Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
Khéops0305
Membre
Messages : 15
Inscription : 09 mai 2018, 11:27

Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par Khéops0305 » 09 mai 2018, 11:40

Bonjour à tous :D

Alors voilà, c'est la première fois que je m'exprime à ce sujet. J'aimerais vraiment savoir si je suis assexuelle, je me reconnais dans beaucoup de post mais j'aimerais avoir confirmation.
J'ai 24 ans et je suis avec mon copain depuis 4 ans. Au début tout allait bien, sûrement l'euphorie du début, la nouveauté etc. Après 1 an à peine côté sexe cela à commencé à se dégrader: aucune envie, pas de plaisir pendant l'acte et pour finir carrément du dégoût. J'ai été voir des sexologues, psychologues et j'en passe sans succès. Personne ne pouvait comprendre que je ne ressente aucun désir. Pourtant cela ne me dérange pas, moi. Mon copain bien-sûr ne comprend pas, est frustré et a même menacé de rompre si la situation ne change pas. Je culpabilise par rapport à lui et je peux comprendre qu' il ait besoin de ça mais moi je ne ressent aucun manque, je le vis bien. J'aimerais enfin pouvoir me dire que je ne suis pas anormale et que je ne dois pas me soigner. Pouvez vous m'aider? Je suis un peu désespérée :(

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3377
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 568 fois
A été aimé : 808 fois

Re: Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par Baelfire » 09 mai 2018, 11:58

Salut Khéops,

Si tu penses être A alors tu l'es probablement. Ce qui compte c'est comment tu te sens. D'après ce que tu décris ça y ressemble bien mais il n'y a vraiment que toi qui peux décider. Et puis ça arrive assez couramment que niveau sexe ce soit l'euphorie au début et que ça se dégrade lentement. Besoin de changements, de nouveautés, d'être stimulés différemment...Beaucoup de couples S se séparent à cause de ça, ce qui est bien dommage il me semble.

As-tu parlé de l'asexualité à ton copain ? Une bonne communication peut aider énormément...si vous avez une bonne entente et une bonne complicité vous pourrez trouver un compromis qui c'est ? Peut-être que sa manière de faire ne te donne pas envie aussi c'est possible.

Quoiqu'il en soit et même si c'est plus facile à dire qu'à faire tu n'as pas à culpabiliser. Les envies ça ne se contrôle pas, se forcer à coucher est assez horrible.

Bienvenue.
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Khéops0305
Membre
Messages : 15
Inscription : 09 mai 2018, 11:27

Re: Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par Khéops0305 » 09 mai 2018, 12:10

Merci pour ta réponse!
En effet, me forcer est horrible. Je l'ai fait au début pour faire plaisir à mon copain mais c'est devenu au dessus de mes forces. Lui pense que c'est une lubie, peut être même que je le fais exprès. Je lui en ai parlé, j'ai l'impression qu'il pense que j'invente l'asexualite, que ça ne peut pas exister. Surtout que lui est très porté sur le sujet. Il ne comprend pas que le sexe ne m'interese pas du tout, que je préfère faire n'importe quoi à la place. Il y a une grosse tension au quotidien à cause de ça et c'est vrai que la pression commence à être difficile à gérer.
C'est vrai que c'est une situation très difficile :(

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenator
Messages : 1614
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 406 fois
A été aimé : 427 fois

Re: Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par PassionA » 09 mai 2018, 12:56

Salut et bienvenue :)

En effet, si au début tu t'es forcée et qu'au bout d'un an tu n'as juste plus envie de te forcer, c'est une situation compliquée et pénible pour toi. D'une part parce que tu t'es menti à toi-même pour de mauvaises raisons (je ne te blâme pas du tout, ici la plupart d'entre nous sommes passés par là) parce qu'il existe une pression réelle à avoir des relations sexuelles et que l'on se convainc que l'envie va venir en pratiquant, comme l'appétit en mangeant - ce qui est horrible comme idée quand on y pense avec le recul. D'autre part parce que tu as menti à ton copain, ou du moins lui a donné de faux espoirs, et maintenant tu dois probablement penser que tu le déçois, ce qui te met encore plus de pression.

Avec l'expérience, je peux te dire qu'il n'y a qu'une seule méthode qui fonctionne : parler. Il faut que vous en discutiez, que tu vides ton sac avant qu'il n'explose. Si c'est déjà fait et que ton copain ne veux pas t'accepter telle que tu es... ce sera à toi de décider de la suite.

Pour répondre à ta question, ici on est pas magiciens capable de lire dans les esprits et on est pas non plus des arbitres de qui est asexuel et qui ne l'est pas. C'est à toi de te faire ta propre opinion sur ce sujet qui ne concerne que toi et tes ressentis. Au fond, sur ce forum beaucoup de personnes sont un peu comme toi, à se demander exactement ce qu'elles sont et à chercher des réponses. Nous partageons nos témoignages et ça nous aide.

Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2417
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : aime être tutoyé ;)
A aimé : 439 fois
A été aimé : 443 fois

Re: Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par clotaire » 09 mai 2018, 13:17

Bienvenue Khéops0305 :-)

Khéops0305
Membre
Messages : 15
Inscription : 09 mai 2018, 11:27

Re: Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par Khéops0305 » 09 mai 2018, 23:10

Merci beaucoup pour vos réponses et vos conseils :) en effet c'est une situation compliquée. Cette phrase: "l'appétit vient en mangeant" qu'est ce que j'ai pu l'entendre.. comme si c'était la solution. Nous avons déjà beaucoup discuté avec mon copain, indirectement il me culpabilise beaucoup. Le sexe tient vraiment une grande place chez lui. Il ne comprend pas que je n'éprouve aucun désir ni d'intérêt pour le sexe. Mais il va bien falloir débloquer la situation et c'est ce qui me fait le plus peur.

fiffi
Avenista
Messages : 1433
Inscription : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 379 fois
A été aimé : 204 fois

Re: Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par fiffi » 09 mai 2018, 23:45

Bienvenue Khéops ,

il ne faut pas que tu culpabilise , si tu es A , l' appétit ne viendra pas naturellement .

Bon courage pour la suite .

Khéops0305
Membre
Messages : 15
Inscription : 09 mai 2018, 11:27

Re: Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par Khéops0305 » 10 mai 2018, 16:31

Merci à tous :)

Avatar de l’utilisateur
didou
Atrix Revolutions
Messages : 1976
Inscription : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 152 fois
A été aimé : 451 fois

Re: Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par didou » 10 mai 2018, 23:24

Khéops0305 a écrit :
09 mai 2018, 12:10
En effet, me forcer est horrible.
Ca, c'est une remarque qui doit attirer l'attention. On peut "ne pas trop avoir envie", "ne pas avoir envie trop souvent", mais lorsque ça devient "horrible", il est urgent de faire quelque chose avant que ça ne s'aggrave encore plus. Dans une situation de couple, la première chose à faire, même si elle est généralement trèèèèèès compliquée, c'est d'en parler, de discuter, de comprendre qui attend quoi, qui peut concéder quoi.
Khéops0305 a écrit :
09 mai 2018, 12:10
Lui pense que c'est une lubie, peut être même que je le fais exprès.
Tu ne peux lui en vouloir qu'à moitié : l'asexualité est suffisamment rare pour que la majorité des gens en ignore l'existence et a fortiori la comprenne.

De toute façon, vue la situation que tu décris, la tension, si vous n'arrivez pas à en parler à vous comprendre, à trouver un compromis, c'est juste mort. La situation n'est pas facile, n'est pas courante, mais c'est la vôtre et il faut la gérer.
Éventuellement, invite-le à venir ici découvrir le sujet. De ton côté, essaye de comprendre ce que tu penses acceptable et dans tes moyens pour que votre couple dure.

Et puis, dans le pire des pires des cas, si ça ne peut pas durer, pas tenir, vous ne serez pas les premiers ni les derniers à passer à autre chose, tout aussi dur que ça puisse être, tout aussi dommage que ça puisse être. L'expérience montre que la vie, de nos jours, est malheureusement loin d'être un long et tranquille fleuve :roll:
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3377
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 568 fois
A été aimé : 808 fois

Re: Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par Baelfire » 11 mai 2018, 08:51

Yop!

Si il est si peu compréhensif ton copain ça risque d'être compliqué. Après tu peux toujours lui dire que puisqu'on peut faire du sexe sans aimer l'inverse est tout à fait possible aussi.
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Khéops0305
Membre
Messages : 15
Inscription : 09 mai 2018, 11:27

Re: Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par Khéops0305 » 16 mai 2018, 11:44

Désolée pour la réponse tardive. Merci pour vos avis et observations. C'est vrai que c'est difficile à imaginer de se séparer après autant de temps mais il est vrai aussi que je ne veux pas être malheureuse et le rendre malheureux. Cette pression quotidienne est difficile à vivre. Maintenant, mon copain veut absolument qu'on consulte une sexologue ensemble. Pensez vous qu' elle connaisse l'asexualite? Peut être l'accepterait il mieux si ça vient d'une professionnelle.
Je pense que cette situation ne pourra pas durer éternellement et c'est difficile de ne pas culpabiliser.

Avatar de l’utilisateur
Dark Majesty
Adepte
Messages : 171
Inscription : 12 avr. 2018, 18:43
Pronom : Elle
A aimé : 18 fois
A été aimé : 32 fois

Re: Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par Dark Majesty » 16 mai 2018, 15:43

Certains sexologues commencent à parler d'asexualité mais ça reste, à ce que je sais, encore un terme assez récent que certains refusent de considérer comme une orientation sexuelle (du moins c'était je cas il y a quelques années).
Logiquement un sexologue devrait, par son métier, savoir ce que c'est ou en avoir entendu parler. :wink:
Après, s'ils ne la reconnaissent pas... :ignit:
"Il n'y a pas de bien ou de mal, il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher" J.K Rowling

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3377
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 568 fois
A été aimé : 808 fois

Re: Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par Baelfire » 16 mai 2018, 16:03

Vous pouvez toujours consulter un sexologue. La plupart connaissent l'asexualité mais pas tous en effet. Cela dit ça prouvera déjà à ton copain que tu n'as pas de problèmes et que tu es attentives à ses besoins.

Pour autant, si tu vois que tu as à faire à un(e) sexologue avec qui ça ne passe pas il ne faudra pas t'obliger à aller plus en avant. Faire des concessions certes mais des sacrifices il vaut mieux éviter.
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2417
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : aime être tutoyé ;)
A aimé : 439 fois
A été aimé : 443 fois

Re: Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par clotaire » 16 mai 2018, 16:11

L'intérêt d'aller en voir un, indépendamment de la qualité du sexologue (en espérant que vous aurez le recul nécessaire pour en juger), et de faire quelque chose à deux, tenter de trouver une solution ensemble. Il me semble que c'est un geste constructif en soi. Que ça sera plus facile de discuter après.
Par contre, je pense que c'est important d'y aller à deux en effet, surtout ne le laisse pas y aller seul, et n'y vas pas seule non plus. Sinon, ça risquerait de provoquer une défiance.

Khéops0305
Membre
Messages : 15
Inscription : 09 mai 2018, 11:27

Re: Puis-je enfin me qualifier d'asexuelle?

Message par Khéops0305 » 20 mai 2018, 23:40

Nous allons donc tenter cela ensemble. Nous verrons bien ce qu' il en ressortira. En espérant que ça puisse nous aider un peu.
Merci à tous :)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité