Découverte , sentiments mélangé , insomnie et reconstruction

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Baptiste
Membre
Messages : 17
Inscription : 15 mai 2018, 20:55
Pronom : Il
A aimé : 10 fois
A été aimé : 5 fois

Découverte , sentiments mélangé , insomnie et reconstruction

Message par Baptiste » 16 mai 2018, 21:04

Je me présente pour ceux qui n'ont pas eu vent de mon arrivé. Je me prénomme Baptiste j'ai 28 ans et j'ai découvert il y a tout juste trois jours que je suis, et fait partis des asexuels ,

Mon histoire commence des l'enfance , je suis un garçons joyeux avec une soif de découverte du monde sans limites et curieux de tout, En primaire je n'est jamais eu de soucis à me faire des petites amies ( bon c'est un grand mot pour parler de bisous câlin d'enfant le terme exacte serait plutôt amourette mais nous somme tous passer part là je pense lol ).

Les choses ce sont nettement compliqué à l'adolescence, J'avais 15 ans quand une jolie demoiselle a emménagé dans notre lotissement et très rapidement nous nous somme rapprocher et somme devenue un mignon petit couple, Nous avons découvert ce qu'était le sexe ensemble , une seul et unique fois en 1 ans et demis, Je n'ai pas vraiment aimer ce moment , même pas du tout en fait mais j’étais si fier de ne plus être puceaux a 16 ans que l'acte en lui même importé peux. Une fois cette découverte effectuer la testostérone et la crise d'ados on fait que je suis devenue assez ( trop sans aucun doute ) entreprenant et je voulais toujours retenter l’expérience a la moindre occasion ce qui as détruit nôtre couple.

Une année avait passé , nous étions maintenant au lycée et contrairement a elle j'étais toujours célibataire mais je ne pouvais pas oublier ma voisine d’autant plus que je la voyait tout les jours mais on ne ce parlais plus, Un jour sont amis et elle sont partis en scooter pour le lycée et on eu un accident mortel après qu'un chauffeur de véhicule utilitaire leur est rentré dedans sous l'emprise de stupéfiant. Je suis passer sur les lieu quelques heures après pour rejoindre mon lycée sans savoir que mon ex petite amis été la cause de mon retard , elle qui venais de perdre la vie. Quand on m'a informer de sont accident j'ai été littéralement dévasté et aujourd’hui encore elle fait constamment partis de mes pensés.

A 18 ans j'ai donc quitter ma famille , mes amis et ma ville pour aller m’installer a 100 km d'eux pour le travaille. J'ai toujours suivis mon instinct sans me poser de question et puis je n'avais pas de réel attache donc cela me convenais bien. Mon célibat depuis ma première copine avais durée 6 ans quand une amis de longue date ma contacter disant que sont couple ne tenais plus et qu'elle chercher à partir je lui ai donc proposer de venir s'installer avec moi ce qu'elle a fait très vite., De ce fait nous somme devenue un couple tout naturellement au fils du temps mais il y avais toujours un problème , le sexe !! C'est là que j'ai vraiment compris que je n'aimer pas sa , c'était presque une corvée et tout les moyen était bon pour esquiver l'acte mais je n'ai jamais eu le courage de lui en parler.
Nôtre relation a durer deux ans et nous nous somme séparé d'avantage à cause de sa mythomanie que du sexe mais nôtre séparation a étais pour moi un réel soulagement et une immense joie car j'allais pouvoir retrouver mon célibat et ne plus à avoir à me carapater des que madame avais envie de câlin, Je respirai a nouveau.

Il y a presque 4 ans maintenant que je suis célibataire et le vie extrêmement bien, J'ai changer de ville peut après sont départ comme pour m'en donner un nouveaux et suis maintenant en collocation depuis deux ans.

Je n'envis pas du tout les couples à la seul exception prés de ne pas avoir la chance de m'amuser au temps qu'eux au lit ...

Une forte impression de gâcher un bonheurs que les autres décrivent , parle , et montre partout sans complexe m'a envahi il y a peut;

Pousser par mon entourage et leur questions du genre «  pourquoi tu ne te cherche tu pas une copine ? , tu est gay ? Tu es complexer par ton corps ? Ton sexe a un dysfonctionnement ? Mais tape toi une pute au moins merde !!! doublé d'une grande incompréhension de moi même j'ai pris là décision d'aller à paris seul pour aller dans un club libertin là au moins j'aurai le choix et tout le monde sera là pour la même chose le sexe ! et en plus tout le monde est décomplexé me suis-je dit. J'ai passer une des pires soirée de ma vie. J'ai airer la dedans comme une âme en peine car je ne ressentais rien pas une envie , pas une attirance rien , le vide sidérale et en sortant de là je n'avais toujours pas trouver la réponse a ma question pourquoi je suis comme sa ????

il n'y a que trois jour que j'ai appris ce qu'était être asexuel , un mot qui m'était totalement inconnue plus qu'un mot en fait c'est une part de moi et juste a la lecture de cette définition j'ai compris en 20 seconde que c'étais la pièce manquant d'un puzzle foutrement complexe. Tout est soudain devenue plus clair aux fils des nuit blanche passé à réfléchir, tout mes choix , mon comportement , on un sens qui l’échappé.
Tout , le fait d'apprécier le célibat , de n'avoir aucune crainte de partir loin de tous mes proches , d'avoir le sentiment de rien n'avoir a perdre ( a tords car ma famille qui m'a donner tant d'amour , je m'en suis éloigner et je n'ai pas sus leur rendre car en faite je mélangé tout ) de vivre en colloc et de m'y accrocher sans savoir pourquoi, tout a maintenant une réponse et maintenant a moi d'assumer , d'expliquer comme je le veux . C'est sans doute le plus grand sentiment de liberté que j'ai ressentis depuis toujours je ne sais pas cela me mènera mais en tout cas je suis plus légè et c'est aussi en grande partis grâce à vous et vos témoignage que cela met possible, Un grand merci a vous et au site du genre qui font avancer les chose et les gens <3 <3

Ps : un petite rancœur persiste sur le fait que l'asexualité est une orientation sexuel qui est encore trop peut reconnue mais si je peut contribuer à le faire connaître je hésiterais pas. Je n'est aucun honte là dessus peut importe ce que les gens penses l'important est d'être bien dans sa peaux.
Faites l'amour pas la guerre ..... mais sans moi :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2152
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : aime être tutoyé ;)
A aimé : 382 fois
A été aimé : 378 fois

Re: Découverte , sentiments mélangé , insomnie et reconstruction

Message par clotaire » 16 mai 2018, 22:19

Merci pour ton témoignage Baptiste !
J'ai l'impression que tu t'es pas mal chercher avant de trouver qui tu es, et tu n'as peut-être pas fini, mais c'est toujours un sentiment génial quand on découvre quelque chose sur soi... Je te souhaite de faire la lumière sur les quelques hésitations que tu as encore, mais ça semble bien parti :-)

Avatar de l’utilisateur
Dark Majesty
Affable
Messages : 103
Inscription : 12 avr. 2018, 18:43
Pronom : Elle
A aimé : 6 fois
A été aimé : 15 fois

Re: Découverte , sentiments mélangé , insomnie et reconstruction

Message par Dark Majesty » 16 mai 2018, 22:42

Merci pour ce beau témoignage :D

Tu as mis de nombreuses années à trouver( on est perpétuel évolution) ton orientation sexuel.
J'ai pour ma part eu la chance de connaître l'asexualité jeune. C'est justement grâce à des gens comme toi qui ont mis des années à le savoir et qui vont le partager et le transmettre aux plus jeunes que de plus en plus de gens qui sont asexuels pourront trouver leur identité sexuelle beaucoup plus facilement. :wink:
"Il n'y a pas de bien ou de mal, il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher" J.K Rowling

fiffi
Altruiste
Messages : 1156
Inscription : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 280 fois
A été aimé : 150 fois

Re: Découverte , sentiments mélangé , insomnie et reconstruction

Message par fiffi » 17 mai 2018, 00:20

Je pense qu' on sera nombreux à se reconnaître dans ton témoignage ; on est plusieurs à s' etre cherché avant de trouvé notre identité sexuelle .

Tu découvriras au fil des jours ou cela te mènera , tu te connaitras de mieux en mieux . :-)

Avatar de l’utilisateur
Hestia
Ascendant
Messages : 1058
Inscription : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Iel
A aimé : 144 fois
A été aimé : 213 fois
Contact :

Re: Découverte , sentiments mélangé , insomnie et reconstruction

Message par Hestia » 17 mai 2018, 08:09

Merci pour ce témoignage, effectivement, d'autres se reconnaitront en te lisant, je pense.
pourquoi tu ne te cherche tu pas une copine ? , tu est gay ? Tu es complexer par ton corps ? Ton sexe a un dysfonctionnement ? Mais tape toi une pute au moins merde !!!
Ce serrait bien qu'un jour quelqu'un demande: "Tu es asexuel? Tu ne serrais pas aromantique?" Parce que là, ça doit être lord. Je dis ça, car moi, on me dit plutôt quelque chose du genre: Oh ne dit pas ça, tu vas bien rencontrer quelqu'un etc. Je precise qu'il s'agit des reactions lorsque je dis que les relations amoureuses ne m'intéressent pas et même lorsque j'ai abordé la question de l'asexualité.
Si possible alternez entre l’accord féminin et le langage épicène lorsque vous me désignez à la 3ème personne.

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3279
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : En Pécorie
A aimé : 551 fois
A été aimé : 764 fois

Re: Découverte , sentiments mélangé , insomnie et reconstruction

Message par Baelfire » 17 mai 2018, 11:37

Mais quel parcours !

C'est tellement difficile parfois de comprendre, de mettre un mot sur ce que l'on ressent. Certains le savent tout de suite et pour d'autres c'est au fil des expériences. J'ai été dans la deuxième catégorie mais de manière plus nuancée. Ca ne m'a jamais accaparé alors ça aurait pu prendre plus de temps encore.

Contente que tu sois soulagé. C'est sûr que maintenant tu vas pouvoir t'exprimer autrement et te sentir mieux je crois. Quant à la visibilité de l'asexualité, disons que Paris ne s'est pas faite en un jour :) Mais ça se fait !
ImageImage

Baptiste
Membre
Messages : 17
Inscription : 15 mai 2018, 20:55
Pronom : Il
A aimé : 10 fois
A été aimé : 5 fois

Re: Découverte , sentiments mélangé , insomnie et reconstruction

Message par Baptiste » 17 mai 2018, 13:17

Hestia a écrit :
17 mai 2018, 08:09
Merci pour ce témoignage, effectivement, d'autres se reconnaitront en te lisant, je pense.
pourquoi tu ne te cherche tu pas une copine ? , tu est gay ? Tu es complexer par ton corps ? Ton sexe a un dysfonctionnement ? Mais tape toi une pute au moins merde !!!
Ce serrait bien qu'un jour quelqu'un demande: "Tu es asexuel? Tu ne serrais pas aromantique?" Parce que là, ça doit être lord. Je dis ça, car moi, on me dit plutôt quelque chose du genre: Oh ne dit pas ça, tu vas bien rencontrer quelqu'un etc. Je precise qu'il s'agit des reactions lorsque je dis que les relations amoureuses ne m'intéressent pas et même lorsque j'ai abordé la question de l'asexualité.
J'aimerai vraiment que l'ont me pose la question " tu es asexuel" plutôt que me demander si je suis gay. Je préfère de loin que l'on me prenne pour ce que je suis même si ils ne comprenne pas forcément plutôt que l'on me prenne pour ce que je ne suis pas et surtout maintenant je peut m'exprimer avec des mots et une compréhension totale sur le sujet ( enfin totale est un grand mot pour l'heure je pense mais au moins avec beaucoup plus de connaissances disons lol)
Faites l'amour pas la guerre ..... mais sans moi :mrgreen:

Baptiste
Membre
Messages : 17
Inscription : 15 mai 2018, 20:55
Pronom : Il
A aimé : 10 fois
A été aimé : 5 fois

Re: Découverte , sentiments mélangé , insomnie et reconstruction

Message par Baptiste » 17 mai 2018, 13:34

Dark Majesty a écrit :
16 mai 2018, 22:42
Merci pour ce beau témoignage :D

Tu as mis de nombreuses années à trouver( on est perpétuel évolution) ton orientation sexuel.
J'ai pour ma part eu la chance de connaître l'asexualité jeune. C'est justement grâce à des gens comme toi qui ont mis des années à le savoir et qui vont le partager et le transmettre aux plus jeunes que de plus en plus de gens qui sont asexuels pourront trouver leur identité sexuelle beaucoup plus facilement. :wink:
J'y compte bien , une fois que j'en aurait l'occasion comme je le disais j'ai aucune honte la dessus et de plus j'ai un petit avantage , j'ai peur de personne :twisted: hihi oups encore une révélation ... je comprend mieux pourquoi je dit toujours " je préfère 100 fois me prendre une claque dans la geule que de recevoir un câlin " dur ...... ptdr :shock: :D
Faites l'amour pas la guerre ..... mais sans moi :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
LilyB
Aspirant
Messages : 32
Inscription : 22 févr. 2018, 16:01
A aimé : 14 fois
A été aimé : 7 fois

Re: Découverte , sentiments mélangé , insomnie et reconstruction

Message par LilyB » 17 mai 2018, 15:28

Merci pour ce témoignage touchant !

J'aimerais également que l'asexualité soit plus reconnue, et j'ai l'impression que ça évolue doucement mais sûrement, tout n'est qu'une question de temps :)
"Je crois en tout jusqu’à ce qu’il soit réfuté. Donc, je crois aux fées, aux mythes, aux dragons. Ils existent tous, même si c’est dans votre esprit. Qui peut prétendre que les rêves et les cauchemars ne sont pas aussi réels que l’ici et maintenant ?" - John Lennon

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité