Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
Répondre
Avatar du membre
Kenji
Atrix Reloaded
Messages : 1811
Enregistré le : 05 mars 2009, 20:59
Localisation : là-haut

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par Kenji » 31 mai 2010, 00:19

Syd a écrit :Oui c'est aussi comme ça que je le comprenais, mais quel rapport avec les plantes vertes ? Il me semble qu'une pouffe fréquentant les boîtes de nuit sera plus accessible... Parce que refuser d'aller en boîte de nuit peut sembler hautain (genre je ne me mélange pas avec la populace qui va se trémousser sur de la soupe du Top 50... à moins bien sûr de n'avoir jamais été invité en boîte :mrgreen: ).
tout dépend de quelle boite on parle après (j'évite d'y mettre les pieds en général) mais le peu de fille que j'ai rencontré qui y squattaient c'était le genre
Les hommes inaccessibles sont ceux qui ne te jettent même pas un regard si tu n'es pas carrossée comme une bimbo ou si tu n'appartiens pas à la même catégorie sociale
au féminin

(helmut fritz en parle mieux que moi en fait :wink: )
bon pour barbie et plante verte c'était gratuit, bête et méchant :mrgreen:
Pendant que la marée monte
Et que chacun refait ses comptes
J'emmène au creux de mon ombre
Des poussières de toi

[Bertrand Cantat]

Avatar du membre
Aède
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 10 févr. 2010, 14:16

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par Aède » 12 déc. 2011, 16:36

Suscitez-vous l'amour, la passion ?
Je ne vois pas trop comment je le pourrais.

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A été aimé : 3 fois

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par CLP » 13 déc. 2011, 01:24

Aède a écrit :
Suscitez-vous l'amour, la passion ?
Je ne vois pas trop comment je le pourrais.

Aède, tu pourrais leur chanter quelques hexamètres, c'est une vieille technique qui marche !



Suscitez-vous l'amour, la passion ?
Ça va paraître bête, mais j'ai l'impression que les gens qui connaissent mon orientation sont relativement curieux, sans que ce soit déplacé. Être asexuel rend-il sexy ? (hihihi)

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par Esteban75 » 13 déc. 2011, 01:30

Gianni a écrit :Pensez-vous que l'on puisse vous aimer, ou êtes vous du genre Vilain Petit Canard : "Personne ne peut m'aimer" ?
Esteban ( :twisted: ) ! on l'aime, ou on le déteste ! Jamais il ne laisse indifférent !!

saladelle
Amibe
Messages : 89
Enregistré le : 25 nov. 2011, 14:49
Localisation : cevennes france

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par saladelle » 13 déc. 2011, 09:22

quelle personnalité !!!ça transpire l'ëtre affirmé !!! :D

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par Zimou » 13 déc. 2011, 16:28

Esteban75 a écrit :
Gianni a écrit :Pensez-vous que l'on puisse vous aimer, ou êtes vous du genre Vilain Petit Canard : "Personne ne peut m'aimer" ?
Esteban ( :twisted: ) ! on l'aime, ou on le déteste ! Jamais il ne laisse indifférent !!
Je l'aime bien moi Esteban :p M'me comprend bien ^^
mais c'est vrai, dans si on donne suffisamment d’élément a quelqu'un pour nous jugé, il va nous aimer ou nous détester, il ne restera normalement pas indifférent. Donc si on se demande si quelqu'un peut nous aimer car on est du genre vilain petit canard, il faut garder en tête que le vilain petit canard n’était pas mal aimé, il était détester, et on devrait se demander a notre tour si on est détesté ou pas avant de se demander si on est aimer ^^ si on est détester, faut se remettre en question (ou pousser les autres à se remettre en question, le détesté n'a pas forcement mal fait, il peut être juste mal jugé), sinon c'est qu'on est aimé ^^ et si on laisse les autre indifférent, faut s'ouvrir un peu plus a eux pour qu'ils puissent avoir un jugement ^^

faut que j’éteigne mon cerveaux moi, je sais plus ou je vais la... ;-)
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par Dexter » 13 déc. 2011, 17:26

heu lol zim oO
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par Esteban75 » 14 déc. 2011, 00:22

zimou a écrit : Je l'aime bien moi Esteban :p M'me comprend bien ^^

[....]

faut que j’éteigne mon cerveaux moi, je sais plus ou je vais la... ;-)
En tout cas le départ c’était bien !!

:bise: :cake:

Moi aussi je vous aime bien toi et ptitM.

[edit] ouai je maîtrise plus les quote, dex ! j'avais pas bien fait là :?

Avatar du membre
Aède
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 10 févr. 2010, 14:16

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par Aède » 14 déc. 2011, 00:45

Aède, tu pourrais leur chanter quelques hexamètres, c'est une vieille technique qui marche !
:lol: A voir. Même parmi les littéraires, on est regardé avec des yeux ronds lorsqu'on avoue qu'on aime vraiment le grec et le latin et qu'on les décrit comme un loisir :mrgreen: .

Plus sérieusement, je me vois mal susciter la passion, et d'ailleurs je ne trouverais pas cela bien (désolé, ce n'est pas que je n'aimerais pas susciter de l'admiration, par exemple, mais je préférerais qu'elle soit fondée en raison, et sur des choses qui sont plutôt en mon pouvoir). Aussi, ça me surprendrait bien si une fille tombait amoureuse de moi pour mon physique :lol: , et encore plus pour mon caractère (oh le mauvais choix).
L'amour ? Pas facile lorsqu'on est un fantôme. Je suis encore plus transparent que Casper, enfin ! Vous savez, à titre d'expérience, et de blague privée, j'ai essayé quelques fois de me donner l'air... Cela n'a vraiment rien donné, c'est trop en dehors du personnage, aussi.
Je suis tout sauf un séducteur ; je ne cherche pas à séduire ; je ne sais pas séduire ; je ne pourrais pas déterminer si une fille veut me séduire (il faudrait me le dire franchement) ; et de toute façon il y a "des chances" pour que cela ne m'intéresse pas ou ne fonctionne pas. Et je suis en plus à peu près ou en fait totalement incapable d'initier une relation amicale, alors une relation "amoureuse"... Il y a des gens qui ne sont pas faits pour ça, et j'en fais partie.

Il y a de ça quelques années, Willemina a écrit ici
Tout le monde peut aimer et être aimé.
Je ne pense pas que cela soit vrai. Pas en tout cas dans ce sens là d'amour. Cela va mieux si l'on parle d'amour familial, déjà, et c'est OK si l'on parle d'agapê ou de charité au sens chrétien du terme.

saladelle
Amibe
Messages : 89
Enregistré le : 25 nov. 2011, 14:49
Localisation : cevennes france

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par saladelle » 15 déc. 2011, 09:51

tu te voile la face sur les millions d'histoire d'amour qui se vivent tout les jours !!!

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A été aimé : 3 fois

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par CLP » 15 déc. 2011, 10:31

Aède a écrit :.
Quant à moi, ça fait un bout de temps que je me demande si j'ai vraiment envie/besoin d'une relation amoureuse.
J'ai pas mal hésité et encore aujourd'hui, je fais tout comme si ça m'intéressait. Mais est-ce que ça m'intéresse vraiment ?
Je me demande ce que je désire vraiment : avoir une relation amoureuse ou avoir cette chose socialement désiré qui s'appelle "relation amoureuse". Et c'est dur de faire la différence. Parce que depuis que nos ancêtres ont appris à tailler des bouts de bois, on exalte l'amour comme l'aboutissement ultime de l'existence. De quoi j'ai envie ? De l'amour ou de faire comme on me dit ?

Si ça faisait 2 millions d'années que tout le monde répétait jusqu'à la nausée que "se trouver dans la salle d'attente du médecin" est l'aboutissement ultime de l'existence, est-ce que j'aurais envie d'aller tous les jours chez le médecin, d'arriver en avance pour "profiter" de la salle d'attente...
J'ai un peu l'impression.
saladelle a écrit :tu te voile la face sur les millions d'histoire d'amour qui se vivent tout les jours !!!
C'est pas toujours aussi facile qu'on croit de savoir qui se voile la face...

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par Piccolo » 15 déc. 2011, 11:06

CLP a écrit :Quant à moi, ça fait un bout de temps que je me demande si j'ai vraiment envie/besoin d'une relation amoureuse.
J'ai pas mal hésité et encore aujourd'hui, je fais tout comme si ça m'intéressait. Mais est-ce que ça m'intéresse vraiment ?
Je me demande ce que je désire vraiment : avoir une relation amoureuse ou avoir cette chose socialement désiré qui s'appelle "relation amoureuse". Et c'est dur de faire la différence. Parce que depuis que nos ancêtres ont appris à tailler des bouts de bois, on exalte l'amour comme l'aboutissement ultime de l'existence. De quoi j'ai envie ? De l'amour ou de faire comme on me dit ?

Si ça faisait 2 millions d'années que tout le monde répétait jusqu'à la nausée que "se trouver dans la salle d'attente du médecin" est l'aboutissement ultime de l'existence, est-ce que j'aurais envie d'aller tous les jours chez le médecin, d'arriver en avance pour "profiter" de la salle d'attente...
J'ai un peu l'impression.


Je pense qu'il y a en effet une part de reproduction sociale non imputable selon moi. :wink:

Le couple et l'amour c'est une norme, donc si tu rentres pas là-dedans, et bien tu n'est pas normal.

saladelle
Amibe
Messages : 89
Enregistré le : 25 nov. 2011, 14:49
Localisation : cevennes france

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par saladelle » 15 déc. 2011, 11:10

ya des alternatives qu'on ne peut prévoir (tomber amoureux ,coup de foudre etc....

Avatar du membre
Tyane
Assidu
Messages : 893
Enregistré le : 26 avr. 2011, 17:15
A aimé : 1 fois
A été aimé : 32 fois

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par Tyane » 15 déc. 2011, 12:31

Piccolo a écrit : Le couple et l'amour c'est une norme, donc si tu rentres pas là-dedans, et bien tu n'est pas normal.
En même temps, si on ne suscite pas l'amour, personne ne pourra nous le reprocher...

Avatar du membre
Aède
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 10 févr. 2010, 14:16

Re: Suscitez-vous l'amour, la passion ?

Message par Aède » 15 déc. 2011, 13:22

tu te voiles la face sur les millions d'histoires d'amour qui se vivent tout les jours !!!
Ce n'est pas ce que j'ai écrit. Ce que je remets en cause, c'est l'universalité du jugement énoncé plus haut. Il y a derrière un débat anthropologique et puis philosophique, et il est fort intéressant (et même au fond capital). La relation amoureuse ne va pas de soi, elle est bien entendu une construction sociale, historique, avec ses modèles, ses normes, et elles sont nécessairement interrogées et à interroger.
Il y aurait déjà beaucoup de choses à dire concernant les problèmes que posent les modèles particuliers établis par rapport à la majeure partie de la population. Mais je m'intéresse plutôt aux autres, qui, désolé de le dire, sont nombreux eux-aussi. A ceux qui ne peuvent avoir de relation amoureuse. A ceux qui ne veulent pas en avoir. A ceux que cela indiffère. A ceux pour qui avoir une telle relation serait tout sauf bénéfique. Etc.
Ce que j'aime bien dans la doxa commune, dans le parler commun, c'est qu'il est mignon. Il présente bien souvent de l'humanité une image restreinte aux individus lambda bien portants issus en fait d'une société particulière, celle du locuteur, et partageant les mêmes aspirations que lui / que le groupe majoritaire. Oui, c'est mignon. Mais aussi vague, flou, faux, inadéquat à la réalité et plus ou moins dangereux. Vous savez bien combien de problèmes la doxa pose aux asexuels. C'est la même chose partout dès qu'il y a une différence, une "anormalité" chez une personne. Et dans le cadre de l'amour aussi. Il y a des personnes pour qui ça ne marche pas. Il y a des personnes pour qui l'intimité avec quelqu'un d'autre, c'est plus ou moins possible, ça peut aller jusqu'à être toxique.

"Susciter la passion". Tiens, c'est présenté comme quelque chose de carrément positif. Hum, hum, on pourrait lister tous les philosophes que cela ferait sursauter...
Et combien d'interrogations soulèvent également les expressions "tomber amoureux", "coup de foudre" !

Et vous voyez aussi qu'à partir de l'expression
Tout le monde peut aimer et être aimé.
On arrive par certain détour à une sorte de droit universel à "être aimé", qui ne peut certainement pas s'appliquer dans la réalité dans ce sens-là d'amour. Et on peut même aller au-delà et considérer que cela donne naissance à une sorte de devoir-aimer imposé à la personne. Qu'est-ce qu'il y a au bout de tout ça d'après vous ? Des problèmes dont l'on pourrait bien se dispenser...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité