présentation et S.O.S

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Confiture_Confuse
Membre junior
Messages : 6
Inscription : 10 juin 2018, 01:11
Pronom : Elle
A aimé : 3 fois

présentation et S.O.S

Message par Confiture_Confuse » 10 juin 2018, 04:00

Bonjour, je suis une fille de 17 ans bien troublée et qui s'est mise dans une situation cauchemardesque (selon moi). Premièrement, je ne suis même pas sûr d'être asexuelle, je me suis inscrite sur ce forum car je crois justement qu'une grande communauté pourrait m'aider à faire le ménage dans ma tête.

Commençons par le commencement: J'ai rencontré à l'âge de 4 ans mon âme sœur, celle avec qui j'ai partagé mes plus beaux moments de ma vie mais aussi mes plus gros questionnements. Quand nous avions environs 11/12 ans, elle me parlait de ses béguins pour des garçons, moi je me disais simplement que je ne pourrais jamais aimer un gars plus que je ne l'aimais elle. Au début du secondaire, elle a rencontré un gars dont elle est tombée amoureuse et qui est son copain encore aujourd'hui. Même si j'avais beaucoup de plaisir à papoter avec elle d'amour et de sexualité, je me sentais toujours déconnectée de sa réalité et même un peu jalouse (de quoi?). Il y a 2 ans, alors que toutes mes amies parlaient de plus en plus de leur conquêtes et de leur désir d'avoir une relation, moi, je lisais, je peignais et je ne parlais presque plus. C’est alors que j’ai reconnectée avec ma meilleure amie après un an chacune de notre côté. Toute l’amitié et les sentiments forts que j’avais pour elle sont revenus d’un coup et j’ai cru être amoureuse, mais j’ai réalisé plus tard que c’était seulement une amitié très puissante.

J’ai alors commencé à me poser pleins de questions : Pourquoi je n’ai jamais eu de crush, comment est-ce que je peux confondre l’amitié avec l’amour, comment les gens savent qu’ils sont amoureux etc… J’ai demandé à google de m’aider et j’ai découvert le terme aromantique qui me correspond aujourd’hui. J’ai ensuite cru jusqu’à aujourd’hui être hétéro et aromantique mais je remets ça en question parce que hier, j’ai eu des relations sexuelles avec un garçon pendant des heures et je n’ai RIEN RESSENTIT DU TOUT! Je me sentais aussi excitée qu’une pierre. Ce que je ne comprends pas et ce qui me fait douter d’être asexuelle c’est que j’avais fantasmé pendant des mois sur ce gars mais quand les choses ont commencées à devenir sérieuses, je n’ai ressenti aucune satisfaction ou plaisir. L’acte ne m’a pas dégouté et j’ai apprécié de donner du plaisir à cet ami que j’apprécie énormément mais ça m’a semblé inutile et ennuyeux. Le plus bizarre, c’est que quand je repense à mon expérience de hier, ça m’excite!? J’ai l’impression que seule mon imagination peut éveiller mon désir et que les gens ne m’attirent pas réellement, que je les vois plutôt comme des acteurs potentiels pour mes films pornos mentaux. Est-ce que c’est ça être asexuelle????

Finalement, j’aimerais demander conseil pour ma situation actuelle. J’ignore pourquoi mais j’ai accepté de revoir ce garçon (avec le but de pratiquer le sexe) et je n’en ai pas du tout envie. Le problème c’est qu’en plus d’avoir acceptée de le revoir, j’ai aussi agi comme si j’avais adoré nos ébats et je ne sais vraiment pas pourquoi j’ai fait ça. Je ne veux pas juste l’abandonner après lui avoir menti ainsi il va me haïr. Je ne veux surtout pas qu’il croit non plus que j’ai eu pitié de lui à cause de sa maladie qui réduit sa mobilité.
Merci d’avoir lu jusqu’au bout ma présentation désastreuse sur ce forum^^

Récapitulatif :
1. Je suis aromantique
2. Je crois être asexuelle (ou autre)
3. Je suis prise dans une relation de « sexfriends » indésirée que j’aie peur de stopper
4. J’aime fantasmer (beaucoup) mais la réalité ne semble pas me plaire

XOXOXO

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4884
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 398 fois
A été aimé : 377 fois
Contact :

Re: présentation et S.O.S

Message par Zimou » 10 juin 2018, 08:08

bienvenue!

je vais faire cour : pour ta relation non désirer, tu dois y mettre un terme. avoir des relations sexuel non désirer ne peut etre que destructeur, parfois tres tres destructeur.
pour ce qui est de ce que tu ressent, est ce que tu as déjà essayé de pratiquer seul? est ce que seul tu as du plaisir? si tu as jamais essayé, il est probable que tu sache pas encore comment fonctionne bien ton corp, c'est different d'une femme à l'autre. si tu arrive à avoir du plaisir seul, il te restera a te stimuler de la meme façon avec un homme pour avoir du plaisir ensemble.
si seul tu ressent rien, il y a des chances que ça en soit de meme à 2.
pour ce qui est de ton asexualité, pour moi la definition te correspond. tu as des fantasmes qui te laissaient penser que tu était S, et l'experience semble montrer que non... ça a été un peu mon cas (l'experience m'a fait comprendre mon asexualité). reste malgré tout ouverte, d'autre experience peuvent ecore changer ta vision des choses, mais si tu as compris que tu avais pas d'attirance reelle, que du fantasme... tu semble bien A.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2413
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : aime être tutoyé ;)
A aimé : 435 fois
A été aimé : 437 fois

Re: présentation et S.O.S

Message par clotaire » 10 juin 2018, 10:04

Bienvenue Confiture_Confuse :-)
Je ne suis pas aussi catégorique que Zimou, parce que tu n'as eu que cette seule expérience, et que tu dis que les sentiments sont quand même un peu mélangés, que tu as aussi des phases d'excitation. Et si tu as accepté de recommencer même sans savoir pourquoi, il faut se poser la question : veux-tu simplement faire comme les autres, ou y a-t-il quelque chose de plus profond qui te pousse à cela, un désir qui serait quand même enfoui quelque part ?
Il y a peut-être quelque chose par rapport à l'idée d'une relation sexuelle sans amour, est-ce que ça te convient vraiment ? Ce n'est pas si courant, au fond. Et probablement pas durable à terme, donc de toute façon il faut le prendre comme une expérience.
Ensuite, si tu ne continues pas avec lui (et lui sera peut-être amoureux d'une autre après, il ne faudra pas lui en vouloir), il ne faut pas complexer de ne pas être comme les autres et de ne pas vouloir de rapport ou pas tout de suite.
Je pense que c'est assez normal que les fantasmes soient au-dessus de la réalité, non ? Ce n'est pas pour autant que ça se passe mal.
Bref, comme dit aussi Zimou, il faut que tu restes ouverte, tu as certainement plein d'autres expériences à vivre, bien plus épanouissantes que celle-là !
Bonne quête de toi-même :-)

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenator
Messages : 1606
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 404 fois
A été aimé : 426 fois

Re: présentation et S.O.S

Message par PassionA » 10 juin 2018, 12:42

Bienvenue et merci de ton témoignage :)

Vu d'ici, tu n'as pas l'air si confuse que ça, il te faut juste prendre un peu de recul.

Tu as découvert et accepté ton aromantisme. Tu as eu tes premières relations sexuelles même sans en avoir l'attirance et tu as compris qu'en réel tu y es indifférente malgré ton fantasme. Comme je suis aro/ace, j'ai une expérience similaire dans le sens où très vite j'ai su que les relations amoureuses ne m'intéressaient pas, mais pourtant comme j'ai des fantasmes sexuels j'ai voulu expérimenter la relation amoureuse et sexuelle. Ce fut une catastrophe, sans véritable amour ni attirance sexuelle, et j'ai eu la sensation de me faire violer en prime. Est-ce que ça m'a arrêté ? Non, j'ai fait une deuxième tentative, puis une troisième... (il n'y avait pas google à mon époque alors j'ai longtemps cru bêtement qu'il fallait juste que je réessaye jusqu'à ce que je trouve la bonne personne). Est-ce que j'avais le sentiment d'être confus ? certainement. Puis j'ai arrêté de me forcer à faire des choses juste parce que c'est ce qu'on attendait de moi et j'ai juste enfin à vécu uniquement selon mes propres ressentis.

L'asexualité, ce n'est pas comme son nom pourrait l'indiquer le fait de ne pas avoir de relations sexuelles ni même de sexualité. C'est l'absence d'attirance sexuelle pour une autre personne. C'est juste ça. De ce fait, une personne asexuelle peut parfaitement fantasmer sur une personne sans pour autant, en réel, la désirer sexuellement - en fait un fantasme n'a pas forcément de prise sur la réalité (heureusement). Ça marche aussi avec l'aromantisme, on peut avoir des fantasmes de relation amoureuse et pourtant ne jamais en avoir envie en réel avec quiconque - même en se sentant très connecté avec quelqu'un.

En remarquant ici que je n'étais pas la seule personne à ressentir cela, j'ai même inventer un néologisme à la demande du forum : Somniisexuel, qui éprouve de l'attirance sexuelle uniquement en songe/fantasme.

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3375
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 568 fois
A été aimé : 807 fois

Re: présentation et S.O.S

Message par Baelfire » 10 juin 2018, 16:17

Salut Confiture,

Bon tu viens de faire ta première fois et comme 80% des nanas du monde tu viens de te rendre compte que y a pas de quoi en faire un fromage. En plus si ça a duré des heures euh...comment dire...ben ça peut qu'être chiant. Imagine un sprint eh ben tant que t'es chaude c'est cool mais faut pas que ça dure des heures le truc, parce que tu te refroidis. Idem pour lui. Je vais me permettre d'extrapoler quelques chose : tu nous dis que ce garçon a une mobilité réduite. Est ce que ça n'a pas pu jouer dans le fait que ça prenne des heures ? Est ce qu'il n'en serait pas dans ses débuts hésitants lui aussi ? Même si il te dit le contraire je doute qu'il y aie pris un plaisir de dingue. Franchement quand ça prend des heures c'est que y a un truc qui coince (sans mauvais jeux de mots)

Comme beaucoup de femmes encore tu sembles te dire que quand même y a peut être un truc à comprendre et qu'il faut peut-être persister.

Bon ben voilà. C'est l'histoire de la viiiie le cycle éternel. Sans parler du fait que tu es jeune et en pleine découverte. Tu as du mal à distinguer l'amour de l'amitié ? Comme tout le monde ou presque. C'est tellement subtil que c'est pas évident. Et le jour où tu seras tombée amoureuse, que tu auras à peu prés compris ça sera pas gagné pour autant. Parce qu'il faudra ensuite parvenir à distinguer le béguin de l'amour.

Bref j'ai l'impression que tu vis un scénario plutôt ordinaire donc pas de quoi s'affoler :)

la seule chose à retenir c'est que tu ne dois de sexe à personne. Alors si finalement tu décides de ne pas avoir de rapports avec ton sex friend c'est ton droit, et ta volonté. Ne va surtout pas contre ça tu risquerais de te traumatiser. Et en même temps je suis persuadée que si vous discutez tous les deux franchement et à coeur ouverts vous vous rendrez compte tous les deux que c'était pas folichon. Mais je dis ça comme ça, c'est juste un pari que je me fais.

Bienvenue :)
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Avatar de l’utilisateur
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 3975
Inscription : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 267 fois
A été aimé : 360 fois

Re: présentation et S.O.S

Message par Lilly » 10 juin 2018, 21:00

Image Confiture_Confuse

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar de l’utilisateur
Confiture_Confuse
Membre junior
Messages : 6
Inscription : 10 juin 2018, 01:11
Pronom : Elle
A aimé : 3 fois

Re: présentation et S.O.S

Message par Confiture_Confuse » 10 juin 2018, 21:08

Zimou a écrit :
10 juin 2018, 08:08
bienvenue!

je vais faire cour : pour ta relation non désirer, tu dois y mettre un terme. avoir des relations sexuel non désirer ne peut etre que destructeur, parfois tres tres destructeur.
pour ce qui est de ce que tu ressent, est ce que tu as déjà essayé de pratiquer seul? est ce que seul tu as du plaisir? si tu as jamais essayé, il est probable que tu sache pas encore comment fonctionne bien ton corp, c'est different d'une femme à l'autre. si tu arrive à avoir du plaisir seul, il te restera a te stimuler de la meme façon avec un homme pour avoir du plaisir ensemble.
si seul tu ressent rien, il y a des chances que ça en soit de meme à 2.
pour ce qui est de ton asexualité, pour moi la definition te correspond. tu as des fantasmes qui te laissaient penser que tu était S, et l'experience semble montrer que non... ça a été un peu mon cas (l'experience m'a fait comprendre mon asexualité). reste malgré tout ouverte, d'autre experience peuvent ecore changer ta vision des choses, mais si tu as compris que tu avais pas d'attirance reelle, que du fantasme... tu semble bien A.
Merci beaucoup pour ta réponse Zimou, ça me rassure beaucoup de savoir que je ne suis pas la seule. J'aime beaucoup le sexe seule et je t'assure que j'ai tous essayé mes trucs pour me stimuler pendant ma relation sexuelle ,ais rien ne fonctionnait. Sinon je sais que je devrais mettre fin à ma relation mais j'ai peur des réactions.
ps: Que veux tu dire quand tu dis que les relations sexuelles non désirées sont très destructrices?

Avatar de l’utilisateur
Confiture_Confuse
Membre junior
Messages : 6
Inscription : 10 juin 2018, 01:11
Pronom : Elle
A aimé : 3 fois

Re: présentation et S.O.S

Message par Confiture_Confuse » 10 juin 2018, 21:15

clotaire a écrit :
10 juin 2018, 10:04
Bienvenue Confiture_Confuse :-)
Je ne suis pas aussi catégorique que Zimou, parce que tu n'as eu que cette seule expérience, et que tu dis que les sentiments sont quand même un peu mélangés, que tu as aussi des phases d'excitation. Et si tu as accepté de recommencer même sans savoir pourquoi, il faut se poser la question : veux-tu simplement faire comme les autres, ou y a-t-il quelque chose de plus profond qui te pousse à cela, un désir qui serait quand même enfoui quelque part ?
Il y a peut-être quelque chose par rapport à l'idée d'une relation sexuelle sans amour, est-ce que ça te convient vraiment ? Ce n'est pas si courant, au fond. Et probablement pas durable à terme, donc de toute façon il faut le prendre comme une expérience.
Ensuite, si tu ne continues pas avec lui (et lui sera peut-être amoureux d'une autre après, il ne faudra pas lui en vouloir), il ne faut pas complexer de ne pas être comme les autres et de ne pas vouloir de rapport ou pas tout de suite.
Je pense que c'est assez normal que les fantasmes soient au-dessus de la réalité, non ? Ce n'est pas pour autant que ça se passe mal.
Bref, comme dit aussi Zimou, il faut que tu restes ouverte, tu as certainement plein d'autres expériences à vivre, bien plus épanouissantes que celle-là !
Bonne quête de toi-même :-)
Ce n'était pas ma toute première expérience sexuelle à deux mais puisque ma première s'est passé alors que je n'était pas en état de réagir, je me disais que c'était normal de n'avoir rien ressenti.
J'ai en effet accepté de recommencer mais je crois que c'était parce qu'il avait l'air tellement heureux et que je ne voulais pas le décevoir. Je ne pense pas qu'il y avait une arrière pensé mais ce n'est pas impossible.
Merci pour ton message

Avatar de l’utilisateur
Confiture_Confuse
Membre junior
Messages : 6
Inscription : 10 juin 2018, 01:11
Pronom : Elle
A aimé : 3 fois

Re: présentation et S.O.S

Message par Confiture_Confuse » 10 juin 2018, 21:21

PassionA a écrit :
10 juin 2018, 12:42
Bienvenue et merci de ton témoignage :)

Vu d'ici, tu n'as pas l'air si confuse que ça, il te faut juste prendre un peu de recul.

Tu as découvert et accepté ton aromantisme. Tu as eu tes premières relations sexuelles même sans en avoir l'attirance et tu as compris qu'en réel tu y es indifférente malgré ton fantasme. Comme je suis aro/ace, j'ai une expérience similaire dans le sens où très vite j'ai su que les relations amoureuses ne m'intéressaient pas, mais pourtant comme j'ai des fantasmes sexuels j'ai voulu expérimenter la relation amoureuse et sexuelle. Ce fut une catastrophe, sans véritable amour ni attirance sexuelle, et j'ai eu la sensation de me faire violer en prime. Est-ce que ça m'a arrêté ? Non, j'ai fait une deuxième tentative, puis une troisième... (il n'y avait pas google à mon époque alors j'ai longtemps cru bêtement qu'il fallait juste que je réessaye jusqu'à ce que je trouve la bonne personne). Est-ce que j'avais le sentiment d'être confus ? certainement. Puis j'ai arrêté de me forcer à faire des choses juste parce que c'est ce qu'on attendait de moi et j'ai juste enfin à vécu uniquement selon mes propres ressentis.

L'asexualité, ce n'est pas comme son nom pourrait l'indiquer le fait de ne pas avoir de relations sexuelles ni même de sexualité. C'est l'absence d'attirance sexuelle pour une autre personne. C'est juste ça. De ce fait, une personne asexuelle peut parfaitement fantasmer sur une personne sans pour autant, en réel, la désirer sexuellement - en fait un fantasme n'a pas forcément de prise sur la réalité (heureusement). Ça marche aussi avec l'aromantisme, on peut avoir des fantasmes de relation amoureuse et pourtant ne jamais en avoir envie en réel avec quiconque - même en se sentant très connecté avec quelqu'un.

En remarquant ici que je n'étais pas la seule personne à ressentir cela, j'ai même inventer un néologisme à la demande du forum : Somniisexuel, qui éprouve de l'attirance sexuelle uniquement en songe/fantasme.

Ton message m'a fait beaucoup de bien! Ça me rassure énormément de réaliser que d'autres personnes traversent et ont traversés un chemin semblable au mien. Je comprend tout à fait ce que tu veux dire quand tu dis te sentir violé car c'est exactement ce que je ressent quand on m'embrasse. Sinon, un fantasme n'est pas censé être un reflet "amélioré" de ce qu'on veux/désire??

Avatar de l’utilisateur
Confiture_Confuse
Membre junior
Messages : 6
Inscription : 10 juin 2018, 01:11
Pronom : Elle
A aimé : 3 fois

Re: présentation et S.O.S

Message par Confiture_Confuse » 10 juin 2018, 21:27

Baelfire a écrit :
10 juin 2018, 16:17
Salut Confiture,

Bon tu viens de faire ta première fois et comme 80% des nanas du monde tu viens de te rendre compte que y a pas de quoi en faire un fromage. En plus si ça a duré des heures euh...comment dire...ben ça peut qu'être chiant. Imagine un sprint eh ben tant que t'es chaude c'est cool mais faut pas que ça dure des heures le truc, parce que tu te refroidis. Idem pour lui. Je vais me permettre d'extrapoler quelques chose : tu nous dis que ce garçon a une mobilité réduite. Est ce que ça n'a pas pu jouer dans le fait que ça prenne des heures ? Est ce qu'il n'en serait pas dans ses débuts hésitants lui aussi ? Même si il te dit le contraire je doute qu'il y aie pris un plaisir de dingue. Franchement quand ça prend des heures c'est que y a un truc qui coince (sans mauvais jeux de mots)

Comme beaucoup de femmes encore tu sembles te dire que quand même y a peut être un truc à comprendre et qu'il faut peut-être persister.

Bon ben voilà. C'est l'histoire de la viiiie le cycle éternel. Sans parler du fait que tu es jeune et en pleine découverte. Tu as du mal à distinguer l'amour de l'amitié ? Comme tout le monde ou presque. C'est tellement subtil que c'est pas évident. Et le jour où tu seras tombée amoureuse, que tu auras à peu prés compris ça sera pas gagné pour autant. Parce qu'il faudra ensuite parvenir à distinguer le béguin de l'amour.

Bref j'ai l'impression que tu vis un scénario plutôt ordinaire donc pas de quoi s'affoler :)

la seule chose à retenir c'est que tu ne dois de sexe à personne. Alors si finalement tu décides de ne pas avoir de rapports avec ton sex friend c'est ton droit, et ta volonté. Ne va surtout pas contre ça tu risquerais de te traumatiser. Et en même temps je suis persuadée que si vous discutez tous les deux franchement et à coeur ouverts vous vous rendrez compte tous les deux que c'était pas folichon. Mais je dis ça comme ça, c'est juste un pari que je me fais.

Bienvenue :)
Hi, ce nétait pas ma toute première fois mais bon, j'ai en effet réalisé que ce n'est pas toutes les montagnes insurmontables qu'on croient. Pour ta théorie que je me serait refroidie à cause de la durée de la chose, ça n'est pas ce qui s'est passé puisque je n'ai jamais été chaude même au début. (et puis on a fait des pauses)

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenator
Messages : 1606
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 404 fois
A été aimé : 426 fois

Re: présentation et S.O.S

Message par PassionA » 10 juin 2018, 21:53

Confiture_Confuse a écrit :
10 juin 2018, 21:21
Sinon, un fantasme n'est pas censé être un reflet "amélioré" de ce qu'on veux/désire??
Je crois qu'un fantasme n'est rien sensé être sauf une pensée, une idée, qui nous plait. L'idée peut nous plaire, mais réaliser cette idée peut nous décevoir. Je pense aussi que c'est vrai même en dehors des relations, mais juste que c'est moins marquant car on a plus l'habitude de cette confrontation réel/imaginaire. On fait des plans, on se projette, mais une fois venu le moment de réaliser la chose c'est là qu'on comprend qu'en fait... c'était juste une pensée et qu'on ne veut pas la réaliser. Et les raisons peuvent être multiples.

Dans certains cas, pour ma part, c'est mon corps et mon ressenti du moment qui se sont retrouvés complètement à l'encontre de ce que je pouvais imaginer - et y'a ce moment où on se dit : "Mais qu'est-ce que je fais, là." Et puis parfois, ça tombent pile poil. Par exemple, j'ai longtemps rêvé mon voyage au Japon et quand enfin les astres se sont alignés et que j'ai pu le réaliser... ce fut le plus beau séjour de ma vie. (En fait quand j'y pense alors que j'écris ce message, mes seuls fantasmes qui ont toujours été réalisés avec bonheur sont ceux de voyages... à toi de découvrir quels sont les tiens)

fiffi
Avenista
Messages : 1429
Inscription : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 377 fois
A été aimé : 203 fois

Re: présentation et S.O.S

Message par fiffi » 11 juin 2018, 00:37

Bienvenue Confiture_Confuse ,

un fantasme nait fans notre imaginaire et est censé traduire un désir plus ou moins conscient . le seul ennui est lorsque l' on confronte un fantasme à la réalité , on est souvent déçu ; notre imagination a enjolivée , idéalisée la réalité . Certains A ont des fantasmes mais savent qu' ils seront déçus si ils les réalisent .
Tu es peut-être asexuelle , ton ressenti correspond à la définition de l' asexualité . cependant , il ne faut pas que tu te fermes à d' autres possibilités . Tu es jeune , tu as le temps de te connaitre . Faire des erreurs est aussi une façon de savoir qui l' on est , il faut juste en tirer les bonnes conclusions .
Il n' est jamais bon de se forcer à faire des choses que l' on ne désire pas . En ayant des relations sexuelles que tu ne veux pas vraiment au fond de toi-même , tu risque d' avoir une image négative de toi et de regretter plus tard d' avoir fais ça . Il faut bien sur que tu fasses tes propres expérience mais sans te forcer , même pour une personne que tu aimes , il faut que tu sois consentante pour toi-même . Il faut savoir parfois dire non , ne pas céder à la pression de la société mais vivre selon ses convictions et son ressenti . ce n' est pas tous les jours faciles mais on y arrive .
Tu peux continuer à discuter sur ce forum si tu as des doutes ou un besoin de réconfort . :-)

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4884
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 398 fois
A été aimé : 377 fois
Contact :

Re: présentation et S.O.S

Message par Zimou » 11 juin 2018, 08:02

Confiture_Confuse a écrit :
10 juin 2018, 21:08
ps: Que veux tu dire quand tu dis que les relations sexuelles non désirées sont très destructrices?
En fait, j'ai fait un abus de langage (souvent fait ici mais c'est malheureusement dans notre langage courant xD ) : par non désiré, j’entends "que tu refuse". refuser est différent de ne pas désirer, ne pas désirer c'est "ne pas aller vers" (ni aller vers, ni aller contre) alors que refuser c'est "aller contre". et c'est aller contre qui est destructeur. j’entends par destructeur tout ce qui implique le fait de faire quelques chose que tu refuse, qui à la longue va provoquer un dégout et rendre la sexualité négative.
un autre conseil peut être : si tu arrive à avoir des sensation seul, essaye peut être par lui apprendre comment tu fonctionne, essayer de faire en sorte à ce que tu arrive à ressentir seul, il te le fasse ressentir. ça peut être un bon point de départ pour avoir des sensations à 2 dans un premier temps.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Aphélie
Ace in space
Messages : 1402
Inscription : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 218 fois
A été aimé : 388 fois

Re: présentation et S.O.S

Message par Aphélie » 11 juin 2018, 16:56

Bienvenue à toi :)

La jalousie, même entre deux amies, surtout ayant un lien aussi fort que le vôtre, c'est assez commun, et ça peut s'expliquer de plein de façons, mais je pense que tu l'as déjà compris :)

Pour ce qui est de l'asexualité... je pense que c'est un peu tôt pour affirmer qu'il s'agit de ça. Il y a plein de raisons qui peuvent expliquer le fait que tu n'as rien ressenti, à commencer par le fait que tu n'en avais pas envie. Alors oui, fantasmer sur une relation sexuelle et ne pas vouloir qu'elle se concrétise, ça peut être une forme d'asexualité. Mais ça peut aussi vouloir dire que tu n'es pas attirée par lui, que tu n'es pas prête, pas à l'aise, qu'il y a quelque chose qui te préoccupe, que tu as peur, que tes sentiments pour lui sont finalement platoniques, etc etc. Il y a plein de choses qui peuvent entrer en compte, surtout que tu en es à tes débuts. C'est normal de se poser des questions, de tâtonner. Je rejoins par contre Zimou sur le fait qu'aller contre ta volonté peut avoir des effets assez néfastes, et te dégoûter du sexe alors que tu avais un rapport plutôt neutre ou positif au début. Je comprends ta curiosité, l'envie de faire des expériences, mais il ne faut pas que ce soit au détriment de ton ressenti.

Après, ta réaction face à lui au vu de ce que tu dis (pas envie de le blesser + pas envie qu'il pense que tu l'aies pris en pitié par sa mobilité réduite), elle est compréhensible. C'est humain. Mais tu ne lui rends pas service en mentant, et à toi non plus évidemment. Je pense qu'il vaut mieux que tu sois honnête, parce que plus tu continueras sur cet élan et plus ce sera difficile de revenir en arrière.

Courage à toi en tout cas !
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Image
crédits avatar: charliebowater

Avatar de l’utilisateur
Muriel Evelyne
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2333
Inscription : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 866 fois
A été aimé : 437 fois

Re: présentation et S.O.S

Message par Muriel Evelyne » 08 juil. 2018, 14:56

Bienvenue Confiture_Confuse :)
Image

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités