Mon histoire, pareille et différente.

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Répondre
Plumafeuille
Membre junior
Messages : 11
Enregistré le : 08 mai 2019, 23:22
A aimé : 2 fois
A été aimé : 3 fois

Mon histoire, pareille et différente.

Message par Plumafeuille » 09 mai 2019, 21:16

Bonjour,

une petite présentation pour vous dire ce qui m'amène ici !

Je suis asexuelle (et aromantique ?).

Ce n'est pas une question, c'est une évidence depuis toujours. Je n'ai mis un mot dessus que très récement, en lisant un très bel article de Mélanie Fazi, "vivre sans étiquette" : mais, à 35 ans, n'avoir jamais vraiment eu de relations ni amoureuse ni sexuelle, sans en ressentir un manque autre que sociétal (du genre "pourquoi est-ce que moi je peux pas présenter mon copain.ine à ma famille", "comment paraître normale sur ce plan", "mais qu'est-ce qu'ils ont les autres avec ça que je n'ai pas", ect...), je pense que c'est assez parlant.
Si besoin de plus, je me reconnais dans 90% des témoignages que j'ai lu sur le sujet, je me pose les mêmes questions, ressens tout à fait des attirances non-sexuelles envers certaines personnes (je ne suis pas totalement misanthrope, non plus),et je n'ai aucun problème/douleurs coté plaisirs solitaires.
Je n'en ai jamais parlé à personne : je fait même mine d'avoir (eu) une vie sexuelle active devant mes ami.e.s, mes proches, tous le monde. (en clair, j'assume pas DU TOUT mon inexpérience : j'invente des expériences anciennes, courtes et sans importances pour donner le change. Je dirais que je me sens comme un peu coupable de manque de curiosité, peut-être. -c'est très important pour moi, la curiosité! :D -) Par contre, au jour le jour, j'assume mon image de célibataire endurcie et cela ne me pose aucun problème.

La raison pour la-quelle je n'assume pas est aussi la raison pour la-quelle je souffre de cette asexualité (en-dehors de la petite crainte de jugement qui, ma foi, me semblerait largement surmontable sans ça.)

J'ai toujours eu envie d'avoir des enfants. Une vraie, grosse envie : petite, j'en imaginais au moins 5, j'étais toujours a m'occuper des petits, et si maintenant je n'arrive même plus à m'approcher d'un gamin, c'est bien parce que c'est douleureux de ne pas avoir "le.a.s mien.nne.s"
Et à 35 ans, l'horloge biologique tic-tac de plus en plus vite. Je regarde avec jalousie les mamans, je lorgne les papa roux en me disant que le petit est trop trognon, que je veux un papa roux moi aussi pour que bébé soit roux, je m'imagine quelles expériences de vie j'aimerais pour mon/mes bouts de choux, bref. J'ai envie d'avoir des enfants.

Or, je n'arrive pas à concevoir l'idée d'enfant séparément de l'idée de fonder une famille. Nécéssité de former un couple, toussa toussa, pis les enfants qui viennent après. Mais le couple ? "envie non répertoriée", " mode d'emploi manquant", "mot non répertorié", ect.

Ce qui fait que, sans me mettre d'oeillère personnellement, j'ai beaucoup de mal à imaginer en parler autours de moi, car si les hommes me voient comme "non-intéressée", je n'ai plus aucune chance de trouver le Papa de ma vie !
(non pas que j'en ai de grandes au vue de ma conduite générale, je prends n'importe quelle tentative de drague comme, au choix et suivant les circonstances, une mini-agression, une tentative d'amitié, une explosion de pathos ou une blague. Mais comme la proposition de base de la drague, c'est le sexe/le couple, pas les enfants, je jette (ou friendzone) sans même m'en rendre vraiment compte et je regrette après.)

Je sais qu'il y a plein de moyens d'avoir des enfants même sans relations sexuelles.
Mon problème, c'est d'avoir des enfants sans relation amoureuse... et c'est la-dessus que j'aurais bien besoin d'aide je pense. Besoin d'être rassurée, et aidée pour arrvier à en parler à visage découvert.

Est-ce que certains d'entre vous, aromantiques surtout, ont des enfants ?

Avatar du membre
Dark Majesty
Adepte
Messages : 223
Enregistré le : 12 avr. 2018, 18:43
Pronom : Elle
A aimé : 22 fois
A été aimé : 40 fois

Re: Mon histoire, pareille et différente.

Message par Dark Majesty » 09 mai 2019, 22:36

Bonsoir Plumafeuille :D

Tu dis que tu que tu n’arrives pas à concevoir l’idée d’enfant séparément de l’idée de fonder une famille... pour moi justement vivre avec des enfants, c’est fonder une famille, peut importe qu’il y ait un homme ou non!

Pour l’instant je n’ai pas d’enfant (mais c’est du a l’âge, je n’ai que 19 ans :wink: ) mais il ne fait aucun doute que dès que j’ai 25 ans je lance la procédure d’adoption. J’ai toujours voulu fonder une famille et c’est ce que je vais faire. Je vais adopter des enfants et ensemble nous formerons une famille.

Je ne me suis jamais vu attendre le « Papa de ma vie » parce que j’ai toujours su que j’aurai des enfants totalement seule. En tant qu’aromantique, je suis persuadée que je ne vais pas manquer d’une relation amoureuse parce que je ne sais pas ce qu’est l’amour amoureux (comment peut on ressentir un manque de ce qu’on a jamais connu? ).

Après tu ne dois pas te forcer à te ranger à une vision que tu n’adhères pas. :wink: Si tu ne te vois pas avoir des enfants sans relation amoureuse ne te dis pas que c’est un sacrifice nécessaire.

Bienvenue!
"Il n'y a pas de bien ou de mal, il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher" J.K Rowling

fiffi
Atrix
Messages : 1734
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 480 fois
A été aimé : 258 fois

Re: Mon histoire, pareille et différente.

Message par fiffi » 09 mai 2019, 23:59

Bienvenue Plumafeuille ,

je rejoins l' avis de Dark Majesty si tu conçois des enfants , par le fait , tu fonderas une famille .

Tu as mis aromantique entre parenthèse et avec un point d' interrogation , tu veux dire que tu n' es pas sure d' être aromantique ? Désirer avoir des enfants ne dépend pas d ' une orientation sexuelle ou romantique . je ne suis pas aromantique mais je n' ai pas vraiment voulu fonder une famille .

Ici tu peux parler sans crainte de tes doutes , il y aura toujours quelqu' un pour t' écouter et te conseiller .

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3528
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 607 fois
A été aimé : 870 fois

Re: Mon histoire, pareille et différente.

Message par Baelfire » 10 mai 2019, 08:44

Salut Plumafeuille (ça doit être joli une plume avec des feuilles),

Bon ben les relations amoureuses c'est pas ton truc et puis tant pis. Tant que tu le vis bien c'est ce qui compte. Et je comprends que tu t'inventes des petites histoires pour calmer le monde autour de toi. C'est ce qu'on appelle savoir préserver sa tranquillité.

Concernant ton besoin de fonder une famille il existe une possibilité d'accéder à ça sans relation amoureuse : la coparentalité. Il y a des hommes soucieux également d'être père mais qui n'ont pas trouvé, ne cherchent pas ou ne veulent plus être avec quelqu'un. Ils proposent de faire un enfant à une femme (par voie sexuelle ou autre) et de l'élever avec elle mais sans former un couple d'amoureux.

C'est aux co-parents ensuite de définir les règles je suppose. En tous cas ça peut être une solution pour toi.

L'adoption c'est bien mimi mais si vous n'êtes pas un couple marié hétéro et disposant de revenus confortables vos chances tombent en dessous de 0. Bref pour ceux et celles qui comptent exclusivement là-dessus pour un plan d'avenir ben...prévoyez un plan B, C voir D.

Bienvenue :)
Mieux vaut boiter sur le bon chemin que de courir sur la mauvaise route

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2767
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 545 fois
A été aimé : 525 fois

Re: Mon histoire, pareille et différente.

Message par clotaire » 10 mai 2019, 09:15

Bienvenue Plumafeuille :-)

Avatar du membre
Iloy
Amène
Messages : 446
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Nice
Pronom : Peu importe/Elle
A aimé : 75 fois
A été aimé : 75 fois

Re: Mon histoire, pareille et différente.

Message par Iloy » 10 mai 2019, 12:44

Bienvenue sur le forum Plumafeuille :)
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

Avatar du membre
Dark Majesty
Adepte
Messages : 223
Enregistré le : 12 avr. 2018, 18:43
Pronom : Elle
A aimé : 22 fois
A été aimé : 40 fois

Re: Mon histoire, pareille et différente.

Message par Dark Majesty » 10 mai 2019, 15:31

Baelfire a écrit :
10 mai 2019, 08:44

L'adoption c'est bien mimi mais si vous n'êtes pas un couple marié hétéro et disposant de revenus confortables vos chances tombent en dessous de 0. Bref pour ceux et celles qui comptent exclusivement là-dessus pour un plan d'avenir ben...prévoyez un plan B, C voir D.
Tu as raison Baelfire, c’est clair qu’en tant que personne seule les pourcentages de chance diminuent. Mais tout dépend du pays souhaité et de nos critère de recherches. C’est évident que si l’on veut un nourrisson de 6 mois en bonne santé dans les deux ans... c’est impossible. Mais si ça nous dérange pas d’avoir des enfants un peu plus âgés (entre 4 et 7 ans) ou à particularité le processus s’accélère :wink:

Sinon on peut bien sûr recourir à une PMA ou à une GPA (mais je n’en ai pas parlé parce que je crois que même si c’est autorisé en Belgique c’est interdit en France).
"Il n'y a pas de bien ou de mal, il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher" J.K Rowling

Plumafeuille
Membre junior
Messages : 11
Enregistré le : 08 mai 2019, 23:22
A aimé : 2 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Mon histoire, pareille et différente.

Message par Plumafeuille » 10 mai 2019, 18:38

Merci pour l'accueil, et pour vos réponses ! :)

Fifi, j'ai mis aromantique entre parenthèse, parce que... Avec le temps, je peux dévelloper un lien très fort avec certain.e.s ami.e.s. Un lien qui, j'ai l'impression, devient plus fort de mon coté que du leur ; mais qui me suffit, je n'ai pas envie/besoin d'aller plus loin. Et c'est rare, très rare. Donc potentiellement, je serais demie-bi-romantique, mais est-ce que c'est être amoureuse, ou bien juste une "meilleure ami"-tiée, je 'ai pas l'impression d'avoir les armes pour faire la distinction. D'ou la sensation d'être aromantique... XD

Pour l'adoption, comme le dit baelfire, j'y songerais peut-être si c'était une option "facile" : en l'occurence, étant plutot du genre globe-trotter, donc situation instable socialement, je n'ai aucune chance par les voies traditionnelles, et je ne suis pas désespérée au point d'aller "acheter" un bébé comme c'est malheureusement possibe dans certains pays.
Je pense aussi que élever un bébé toute seule n'est pas évident, et que je recherche aussi un soutien, un partenaire en la personne du papa. Help wanted ^^.
Par contre, la co-parentalité... ça semble évident maintenant que tu le dit, mais il me reste beaucoup de boulot sur moi-même (coté parole, coming-out) avant de pouvoir y penser sérieusement... merci d'avoir amené l'idée.

Avatar du membre
Muriel Evelyne
Aveuglant
Messages : 2888
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1061 fois
A été aimé : 565 fois

Re: Mon histoire, pareille et différente.

Message par Muriel Evelyne » 10 mai 2019, 22:57

Bienvenue Plumafeuille :)
"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

Avatar du membre
Lucyliane
Aspirant
Messages : 34
Enregistré le : 27 avr. 2019, 22:03
Pronom : elle
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Mon histoire, pareille et différente.

Message par Lucyliane » 11 mai 2019, 01:18

Bienvenue à toi Plumafeuille !

J’espère que tu trouveras les réponses à tes questions sur ce forum
Ne comprenez-vous donc pas ? C'est un mal qui ronge la Galaxie tout entière. On pratique le culte du passé. On stagne !
- Salvor Hardin (Fondation d’Isaac Asimov)

Avatar du membre
Yellow Cab
Amibe
Messages : 87
Enregistré le : 20 déc. 2018, 19:29
A été aimé : 8 fois

Re: Mon histoire, pareille et différente.

Message par Yellow Cab » 12 mai 2019, 16:05

Bienvenue ici ;)
( )_( ) (\(\
(='.'=)(=' : ')
(")_(")(, (")(")

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4064
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 288 fois
A été aimé : 375 fois

Re: Mon histoire, pareille et différente.

Message par Lilly » 13 mai 2019, 20:48

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1557
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 243 fois
A été aimé : 434 fois

Re: Mon histoire, pareille et différente.

Message par Aphélie » 16 mai 2019, 22:05

Je ne peux hélas pas t'aider sur le sujet, je suis aroace mais je n'ai jamais voulu d'enfants (j'ai déjà un chat :arrow:) - j'imagine que quelque part les choses sont plutôt bien faites me concernant pour que je vive au mieux ces "orientations". Mais effectivement je pense qu'il y a des solutions, selon ce que tu es prête à envisager ou non - je n'ai jamais été très à cheval sur le modèle familial, et si tu es bien entourée je pense que tu peux construire ta propre famille sans que ce soit le schéma classique papa + maman = enfants. Une famille ça peut être toi et tes enfants, tes meilleurs potes dans les rôles des tontons et tatas extravertis, le voisin qui est parrain, et les grands parents derrière. Par exemple. Après tout, il y a beaucoup de parents qui élèvent leurs enfants seuls, par choix ou non. Bienvenue à toi. :)
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité