coming-out

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
maxim
Abonné
Messages : 25
Enregistré le : 03 mai 2005, 22:30
Localisation : toulouse

coming-out

Message par maxim » 05 mai 2005, 22:01

bref, je raconte mon histoire autour de moi, je fais mon coming-out quoi, et voilà les principales réactions :

- les biologistes : "asexuels... asexuels... c'est pas les escargots et les poissons-clowns, ça ?" ou "ah mais oui, j'ai lu qu'il existait des corbeaux qui vivaient en groupe et dont seuls certains se reproduisaient, et il y a aussi les etc.... etc....."

- les incrédules : "maxim ! hier tu étais homosexuel, aujourd'hui asexuel et demain trisexuel ! non, vraiment..." ou "pffff... je trouve ça nul" ou (plus agréable) "ah pourquoi pas, mais tu es encore jeune, non ?"

- les intéressés : "ah!... oui!... ah bon!... je crois que j'ai de ça aussi." ou "tu as de la documentation ?" ou, à l'oreille : "moi aussi".
no sex last night

NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A été aimé : 1 fois

Message par NeeNoon » 06 mai 2005, 01:38

J'ai fait mon coming-out a 2 personnes à date:

Ma cousine (dont je suis très proche): elle est tout à fait d'accord, pense que c'est un état comme un autre et s'identifie même sur certains (je dirais beaucoup) de points.

Ma mère (dont je ne suis pas si proche): elle n'y a rien compris, elle m'a sortie le classique "tu n'a pas rencontré le bon". blah! :? :x :( Je n'ai pas insisté, c'est pas la première (ni, je le soupçonne la dernière) fois qu'on ne se comprend pas.

Malgré tout à date plutot bien, enfin de mon côté... à suivre j'ai abordé le propos avec une amie par courriel et je veux lui faire mon coming out la prochaine fois qu'on parle... à suivre...
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

kam
Aspirant
Messages : 32
Enregistré le : 02 mai 2005, 23:49

Message par kam » 10 mai 2005, 23:40

---
Modifié en dernier par kam le 01 janv. 2006, 01:34, modifié 2 fois.

maxim
Abonné
Messages : 25
Enregistré le : 03 mai 2005, 22:30
Localisation : toulouse

Message par maxim » 11 mai 2005, 17:53

moi je trouve ça assez important d'affirmer son asexualité, c'est le seul moyen de rencontrer quelqu'un qui ait les mêmes envies que soi.
en attendant moi aussi je me demande si l'asexualité n'est que passagère, d'ailleurs j'ai quasiment déserté le forum. en ce moment je ne sais pas trop, je n'ai surment pas une libido débordante mais vraiment je m'en fous. on verra.
à plus tard.
no sex last night

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3996
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 45 fois
A été aimé : 36 fois

Re: moi je ne le cache jamais

Message par Jullianna » 19 juil. 2005, 19:19

evguenia a écrit :pour ma part, pratiquement tout le monde est au courant : ma famille, mes amis très proches, même à mon boulot... ils pensent que je suis différente car je ne parle jamais de mon homme, ils croient tous que je suis seule... (bande de gros nazes, je les hais profondément !)

je m'en fiche ce que tout le monde pense de moi, moi, c'est eux qui me dégoutent !
oh là , c'est extrême comme affirmation !!!

en ce qui me concerne , je n'ai pas de mal dans le milieu du travail : je suis célibataire , et alors ??? il y en a d'autres comme moi . biensûr , mes collègues ne savent pas qui je "suis" vraiment mais ma famille toute proche oui , et des ami(e)s proches aussi ...

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3996
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 45 fois
A été aimé : 36 fois

Re: moi je ne le cache jamais

Message par Jullianna » 19 juil. 2005, 23:48

evguenia a écrit :que mes patrons sont des gros nases ou que ce sont les "sexués" qui me dégoutent ???

mais pour ces 2 éléments de phrase, ma réponse reste la même :

mes patrons sont des gros porcs ET les "sexués" me dégoutent profondément.

c'est si bizarre que ça tu trouves ????
Bizarre :?: :?: , je ne sais pas si le mot convient ...

on peut être ce que l'on est sans vouloir que les autres nous ressemblent
sinon , on tombe dans le travers de ceux qui ne nous comprennent pas, nous les A .

"extrait de l'article paru dans le n° de ça m'intéresse hors série n°7 fev-mars 2005"

Comme les homosexuels , les asexuals (forum anglais à l'époque) font leur coming out ... pour mieux affirmer que l'on peut être en bonne santé ,
heureux et pas intéressé pas le sexe . Rien de plus logique au fond puisqu'une sexualité réussie est celle qui vous satisfait sans faire de mal à personne "
les autres ne me dégoutent , ni ne me dérangent ... ils sont comme ils sont - je suis comme je suis ...

quant aux "gros porcs" , je les laisse dans leur porcherie !!!!

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 15 août 2005, 16:11

Comme Maxim, moi aussi je trouve ça important de dire qu'on est A!!!

Il me paraît évident que c'est le seul et unique moyen d'émerger de l'anonymat et de se faire connaitre, respecter. Comment espérer être reconnu, crédible et avoir sa place dans la société si on rase les murs et qu'on reste dans son placard :?:

Peut être que les gay A, comme Maxim et moi, sont plus sensibles sur ce sujet parce que nous avons déjà un forte expérience en matière de lutte sociale et politique pour se faire reconnaitre et exister à part entière?
Je ne sais pas... mais ce qui est sûr c'est que le mouvement de libération gay (ou féminsite ou black aux USA...) et l'évolution de la société nous ont enseignés que nous n'avons rien à attendre de la majorité (quelle qu'elle soit): tout doit s'acquérir de haute lutte, pas à pas, sur la durée. Ceux qui ont le pouvoir ne le lâchent jamais, surtout pas par philanthropie! Il faut leur arracher! Un petit morceau au moins... :wink:

Dire qu'on est A c'est briser les préjugés que les sexuels peuvent avoir à notre égard. S'ils savent qu'on est A, ils réalisent vite qu'on est pas vraiment différents d'eux au quotidien et ils ne peuvent plus nous imaginer comme des extra-terrestres, des tordus ou des moches aigris.

Si les homos n'avaient pas fait leur coming-out en masse, les hétéros nous prendraient toujours pour des pervers détraqués, des monstres répugnants ou des malades mentaux! C'est en vivant à nos côtés et en nous identifiant clairement comme homos (parce qu'on l'a dit!) qu'ils ont réalisé que "finalement, ils sont comme nous!". C'est comme ça qu'on a fait reculer les préjugés et les fantasmes séculaires en quelques décennies à peine (même s'il reste encore du boulot!).

Tant que les A ne seront pas "out", ouvertement asexuel(le)s, les sexuels ne nous comprendront pas et nous percevront de manière ironique, méprisante, railleuse voire franchement hostile!
J'en suis, hélas, convaincu.

En revanche, je ne me permets évidemment pas de dicter à qui que ce soit sa conduite!!!
Je sais à quel point un coming-out est difficile à effectuer!
Et je comprends que certain(e)s choisissent de s'en abstenir, je respecte ça et ne me permettrais jamais de juger une telle décision (chaque cas est complexe et unique).
Donc, comprennez-moi bien: je ne dis pas du tout "vous DEVEZ faire votre coming-out! C'est notre unique salut."
Je dis juste: "Je pense que le coming-out est la principale voie vers la reconnaissance et l'acquisition du statut de minorité respectée, prise en compte et crédible".

Je sais pas pourquoi mais je sens que ce post va me valoir un flot de réactions très très très critiques... mais il aura au moins l'avantage de lancer le débat et d'ouvrir une piste de réflexion (parmi d'autres)!
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 16 août 2005, 01:11

Je ne crois aps que les fait d'etre gay aide a etre prédisposer au comming out! Je suis dans les organisme de lutte contre l'homophobie et depuis tres longtemps je cotois presque 'exclusivement des gays dans mon cercle d'amis et dit toi qu'ils ne sont pas plus prédisposer que moi et que ca leur fait pas moins peur.

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 16 août 2005, 04:14

Peut y a-t-il un malentendu Léa: je parlais de gens comme Maxim et moi qui ont déjà fait un coming-out gay! :wink: Je pense qu'il est moins difficile de re-faire un coming A après (question d'assurance et d'expérience).

En revanche, tu as entièrement raison: un gay n'ayant jamais fait son coming-out ou s'apprêtant à le faire n'est pas plus prédisposé à le faire qu'un A dans la même situation, c'est clair! :)

Bisous Léa! :bise:
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 16 août 2005, 05:05

désolé, un peu ridicule de t'avoir répliquer comme ca... j'ai tendance a vouloir beaucoup protégé mes amis gay(les autres aussi qaund emme :P) ... j'aurais quand meme du me douter que c'était peu probable que tu dise quelque chose de mal contre les gay :S

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 16 août 2005, 05:33

Pas de problème Léa! :bise:
Je comprends ta réaction. Moi aussi je réagis comme ça parfois, je suis très vite sur la défensive et un peu agressif dès que l'on touche à un sujet sensible, surtout s'il s'agit d'injustice. :D
Et puis ton post n'était pas vraiment agressif (et je ne suis pas susceptible!). :wink:
Je t'embrasse.
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 16 août 2005, 15:28

Remarque très judicieuse Evguenia! Rien ne t'échappe... :wink: Je n'aime pas trop dormir en effet. Depuis toujours... De plus, dès que ma vie me le permet (je ne travaille pas en ce moment), je vis la nuit! C'est automatique, comme un rythme naturel qui reprend le dessus dès que ça redevient possible. Du coup, ma phase de sommeil en ce moment c'est 7-8h/13-14h. Je sors en boite un soir sur deux, je vois plein d'ami(e)s, j'ai toujours une sortie prévue...

Pour Léa, c'est plus "normal" car elle est Québécoise (y a 6h de décalage horaire avec la France je crois)! Donc, quand je suis encore sur le forum à 5h du mat, il n'est que 23h pour elle... :)

Biz. :bise:
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 16 août 2005, 17:15

Il a raison! il n'est pâs tres tard au quebec :P mais tu as qua d meme raison, je me couche habituellement tres tard meme si j'ai de quoi le lendemain matin mais habituellement je ne passe pas se temps la sur mon ordinateur. Je suis du type sortir avec les amis et jaser avec eux jusqu'a tres tres tard dans la nuit. Habituellement j.essaye de m'arreter quand le soleil se leve et que j'.ai de l'école se matin là :P

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 16 août 2005, 17:25

Gros bisou au Québec de ma part, Léa! :wink:

SMMAAACK :bise:
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 16 août 2005, 17:27

allo a toi! c'est presque du chtat rendu la! lol bonjour a toi dans l'europe :P

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités