne comprend pas grand chose à ce message. Si ce sont des extraits de correspondance privée, il va falloir modérer quand même.

Dékyi Gyamtso
Membre junior
Messages : 13
Enregistré le : 01 juil. 2011, 23:31

Re: connaissez vous des schizophrènes ?

Message par Dékyi Gyamtso » 29 juil. 2011, 17:16

oui t'as raison...
ça serait compréhensible pour des psychanalystes formé à Lacan ou Jung...

suprenante histoire d'avoir fait... sans faire exprès une psychanalyse, mais... non pas avec les mots, mais des transferts d'émotions par le corps.

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Re: connaissez vous des schizophrènes ?

Message par cyclodocus » 01 août 2011, 16:51

le problèmes avec les schi
sous médocs, ils sont adorables, un peu (beaucoup) mous, mais quasi "normaux"
et comme ils se sentent bien, ils arrêtent le médoc et là tout va bien jusqu'à la rechute inéluctable et totalement imprévisible
la plupart ne sont pas dangereux pour les autres, mais quand ils se mettent à voir des dragons dans la chambre, sous leur peau, dans la voiture....
ils font tout pour s'en débarrasser : séquestration familiale, auto mutilation, saut par la fenêtre, embardées en auto (avec pour ceux qui arrivent en face....) (tout du connu)
et si c'est dans la rue et que l'image se "pose" sur quelqu'un....

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité