Salut salut ^^

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Répondre
ElvirA
Membre
Messages : 18
Inscription : 08 juin 2018, 14:37
Localisation : Belgique francophone et germanophone
A aimé : 11 fois
A été aimé : 1 fois

Salut salut ^^

Message par ElvirA » 08 juin 2018, 16:01

Bonjour, je suis ElvirA et je suis une fille 19 ans. J'ai découvert ce site aujourd'hui et l'asexualité il y a peu de temps alors je ne suis pas encore entièrement sûre que ce soit mon cas, mais les expériences que j'ai lues ici me correspondent quasi parfaitement, alors je me lance :)

Etant petite, je ne me suis jamais vraiment intéressée aux garçons, ni même à l'amour à vrai dire. J'étais assez associale et je passais mon temps le nez dans les livres, alors que pourtant j'aime bien les gens :D. Pareil en secondaire, j'ai eu des amis mais je ne me suis pas intéressée aux relations amoureuses ou sexuelles pour un sou. Quand on a lancé des rumeurs sur moi, je ne les ai pas comprises parce que je n'avais pas le vocabulaire adéquat (pourtant j'en ai, du voc!). Heureusement ça s'est vite réglé. Puis j'ai rencontrée ma BFF qui elle ADORE parler de sexe sous toutes ses formes et sous-entendus, ce qui en soi ne m'a jaimais gênée. J'aime bien l'écouter, mais c'est surtout par curiosité.

Quand j'ai eu 17 ans, un garçon que je connaissais vaguement depuis 1 an est tombé amoureux de moi et m'a emmenée au cinéma. Je n'étais pas amoureuse mais la curiosité l'a emporté, je voulais savoir ce que c'était d'avoir un copain pour comprendre ce qui passionnait tant les autres. Alors j'ai accepté de sortir avec lui, on s'est embrassés et en rentrant je me sentais contente. Mais la même nuit j'ai été torturée par des pensées du genre "et si ce n'était pas le bon?" "Je ne vais pas trop vite?" "Tu ne l'aimes même pas" "c'était pas si bien de l'embrasser", et d'un sentiment de malaise sombre et assez horrible que je n'arrivais pas vraiment à définir. J'ai quand même continué à le voir malgré ces sentiment qui m'assaillaient régulièrement. Comme je ne suis pas fan des sms et des appels on se parlait surtout quand on se voyait, le week-end (sans doute la raison pour laquelle ça a marché aussi longtemps). Notre relation était vraiment sympa, on a fait plein de choses géniales et il était très attentionné, mais après un moment il a eu envie d'aller plus loin... et pas moi. Alors on s'embrassait juste, deep kiss et câlins. Même si j'appréciais, je n'ai jamais initié nos embrassades.

Malgré le fait que je l'appréciais de plus en plus, mon malaise ne disparaissait pas. Il augmentait, presque propotionellement d'ailleurs. Alors j'ai décidé de lui en parler, mais à ce moment je ne savais pas ce qui m'arrivais et pensais que je ne l'aimais pas, ça a du lui faire très mal. :cry: on a continué presque comme si de rien était croyant que le temps arrangerait les choses, et on a même eu des relations sexuelles. A vrai dire, je penserais que ça m'aidrerait à voir plus clair dans mes sentiments. Ça m'a aidée, mais pas dans le sens que j'espérais. Ce n'était pas incroyable, pas même très intéressant, et même si mon corps réagissait mon esprit était souvent autre part et pas du tout dans l'action. Alors après 9 mois (de malaise intérieur principalement, ou du moins c'est ce que je ressentais), je l'ai quitté. La principale raison pour laquelle j'avais attendu aussi longtemps était parce que je ne voulais pas le blesser. Vu que les émotions grandissent avec le temps c'était contradictoire, mais il m'a fallu tu temps pour prendre ma décision. Et après, il y a eu un énorme soulagement. C'était comme être libre à nouveau, alors qu'il ne m'avait jamais réellement posé de limites, dans aucun contexte. J'avais l'impression de guérir de cette noirceur qui avait peu à peu envahie.

Par la suite, je me suis à nouveau complètement désintéressée des relations amoureuses, presque avec détermination cette fois. J'ai commencé à lire des yaoi (boy's love), mais sans avoir de réel intérêt sexuel pour quelquechose. Je ne me masturbe pas (je trouve ça ridicule pour moi-même, je ne pense rien des autres) mais quand je sors il m'arrive d'embrasser des gens quand j'ai bu un peu. Est-ce que ça doit être pris en compte?

Maintenant que je suis à l'université, il y a régulièrementdes gens qui me demandent si j'ai trouvé un petit-ami, les études supérieures étant apparement le paradis des relations amoureuses. Personellement je m'en moque. Alors quand j'ai découvert la signification de asexuelle, ça a été un grand soulagement face à une pression dont je ne connaissais pas vraiment l'existence. J'ai du mal à imaginer mon futur, mais je ne m'etaisais jamais vue seule. Et c'est apaisant, de savoir que je suis complètement libre de choisir si je veux vieillir seule, avec un ccompagnon ou juste un hamster pour compagnie :D

Voilà pour mon histoire, c'est un vrai pavé avec peut-être un peu d'info inutile mais qui résume plutôt bien mes sentiments. Le but de tout ça étant de mieux me cerner (surtout ce gros malaise qui venait de nulle part). :) Comme j'ai lu un post sur le lexique je pense que je suis peut-être apothisexuelle et aegosexuelle mais c'est très hasardeux comme affirmation, alors j'aimerais votre avis.

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenator
Messages : 1557
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 399 fois
A été aimé : 419 fois

Re: Salut salut ^^

Message par PassionA » 08 juin 2018, 16:24

Bienvenue et merci pour ce long témoignage :)

Yep, tu es à l'âge où autour de toi les couples et le sexe deviennent des sujets critiques pour beaucoup, et donc il est possible que ton entourage te saoule un peu avec ça. C'est bien de savoir placer un mot sur son ressenti, ça permet aussi d'avoir les armes pour répondre aux questionnements parfois très indiscrets en ce qui nous concerne.

ElvirA
Membre
Messages : 18
Inscription : 08 juin 2018, 14:37
Localisation : Belgique francophone et germanophone
A aimé : 11 fois
A été aimé : 1 fois

Re: Salut salut ^^

Message par ElvirA » 08 juin 2018, 16:43

Oui, exactement! Mais une question que j'ai oubliée dans le pavé là-haut, c'est de savoir si je suis aromantique. Autant je suis plutôt contente de ne pas me soucier de sexe, autant j'ai conscience que vivre seule ou en couple change une vie. Et ça me tracasse énormément quand je fais des nouvelles rencontres, de savoir que je pourrais potentiellement tomber amoureuse (sans même penser plus loin). Je crois que ça empoisonne pas mal mes relations, et que j'ai un peu peur des émotions que je pourrais découvrir chez moi.

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenator
Messages : 1557
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 399 fois
A été aimé : 419 fois

Re: Salut salut ^^

Message par PassionA » 08 juin 2018, 18:41

Peut-être que tu te tracasses un peu trop. Même en étant aromantique on peut ne pas vivre seul (tu sais colloc, tout ça), et même en étant en couple on peut vivre chacun chez soi. C'est à toi de définir la façon dont tu veux vivre ta vie maintenant plutôt que de trop te soucier de "plus tard", puisque ça viendra quand ça viendra si jamais ça vient.

Je suis aro mais j'avoue que je ne me suis jamais posé la question comme toi de savoir si, quand j'avais une aventure, c'était "la bonne personne". Je ne me suis jamais vraiment imaginé vivre avec quelqu'un, et j'aime ma solitude. Tout ce que je sais, c'est que je n'ai pas été en amour de la bonne façon pour construire quelque chose de durable avec les personnes qui m'étaient chères - et j'ai compris que c'était parce que ma définition personnelle de l'amour est complètement différente de celle de la plupart des gens, et plus proche d'une solide amitié. Il m'arrive encore de caresser l'idée que je puisse rencontrer un jour cette amitié si particulière chez quelqu'un et qu'elle donne naissance à une belle relation, mais je sais qu'il m'en faudrait beaucoup pour abandonner mon espace personnel au profit d'une vie à deux - et il est probable que je n'en sois jamais capable.
Dernière édition par PassionA le 08 juin 2018, 18:44, édité 1 fois.

Baptiste
Membre
Messages : 24
Inscription : 15 mai 2018, 20:55
Pronom : Il
A aimé : 10 fois
A été aimé : 6 fois

Re: Salut salut ^^

Message par Baptiste » 08 juin 2018, 18:42

Coucou elvirA bienvenue !! :-) merci pour ce temoignage , la question de l'aromantique et un peut plus compliquer à savoir moi par exemple je le suis totalement , les films romantique ou les juste les passages me passe complètement au dessus de la tête et j'ai jamais penser aux dîner avec bougie ou ce genre de choses et même les câlin bisous je ne les apprècit pas ( j'aime pas être toucher tout cour en fait ^^ ) maintenant a toi de savoir si le romantisme fait parti de toi ou pas et si tu y est senssible ;-)
Faites l'amour pas la guerre ..... mais sans moi :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenator
Messages : 1557
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 399 fois
A été aimé : 419 fois

Re: Salut salut ^^

Message par PassionA » 08 juin 2018, 18:51

@Baptiste : je crois que dans ton message il y a une confusion entre les actions considérée comme romantique (romcom, dîner, tête à tête, etc.) et l'aromantisme qui est juste le fait de ne pas ressentir d'attirance amoureuse envers quiconque. Confusion facile à cause de l'idée générale que le romantisme est associé à l'état d'amour alors qu'il ne s'agit que de petites attentions que l'on peut avoir pour des personnes qui nous sont chères sans pour autant en être amoureux - tandis que l'attirance romantique et l'aromantisme sont tous deux associé à l'état amoureux. Le romantisme à l'eau de rose, c'est aussi une façon de ritualiser les relations amoureuses naissantes afin d'avoir des codes communs pour véhiculer ses sentiments quand ils sont amoureux.

Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2377
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : aime être tutoyé ;)
A aimé : 428 fois
A été aimé : 430 fois

Re: Salut salut ^^

Message par clotaire » 08 juin 2018, 20:24

Bienvenue Elvira :-)

Le truc d'embrasser quand on a un peu bu, trop drôle, ça m'est jamais arrivé moi :lol:
J'ai lu ton témoignage, il est bien écrit, il avait l'air gentil ce garçon. Mais c'est bien d'assumer ce que tu es aujourd'hui, sans avoir peur que ça change, mais en étant prête à accueillir toutes les hypothèses (seule, couple...) avec sérénité.

Avatar de l’utilisateur
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 3962
Inscription : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 264 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Salut salut ^^

Message par Lilly » 08 juin 2018, 22:14

Image ElvirA

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

fiffi
Avenista
Messages : 1395
Inscription : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 369 fois
A été aimé : 199 fois

Re: Salut salut ^^

Message par fiffi » 09 juin 2018, 00:05

Bienvenue Elvira ,

je ne sais pas si tu es aromantique ou non mais ton incertitude ne vient il pas de ta peur de découvrir de nouvelles émotions ? tu viens juste de découvrir ton asexualité , prends le temps de digérer cette information et profite du présent . :-)

Avatar de l’utilisateur
Shalala
Membre junior
Messages : 13
Inscription : 03 juin 2018, 23:26
A aimé : 11 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Salut salut ^^

Message par Shalala » 09 juin 2018, 14:27

Bienvenue ElvirA. ^-^
Je pense qu'avec le temps, il sera plus facile pour toi de voir qui tu es. En tout cas c'est une bonne que tu arrives à te retrouver dans certains termes. ^-^

ElvirA
Membre
Messages : 18
Inscription : 08 juin 2018, 14:37
Localisation : Belgique francophone et germanophone
A aimé : 11 fois
A été aimé : 1 fois

Re: Salut salut ^^

Message par ElvirA » 10 juin 2018, 11:14

Merci beaucoup pour les réponses, elles sont très intéressantes! C'est vrai que je me tracasse un peu trop, et j'ai besoin de réfléchir plus posément. Alors je vais juste voir ce qui vient, en gardant tout ceci dans un coin de ma tête :)
Merci!

Avatar de l’utilisateur
HemA
Aspirant
Messages : 40
Inscription : 31 mai 2018, 23:16
Localisation : Nord
Pronom : elle
A aimé : 1 fois
A été aimé : 20 fois

Re: Salut salut ^^

Message par HemA » 10 juin 2018, 19:54

Coucou bienvenue! :D je me retrouve pas mal dans ton vécu et tes ressentis en amour, à mon tour je te conseille de vivre au présent et d'être authentique avant tout, n'ai pas peur de tes émotions au contraire, accepte les sans les juger et tu te connaîtra mieux encore.
Afficher

Avatar de l’utilisateur
Aphélie
Ace in space
Messages : 1341
Inscription : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 215 fois
A été aimé : 368 fois

Re: Salut salut ^^

Message par Aphélie » 11 juin 2018, 16:21

Hello et bienvenue ! Alors apothisexuelle, je n'ai aucune idée de ce que c'est donc je ne peux rien t'affirmer :lol: Je crois quand on se découvre ace on aime bien savoir dans quelle catégorie on appartient exactement, parce que c'est tellement vaste que c'est facile de se noyer ou de se sentir en retrait des autres alors qu'on appartient à la communauté. Puis avec le temps on devient un peu m'enfoutiste, on sait ce qu'on veut et ce qu'on veut pas, on sait qu'on appartient à la communauté, et c'est suffisant. Ou c'est peut-être juste moi :mrgreen: En tout cas il y a un temps où j'ai essayé de me mettre dans des plus petites cases pour mieux comprendre, et maintenant ça ne m'intéresse plus vraiment. De toute façon, ça, il n'y a que toi qui peut en décider. C'est souvent déjà difficile de savoir pour soi, alors pour quelqu'un d'autre, qu'on ne connait qu'à travers quelques mots tu te doutes bien... :)

Concernant l'aromantisme, je te conseillerais peut-être de déconstruire, de revenir à la base : est-ce que tu ressens de l'attraction romantique ? Est-ce que tu vois quelqu'un et ressent le désir de former une vie de couple, est-ce que tu imagines un futur commun ? Peut-être que ce genre de questions peuvent t'aider. J'ai encore moi-même souvent du mal à décider, est-ce que je suis aro ou juste solitaire ? Aro ou juste une notion différente du couple ? Je pense pouvoir affirmer que clairement, un couple pour moi serait très différent de la norme au sens où je ne m'intéresse pas aux enfants et au mariage, et je ne voudrais pas vivre avec la personne (ou à minima, avoir ma propre chambre). Et même là, compliqué. J'ai choisi de me définir aro parce que finalement c'est ce qui me semble le plus simple pour moi, mais le questionnement est toujours présent. Je pense que le mieux est de se dire aussi que les choses ne sont pas figées, que de te définir d'une façon maintenant ne t'empêche pas d'évoluer, que ce n'est pas fixe. Cela rend peut-être plus aisé l'utilisation de ces étiquettes, le but étant avant tout de te permettre de te retrouver, toi. Tu ne feras de mal à personne en te trompant, alors sens-toi libre d'essayer, de tester. Je crois qu'on se met trop la pression sur le fait de se définir correctement, alors que finalement c'est un peu trials & errors tout ça, et c'est aussi normal qu'un peu inévitable ;)
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Afficher

Avatar de l’utilisateur
Muriel Evelyne
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2325
Inscription : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 863 fois
A été aimé : 437 fois

Re: Salut salut ^^

Message par Muriel Evelyne » 08 juil. 2018, 14:15

Bienvenue ElvirA :)
Image

drole2bete
Aspirant
Messages : 46
Inscription : 06 sept. 2017, 23:26
A aimé : 10 fois
A été aimé : 7 fois

Re: Salut salut ^^

Message par drole2bete » 08 juil. 2018, 16:53

SAlut ElvirA


je trouve ton témoignage très bien écris. tu fais bien ressentir l'évolution de tes sensations au cours de la relation que tu as eu.
et quand je pense à l'âge où j'ai pu mettre des mots à ce qui m'arrivait (c'est à dire très tard), j'ai beaucoup d'espoir que tu trouves ton petit bonhomme de chemin, ton équilibre de vie.

plusieurs choses me parlent dans ce que tu dis :
- ne pas blesser quelqu'un de sincère et gentil ! et oui difficile de dire non à une relation quand on trouve une personne "belle" (qui dégage de belles choses) et surtout qui vous montre des sentiments. c'est vraiment tentant de se laisser aller dans une histoire d'amour mais ....
- ... il y a comme un malaise qui grandit, chez moi j'appelle cela des fantômes. je ne sais pas trop pourquoi c'est ce mot qui m'est venu. tout va bien quand je passe de bon temps avec une personne que je trouve chouette mais quand arrive le moment où la personne a un semblant de sentiment pour moi, là commence l'embrouille dans mon cerveau et mes tripes. il y a un mélange de sensation de bien-être pour mon égo, je peux être aimer !!! et merde je ne vais pas arriver à assumer le sentiment de l'autre. et là vient mes fantômes, des angoisses en sommes... ne pas être à la hauteur de l'amour que l'autre me porte, il se trompe certainement je ne suis pas la personne qui lui faut etc....
- très joli de parler aussi de ceci: "on a même eu des relations sexuelles. A vrai dire, je penserais que ça m’aiderait à voir plus clair dans mes sentiments. Ça m'a aidée, mais pas dans le sens que j'espérais. [...] même si mon corps réagissait mon esprit était souvent autre part et pas du tout dans l'action". pareil je me suis dis que l'acte de faire l'amour était un acte assez important pour seller une relation et que cela allait m'aider à mettre au claire mes fantômes. Mais comme toi j'étais à fond au début et puis mon esprit s'est détaché au fur et à mesure pour devenir spectatrice de l'action. quel drôle de sentiment quand j'y pense. d'où la notion du consentement chez les asexuelles qui est primordial.

aujourd"hui, je vois plus facilement venir les choses et agit en conséquence. je clarifie très rapidement la situation avec quelqu'un qui m'envoie des regards amoureux. je ne lui ferme pas la porte mais le prévient de comment je suis. si c'est trop important pour lui l'aspect sexuel alors il part de lui même et puis voila. et si il a envie de rester ami et bien nos échanges pourront continuer. Mais c'est souvent trop difficile pour des gens qui tombent amoureux de rester à discuter avec quelqu'un dont ils savent très bien que cela ne pourra pas aller au sexe.

je t'avoue que je ne me sens pas bien dans ma vie (enfin ce sont des phases et en moment je suis bien là dedans). je me sens bien seule et ça me ronge tout autant que d'avoir des fantômes.

je te souhaite le meilleur pour toi

YA

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 4 invités