Être asexuel(le) et chrétien(ne)

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3418
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 576 fois
A été aimé : 832 fois

Re: Être asexuel(le) et chrétien(ne)

Message par Baelfire » 02 janv. 2019, 17:04

ninagone a écrit :
22 oct. 2018, 20:47
dans certains évangiles, le célibat est recommandé pour se rapprocher de Dieu, même le texte le plus sexuel chez les juifs, le cantique des cantiques, a poussé certaines religieuses à ne choisir qu'un seul amant, Dieu lui même
j'imagine qu'il y a pas mal d'asexuels chez les carmélites, ermites bouddhistes ou druides consacrés... cela doit aider à se focaliser sur son sacerdoce
merci pour se vaste sujet
Alors juste pour être clair sur certains points. Célibat ne rime pas avec pas de vie sexuelle. Les asexuels eux-mêmes ne sont pas automatiquement célibataires. Enfin il faut bien faire la différence entre abstinence et asexualité. Le premier est un choix et il met à l'épreuve. Il peut même faire souffrir. Je ne suis que moyennement versée en matière de religions mais il me semble que ce qui est demandé c'est plutôt une mise à l'épreuve. Pas un truc fastoche qui se vit tranquillou bilou.

Parmi les représentants religieux il y a majoritairement des abstinents (du moins en apparence).

Quant aux druides s'il vous plaît ne les mettez pas dans le même panier. Il s'agit d'un état d'esprit pas tellement d'une religion. Et la plupart des vrais druides (je vous parle pas de ceux qui prétendent l'être et font une pub monstre autour de ça) sont marié(e)s et parent(e)s. Ils ont un certain âge et croyez-le ou non ils mènent une vie tout à fait basique à côté de leur spiritualité.
Notre tête est ronde pour permettre à la pensée de changer de direction. Francis Picabia

Guadiana
Adepte
Messages : 219
Inscription : 28 sept. 2016, 01:55
A aimé : 67 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Être asexuel(le) et chrétien(ne)

Message par Guadiana » 04 janv. 2019, 13:23

Baelfire a écrit :
02 janv. 2019, 17:04
ninagone a écrit :
22 oct. 2018, 20:47
dans certains évangiles, le célibat est recommandé pour se rapprocher de Dieu, même le texte le plus sexuel chez les juifs, le cantique des cantiques, a poussé certaines religieuses à ne choisir qu'un seul amant, Dieu lui même
j'imagine qu'il y a pas mal d'asexuels chez les carmélites, ermites bouddhistes ou druides consacrés... cela doit aider à se focaliser sur son sacerdoce
merci pour se vaste sujet
Alors juste pour être clair sur certains points. Célibat ne rime pas avec pas de vie sexuelle. Les asexuels eux-mêmes ne sont pas automatiquement célibataires. Enfin il faut bien faire la différence entre abstinence et asexualité. Le premier est un choix et il met à l'épreuve. Il peut même faire souffrir. Je ne suis que moyennement versée en matière de religions mais il me semble que ce qui est demandé c'est plutôt une mise à l'épreuve. Pas un truc fastoche qui se vit tranquillou bilou.

Parmi les représentants religieux il y a majoritairement des abstinents (du moins en apparence).

Quant aux druides s'il vous plaît ne les mettez pas dans le même panier. Il s'agit d'un état d'esprit pas tellement d'une religion. Et la plupart des vrais druides (je vous parle pas de ceux qui prétendent l'être et font une pub monstre autour de ça) sont marié(e)s et parent(e)s. Ils ont un certain âge et croyez-le ou non ils mènent une vie tout à fait basique à côté de leur spiritualité.
Pour moi c'est fastoche et tranquillou. Donc je ne dis pas que je suis abstinente mais si je dois avoir des rapports ce sera après le mariage.

Avatar de l’utilisateur
Hestia
Altruiste
Messages : 1177
Inscription : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Iel
A aimé : 166 fois
A été aimé : 257 fois
Contact :

Re: Être asexuel(le) et chrétien(ne)

Message par Hestia » 04 janv. 2019, 13:37

Guadiana a écrit :
04 janv. 2019, 13:23
mais si je dois avoir des rapports ce sera après le mariage.
Avant d'avoir consciences que je suis aro-ace j'ai utilisé cette excuse. Aujourd'hui, je ne dis pas cela, puisque je n'ai pas l'intention de me marier.
Si possible alternez entre l’accord féminin et le langage épicène lorsque vous me désignez à la 3ème personne.

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3418
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 576 fois
A été aimé : 832 fois

Re: Être asexuel(le) et chrétien(ne)

Message par Baelfire » 04 janv. 2019, 15:33

Guadiana a écrit :
04 janv. 2019, 13:23
Pour moi c'est fastoche et tranquillou. Donc je ne dis pas que je suis abstinente mais si je dois avoir des rapports ce sera après le mariage.
Si tu es A tu n'es en effet pas abstinente ;) t'as juste pas envie.

Après j'ai l'impression que les fervent(e)s pratiquant(e)s de diverses religions monothéistes sont carrément conditionné(e)s à ça. Si il y a des rapports sexuels il faut obligatoirement que ce soit avec la personne que l'on va ou que l'on a épousé. A quelque part ça fait prendre ses responsabilités ce n'est peut-être pas trop mal. C'est juste que du coup il n'y a aucun droit à l'erreur.

Inconsciemment il se peut que ça conditionne à ne pas avoir envie de toute relation amoureuse poussée jusqu'à ce que...Dans ce cas est ce que c'est de l'asexualité, de l'abstinence ou autre chose ? Je ne saurais pas dire.

Après c'est un constat très subjectif. Je dis pas que j'ai raison. C'est juste que j'ai vu ce scénario se produire un bon nombre de fois chez ce type de personne. Musulmans, Chrétiens...
Notre tête est ronde pour permettre à la pensée de changer de direction. Francis Picabia

Avatar de l’utilisateur
clotaire
Aveuglant
Messages : 2506
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : aime être tutoyé ;)
A aimé : 469 fois
A été aimé : 476 fois

Re: Être asexuel(le) et chrétien(ne)

Message par clotaire » 04 janv. 2019, 16:43

C'est vrai que pour ceux qui ont certaines convictions morales fortes, la peur de l'échec peut limiter l'envie de se lancer dans une relation… Et du coup, possible que l'asexualité en rajoute une couche, en mode "déjà que je ne suis pas très attiré spontanément, si en plus je grille ma pureté morale"^^
Mais je ne suis pas certain que ce genre de réflexion fasse avancer le monde, à un moment il faut se lancer, de toute façon ;-)

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3418
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 576 fois
A été aimé : 832 fois

Re: Être asexuel(le) et chrétien(ne)

Message par Baelfire » 04 janv. 2019, 17:02

clotaire a écrit :
04 janv. 2019, 16:43
Mais je ne suis pas certain que ce genre de réflexion fasse avancer le monde, à un moment il faut se lancer, de toute façon ;-)
Je suis on ne peut plus d'accord avec toi. Mais quand tu n'as pas le droit de te tromper c'est chaud patate quand même. C'est un véritable coup de poker. Ou tu rafles tout ou tu perds tout. Je comprends que ça puisse provoquer des blocages.
Notre tête est ronde pour permettre à la pensée de changer de direction. Francis Picabia

Avatar de l’utilisateur
Yellow Cab
Aspirant
Messages : 41
Inscription : 20 déc. 2018, 19:29
A été aimé : 4 fois

Re: Être asexuel(le) et chrétien(ne)

Message par Yellow Cab » 06 janv. 2019, 11:14

Je nai pas tout lu la conversation, mais pour le peux que je sais et dont je suis sur, c'est que normalement il faut se marier. Comme dit la bible, il faut se multiplier, donc avoir des enfants.

A mon souvenir, la bible n'evoque pas l'axsexualité. Elle dit juste qu'il faut se marier et faire des enfants. Ensuite si durnat leur conception c'est l'ennui totale.... Je pense pas que ca linterresse.

Asexuellle ne veut pas dire ne pas etre amoureuse ou ne pas avoir une relation avec quelqu'un. Je pense que les deux peuvent se conjuger, même dans d'autres religions.

Avatar de l’utilisateur
Hestia
Altruiste
Messages : 1177
Inscription : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Iel
A aimé : 166 fois
A été aimé : 257 fois
Contact :

Re: Être asexuel(le) et chrétien(ne)

Message par Hestia » 06 janv. 2019, 13:45

Oui Yello Cab, le point de vu des religions concernées c'est l’abstinence jusqu'au mariage, pas la valorisation de l'absence de désir sexuel pour autrui. A la rigueur les personnes aces qui disent qu'elles ne pratiquent pas de rapports sexuel jusqu'au mariage, sont chastes soit par conviction religieuses, soit par obligation imposé par la culture du pays où elles vivent, soit parce que c'est l'excuse la plus simple pour elles de justifier le refus d'avoir des relations sexuelles.
Si possible alternez entre l’accord féminin et le langage épicène lorsque vous me désignez à la 3ème personne.

Guadiana
Adepte
Messages : 219
Inscription : 28 sept. 2016, 01:55
A aimé : 67 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Être asexuel(le) et chrétien(ne)

Message par Guadiana » 13 janv. 2019, 01:51

Baelfire a écrit :
04 janv. 2019, 15:33
Guadiana a écrit :
04 janv. 2019, 13:23
Pour moi c'est fastoche et tranquillou. Donc je ne dis pas que je suis abstinente mais si je dois avoir des rapports ce sera après le mariage.
Si tu es A tu n'es en effet pas abstinente ;) t'as juste pas envie.

Après j'ai l'impression que les fervent(e)s pratiquant(e)s de diverses religions monothéistes sont carrément conditionné(e)s à ça. Si il y a des rapports sexuels il faut obligatoirement que ce soit avec la personne que l'on va ou que l'on a épousé. A quelque part ça fait prendre ses responsabilités ce n'est peut-être pas trop mal. C'est juste que du coup il n'y a aucun droit à l'erreur.

Inconsciemment il se peut que ça conditionne à ne pas avoir envie de toute relation amoureuse poussée jusqu'à ce que...Dans ce cas est ce que c'est de l'asexualité, de l'abstinence ou autre chose ? Je ne saurais pas dire.

Après c'est un constat très subjectif. Je dis pas que j'ai raison. C'est juste que j'ai vu ce scénario se produire un bon nombre de fois chez ce type de personne. Musulmans, Chrétiens...
Que l'on a épousé seulement.

La plupart des chrétiens ne suivent pas les commandements bibliques. Ils sont loin d'être "conditionnés".

Guadiana
Adepte
Messages : 219
Inscription : 28 sept. 2016, 01:55
A aimé : 67 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Être asexuel(le) et chrétien(ne)

Message par Guadiana » 13 janv. 2019, 02:28

Yellow Cab a écrit :
06 janv. 2019, 11:14
Je nai pas tout lu la conversation, mais pour le peux que je sais et dont je suis sur, c'est que normalement il faut se marier. Comme dit la bible, il faut se multiplier, donc avoir des enfants.

A mon souvenir, la bible n'evoque pas l'axsexualité. Elle dit juste qu'il faut se marier et faire des enfants. Ensuite si durnat leur conception c'est l'ennui totale.... Je pense pas que ca linterresse.

Asexuellle ne veut pas dire ne pas etre amoureuse ou ne pas avoir une relation avec quelqu'un. Je pense que les deux peuvent se conjuger, même dans d'autres religions.
On parle du célibat dans la Bible.
https://www.gotquestions.org/Francais/c ... libat.html

Avatar de l’utilisateur
dawnofthedove
Affable
Messages : 148
Inscription : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 30 fois
A été aimé : 45 fois

Re: Être asexuel(le) et chrétien(ne)

Message par dawnofthedove » 14 janv. 2019, 19:35

Baelfire a écrit :
04 janv. 2019, 15:33
Inconsciemment il se peut que ça conditionne à ne pas avoir envie de toute relation amoureuse poussée jusqu'à ce que...Dans ce cas est ce que c'est de l'asexualité, de l'abstinence ou autre chose ? Je ne saurais pas dire.
sauf que s'ils sont romantiques et s ils tombent quand même dedans qu'ils le veuillent ou non. Bonnes intentions ou pas. Donc :
-soit ils cèdent à leurs élans romantico sexuels en culpabilisant (j'en connais)
-soit ils sont abstinents. Ça veut dire : ceinture. Et ça ne leur est pas naturel - ils sont tentés - mais ils trouvent une compensation dans le mysticisme... a moins qu'ils ne se réjouissent de souffrir, parce que souffrir, c'est bien. Ça dépend des gens. Ça se peut aussi
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Avatar de l’utilisateur
Hestia
Altruiste
Messages : 1177
Inscription : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Iel
A aimé : 166 fois
A été aimé : 257 fois
Contact :

Re: Être asexuel(le) et chrétien(ne)

Message par Hestia » 14 janv. 2019, 21:35

dawnofthedove a écrit :
14 janv. 2019, 19:35
-soit ils sont abstinents. Ça veut dire : ceinture. Et ça ne leur est pas naturel - ils sont tentés - mais ils trouvent une compensation dans le mysticisme...
Et c'est là qu'on a le parfait exemple de la différence entre l'asexualité et l’abstinence.
Si possible alternez entre l’accord féminin et le langage épicène lorsque vous me désignez à la 3ème personne.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité