FAQ aromantique

De AVENwiki
Aller à : navigation, rechercher

Foire aux questions sur l' aromantisme.

Définitions

Que signifie « aromantique » ?

Une personne aromantique est une personne qui ne ressent jamais d’attirance romantique. Une personne aromantique ne ressent pas le besoin de nouer une relation avec quelqu’un pour des raisons romantiques. Les aromantiques sont capable de ressentir de l’amour — de l’amour platonique comme entre une mère et un enfant, ou entre de bons amis. Les aromantiques ont des émotions, ils ne sont pas des personnes froides ou sans cœur. Les aromantiques peuvent avoir des attirances. Certains aromantiques apprécient des actes tels que se tenir la main ou avoir des dîners aux chandelles ou les câlins, d’autres non. Ils n’ont tout simplement pas de sentiments romantiques (amoureux) envers les personnes avec qui ils sont. Certains aromantiques désirent être dans une relation durable avec une ou plusieurs personnes tant qu’elles sont platoniques de leur côté, et d’autres non.

Qu’est-ce que l’attirance romantique ?

L’attirance romantique est quelque chose de très difficile à définir. Pour simplifier, c’est une affection particulière envers quelqu’un qui diffère de ce que l’on ressent envers des amis, de la famille, ou des personnes que l’on admire. Elle peut être caractérisée par une euphorie unique, voire une anxiété surréaliste, lorsque l’on sent ou pense à cette personne, et est différente de l’adoration d'un héros. Elle invoque typiquement des chatouillis dans le ventre, des battements de cœur plus importants, ou une sensation de « fusion » en interagissant avec cette personne, une certaine obsession, un sentiment chaud et flou, et le sentiment d’être amené-e dans un état d’esprit rêveur, mais les expériences peuvent beaucoup varier en fonction de l’individu ou de l’intensité du cas. Des désirs tels que la volonté de s’attacher ou d’être physiquement proche de cette personne sont extrêmement courants lorsque l’on ressent une attirance romantique, mais il n’y a aucun désir exclusif à l’attraction romantique, et certains de ces désirs peuvent être absents lorsque l’on est attiré-e par quelqu’un.

Suis-je aromantique ?

Une personne aromantique est définie comme « quelqu’un qui ne ressent pas d’attirance romantique ». Cependant, vous seul-e peut décider quelle étiquette vous correspond le mieux. Lire cette FAQ peut vous aider à décider si vous êtes ou non aromantique. Si vous trouvez que l’étiquette d’aromantique vous décrit le mieux, vous pouvez choisir de vous définir comme aromantique.

Je ne trouve personne attirant sur le plan amoureux. Cela signifie-t-il que je suis aromantique ?

Par définition, oui. Mais, encore une fois, vous êtes la seule personne qui peut décider si elle l’est ou non.

J’aime les câlins / se tenir la main / les dîners aux chandelles, puis-je quand même être aromantique ?

Bien sûr ! Aucun geste n’est intrinsèquement romantique, c’est seulement la signification derrière. Beaucoup d’aromantiques apprécient les caresses / câlins / diners aux chandelles avec des amis ou des partenaires platoniques.

Je suis une personne très affectueuse. Que faites-vous de ça ?

Apprécier / vouloir des caresses, ou vouloir faire un câlin à quelqu’un ne vous rend pas romantique. C’est seulement à propos de ressentir ou non une attraction romantique, pas votre affection.

J’aime le sexe et je suis sexuellement attiré-e par les gens, mais je ne suis pas attiré-e romantiquement. Qu’est-ce que ça signifie ?

Les orientations romantique et sexuelle sont distinctes. Vous n’avez pas à être asexuel-le pour être aromantique — vous pouvez être à la fois sexuel-le/demi/grey-a et être aromantique. Les personnes aromantiques bisexuelles, aromantiques hétérosexuelles, aromantiques homosexuelles, aromantiques pansexuelles, etc. existent.

Je suis demisexuel-le, puis-je être aromantique ?

Oui. L’orientation romantique est distincte de l’orientation sexuelle. Une personne qui est demisexuelle ressent uniquement de l’attirance sexuelle après avoir un lien émotionnel fort avec leur partenaire. La romance n’a pas besoin d’être impliquée pour développer de tels liens ; ces liens peuvent être platoniques.

Je ne veux pas être engagé-e dans une relation, cela signifie-t-il que je ne suis pas aromantique ?

Il y a des aromantiques engagés dans des relations avec une ou plusieurs autres personnes alors qu’ils ne ressentent pas d’attirance romantiques envers elles. Les relations queerplatoniques, les courgettes, et les relations romantiques sont des termes utilisés par quelqu’un qui est dans une relation platonique proche avec une autre personne. D’autres personnes aromantiques sont plus heureuses lorsqu’elles sont seules ou avec un groupe d’amis.

Je ne ressens d’attraction romantique que de temps en temps, suis-je aromantique ?

Vous pouvez être grey-romantique si vous ressentez de l’attraction romantique peu souvent. Il y a également les demiromantiques qui ne ressent une attraction romantique qu’après avoir formé un lien émotionnel fort avec une autre personne.

J’ai le béguin pour quelqu’un, puis-je être aromantique ?

Tomber amoureux(se) indique que vous ressentez une attirance romantique, et donc que vous ne correspondez pas à la définition. Vous pouvez cependant toujours être dans le spectre aromantique — par exemple, grey-romantique si vous tombez très peu souvent amoureux(se), ou demiromantique si vous ne tombez amoureux(se) qu’après un certain temps. Ou vous pouvez être romantique ! Vous seul-e êtes à même de déterminer votre identité.

J’ai un squish, puis-je être aromantique ?

Oui ! Les squishes sont distincts de l’orientation romantique, ils sont basés sur un intérêt platonique (vouloir être ami-e avec quelqu’un). N’importe qui peut ressentir un squish, des aromantiques, grey-romantiques, demiromantiques, aux romantiques.

J’aime les films romantiques, cela signifie-t-il que je ne suis pas aromantique ?

Vos gouts cinématographiques n’ont rien à voir avec votre orientation romantique. Il y a beaucoup d’aromantiques qui aiment les comédies et drames romantiques, ils ne ressentent seulement pas d’attirance romantique eux-même.

Je ne veux pas être seul-e. Qu’est-ce que cela signifie ?

Les aromantiques ne sont pas tous seuls. Beaucoup d’entre eux ont de la famille et des amis proches, certains désirent même des relations platoniques durables (par exemples, les relations queerplatoniques).

Lexique

  • Aromantique : une personne qui ne ressent pas d’attirance romantique.
  • Demiromantique : une personne qui ne ressent pas d’attirance romantique à moins qu’un lien émotionnel intime n’ait été forgé.
  • Grey-romantique : une personne qui ne ressent pas souvent d’attirance romantique, ou se sent entre romantique et aromantique sur l’échelle romantique.
  • Lithromantique : une personne qui ressent de l’amour romantique mais ne veut pas que ses sentiments soient réciproques.
  • Squish : un désir de passer du temps avec quelqu’un en particulier, et de se connaître personnellement, sans sentiment romantique. Un béguin platonique.
  • Relation queerplatonique : une relation qui n’est pas romantique mais qui implique une connexion émotionnelle intime au-delà de ce que les gens considèrent comme de l’amitié. Le niveau d'engagement dans une relation queerplatonique est souvent considéré similaire à celui d’une relation romantique. Les personnes dans une relation queerplatonique peuvent être de n’importe quelle orientation romantique ou sexuelle.
  • WTFromantique : une personne sur le spectre aromantique qui ne voit pas les limites entre romance et amitié. N’importe laquelle des affirmations suivantes peut aussi s’appliquer : ne peut pas définir une attirance romantique et ne peut donc savoir s’il / elle en a connu ; avoir des émotions entre les attirances platonique et romantique ; ou vouloir être dans une relation queerplatonique.
  • Courgette : un terme utilisé pour se référer à l’un-e des partenaires dans une relation queerplatonique. À peu près équivalent aux termes « petit-e ami-e » ou « copain / copine » dans une relation romantique.