Quels sont vos plus grands rêves ?

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Quels sont vos plus grands rêves ?

Message par galaad » 21 mars 2009, 15:18

combien ? 10, 100, 1000 ? pff, c'est pas assez xD
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
Kenji
Atrix Reloaded
Messages : 1811
Enregistré le : 05 mars 2009, 20:59
Localisation : là-haut

Re: Quels sont vos plus grands rêves ?

Message par Kenji » 21 mars 2009, 16:34

tu pourrais être surpris :wink:
Pendant que la marée monte
Et que chacun refait ses comptes
J'emmène au creux de mon ombre
Des poussières de toi

[Bertrand Cantat]

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Quels sont vos plus grands rêves ?

Message par galaad » 21 mars 2009, 16:39

je detecte les presences à 1km, je risque pas d'être surpris :D (veridique)
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
Kenji
Atrix Reloaded
Messages : 1811
Enregistré le : 05 mars 2009, 20:59
Localisation : là-haut

Re: Quels sont vos plus grands rêves ?

Message par Kenji » 21 mars 2009, 16:51

galaad a écrit :je detecte les presences à 1km, je risque pas d'être surpris :D (veridique)

attend tu meure pas et en plus tu sens la présence des gens à 1km tu serais pas un mutant toi? :mrgreen:
Pendant que la marée monte
Et que chacun refait ses comptes
J'emmène au creux de mon ombre
Des poussières de toi

[Bertrand Cantat]

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Quels sont vos plus grands rêves ?

Message par galaad » 21 mars 2009, 17:16

non, juste un mec qui utilise son aura à 50% histoire que personne ne le remarque trop et qui connait trop bien la faucheuse.
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

PICRAM
Aspirant
Messages : 36
Enregistré le : 26 oct. 2008, 16:21

Re: Quels sont vos plus grands rêves ?

Message par PICRAM » 29 avr. 2009, 23:14

Etre toujours joyeux et aimant!

Avatar du membre
fiction
Adepte
Messages : 185
Enregistré le : 20 mars 2009, 11:31

Re: Quels sont vos plus grands rêves ?

Message par fiction » 29 avr. 2009, 23:23

Partir de cette planète de merde, complètement foutue et donnée en pâture aux plus pourris, et emmener avec moi tous les braves gens de cette terre!
euh...y ' a-t-il des extra-terrestres prêts à nous accueillir, hein dites? allez soyez chics quoi...

Avatar du membre
vacuité
Affable
Messages : 103
Enregistré le : 30 avr. 2009, 22:54
Localisation : Bretagne. (Lyon soon.. ^^)

Re:

Message par vacuité » 01 mai 2009, 16:13

Syd a écrit :Disons que le chemin parcouru peut être plus enrichissant que le résultat final.
Carrément.
Ca me rappelle un texte de Schopenhauer qui disait, en gros, que l'homme trouvera forcément le bonheur dans l'agitation, le mouvement donc: l'Action. Le bonheur se trouve dans le fait de construire et non pas dans le projet construit. Et plus la nature de la construction est "noble", plus la jouissance est élevée..
Quelque chose du genre.. ^^

M'enfin, si j'avais un "grand rêve", ce serait, je crois, d'être cantatrice..
Mais là, idem, ce que je vais le plus aimer, c'est le travail que je vais devoir fournir pour atteindre -ou pas- mon objectif :) C'est un peu le but d'une passion, j'imagine, la pratiquer est bien plus important que de devenir le meilleur des meilleurs..
"Ne laisse jamais personne te faire croire que la vie ne peut pas être un rêve !"

Khyme
Aspirant
Messages : 39
Enregistré le : 29 déc. 2008, 21:35

Re: Quels sont vos plus grands rêves ?

Message par Khyme » 01 mai 2009, 16:38

je comprends Angelus moi aussi j'en rêve plus ou moins.. disons que ça me fait rêvasser!

mais le dernier touriste dans l'espace est parti il y a quelques mois, ça sera plus possible car la nasa a ajouté un membre d'équipage obligatoire, donc plus de place pour les touristes :'(

enfin peut être un jour à nouveau possible! (ou alors vraiment beaucoup beaucoup d'argent pour monter sa propre mission...)

sinon de rêve? moi j'aime bien rêvasser et ce partout, ça me suffit amplement. En parlant de ça, truc amusant, quand des rares fois j'étais attirée par un jeune homme, j'y songeais bien profondément, et après je me disais "ça sera jamais aussi bien" et ça me passait. Je me satisfais de peu, l'hypothèse me va très bien.

Streletz
Aspirant
Messages : 37
Enregistré le : 21 mars 2009, 05:25
Localisation : Paris/St.Petersbourg

Re: Quels sont vos plus grands rêves ?

Message par Streletz » 01 mai 2009, 22:44

La NASA n'est pas le seul programme spatial du monde (même si c'ets celui qui occupe 99% des places médiatiques avec des missions inutiles qui coutent des millions).

En dehors des prgrammes russes et européens, il y a aussi un programme chinois (qui vient d'envoyer un homme dans l'éspace), un programme Malaisien (bon il passe plus de temps a essayer de deviner comment on peut être musulman et astronaute, mais il a le mérite de éxister...), un programme Brésilien...

Je pense que le tourisme spatial n'est plus qu'une quéstion d'années (au pire de décénnies) avant de se méttre en place.

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Quels sont vos plus grands rêves ?

Message par galaad » 01 mai 2009, 22:53

A quand un vaisseau de défense anti-météroïte ?
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Khyme
Aspirant
Messages : 39
Enregistré le : 29 déc. 2008, 21:35

Re: Quels sont vos plus grands rêves ?

Message par Khyme » 02 mai 2009, 08:45

oui, et en fait je suis retournée sur le site où j'avais lu ça (car j'étais pas allée voir depuis le décollage de mister Simonyi) et ils disaient à l'époque "Il pourrait aussi être le dernier touriste de l'espace avant longtemps, en raison du doublement prochain du nombre de cosmonautes à bord de la station et du manque de place qui en résultera"
peu après il y a eu des articles où les responsables laissaient entendre que le tourisme spatial n'était pas mort etc etc.. normal c'est lucratif (enfin meme si 20 bons millions vont au voyage et à la préparation en elle même huhu).

Avatar du membre
LeDisparu1
Affable
Messages : 117
Enregistré le : 24 sept. 2008, 10:10
Localisation : Allemagne

Re: Quels sont vos plus grands rêves ?

Message par LeDisparu1 » 03 mai 2009, 13:34

- Quels sont vos plus grands rêves ?
(des projets qui vous font dire : "si j'y arrive, ce serait le paradis" )
Mon plus grand rêve, c’est de me procurer un état psychique qui me permettrait de mieux réguler les influences des événements extérieures qui nous assailient chaque jour. –
Je m'imagine une froideur extraordinaire, même l’inconscience face aux événements terribles, et une grande ouverture d’esprit et un coeur joyeux face aux événements heureux. –

Le tour de force que j’ai à accomplir, c’est de ne défaillir pas dans la désespoir en pratiquant l’indifférence en face de la terreur de la vie. C’est déjà un effort brutal de rapprocher cet état d’indifférence et je suis encore assez loin de lui. Mais plus grand effort sera encore de ne s’immerger totalement dans cet état mais de s’en sortir avec un rire lorsque le danger soit passé. C’est difficile parce que l’indifférence est tellement difficile à acquérir : elle renonce à la vie dans un moment donné. C’est juste un pas et on arrive à renoncer à la vie entière. Une fois arrivée dans la indifférence passagère elle commence à se dilater sans aucun bruit, souvent sans qu’on se rend compte de ca. Et alors on se voit confronté par la question du sense de la vie et est mené par le vide intérieure du coeur de conclure que ce sens n’existe point – comment se réjouir encore de les bons moments de la vie avec un coeur qui est mort à tout ?

– Devenir stoique face au mal et passioné face au bonheur, c’est mon rêve et mon but. Ce n’est pas impossible. Mais il faut que me m’efforce courageusement, que je ne relâche pas dans cet effort lorsque je chute parfois, et que je ne perd pas la foi qu’un entraînement mental exessif va me mener sûrement en direction de cet objectif. – Le célibat, dont je suis déjà longtemps un maître parfait, n’est qu’un petit pas envers cet état spirituel enlevé.
Décidément, il y a beaucoup de boulot devant moi.

Avatar du membre
LeDisparu1
Affable
Messages : 117
Enregistré le : 24 sept. 2008, 10:10
Localisation : Allemagne

Re: Quels sont vos plus grands rêves ?

Message par LeDisparu1 » 05 mai 2009, 06:25

Alors, que-est ce que ca veut dire, arriver à un état d’inconscience face aux horreurs de la vie ? Évidemment cette inconscience ne ressemble pas à la léthargie. Il faut qu’elle n’exclue pas la possibilité de se battre pour une meilleure vie. Mais comment peut-on concilier ces notions differentes de la mort mentale d’une part, et de la vivacité et de l’archarnement dans le combat pour le bien de l’autre part ? Alors, plusieurs réflexions sont susceptibles à mener à une solution.

Premièrement, on peut à peine douter de la valeur supérieure de performances accomplises dans l’inconscience des techniques qu’on emploie ; cela témoigne de la maîtrise d’un métier. Le pianiste ne se demande la fraction d’une seconde où il doive placer ses doigts pour faire résonner un groupe de notes – ses doigts frappent les exacts boutons sans qu’il se doive rendre compte de ce qu’il fait. Il est clair qu’un pianiste trop attentive durante sa performance ne va pas jouer à l’hauteur de ses capacités. – Par analogie, c’est vrai aussi dans presque toutes activités. L’apprentissage a besoin d’attention, de conscience, mais la maîrise doit dépasser cette perception de la présence. – Alors, l’inconscience n’exclue pas qu’on peut achever des grands résultats dans la lutte pour le bien lorsqu’on est oppressé par le mal. Si elle peut avoir un effet, donc ce-ci : achever des résultats plus grands encore.

Deuxièmement, l’insconscience n’est pas un concept obscure et difficile à expérimenter pour soi-même mais une expérience que nous connaissons plusieurs fois dans la journée souvent sans que nous nous apercevons de cela. Par exemple, pour donner un exemple pour les gens distraits, parfois nous cherchons un objet particulier dans notre appartement, la recherche infortunée se prolonge, nos pensées se dispersent, et tout en cherchant encore avec nos mains, nous pensons à autre chose et nous demandons soudain, pour deux, trois secondes, ce qu’il c’était que nous devons chercher – avant que nous reprenons conscience à nouveau et notre mains cesse à fouiller sans un but conscient : nous nous souvienons de l’objet de notre recherche. Mais dans le petit temps de notre inconscience quant au boulot de nos mains, ils faisaient leur boulot néanmoins.

Troisièmement, l’hypnose, quoique elle soit un état peu commun et soit à guère accessible à tous les hommes, représente un exemple parfait de ce que je veux dire. Il y a peu de temps j’ai lu d’un hypnotiseur qui s’hypnotisait lui-même pendant une opération au lieu de demander une anestthésie locale. Les signes de vie comme le pouls et la tension artérielle étaient normals et attestaient qu’il ne ressentaient la peine de l’opération. – Alors, imaginez maintenant que nous saurions nous approcher de cet état de la hypnose lorsque nous sommes effrayés par le mal de vivre et ainsi nous négligerions l’impact des duretés de la vie sur nous tout en combattant pour le bien-être de la communauté comme c’est notre devoir suprême – n’est-ce pas une image excitante qui vaut la peine qu’on s’exerce pour la transformer en réalité ?

Je pensais que ce rendait mon rêve plus net de l’expliquer ainsi.

brigadoon
La seule, l'unique
Messages : 1506
Enregistré le : 27 janv. 2007, 14:30
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Quels sont vos plus grands rêves ?

Message par brigadoon » 05 mai 2009, 13:30

LeDisparu1 a écrit : Alors, imaginez maintenant que nous saurions nous approcher de cet état de la hypnose lorsque nous sommes effrayés par le mal de vivre et ainsi nous négligerions l’impact des duretés de la vie sur nous tout en combattant pour le bien-être de la communauté comme c’est notre devoir suprême – n’est-ce pas une image excitante qui vaut la peine qu’on s’exerce pour la transformer en réalité ?
C'est tout le principe de l'auto-hypnose ericksonienne.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité