comment l'asexualité est-elle considérée ?

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Avatar du membre
missgold
Membre junior
Messages : 12
Enregistré le : 16 juin 2008, 10:36
Localisation : Val de Marne

comment l'asexualité est-elle considérée ?

Message par missgold » 17 juin 2008, 21:03

Est-ce une maladie mentale, relevant de la psychiatrie ou une orientation sexuelle tout simplement ? (parce que pour mon mari çà relève de la psy, je ne suis pas normale, à la limite je suis un monstre :twisted: )
Exiges beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés (Confucius)

Avatar du membre
Nastasia
A-moureuse
Messages : 4476
Enregistré le : 18 avr. 2008, 15:27
Localisation : France
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Message par Nastasia » 17 juin 2008, 21:19

non ce n'est pas une maladie mentale :lol:
Image

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4064
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 287 fois
A été aimé : 375 fois

Message par Lilly » 17 juin 2008, 21:36

:lol:
C'est pas une maladie mentale (enfin j'espere sinon ca veut dire qu'on est tous fou).
Ceci dit certains le pense! :?
C'est une orientation sexuelle mais pas encore reconnue!
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Petite Fée
Affilié
Messages : 279
Enregistré le : 20 nov. 2005, 21:32
Localisation : sur une étoile filante

Message par Petite Fée » 17 juin 2008, 22:10

lilly a écrit :C'est une orientation sexuelle mais pas encore reconnue!
Je plussoie ;)
Nous passons pour des "anormaux", de nos jours PERSONNE ne peut vivre sans envie, ni sans besoin de sexe et pourtant :roll: Nous sommes juste imcompris et encore méconnus.

Avatar du membre
Alika
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 16 juin 2008, 21:35
Localisation : dans mon monde

Message par Alika » 17 juin 2008, 22:23

ouais ça m'énerve qu'on soit considéré comme des anormaux,franchement le sexe je vois pas ce qu'il y a de super la dedans j'me demande pourquoi

ça me rapelle une histoire:mes grand parent été encore assez jeune mais ils avaient des problème de couple et ma mère a dit "en même temps sa fesait un mois qu'il avait pas couché ensemble"

moi je la regarde toute étonnée "et alors?"

pour moi c'était pas aprce que que tu couches pas que sa yé ya des problèmes...
on se pose trop de questions quand on est intelligent

Avatar du membre
missgold
Membre junior
Messages : 12
Enregistré le : 16 juin 2008, 10:36
Localisation : Val de Marne

Message par missgold » 18 juin 2008, 08:27

Et bien tous mes problèmes de couple viennent de ce que je ne couche pas justement, mon mari a beaucoup de mal à le supporter, il se pose tout un tas de questions, hélas jamais les bonnes ! pour lui je suis bonne à enfermer. :( et je devrais aller consulter un psy.
Exiges beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés (Confucius)

Avatar du membre
Ga3L
Apprenti
Messages : 69
Enregistré le : 16 juin 2008, 20:49
Localisation : Essey-les-nancy
Contact :

Message par Ga3L » 18 juin 2008, 09:05

apparemment c'est considéré comme anormal, même des gens se disant "ouvert d'esprit" arrivent à sortir des choses comme quoi les A ont des "problèmes"...

Avatar du membre
EyeballKid
Chapi Chapo
Messages : 2466
Enregistré le : 14 janv. 2008, 13:44

Message par EyeballKid » 18 juin 2008, 10:03

Je pense qu'il faut parfois laisser un peu de latitude à l'effet de surprise. Par pour ceux qui nous trouvent bons à enfermer, bien sûr, mais les réflexions du genre "tu manques quelque chose", ou "blocage" ou que sais-je, ça peut venir du fait que notre interlocuteur n'a jamais entendu parler de l'asexualité. Ca peut s'arranger avec quelques explications (j'ai fait l'expérience :wink: )
"We are here to unlearn the teachings of the church, state, and our educational system. We are here to drink beer. We are here to kill war. We are here to laugh at the odds and live our lives so well that Death will tremble to take us."

-Charles Bukowski

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 8 fois

Re: comment l'asexualité est-elle considérée ?

Message par galaad » 18 juin 2008, 13:18

missgold a écrit :Est-ce une maladie mentale, relevant de la psychiatrie ou une orientation sexuelle tout simplement ? (parce que pour mon mari çà relève de la psy, je ne suis pas normale, à la limite je suis un monstre :twisted: )
Dans un certain sens, il a raison, on est encore dans le DSM-IV (des psychiatres) mais heureusement, non c'est pas une maladie. D'après le DSM-IV c'est un trouble du désir sexuel dont l'origine est inconnu. Donc c'est forcément pas une maladie :D.

Quant à l'orientation, oui. Ç'en est une.
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
Nastasia
A-moureuse
Messages : 4476
Enregistré le : 18 avr. 2008, 15:27
Localisation : France
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Re: comment l'asexualité est-elle considérée ?

Message par Nastasia » 18 juin 2008, 13:28

galaad a écrit :Dans un certain sens, il a raison, on est encore dans le DSM-IV

ca n'a rien d'étonnant qu'on y soit, d'une certaine façon c'est même assez logique, vu que l'homosexualité a aussi été considérée comme une pathologie par le DSM jusque dans les année 70 :P

au départ, tout ce qui sort de la "norme" est considéré comme pathologique :roll:

on devrait rendre obligatoire la lecture de la thèse de Canguilhem :lol:
Image

Avatar du membre
Gemini_Saga
Aguerri
Messages : 576
Enregistré le : 30 déc. 2006, 19:18
Localisation : Alsace
Contact :

Re: comment l'asexualité est-elle considérée ?

Message par Gemini_Saga » 18 juin 2008, 13:44

Avant de la rendre obligatoire, on pourrait mettre un lien quelque part ?
Merci beaucoup !

Avatar du membre
Petite Fée
Affilié
Messages : 279
Enregistré le : 20 nov. 2005, 21:32
Localisation : sur une étoile filante

Message par Petite Fée » 18 juin 2008, 14:27

missgold a écrit :pour lui je suis bonne à enfermer. :( et je devrais aller consulter un psy.
Est-ce que ton mari croit aussi qu'un psychothérapeute va trouver la faille qui fait que tu n'as pas de désir sexuel ??

Allez soyons tous fou !!

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 8 fois

Message par galaad » 18 juin 2008, 17:10

Allez soyons tous fou !!
L'avantage c'est que c'est forcément vrai... :lol:
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
angel
Aspirant
Messages : 49
Enregistré le : 18 juin 2008, 15:34
Localisation : GARD

Message par angel » 18 juin 2008, 18:09

missgold a écrit :Et bien tous mes problèmes de couple viennent de ce que je ne couche pas justement, mon mari a beaucoup de mal à le supporter, il se pose tout un tas de questions, hélas jamais les bonnes ! pour lui je suis bonne à enfermer. :( et je devrais aller consulter un psy.
j'ai un peu le meme souci ,mon mari pense que j'ai un gros probleme et ma obligé a consulter un psy sauf qu'a coté de sa il est quand meme comprehensif ( parce qu'il crois que je vais soigner ...) et le fais d'aller voir un psy a desamorcé un peu le conflit car il vois que je fais les efforts necessaire a la bonne entente de notre cpl...tu devrais peu etre faire pareil comme sa il te lachera un peu la grappe comme le mien :lol:

Avatar du membre
Malo
Membre
Messages : 19
Enregistré le : 18 juin 2008, 17:45

Message par Malo » 21 juin 2008, 08:55

Malheureusement, c'est souvent considéré comme une anormalité. Mais non, c'est juste un état. Pour celui ou celle qu'on aime, c'est certainement plus difficile car le fait de n'avoir aucune envie pourrait laisser à penser qu'il n'y a plus d'amour ou que l'autre n'est plus désirable. Comme on, nous rabâche les oreilles que l'équilibre du couple ne passe que par une sexualité épanouie.. Mais c'est quoi épanouie ? C'est faire l'amour 3 fois par jour ? Pourquoi ne peut-on pas être épanoui autrement ? Pourquoi ne se pose t'on pas la question en ces terms ? Je suis épanoui sans, non mais !!!!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité