Ma chanson préférée et vous ??? ?

Et vous ne l'aurez pas volé après une aussi dure journée.
Répondre
Avatar du membre
Guillaume
Affranchi
Messages : 469
Enregistré le : 02 mai 2008, 23:23
A aimé : 0
A été aimé : 2 fois

Message par Guillaume »

Ravi que tu apprécies, Sacha ! :D

çaospï
Amibe
Messages : 85
Enregistré le : 08 juin 2008, 22:54
A aimé : 0
A été aimé : 0

musique

Message par çaospï »

Parfois j'aime bien entendre "l'enfant seul" d'Oxmo Puccino..

Avatar du membre
yankinou
Apprenti
Messages : 63
Enregistré le : 22 juin 2008, 16:20
Localisation : St Sébastien sur loire, près de Nantes (44)
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par yankinou »

Ma chanson préféré est "Eyes on me" de Fay yong, une chanson que j'ai découvert en 1998 en jouant à un jeu (Final Fantasy 8 pour ceux qui conaissent)

Depuis, je l'écoute en boucle dès que je me sens pas bien ou que j'ai le cafare, elle à cet effet magique sur moi qui fait que je retrouve toujours le sourir et l'envie d'allez de l'avant grace à elle ^^

je vous la fait partagé avec en prime la vidéo de fin du jeu ou je l'ai découverte.

<object width="425" height="344"><param name="é" value=" src="" type="application/x-shockwave-flash" width="425" height="344"></embed></object>

Edit = j'arrive pas à insérer le visioneur, donc je met le lien de la page ici

http://www.youtube.com/watch?v=kmDt-EbF ... re=related
Je suis un petit bonhomme qui n'aime pas faire l'amour dans la norme comme ils disent tous. Mais moi, je suis pas un castor, j'aime pas ça! Et alors, c'est mon droit! Je ne demande qu'a être compris et j'espère un jour te rencontrer, toi, petit bout de femme qui pense comme moi.

Avatar du membre
Enigm_@
Adepte
Messages : 245
Enregistré le : 19 mai 2008, 11:34
Localisation : entre monts et plaines
A aimé : 0
A été aimé : 3 fois

Message par Enigm_@ »

je vous la fait partagé avec en prime la vidéo de fin du jeu ou je l'ai découverte.
c sympa yankinou


avec enigma (comme groupe) Morcheeba est aussi dans mes musiques

un ptit lien pour les curieux



que des trucs bien nerveux quoi :lol: enfin voilà on s'en fout :roll: :lol:
une tranche de vie, une part de reve, un morceau de bonheur ...


http://karcherop.labrute.fr

Avatar du membre
Nastasia
A-moureuse
Messages : 4476
Enregistré le : 18 avr. 2008, 15:27
Localisation : France
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Message par Nastasia »

yankinou a écrit :Ma chanson préféré est "Eyes on me" de Fay yong, une chanson que j'ai découvert en 1998 en jouant à un jeu (Final Fantasy 8 pour ceux qui conaissent)


moi j'adore To Zanarkand


je l'ai écouté des centaines de fois pour essayer d'apprendre à le jouer :lol:
Image

Avatar du membre
Licorne-noire
Affilié
Messages : 318
Enregistré le : 27 août 2007, 22:42
Localisation : Dans les cimes sous l'obscurité des nuages
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par Licorne-noire »

Ha moi en ce moment mes chansons préférées sont :

Spyder Cochon :P

ET SURTOUT

"Nous sommes les sœurs jumelles nées sous le signe de Jaqueot" de Pierkiri :lol:
Aller voir ça :
http://fr.youtube.com/watch?v=SjRwMe3Lhk0

un petit extrait pour vous donner envie:
"Nous sommes les sœurs jumelles nées sous le signe de Jaqueot qui reprend sa vaiselle, Bernadette et son sumo..."

Avatar du membre
maxwell90
Apprenti
Messages : 57
Enregistré le : 16 juin 2008, 09:15
Localisation : nord franche comté-sud alsace
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par maxwell90 »

très bon lol

çaospï
Amibe
Messages : 85
Enregistré le : 08 juin 2008, 22:54
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par çaospï »

T'es comme une bougie
Qu'on a oublié d'éteindre dans une chambre vide,
Tu brilles entouré de gens sombres voulant te souffler
Celui qui a le moins de jouets
Le moins de chouchous
Celui qu'on fait chier
Le cœur meurtri et meurtrière est ta jalousie;
L'enfant seul se méfie de tout le monde, pas par
choix, mais dépit, pense qu'en guise d'amie
Son ombre suffit
Une solitude qui te suit jusque dans le sexe
Mon texte coupe l'enfant seul en deux espèces :
Ceux qui baisent à l'excès mais souhaiteraient se
Fixer à une femme plutôt qu'à mille fesses
Quand l'autre sorte écoute souvent la même
Chanson dans le poste, et porte le deuil d'une
Relation morte et reste l'œil humide.
La tête baissée laisse le cœur sur l'estomac,
L'estomac sur les genoux, ma tristesse n'a d'égale
Que le coup de gueule muet de l'enfant seul
Que nul ne calcule

{Refrain:}
T'es l'enfant seul
Je sais que c'est toi
Viens-tu des bas-fonds
Ou des quartiers neufs ?
Bref, au fond tous la même souffrance

Mes mots s'emboîtent les gens s'y voient comme
Dans une flaque d'eau, ça leur renvoie un triste reflet
Mais est-ce ma faute ?
T'es l'enfant seul c'est pas facile, on se comprend
Peu l' savent
Que je le sache ça te surprend.
Il mate par la vitre la solitude qui le mine
Fait passer la quinine pour un sucre
Faut être lucide, il faut qu'on se libère, disent-ils
Ils n'en discutent pas, confondent la rime et l'acte
La fuite et le suicide, un pact', une promo sans tract
Pas trop de mots nobody n'a capté le sale souhait
L'envie de se laisser par le cou pendu,
Pour punir les parents qui, pour aimer l'enfant,
Ont trop attendu, car si l'amour est une course
L'enfant naît c'est le départ en tête, l'embêtement
En passe-temps en fait des parents bêtes !
Maîtrise lancinante, sentiments en ciment sinon
Dans six ans on me retrouve ciseaux dans le crâne
Dans le sang gisant

{au Refrain}

L'enfant seul c'est l'inconnu muet du fond de classe
Celui de qui l'on se moque, rond comme
Coluche, ou le boss dans le hall, au groupe
Massif l'os dans le steak haché plantant
Chaque postulant à un poste,
Vu que les conneries de gosse des rues couvrent
Souvent un jeune qui souffre d'un gros gouffre affectif
Grandir sans père c'est dur
Même si la mère persévère
Ça sert mais pas à trouver ses repères c'est sûr !
Perdre sa mère c'est pire ! Demande à Pit j't'assure
T'as pas saisi enlève la mer de la Côte D'Azur
Quand ces gosses poussent leur souffrance aussi
Nous savons tous que personne ne guérit de son enfance
Même un torse poilu ne peut oublier sa vie de
Gosse du divorce rossé par son beau-père.
L'enfant seul c'est toi, eux, lui, elle
Oxmo Puccino voix de miel

{au Refrain}

çaospï
Amibe
Messages : 85
Enregistré le : 08 juin 2008, 22:54
A aimé : 0
A été aimé : 0

:)

Message par çaospï »

J’aurais pu te chanter «  à la claire fontaine m’en allant promener ou j‘ai trouvé l‘eau si belle que je m‘y suis baigné»
mais pour moi il y a longtemps que je n’ai plus.. et le mal que tu m’a fait jamais je pourrais l’oublier.
Laisse moi te rafraîchir la mémoire,et entend les peurs que raconte cette histoire. Mon nom à moi c’est Denis, je suis né il y à 20 ans à côté de St Denis dans une ruelle près de Paname ou une P… n’a pas eu un seul état d’âme. Elle m’a mis au monde et m’a abandonné. C’était un mercredi soir d’après ce que l’on as pu me raconter. Par un temps d’hiver ou même un chien n’oserait pisser par terre. Moi j’étais tout trempé, vétu d’un drap à peine recouvert. Il faisait froid, il pleuvait tellement que les gens qui m’ont trouvé m’ont reccueillis à bras ouverts, en pleurant de voir un bébé inanimé à peine né, laissé là seul abandonné. Après avoir été soigné j’ai été placé à la DASS, les années passent, et ces coups laissés sur moi.. J’arrive à peine à me regarder dans une glace que les poids de mes mots me font tant de mal qu’un poison. Et comme un jeux de quilles, ont jouent avec moi en me balançant de familles en familles, ta pas connus ça toi: Ma vie à moi, ma vie sous x, ma vie d’orphelin. Toi seule avait déjà décidé de mon destin. J’ai été éduqué à la dure. La moindre connerie c’était un coup dans la figure, marqué par cette boucle que je haïssais de voir sur cette ceinture. Pour mangé j’étais assis sur du carrelage froid(…)traité comme un chien que l’on aimé pas, j’évité de la ramener de peur de n’avoir rien à bouffer. On me faisait descendre dans la cave pour aller chercher du charbon. Ils se prenaient un plaisir à m’enfermer à clef sans raison. J’y ai passé des nuits entières avec un briquet que j’ai su dérober à leur insu , afin de produire un peu de lumière pour remplacer cette ampoule qu’ils avaient pris soins de casser. Voilà un aperçu de mon vécu. Et moi je connais rien de toi, à pars le mot que tu avais laissé dans ma couche, en disant :  «  prenez soins de mon bébé » signé Claire. Tu vois j’ai encore ce bout de papier qui me laisse encore un goût amer, que je traîne depuis des années. J’ai jamais trouvé réponses à mes questions. Tu ne m’a jamais fourni la moindre explication. Alors à toi qui croyait pouvoir assumer le rôle d’une mère. Si tu te reconnais dans cette chanson, saches que mes paroles sont sincères . Et même si mes mots t’on offencé, je ne fais que libérer le fond de mes pensées

http://www.wat.tv/audio/orphelin-hgd1_edsn_.html

Avatar du membre
Guillaume
Affranchi
Messages : 469
Enregistré le : 02 mai 2008, 23:23
A aimé : 0
A été aimé : 2 fois

Message par Guillaume »

Là en ce moment j'écoute Public Image Limited, le groupe à John Lydon (qui était chanteur d'un groupe qui s'appelait les Sex Pistols, si ça vous dit quelque chose).

Image

(ça te ferait un bel avatar, Sacha :lol: )

Avatar du membre
Guillaume
Affranchi
Messages : 469
Enregistré le : 02 mai 2008, 23:23
A aimé : 0
A été aimé : 2 fois

Message par Guillaume »

Là j'écoute Bikini Kill, l'un des groupes fondateurs du mouvement "riot girrrrrrrrrrrrls". Le lesbien est féministe, ne l'oubliez pas. 8)

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Message par Dexter »

petite chanson de Empyr (merci liloo j'adore)



New Day

Faithful stars
Will shine again tonight
Can't you see the
Peaceful riot now

So leave your shelter
And wave the flag of change
And whisper your song
A scream in their heads
But who's to blame

Give me your pain
Choose a new name
Close your eyes and
Start again

It's too late for regrets now
It's a new day, a new life for you

Can you feel
The future in your heart
And can you live for
Every peace of light

When guns are barking
My words are bullets
Whisper my dream
A cry in their heads
But who's to blame

Give me your pain
Choose a new name
Close your eyes and
Start again

It's too late, for regrets now
It's a new day, a new life for you

It's too late, for regrets
It's a new day, a new life
It's too late, for regrets
It's a new day, a new life
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4292
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 311 fois
A été aimé : 435 fois

Message par Lilly »

Dexter a écrit :petite chanson de Empyr (merci liloo j'adore)

Mmmmm pas mal du tout ce truc.
J'aime beaucoup.
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

OP
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 03 juil. 2008, 22:04
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par OP »



Paroles En noir et blanc


Mes origines sont en panique
J'ai fouillé dans toutes les poches du monde il y a que du trafic bah vas-y oh
Mon cœur a suivi sa logique
Il faut se mélanger dans la mixité y a rien de tragique, bah vas-y oh
Dans la vie il y a tout de un pratique moi je dis que rien n'est magique
Et puis le racisme fatigue bah vas-y oh
De Fresnes à Fleury-Mérogis même si t'es enfermé que tu te sens seul dis toi que t'existes


C'est le récit de la brise et de la braise bise
D'une société aux prises d'une guerre en guise de cri synonyme de paix
Vendu la life me fait marcher elle pue des pieds
Si seulement sa saleté était propreté
Seulement ici bas on met les scies avec les cure-dents
Cultive la différence ma couleur teintée dans l'accident
J'ai crié l'espoir dans l'oreille du vent muet
De Fresnes à Fleury-Merogis même si t'es enfermé que tu te sens seul dis toi que t'existes


Noir dans un drap blanc ou blanc dans une vie noire
La lumière blanche s'éteint te laissant dans le noir
Métisse neutralisé entre les deux camps
Victime d'un regard neutre réalise par ses deux sens : les parents
Du noir déteint sur du blanc font du gris
Dans le schéma de la vie ça provoque ouragans, des guerres et des pluies
Le blanc affilié à drogue coke blanche
Noir accuse du sombre et du meurtre vers 3 heures du mat
L'obscurité cache de mauvaises choses j'l'ai crue
L'avenir blanc comme neige j'y crois plus depuis mon vécu
La vie en rouge plus du blanc font du rose arrosé au rose
Le noir plus le rouge font du rouge foncé
Le cœur en sang rouge comme toi, elle, lui et l'autre
Vous, nous, ils, t'as le même que celui qui te vautre
Arabe, africain, antillais, latin, asiatique, haïtien
La mort n'a pas de frein à main


REFRAIN


Mariage forcé de religion, d'ethnie ou de peau
Réuni la déception ta mélanine n'as pas de peau
Dis-moi qu'est ce tu reproches à Youssouf et Mélanie ?
Un amour unanime proche de peur qu'on les nomine
Humain jusque dans l'âme vas-y rumines ta rancœur bonhomme
J'mets le tarot dans les pommes l'amour n'a pas de somme
En somme j'ai vaincu l'épée vaincue par le baiser
L'homme taille comme un bison troque sa lame pour les larmes usées
Le visage pâle lésé de magie noire, visée
La rabat-joise vision de celui qui vit mal ta joie
L'amour et la mort sont deux extrêmes qui s'kiffent à mort
Le noir et le blanc sont complémentaires, kif-kif
Bleu, blanc, rouge, vert, jaune, rouge, black, blanc , beur
Noir, blanc jaune nuit et jour confrontez vos cultures
Amen c'est amine même sans nostalgie je vois en noir et blanc.

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Message par Dexter »

Bon allez je vous mets la dernière chanson de Mylène Farmer...

le clip :


les paroles :

Dégénération

Sexy coma
Sexy trauma
Sexy coma
Sexy trauma

Coma des sexes, des styxs, d’éstatique
Coma des sexes, des styxs, extatique
Coma des sexes, des styxs, d’ésta-ta-tique
Coma des sexes, des styxs, esthétiques

Ou
Dégénération
Où, où est, où, où est, où, où est
Ma génération ?

Sexy coma
Sexy trauma
Sexy coma
Sexy trauma

J’suis dans mon lit faut qu’ça bouge
J’sais pas moi, il faut qu’ça bouge
Ce coma là, il faut que ça bouge
J’sais pas moi, il faut qu’ça bouge, faut qu’ça bouge

Sexy coma
Sexy trauma
Sexy coma
Sexy trauma
Sexy, sexy, sexy

Ou
Dégénération
Où, où est, où, où est, où, où est
Ma génération ?

Coma des sexes, des styxs, d’éstatique
Coma des sexes, des styxs, extatique
Coma des sexes, des styxs, d’ésta-ta-tique
Coma des sexes, des styxs, esthétiques
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Répondre