Topic cinéma

Et vous ne l'aurez pas volé après une aussi dure journée.
Répondre
Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Topic cinéma

Message par Aphélie » 10 avr. 2019, 20:47

C'était compliqué de passer après Us je nie pas mais wow. Simetière était vraiment très mauvais. Il m'a fallu 5 min pour regretter d'avoir voulu voir ce film. Il n'a rien à apporter sur aucun plan, c'est le creux complet sur tous les niveaux. C'est mal joué, mal écrit, c'est ridicule, c'est prévisible, c'est cheap, c'est chiant. J'ai passé deux heures très loongues. J'ai quasiment tout oublié du livre donc je pensais me laisser un peu surprendre mais non, c'est tellement sans originalité et sans inspiration que même sans ça on voit tout venir, y a aucun effort, aucune recherche, même pas juste dans la mise en scène ou l'atmosphère ? Rien du tout. J'ai pas éprouvé la moindre once d'empathie pour les personnages. Honnêtement, je me suis retrouvée à faire ma liste de courses à un moment. C'est dire combien c'était plat. Alors certes, le livre m'avait déjà pas énormément marqué mais là franchement ils ont même pas essayé. J'aurais dû retourner voir Us.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
Muriel Evelyne
AVENant
Messages : 3127
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1181 fois
A été aimé : 615 fois

Re: Topic cinéma

Message par Muriel Evelyne » 13 avr. 2019, 12:49

Le film qui a enchanté mon enfance. J'avais huit ans quand je l'ai vu pour la première fois. Le premier film qui ait pris la défense des Indiens considérés jusqu'alors comme les méchants sur tous les tournages. L'histoire est authentique et à peine romancée, les paysages à couper le souffle. De là vient ma fascination pour le peuple des Indiens d'Amérique dont j'ai beaucoup étudié la civilisation, et ma fascination aussi pour les grands chevelus très virils, qu'on rencontre surtout chez les métalleux et les artistes. Cochise a été mon premier amour. Plus tard, quand j'ai appris à tirer à l'arc, j'ai appelé mon arc Cochise.

"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 425
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 114 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: Topic cinéma

Message par mimosa » 14 avr. 2019, 20:48

J'ai vu le film Wadjda de la réalisatrice Haifaa Al Mansour . C'est l'histoire d'une petite fille d'Arabie Saoudite qui rêve de s'acheter un vélo pour faire la course avec le fils du voisin. Mais une fille bien élevée ne doit pas faire de vélo, donc sa mère refuse de lui en acheter un. Alors elle décide de participer au concours coranique de son école, dont le premier prix est suffisant pour se payer un vélo.

J'ai bien aimé le film, c'est un film sensible, à hauteur d'enfant et très touchant. On voit tous les interdits auxquels sont soumises les filles, alors que le film date de 2012. Pas le droit de chanter ou de parler trop fort de risque d'être entendues par les garçons, pas de bijoux à l'école, il ne faut pas que les hommes les voient donc quand il y a des ouvriers qui ont vue sur la cour de l'école les filles rentrent dans le bâtiment même si c'est la recréation, etc.
On se dit qu'on a bien de la chance d'habiter en France, dans le film, une lycéenne se fait arrêter par la police des moeurs parce qu'elle a été vue avec un garçon.
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 425
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 114 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: Topic cinéma

Message par mimosa » 14 avr. 2019, 21:00

J'avais également vu Marie Stuart reine d'Ecosse de Josie Rourke en mars. Excellent film, un biopic flamboyant et un duel de toute beauté entre Saoirse Ronan (Marie Stuart) et Margot Robbie (la reine Elisabeth I), toutes deux excellentes. Un très bon film historique.

J'ai vu aussi le film Ma vie avec John F. Donovan de Xavier Dolan. J'ai été très déçue par le film. C'est l'histoire d'un enfant qui écrit à son acteur préféré et l'acteur lui répond. S'ensuit une correspondance.

Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages, ni à m'intéresser à leurs problèmes. Il y a un moment touchant dans le film, mais c'est comme s'il avait sous titré en gros SORTEZ VOS MOUCHOIRS. Je trouve qu'il y a un côté mièvre, qui veut qu'on s'apitoie sur les personnages pour s'attacher à eux, mais avec moi ça n'a pas fonctionné. Seul intérêt du film l'acteur principal Kit Harrington, le Jon Snow de Game of Thrones.
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 425
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 114 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: Topic cinéma

Message par mimosa » 14 avr. 2019, 21:09

Puddi Puddi a écrit :
09 févr. 2019, 20:47
La Favorite
Image

Je voulais mettre la bande-annonce, mais comme elle est un festival de spoils, je me suis ravisée.

Je viens de le voir au ciné et "Oh my!", j'ai vraiment aimé. Bon, il faut dire que je suis un public cible parfait.
J'adore les films de lutte de pouvoir, je ne sais pas si c'est officiellement un genre au cinéma, mais quand dans un film, les personnages sont tous plus hypocrites les uns que les autres et se font coups bas sur coup bas pour peser dans le game, ça m'éclate.
Dans le même genre que j'ai vu assez récemment, il y a La Mort de Staline, que je conseille fortement. Si vous connaissez d'autres films dans ce style, dites-moi lesquels, je serai ravie de les découvrir.

Nous suivons dans ce film la Reine, sa favorite et sa femme de chambre, dans la Cour anglaise du XVIIIè siècle.
Les trois portraits dessinés dans le film sont passionnants, aussi cruels que touchants, et portés par trois actrices qui livrent ici une performance démentielle : Emma Stone en fausse ingénue et femme de chambre de la favorite, Rachel Weisz en favorite de la reine et surtout en meneuse politique, et Olivia Colman en reine impotente et amoindrie. Des trois, c'est Olivia Colman qui est la plus incroyable, mais les deux autres la talonnent de très près. Leurs nominations aux Oscars 2019 sont plus que justifiées.
Et j'ai beaucoup ri, les vannes et situations comiques font mouche.

Sans trop spoiler le film, j'ajouterai que j'ai beaucoup aimé sa fibre féministe, entre autres parce que dans un contexte de guerre contre la France, ce sont ces femmes qui prennent les décisions politiques, là où les hommes de la Cour sont des bouffons accoutrés de perruques ridicules (Nicholas Hoult est très drôle à voir, son allure de grande brindille rendant ce look encore plus grotesque), et plus intéressés par les courses de canards que par la géopolitique. Et même quand ils s'y intéressent, il ne peuvent rien faire sans la favorite de la reine.

Bref, je conseille ce film, mais avec une petite mise en garde, je pense que le style ne plaira pas à tout le monde. La mise en scène est très particulière, n'hésitant pas à nous mettre mal à l'aise avec des "fish eye", des plans loooongs, ou une musique avec deux-trois notes répétées en boucle. Personnellement, j'ai eu un petit temps d'adaptation à cette mise en scène avant de pleinement apprécier le film.
J'ai vu la Mort de Staline, mais j'ai pas trop aimé le film, je m'attendais à une comédie, je ne l'ai pas vraiment trouvé comique. J'ai beaucoup aimé la BD par contre, c'est en 2 tomes ;)

Dans le genre coups bas pour la lutte de pouvoir, je ne peux m'empêcher de penser à Ridicule, même s'il est sorti en 1996, si tu ne l'as pas vu, je te le conseille. A travers les aventures de Grégoire Ponceludon de Malavoy, issu d'une famille d'ancienne noblesse tombée dans la précarite, une étude de la cour de Louis XVI et ses antichambres à Versailles en 1780, ou déjà la spiritualité avait pour ennemi mortel le ridicule. Grégoire Ponceludon de Malavoy a une cause noble chevillée au corps, mais il découvre qu'on n'approche pas le roi comme ça et qu'il doit se plier aux usages de la cour. Les acteurs sont tous excellents.
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Avatar du membre
Iloy
Agent
Messages : 786
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Nice
Pronom : Peu importe
A aimé : 122 fois
A été aimé : 138 fois

Re: Topic cinéma

Message par Iloy » 15 avr. 2019, 00:55

Je conseille aussi Ridicule. S'il prend des libertés en particulier en inventant des personnages, c'est autant une comédie qu'un film historique et politique. Le film veut nous montrer la déchéance de la noblesse et la déconnexion de la monarchie (y compris vis-à-vis de sa cour) comme étant une des prémisses de la Révolution. L'ambiance, le comportement et le décalage entre le Roi et son peuple (autre film), tout cela est très bien rendu.
La Révolution de mémoire joue le rôle de Deus Ex Machina pour résoudre l'intrigue.

La Mort de Staline, historiquement, c'est moins ça ^^ Ça reprend quand même et réadapte globalement les événements. Très librement. Après en tant que film et comédie, je ne l'ai pas trouvé non plus formidable, peut-être la faute à la VF ?
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

Avatar du membre
Mendls
Aspirant
Messages : 37
Enregistré le : 03 août 2018, 23:24
Localisation : Région parisienne
Pronom : Elle
A aimé : 3 fois
A été aimé : 12 fois

Re: Topic cinéma

Message par Mendls » 23 avr. 2019, 14:42

Récemment j'ai eu l'occasion de voir pas mal de « vieux » films, dont deux m'ont essentiellement marquée.
D'abord L'année dernière à Marienbad réalisé par Alain Resnais. C'est une expérience artistique super déroutante, au vu de la forme narrative adoptée, pas du tout linéaire. Mais une fois qu'on est pris dedans, wow. Je me suis laissée happer par la beauté des plans et ces dialogues de sourds qui paraissent ne rien vouloir dire. Je comprends mieux pourquoi c'est un film qui divise. Ou on adore ou on déteste.
Et puis j'ai vu Brève rencontre de David Lean. C'est une histoire d'amour comme on ne sait plus en faire : simple, sans fioritures, juste les émotions pures et brutes qui prennent les personnages par surprise. Et puis c'est quand même très joli à regarder, le noir et blanc sublime la sobriété de l'histoire et du jeu des acteurs.

Côté salle de cinéma, j'ai bien fait de ne pas aller voir Simetierre au vu des retours, même si j'adore Stephen King... Rien ne me tente vraiment pour l'instant, les Avengers me laissent de marbre et le reste ne semble pas passionnant non plus. Détective Pikachu, qui va sortir en mai, me tente plutôt, en tant que fan de Pokémon. À voir...

Il me reste par ailleurs beaucoup de films des années 1920 à regarder dans le cadre de mes études. On ne sait plus où donner de la tête ! :shock:
"Life, uh... finds a way."
Dr. Ian Malcolm (Jeff Goldblum), Jurassic Park, 1993

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1389
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 399 fois
A été aimé : 269 fois

Re: Topic cinéma

Message par Grignoteuse de bouquins » 23 avr. 2019, 16:02

J'ai vu Us il y a quelques jours et je l'ai trouvé très bien . Attention , ils dévoilent toute l'intrigue sur certains sites , notamment sur wikipédia . Je comptais voir Simetierre , mais j'ai vu l'avis d'Aphélie et du coup ça m'en dissuade un peu , mais je pense que je vais quand même aller le voir , pour me faire un avis .
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
Muriel Evelyne
AVENant
Messages : 3127
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1181 fois
A été aimé : 615 fois

Re: Topic cinéma

Message par Muriel Evelyne » 28 avr. 2019, 21:06

Un de mes films préférés sur les loups-garous avec Jason Momoa, un de mes acteurs favoris :)

Modifié en dernier par Muriel Evelyne le 30 avr. 2019, 14:55, modifié 1 fois.
"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

Avatar du membre
Lau
Aguerri
Messages : 500
Enregistré le : 15 nov. 2017, 23:02
Localisation : Rhône-Alpes
A aimé : 244 fois
A été aimé : 171 fois

Re: Topic cinéma

Message par Lau » 29 avr. 2019, 14:26

Eh ben, alors, personne n'a encore parlé de Endgame ? :mrgreen:
*attend les avis des amateurs de comics pour voir s'ils ont des pistes sur le futur de la licence*

Ci-dessous se trouvent de vrais spoilers, beware. ;)
Afficher
"C'est une folie de remédier à l'arbitraire d'un dégoût par l'arbitraire d'une contrainte." (R. Enthoven)

Image

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Topic cinéma

Message par PassionA » 29 avr. 2019, 19:20

J'ai particulièrement bien apprécié Endgame. Pour moi, il y avait tout ce que j'attendais d'un film qui vient clôturer une aventure en 22 volumes.
Il y a quelques fulgurances dans la narration qui font plaisir quand on y regarde de plus près.
Afficher

Avatar du membre
Lau
Aguerri
Messages : 500
Enregistré le : 15 nov. 2017, 23:02
Localisation : Rhône-Alpes
A aimé : 244 fois
A été aimé : 171 fois

Re: Topic cinéma

Message par Lau » 30 avr. 2019, 00:56

Afficher
"C'est une folie de remédier à l'arbitraire d'un dégoût par l'arbitraire d'une contrainte." (R. Enthoven)

Image

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Topic cinéma

Message par PassionA » 30 avr. 2019, 10:18

Afficher

mako
Aspirant
Messages : 40
Enregistré le : 09 déc. 2017, 16:49
A été aimé : 8 fois

Re: Topic cinéma

Message par mako » 01 mai 2019, 00:33

Trouvé là : https://www.melty.fr/lgbt-ca-veut-dire- ... 52451.html
Asexuel(le)
Une personne qui n'éprouve pas d'attirance sexuelle ou quelqu'un qui ne désire pas avoir une activité sexuelle. Elle peut cependant être attirée par la perspective d'une relation romantique ou platonique. Raphael Santiago de Shadowhunters, Voodoo de Sirens ou encore Lord Varys de Game of Thrones sont des personnages asexuels.
(y'a même un Gif, mais je ne sais pas le copier)
Je suis un homme S et polyamoureux. Je m'intéresse à l'A depuis quelques années.

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Topic cinéma

Message par Aphélie » 01 mai 2019, 03:00

Je n'ai pas vu Endgame (et je n'en ai pas l'intention), mais je viens de tomber sur ça https://www.themarysue.com/problematic- ... s-endgame/ Et bon, j'fais pas vraiment partie de ceux qui pensaient que Marvel était au-dessus de la grossophobie ? Mais c'est quand même décevant pour un film qui va avoir un tel impact.

Sinon, on est en mai et je n'ai qu'une chose à dire (enfin deux) :





(Je ris parce que je viens de réaliser que Ian McShane est dans les deux, et en plus je suis en plein dans American Gods saison 2 - cet homme est partout, et je ne me plains pas. :lol:)
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité