Topic cinéma

Et vous ne l'aurez pas volé après une aussi dure journée.
Répondre
Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1803
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 474 fois
A été aimé : 481 fois

Re: Topic cinéma

Message par PassionA » 20 oct. 2018, 19:55

T'énerve pas, je te taquine. J'adore les dinos aussi ^^

C'est juste que ce film est mauvais sur tellement de plans différents qu'il a été complètement renié au point où on se demande vraiment s'il est canon ou pas, c'est comme si les participants du film (acteurs compris) n'avaient même pas vu celui d'avant tellement ça n'a aucun sens - je ne parle même pas des 4 films antérieurs, mais rien que film dont c'est sensé être la suite. Je pourrais aller plus loin, mais je ne veux pas te spoil si tu ne l'as pas vu, ce serait dommage de rater ça ;)

Avatar du membre
Evanescente
Adepte
Messages : 198
Enregistré le : 23 avr. 2018, 20:13
A aimé : 19 fois
A été aimé : 30 fois

Re: Topic cinéma

Message par Evanescente » 20 oct. 2018, 21:50

En effet, je me suis énervée (pas touche aux dinos !) car j'aime les Jurassic, rien que d'entendre la musique ça me transporte... Et d'entendre dire qu'ils (ou du moins un des films) sont nuls, ben j'ai l'impression que c'est comme un jugement de valeur de ma personne. Genre, quoi, tu aimes cette mer...credi ? Alors toi aussi tu dois être nulle ! C'est totalement stupide de raisonner comme ça je sais bien mais c'est ce que je ressens... :cry: Les dinos pour moi, c'est très particulier en fait...

Je viens de le visionner. Je ne me pose pas la question de savoir si c'est canon ou pas. Il a sûrement beaucoup de défauts, que je n'ai pas remarqués, car j'étais dedans. Pour moi c'est simplement un divertissement que j'ai apprécié (et oui). Après je conçois qu'on puisse ne pas aimer, comme je disais, les goûts et les couleurs... J'aimerais savoir ce que tu reproches à ce film au juste (tu peux me dire maintenant que je l'ai vu). Tu me feras sûrement remarquer des choses que je n'ai pas vues. Peut-être bien que je serais d'accord avec toi. :wink: Mais voilà, j'ai aimé. Je dois avoir des goûts de chiottes. :lol:

Pour autant c'est pas mon Jurassic préféré, non. Je ne sais pas lequel je préfère en fait, peut-être le premier, mais ils ont tous un petit quelque chose.

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1803
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 474 fois
A été aimé : 481 fois

Re: Topic cinéma

Message par PassionA » 20 oct. 2018, 23:41

Évidemment, si ça te plait c'est bien le principal ! Le cinéma est avant tout un divertissement et chacun y trouve ce qui l'intéresse. Je ne critiquerais jamais une personne par rapport à ses gouts, car moi même j'ai des gouts bien étranges parfois :mrgreen:
De plus, je trouve également qu'il y a toujours quelque chose de fascinant et de jouissif à voir surgir à l'écran des monstres éteints depuis des millions d'années, surtout quand ils sont aussi bien rendus dans leur animation quasiréaliste. Comme tu le dis si bien, le thème original de John Williams est une merveille et c'est avant tout pour ça que j'ai vu ce film, mais ça ne va pas m'empêcher d'avoir un regard critique non plus.

D'un point de vue technique cinématographique, le seul Jurassic qui est un bon film est le premier - c'est même un chef d’œuvre, en fait. Les autres, et même le 2 où Spielberg s'y recolle (avec quelques fulgurances tout de même telle que ce plan séquence d'intro incroyable, par exemple, ou la scène des herbes hautes), ne vont surtout qu'essayer de recréer la magie du premier sans y parvenir, et ne sont pas très imaginatif niveau réalisation ce qui est dommage vu la matière. Les Jurassic World en particulier sont très incohérents quand on regarde les personnages de près, leur construction, et leurs réactions et évolution - c'est juste mal écrit, les personnages sont le plus souvent ridicules involontairement. Systématiquement, on y retrouve exactement les mêmes éléments caricaturaux entourant aussi bien les protagonistes que les antagonistes.

Attendu que le 2 est réalisé par un réal normalement habitué aux films d'horreur, il était normal d'espérer une vision différente, un renouveau peut-être pas mais au moins quelque chose - et la déception est réelle parce que le film fait systématiquement l'inverse de ce qu'il devrait faire : plutôt que consolider la relation entre les 2 protagonistes principaux il la reset et inverse leur personnalités (c'est effarant quand on regarde le 2 juste après le 1), plutôt que d'ouvrir l'action sur le monde (World c'est dans le titre) il l'enferme dans un manoir, plutôt que ramener la terreur du dino à sa simple réalité monstrueuse (comme dans le premier, ce sont des monstres qui n'ont pas besoin d'être améliorés génétiquement pour faire peur !) il rejoue sur la même veine éventée de l'amélioration génétique - et donc si je récapitule, le nouveau dino est mi-raptor mi-T-Rex et RE mi-raptor derrière, le ridicule est à son comble. Alors ce qu'il en ressort c'est l'impression que le réal n'a pu aller là où il le voulait et qu'on lui a imposer une certaine ligne narrative "sans âme, sans risque", et pareil en ce qui concerne les éléments horrifiques qui tombent à l'eau par charcutage au montage - et on sent qu'était présent, quelque part dans les rushs, un film potentiellement terrifiant qui se retrouve réduit à quelques belles scènes placardées dans la bande annonce.

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1549
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 241 fois
A été aimé : 433 fois

Re: Topic cinéma

Message par Aphélie » 21 oct. 2018, 03:07

Mandy attend sagement sur mon pc depuis déjà une semaine, l'esthétique du film me plaît beaucoup mais je redoutais un peu le côté revenge (plus spécifiquement, le traditionnel trope du women in the fridge) du coup tu as achevé de me convaincre, PassionA. S'il était pas 3h du matin je me serais lancée mais étant de visite chez ma famille je vais éviter. :lol: Et je note Hereditary du coup, c'est trop rare d'avoir un vrai bon film d'horreur pour passer à côté d'une recommandation. Rien que récemment, j'ai vu le trailer de Slenderman et... eh. Rien que le côté teen é (pourquoi le forum change systématiquement le mot "mo-vie" (sans le trait d'union) en é ?! :shock:) me rebute, et l'histoire a l'air franchement cheap. Je devrais pas me fier à un trailer mais ça refroidit et c'est dommage, ayant découvert le personnage il y a quelques années au travers des creepypasta et surtout des jeux (je les ai littéralement tous faits, et y en a un paquet), je me suis toujours dit qu'il y avait du potentiel pour en faire un bon film, d'autant plus que la websérie Marble Hornets avait proposé quelque chose d'intéressant (même si c'était un peu tiré en longueur et farfelu sur la fin, les premiers épisodes sont vraiment très bien amenés).

Edit : Du coup je viens de découvrir qu'ils avaient fait une adaptation en film de Marble Hornets, je testerai peut-être, pour les beaux yeux d'Alexandra Breckenridge.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Image

Avatar du membre
Evanescente
Adepte
Messages : 198
Enregistré le : 23 avr. 2018, 20:13
A aimé : 19 fois
A été aimé : 30 fois

Re: Topic cinéma

Message par Evanescente » 21 oct. 2018, 11:35

Je te remercie PassionA. Là, dis comme ça, ça passe bien mieux. :)

Je suis d'accord pour dire que les dinos doivent être suffisamment effrayants sans avoir besoin de leur créer des créatures hybrides génétiquement modifiées. Que le premier Jurassic était un vrai bijou. Et sans doute le meilleur de tous. Mais je les aime quand même tous, le 2 par exemple pour la scène des herbes hautes avec les raptors. En fait dès qu'il y des raptors, moi je suis heureuse...
Afficher
Pour ce qui est des protagonistes et des antagonistes, à la rigueur ça n'a pas beaucoup d'importance pour moi, tant les vrais personnages principaux sont les animaux. J'ai bien apprécié la musique aussi, même si évidemment pas mémorable comme celle de John Williams.

Pour ce qui est des films comme Hérédité, faudra que je le regarde un jour, je ne sais pas quand.

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1803
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 474 fois
A été aimé : 481 fois

Re: Topic cinéma

Message par PassionA » 21 oct. 2018, 15:46

Evanescente a écrit :
21 oct. 2018, 11:35
gros comme un argentinosaurus.
Je kiff la référence, on est bien entre passionnés de dinos <3

Avatar du membre
Lau
Amène
Messages : 423
Enregistré le : 15 nov. 2017, 23:02
Localisation : Rhône-Alpes
A aimé : 210 fois
A été aimé : 152 fois

Re: Topic cinéma

Message par Lau » 22 oct. 2018, 21:52

La saveur des ramen de Eric Khoo.
Un petit soupçon des Délices de Tokyo mais exportés à Singapour.
Un jeune chef de ramen en quête de son héritage familial. La place de la cuisine pour réconcilier passé et présent.
Toujours cette gourmandise et cette sensualité liée à la cuisine, ces gros plans sur les ingrédients, ces bruits...
Il ne paye pas de mine, il est illuminé par sa bande son, doux, plein de bons sentiments et de silences et d'introspection. Mes voisines de rangée n'ont pas aimé (il tire apparemment trop sur la corde des émotions), moi je me suis bien laissée embarquer !
"Il n'y a qu'une vie, c'est donc qu'elle est parfaite." (P. Eluard)

Image

Avatar du membre
Crocodile
Aspirant
Messages : 39
Enregistré le : 03 sept. 2018, 17:37
Pronom : Il
A aimé : 14 fois
A été aimé : 11 fois

Re: Topic cinéma

Message par Crocodile » 12 nov. 2018, 13:20

PassionA a écrit :
18 oct. 2018, 23:51
Mandy. J'ai adoré.

Ce n'est pas forcément un film qui parlera à tout le monde, étant donné que c'est un film de revenge simple, gore, et horrifique, mais c'est surtout le travail de composition du réalisateur est vraiment intéressant, il impose sa vision tout à fait unique du cinéma. Et alors qu'on est, en ce moment, dans le fort de la vague de renaissance de l'horreur (on a même Predator, Hellraiser et Halloween qui reviennent), on a le droit à de plus en plus de petits ovnis tels que celui-là alors je vous invite à le regarder si c'est votre truc ;)
Mandy m'intrigue! J'ai très envie d'y jeter un oeil! Tu viens de me faire prendre conscience qu'un nouvel "Hellraiser" va bientôt sortir aussi d'ailleurs: j'ai commencé les films "Hellraiser" par le dernier, sortis en 2011. Puis j'ai switché sur le tout premier: c'était pas facile, mais j'ai accroché. J'oscille entre impatience et frayeur du résultat!
PassionA a écrit :
18 oct. 2018, 23:51
J''en profite pour revenir sur Hérédité qui est à mon avis un des meilleurs films d'horreur de cette année, si ce n'est peut être LE meilleur. Au fur et à mesure que l'histoire se construit on est amené dans les méandres du passé de cette famille ou tout est dans le non-dit, et la tension est vraiment bien gardée tandis qu'elle monte en intensité vers le climax final. C'est la bande son qui m'a vraiment touché par son ambiguïté et sa malveillance, elle est parfaite. Pour un premier long métrage, j'avoue que j'ai été bluffé ! :mrgreen:
Et quel univers! Il me tient encore aux tripes plusieurs mois plus tard :)
PassionA a écrit :
18 oct. 2018, 23:51
Prochain film sur ma liste : The House that Jack Built de Lars von Trier. Ça m'a l'air épatant.
Je l'ai vu! Qu'en as-tu pensé? Avant de le voir, par malheur, je suis tombée sur une remarque négative mais je n'ai pas flanchée et j'y suis allé. Il n'y a que moi qui ai chanté en claquant des doigts sur la musique de fin? :mrgreen:

Avatar du membre
Vince27
Assidu
Messages : 819
Enregistré le : 06 nov. 2012, 00:17
Localisation : Centre, (Sans attache)
A aimé : 79 fois
A été aimé : 95 fois

Re: Topic cinéma

Message par Vince27 » 13 nov. 2018, 01:52

Je viens de voir par hasard une bande d’annonce de Pikachu détective, et je dois dire que je m’attendais pas à ce parti pris au niveau du ton. Ça change des niaiseries habituelles de la franchise (qui m’avait plutôt habitué à du kawai et une approche dégoulinante de bons sentiments).
On peut tirer des conclusions vraies de prémisses fausses.

Avatar du membre
Jolanthe
Adepte
Messages : 185
Enregistré le : 09 sept. 2018, 01:26
Localisation : Québec, Canada
Pronom : Elle
A aimé : 15 fois
A été aimé : 18 fois

Re: Topic cinéma

Message par Jolanthe » 13 nov. 2018, 03:59

Je suis allée voir la bande annonce et ça m'a surpris aussi. Je m'attendais à un film d'animation. Il m'a l'air intéressant. J'irai sûrement le regarder quand il sortira.

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1803
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 474 fois
A été aimé : 481 fois

Re: Topic cinéma

Message par PassionA » 15 nov. 2018, 21:30

Les Animaux Fantastiques 2, vu aujourd'hui.

Bien sûr, je ne rentrerais dans aucun détail de l'histoire pour tous les fans qui ne veulent pas être spoil.

Je suis assez mitigé : le film a de bon passages, les animaux fantastiques sont bien utilisés, les acteurs sont top et la réalisation impeccable. Alors qu'est-ce qui ne va pas ? Tout d'abord le rythme est bizarre, trop lent par moment tandis qu'à d'autres on reçoit 10 informations à la minute et on se sent noyé; Grindelwald me semble être un personnage mal exploité et limite caricatural, il a tout du super vilain à la James Bond (et franchement la lentille de contact, ça ne marche vraiment pas pour moi visuellement). Comparé au premier film, celui-ci m'a principalement frappé comme étant beaucoup moins subtil notamment dans le traitement de ses personnages mais également de ses révélations - les dialogues semblent parfois assez peu naturels et sentent l'exposition forcée. De leurs côté, les personnages n'évoluent pas énormément non plus, le film donne un faux sentiment que l'histoire est dirigée par ses protagonistes alors que tout est bricolé en sous main (parfois même deus ex machina) pour faire avancer le scénario vers une résolution très précise et assez peu subtile - et c'est ce point qui m'a le plus déçu de la part de J.K. Rowling, je crois bien.

Bref, je suis ressorti de la séance avec à la fois le plaisir d'avoir été comblé par une œuvre graphique particulièrement époustouflante, et à la fois un sentiment d'indigestion quant au scénario. J'espère vraiment qu'il ne s'agit que du symptôme d'un épisode intermédiaire, et non du cas d'un film qui se croit plus épique que ce qu'il n'est. J'ai quand même hâte de le revoir en vidéo pour préciser ma critique.

J'aimerais avoir vos avis :)

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1549
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 241 fois
A été aimé : 433 fois

Re: Topic cinéma

Message par Aphélie » 15 nov. 2018, 23:07

J'attendrai qu'il soit en bonne qualité sur le net pour ma part, pas envie de leur donner de l'argent après la débâcle Johnny Depp et le fait que JKR ait cru bon de maintenir et justifier sa position. Sans oublier la polémique qui a suivi lorsqu'ils ont casté une POC dans le rôle de Nagini. J'ai pas vraiment espoir qu'il y ait suffisamment de gens qui boycottent pour que ça fasse une différence mais bon, question de principe.

Et sur l'histoire elle-même, je sais pas. Ce qui m'ennuie c'est ce besoin de faire dans le toujours plus. Plus sombre, plus d'enjeux, plus spectaculaire. Ce qui a fait la force du premier c'est qu'il n'essayait pas d'être le nouveau Harry Potter. En fait, on a une histoire sur un personnage réservé dévoué à ses créatures, et sa sympathique petite clique (Jacob et Queenie ce sont vraiment les side kick que tu vois pas venir parce qu'ils paraissent tellement banals, et c'est ça qui fait leur force). Et je me serais contentée sans soucis d'avoir un nouveau volet de Newt qui explore le monde à la recherche de nouvelles créatures. J'ai pas besoin de cette surenchère, je ne suis pas là pour Voldemort, Grindelwald, Dumbledore etc. Notez comment sur l'affiche les Crimes de Grindelwald prime sur les Animaux Fantastiques, on en oublierait presque que c'est une suite :

Image

Je sais pas, ça m'attire pas, j'ai l'impression qu'ils essaient d'en faire trop.

Puis bon, est-ce qu'on en parle de... ça :

Image
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Image

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1803
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 474 fois
A été aimé : 481 fois

Re: Topic cinéma

Message par PassionA » 16 nov. 2018, 12:25

Aphélie a écrit :
15 nov. 2018, 23:07
J'attendrai qu'il soit en bonne qualité sur le net pour ma part, pas envie de leur donner de l'argent après la débâcle Johnny Depp et le fait que JKR ait cru bon de maintenir et justifier sa position. Sans oublier la polémique qui a suivi lorsqu'ils ont casté une POC dans le rôle de Nagini. J'ai pas vraiment espoir qu'il y ait suffisamment de gens qui boycottent pour que ça fasse une différence mais bon, question de principe.
Je n'ai aucune idée de ce à quoi tu fais référence, je vais aller checker ça.

Je suis complètement de ton avis sur la mauvaise direction que prend cette histoire, et j'aurais bien également préféré que l'ascension de Grindelwald ne soit pas aussi invasive (que la saga se découpe plutôt en série d'aventures liées à la quête de créatures de Norbert), qu'elle prenne plus son temps un peu comme dans les Harry Potter ou Voldemort ne réapparait qu'au pire moment, surtout que la relation entre Norbert et Grindelwald est inexistante. En fait je crois que ce film aurait même carrément mieux fonctionné sans Grindelwald du tout, ou juste dans l'ombre, parce qu'il est assez mal utilisé et finalement assez caricatural du méchant infanticide avec un plan machiavélique digne des plus grands complotistes - ce qui n'a jamais été, dans un film, un bon méchant. Surtout si on compare à Voldemort, par exemple, dont la quête d'un plus grand pouvoir est liée à une peur de la mort à laquelle tout le monde peu compatir, incarnée de façon terrifiante dans la tentative échouée du meurtre d'un bébé.

Mais je me demande tout de même, certaines réactions me paraissent très exagérées comme avec les StarWars, surtout quand on lit que J.K.Rowling ne serait pas allé au bout de sa pensée avec l'homoromantisme de Dumbledore envers Grindelwald - alors que c'est un élément sous-jacent très important de l'intrigue et qu'il est exposé explicitement. J'avoue que le coup du Professeur McGonagall m'a plus interloqué, parce que ça voudrait dire qu'elle a plus de 85 ans dans Harry Potter, mais bon c'est un monde où certains magiciens vivent plus longtemps que la moyenne alors est-ce si choquant ? Il y a cependant une révélation dont je ne parlerais pas qui est tellement grosse et sortie de nulle part qu'il y a forcément anguille sous roche (ou sinon Rowling est devenue sénile, hein).

Quant au chats noirs, ce sont des Matagot du folklore provençal... plutôt classique je dirais. Qu'est-ce qui est choquant ?

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1549
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 241 fois
A été aimé : 433 fois

Re: Topic cinéma

Message par Aphélie » 16 nov. 2018, 17:49

Alors vite fait pour Johnny Depp, l'annonce de son casting a été faite alors que la découverte de sa relation abusive avec Amber Heard était encore fraîche dans les mémoires. Et bon, comme souvent beaucoup avaient refusé de la croire (alors qu'elle avait fourni des preuves photos et vidéos de la violence domestique dont elle était victime), et du coup c'est tombé un peu comme la goutte d'eau, une façon de défendre/banaliser le comportement de Depp. (A titre de comparaison, Netflix a renvoyé Kevin Spacey de la série House of Cards où il avait pourtant le rôle titre lorsqu'il a été accusé d'agression sexuelle). Et pour enfoncer le clou, JKR a décidé de s'adresser à ses fans indignés, sauf qu'au lieu de les calmer elle a grosso modo dit que c'était comme ça et pas autrement (en termes plus amiables, mais c'était l'idée). Pendant ce temps, interrogé sur le sujet, Daniel Radcliffe exprimait son scepticisme en confessant que l'acteur qui jouait Crabbe avait lui été viré des films pour consommation de marijuana. Je crois que tout est dit :arrow:

(Je te rejoins d'ailleurs, sans même parler du reste, le look de Grindelwald est absolument ridicule.)

Concernant Nagini, la problématique venait surtout de caster une asiatique dans un rôle connu pour devenir... l'animal domestique d'un homme blanc - ce qui s'inscrit dans le cliché assez toxique des femmes asiatiques comme "soumises" aux hommes - et par la suite tué par un autre homme blanc. Yay white superiority. Et on rejoint même le cliché des femmes asiatiques en tant que "dragon ladies". C'est d'autant plus grinçant que Harry Potter comme Fantastic Beasts ont fait preuve d'un manque flagrant de diversité dans leur casting. JKR a voulu se défendre en disant que les nagas étaient tirés de mythes indonésiens, sauf que que pas de bol, l'actrice est coréenne, et là on rentre dans l'idée tout aussi néfaste qu'un asiatique est facilement remplaçable par un autre parce qu'ils sont tous pareils. (Pour ne rien arranger, c'est faux : le mythe des Nagas est issu de la mythologie indienne, "nagin" vient du sanskrit).

L'homosexualité de Dumbledore, je sais pas comment c'est traité dans le film, mais y avait de quoi être indigné par la façon dont elle avait annoncé ça après la publication des bouquins. Et le truc, c'est qu'elle a fait le coup avec un peu toutes les minorités : quand on lui a demandé pourquoi il n'y avait pas de personnage juif dans HP, elle a tiré un nom de son chapeau et répondu qu'Anthony Goldstein l'était, aka le perso dont personne ne se soucie ni se souvient, et dont la religion n'est certainement pas évoquée dans les romans. C'est super de jouer la carte de la représentation après coup, seulement ça ne marche que s'il y en a, de la représentation. Et David Yates avait annoncé la couleur directement pour le film en expliquant que ce ne serait jamais dit explicitement mais que de toutes les manières tous les fans étaient au courant. Après tu sembles dire que finalement ce n'est pas le cas, je ne peux pas en juger mais tant mieux.

Ce qui est choquant, ce sont ces effets spéciaux ? Ils sont... terriblement mal faits ? La première fois que j'ai vu l'image, sans contexte, j'ai cru que c'était fanmade. :lol:
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Image

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1803
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 474 fois
A été aimé : 481 fois

Re: Topic cinéma

Message par PassionA » 16 nov. 2018, 20:25

Yep, j'ai vu tout ça. Bon, je n'ai pas vraiment formé d'opinion et ça n'affecte pas ce que j'ai pensé du film. L'histoire à propos de Depp me parait assez sérieuse alors j'avoue que je ne sais pas trop quoi penser...

Claudia Kim est une excellent actrice, je trouve, et la polémique comme quoi c'est une asiatique est un peu ridicule à mon avis - mais pas autant que le rôle de son personnage dans le film, qui ne sert littéralement à RIEN sinon à donner une backstory dont tout le monde se fiche, et c'est bien dommage car le couple qu'elle forme avec un des personnages est pourtant super bien trouvé mais incroyablement mal exploité.

Pour Dumbledore, perso je trouve que c'est assez explicite et il y a même une certaine sensualité qui est mise à l'écran qui n'existerait pas entre deux amis. Mais au vu du retour de certaines personnes si on ne le voit pas se galocher avec Grindelwald alors il est pas homo. L'étroitesse d'esprit ruine souvent un belle écriture, c'est dommage car je trouve J.K.Rowling bien plus intéressante quand elle fait justement dans la subtilité (d'autant qu'on peut tracer un parallèle entre le non-dit dans cette relation et celle dans la relation entre Norbert et Leta Lestrange). Finalement, ce passage est un des mieux négociés à mon avis par Yates, car il faut vendre habilement l'hésitation de Dumbledore à s'en prendre directement à Grindelwald, et joue sur un thème commun avec le protagoniste principal Norbert Dragonneau dans son hésitation vis à vis de sa propre vie amoureuse.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités