toujours pas de copin/copine? vos réponses à ce genre de qu

Et vous ne l'aurez pas volé après une aussi dure journée.
Avatar du membre
fiction
Adepte
Messages : 185
Enregistré le : 20 mars 2009, 11:31

Re: toujours pas de copin/copine? vos réponses à ce genre de qu

Message par fiction » 25 août 2009, 22:26

juliebrn51 a écrit :
Aliénor a écrit :A la question "Toujours pas de copain??" j'oppose souvent l'humour : "Pas mal de prétendants mais rien de bien intéressant..." :mrgreen:

Je dois dire à peu près la même chose!!
Ca permet de couper court à toutes polémiques,et c'est très bien comme ça!! :P
Julie

Moi je réponds parfois "Avec la tronche que j'ai et c'que j'trimbale vous croyez quoi??"
Comme c'est vrai on n'en rajoute pas en général :wink: !

reverine
Assidu
Messages : 832
Enregistré le : 03 janv. 2009, 01:26
Localisation : Liège et Namur (Belgique)
A été aimé : 1 fois
Contact :

Re: toujours pas de copin/copine? vos réponses à ce genre de qu

Message par reverine » 26 août 2009, 20:05

moi, ado, j'ai répondu que tous les garçons de mon âge étaient des crétins finis avec qui je ne pouvais espérer aucune stabilité. Et j'ai décrété que je ne sortirai avec personne avant mes 16 ans. Là c'était en général "tu n'as pas tort".

Et à 16 ans et deux semaines, j'étais en couple. Un couple sérieux qui a duré plus de deux ans. Puis j'ai quitté mon copain, et en en discutant avec un ami, il m'a demandé si je voulais sortir avec lui, en précisant qu'il ne l'aurait jamais fait si j'étais encore avec mon ancien petit copain, parce que ce serait un manque de respect. Mais comme j'avais parlé de ma rupture, et qu'il a vu que je ne la vivais pas trop mal, il a osé.

Donc, j'ai quitté l'un, je suis sortie avec l'autre, je n'ai pas vraiment eu de retour à l'état de célibataire. Et là, je suis toujours avec lui et je compte bien le rester, bout de chou le prouvant !

Aussi, je n'ai jamais eu à parler de sexualité quand on me posait une question sur ma vie en couple. :wink: L'un n'entraîne pas l'autre, pas obligé d'aller en profondeur dans le sujet, tu dis que tu n'estimes pas que c'est le moment, c'est à la fois vrai et suffisant.
Se forcer à avoir envie de ce qu'on ne veut pas est une contrainte... Pq donc nous forcer à associer un si vilain mot avec l'acte d'amour ?
"C'est sa catastrophe , le Belge ne va au désir que par le chemin du besoin" Denys-Louis Colaux

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: toujours pas de copin/copine? vos réponses à ce genre de qu

Message par Syd » 27 août 2009, 11:36

reverine a écrit :L'un n'entraîne pas l'autre, pas obligé d'aller en profondeur dans le sujet, tu dis que tu n'estimes pas que c'est le moment, c'est à la fois vrai et suffisant.
Sur le long terme, cette réponse est difficilement tenable :mrgreen:

Avatar du membre
Opzij
Adepte
Messages : 172
Enregistré le : 26 déc. 2012, 12:27
Localisation : France
A été aimé : 2 fois

Re: toujours pas de copin/copine? vos réponses à ce genre d

Message par Opzij » 18 mars 2014, 11:44

letranger a écrit :estion ?

à part mes parents qui j'estime beaucoup pour leur délicatesse dans cette matière, tous mes amis m'ont déjà posé un jour ou un autre cette question, sans vouloir être méchant.

mais quoi répondre ???

'j'ai pas encore rencontré ma princesse charmante / mon prince charmant' est peu crédible à 33 ans ;)

avez vous de meilleurs idées ?
je reste silencieux/j'en dis rien

Avatar du membre
Leonie
Ascendant
Messages : 989
Enregistré le : 23 oct. 2013, 17:50
Localisation : Sud-Ouest
A aimé : 114 fois
A été aimé : 70 fois

Re: toujours pas de copin/copine? vos réponses à ce genre d

Message par Leonie » 18 mars 2014, 18:12

La réponse que je donnais à ma mère quand elle me harcelait avec ça, c'était: "j'y réfléchirai quand quelqu'un me proposera, en attendant je vais pas me pourrir la vie à culpabiliser de n'avoir personne, ni perdre de mon précieux temps à chercher!"

Ma deuxième réponse préférée, c'était "écoute, quand je trouverai un homme qui fera de la musique classique (voire qui joue d'un instrument), qui aime l'astronomie, la SF, qui veut vivre en Allemagne avec moi, qui joue au go, qui fait les mêmes études, qui fait la cuisine, etc." (je faisais la liste la plus longue et la plus incompatible possible).
Le défaut de cette deuxième réponse, c'est que j'avais pas prévu qu'un jour, ben je l'ai trouvé! :lol:

Par contre, faut se méfier avec les parents, quand tu te dis qu'ils vont enfin te lâcher la grappe parce que tu as trouvé quelqu'un, ils passent à "quand est-ce que tu auras un enfant?"...
“If you don’t decide what you will do with the rest of your life, someone else will decide it for you.”
Robin Hobb, Fool's Quest

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: toujours pas de copin/copine? vos réponses à ce genre d

Message par Linoa » 18 mars 2014, 18:20

:) Célibataire depuis quelques mois maintenant, le jour où je rencontre un homme qui parle correctement des femmes ( avec respect donc ! ), qui écoute du métal /joue d'un instrument , cherche à se cultiver, pas trop prise de tête qui a envie de voyages et qui ne s'intéresse pas trop au sexe ( le plus dur certainement ), je SIGNE direct !
Mais pas trouvé pour le moment.

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: toujours pas de copin/copine? vos réponses à ce genre d

Message par Piccolo » 18 mars 2014, 18:47

Le problème de cette question, c'est pas la question en elle-même. Car effectivement, la plupart des gens supportent mal la solitude et il est plus agréable pour eux de vivre avec quelqu'un d'autre, dans le but de partager des choses et de rendre la vie plus belle.

Non, la plupart du temps cette question veut dire ceci: "est-ce que tu b*****?"

Image

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: toujours pas de copin/copine? vos réponses à ce genre d

Message par Linoa » 18 mars 2014, 19:07

Pas faux Piccolo , me souviens d'un petit ami, nous étions sortis ensemble un mois et des bananes et lors d'une soirée nous voulions rentrer plus tôt pour être un peu seuls tous les 2. Je me souviens d'un de ses potes mais alors persuadé que l'on en pouvait plus et qu'une fois rentrés on allait se sauter dessus/déchirer nos vêtements et tout alors que pas du tout, on a d'ailleurs pas eu un seul rapport sexuel ! :)

Etre en couple ne veut pas toujours dire avoir des rapports sexuels fréquents d'ailleurs ni en avoir du tout. Avec mon ex c'était rendu à 1 fois par AN ces 2 dernières années, c'est pour dire :mrgreen:

Avatar du membre
Tomtom59
Adepte
Messages : 214
Enregistré le : 21 févr. 2015, 17:03
Localisation : Lille
A aimé : 15 fois
A été aimé : 3 fois

Re: toujours pas de copin/copine? vos réponses à ce genre de qu

Message par Tomtom59 » 08 mars 2015, 18:06

en general je reponds vite a la question en etant bref et je reponds tout simplement non pas encore lol

Avatar du membre
tatch
Adepte
Messages : 239
Enregistré le : 28 janv. 2015, 23:35
A aimé : 4 fois
A été aimé : 1 fois

Re: toujours pas de copin/copine? vos réponses à ce genre de qu

Message par tatch » 09 mars 2015, 00:27

A l'époque (mince je parle comme une vieille), je disai que j'étais bien ou confortable avec le fait d'etre célibataire et que je n'avais besoin de personne. Evidemment, çà soulève(vait) toujours de regards étonnés ou incrédules et la question: Et çà ne te manque pas ? (ou un truc du genre faisant vaguement illusion à un besoin de quelqu'un, d'amour ou de sexe) ce à quoi j'ai toujours répondu en souriant tranquillement et avec un haussement d'épaules: Non.

Voilàààà ma contribution à la question ^^
Survivre est simple, vivre est une toute autre affaire.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités