Compersion vs Jalousie (le sondage)

"Où l'on découvre de quoi est faite notre communauté".
Tous les sondages dont vous avez toujours rêvé. Venez apaiser notre soif insatiable de statistiques !
Répondre

Avez-vous déjà éprouvé de la compersion ? (définition plus bas)

Oui, quand un.e de mes partenaires est devenu ami.e avec une personne autre que moi
9
20%
Oui, quand un.e de mes partenaires a partagé du sexe (ou de l'intimité corporelle) avec une personne autre que moi
4
9%
Oui, quand un.e de mes partenaires a eu des sentiments romantique pour une personne autre que moi
5
11%
Oui, quand un.e de mes partenaires a eu une relation privilégiée (autre que amicale, romantique ou sexuelle) avec une personne autre que moi
4
9%
Oui, mais pas avec mes partenaires
9
20%
Je ne suis plutôt pas de nature jalou.x.se, mais il me semble que ce n'est jamais allé jusqu'à de la compersion
5
11%
Non jamais, mais j'aimerais bien
4
9%
Je suis plutôt jalou.x.se
5
11%
Je suis très jalou.x.se
0
Aucun vote
Non, et je n'ai pas envie de ça
0
Aucun vote
Non, et ça me semble impossible de ressentir ça (en tout cas pour moi-même)
1
2%
Je pense que ça n'existe pas ou que les gens se mentent en croyant ressentir ça
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 46

mako
Aspirant
Messages : 37
Inscription : 09 déc. 2017, 16:49
A été aimé : 7 fois

Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par mako » 10 déc. 2017, 23:10

Je propose ce petit sondage en lien avec le fil "Compersion vs Jalousie" viewtopic.php?f=23&t=8529

Compersion (définition pour mémoire) : La compersion désigne un état empathique de bonheur ressenti lorsqu'une personne, autre que vous, entame ou vit une relation qui le/la rend heureuse, notamment dans le cadre où il s'agit d'un.e partenaire avec qui on est en relation privilégiée. On définit souvent la compersion comme le contraire de la jalousie.

Plusieurs réponses possibles (y compris répondre oui à une question et non à une autre).
Si ça devait changer dans votre vie, vous pouvez revenir ultérieurement, et changer votre vote !

Et vous pouvez bien sûr détailler vos réponses, ci dessous, ou dans le fil associé.
Je suis un homme S et polyamoureux. Je m'intéresse à l'A depuis quelques années.

Avatar de l’utilisateur
Marc-Antoine
Affilié
Messages : 320
Inscription : 28 nov. 2017, 15:39
Localisation : Pas de Calais
A aimé : 126 fois
A été aimé : 145 fois
Contact :

Re: Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par Marc-Antoine » 11 déc. 2017, 17:06

C'est compliqué ....
le fait d'être A et de savoir dès le début qu'on ne pourrai pas satisfaire son/sa partenaire et que c'est voué à l'échec est très dur à encaisser ... surtout à la séparation.

D'un côté, mon côté "nounours" souhaite toujours du bonheur à la personne que j'ai aimé et qui prend un autre chemin que le miens ... Tout le monde à le droit d'être heureux ... même si ce n'est jamais moi dans ce genre de cas.

Il faut pouvoir comprendre que chacun est libre de vivre comme il veut. Et qu'il que tout le monde à le droit de trouver un peu de bonheur, même si ce n'est pas avec nous ...

Après ... la jalousie ... Je dois avouer que ça m'arrive quand je vois que l'une de me ex s'était remise en couple avec un abruti fini ... qui ne le mérite pas ... Mais ainsi est la vie. Il faut pouvoir avancer, tourner la page, penser à sois même. Et être heureux à notre tour.
Da garan ...
Image

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenista
Messages : 1430
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 362 fois
A été aimé : 386 fois

Re: Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par PassionA » 11 déc. 2017, 19:47

C'est un peu dommage, la compersion est déclinée en 4 modes (amical, sexuel, romantique, autre) mais pas la jalousie... C'est quoi la différence entre être plutôt jaloux et être très jaloux ?

mako
Aspirant
Messages : 37
Inscription : 09 déc. 2017, 16:49
A été aimé : 7 fois

Re: Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par mako » 11 déc. 2017, 22:11

@Marc-Antoine

Tu as raison la jalousie peut s'éprouver pendant la relation mais aussi post-relation (ou même avant d'être en relation).
Disons que les questions concernent ces différentes forme de jalousie/compersion.


@PassionA

Oui, c'est pas faux !
La différence entre plutôt jaloux et très jaloux est laissé à l'appréciation de chacun.e : où tu place la jalousie, et comment tu considère vis à vis d'une moyenne supposée…
Je suis un homme S et polyamoureux. Je m'intéresse à l'A depuis quelques années.

Ramón

Re: Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par Ramón » 13 déc. 2017, 09:35

1 - 3 - 4 - 5 parce que la 2 n'est pas intervenue dans mes relations, en tout cas pas à ma connaissance mais cela ne m'aurait pas dérangé, a priori.

Plus que du bonheur, je parle de contentement. Parce que le bonheur est une notion liée à la chance, et que la chance bah pouet pouet ! Le contentement est proche de la satisfaction. Et oui, je suis autant satisfait pour moi que pour l'autre que l'autre puisse s'épanouir avec une autre personne. Pour moi, parce que ça me libère, je sais que la personne que j'aime ne compte pas que sur moi pour s'épanouir, c'est un poids en moins. Pour elle, parce que j'imagine qu'elle doit elle aussi être contente de pouvoir partager avec d'autre, de ne pas avoir le poids de l'exclusivité relationnelle qui la pèse.

Avatar de l’utilisateur
anais1110
Amibe
Messages : 80
Inscription : 23 nov. 2017, 12:08
Localisation : marseille
A aimé : 2 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par anais1110 » 13 déc. 2017, 15:44

Je ne suis pas étonné c'est normal que les asexuels soit plus dans la compersion sinon ce serait de l'égoisme si on accepte pas que son partenaire avec qui on ne couche pas ais des relations sexuelles avec une autre personne moi personnelement je n'accepterais que la 2 puisque je ne veux pas avoir de relations sexuelles avec mon partenaire je ne pourrais pas considérer qu'il me trompe les autres cas là oui ce serait de la trahison.

Elie17
Membre
Messages : 29
Inscription : 30 oct. 2016, 16:47
Localisation : Marais Poitevin (17)
A aimé : 21 fois
A été aimé : 7 fois

Re: Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par Elie17 » 15 déc. 2017, 23:43

Marc-Antoine a écrit :
11 déc. 2017, 17:06
C'est compliqué ....
le fait d'être A et de savoir dès le début qu'on ne pourrai pas satisfaire son/sa partenaire et que c'est voué à l'échec est très dur à encaisser ... surtout à la séparation.

D'un côté, mon côté "nounours" souhaite toujours du bonheur à la personne que j'ai aimé et qui prend un autre chemin que le miens ... Tout le monde à le droit d'être heureux ... même si ce n'est jamais moi dans ce genre de cas.

Il faut pouvoir comprendre que chacun est libre de vivre comme il veut. Et qu'il que tout le monde à le droit de trouver un peu de bonheur, même si ce n'est pas avec nous ...

Après ... la jalousie ... Je dois avouer que ça m'arrive quand je vois que l'une de me ex s'était remise en couple avec un abruti fini ... qui ne le mérite pas ... Mais ainsi est la vie. Il faut pouvoir avancer, tourner la page, penser à sois même. Et être heureux à notre tour.
Je suis complètement ok avec ça pour l'avoir vécu récemment....J'ai quitté mon copain pour lui laisser la chance de rencontrer une femme qui pourra le combler, un peu comme un dernier acte d'amour on va dire. Nous étions amoureux mais malheureusement incompatibles et après 5 ans de frustrations j'ai décidé de le "libérer" et de me libérer aussi d'ailleurs, d'obligations contraignantes....J’espère pouvoir continuer à être heureuse pour lui le jour où il me présentera sa nouvelle chère et tendre !!! :D ( nous sommes restés proches)
«La cause des animaux passe avant le souci de me ridiculiser.» Emile Zola

Avatar de l’utilisateur
Evy
Adepte
Messages : 153
Inscription : 02 janv. 2018, 21:34
Localisation : à quelque part...
A aimé : 46 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par Evy » 15 janv. 2018, 15:17

Mr.Nya a écrit :
13 déc. 2017, 09:35
Le contentement est proche de la satisfaction. Et oui, je suis autant satisfait pour moi que pour l'autre que l'autre puisse s'épanouir avec une autre personne. Pour moi, parce que ça me libère, je sais que la personne que j'aime ne compte pas que sur moi pour s'épanouir, c'est un poids en moins. Pour elle, parce que j'imagine qu'elle doit elle aussi être contente de pouvoir partager avec d'autre, de ne pas avoir le poids de l'exclusivité relationnelle qui la pèse.
Ha c'es beau ce que vous dites, j'aimerais bien pouvoir dire pareil, mais il semblerait que je sois neutre, ni dans la compression, ni dans la jalousie. En fait je ne savais même pas que la compression existait. Maintenant, je comprends que quand une personne me dit:"Quand le/la reverras-tu?" cela exprime la joie de la personne et que ce n'est pas un non-reapect à ma vie de solitaire en essayant tant bien que mal de me socialiser...
Telle une plume, je me suis laissée envolée par delà les frontières de ce forum et suis en train de revenir sur mes pas.

Ramón

Re: Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par Ramón » 16 janv. 2018, 17:56

(au passage, nous pouvons nous tutoyer, je gère bien le tutoiement ^^, quand bien même le vouvoiement me plaît beaucoup => un vous est plus agréable à lire et à entendre qu'un tu, ça fait meurtrier le tu, tu, tu ! :P)

Du coup, ça a fait chboum là-d'dans ! J'ai un passage de Tess d'Umberville qui convient pas trop mal à cette idée de compersion.
Pour le contexte, Tess et Angel Clare se sont avoués leurs sentiments l'un à l'autre, Tess fait tout pour réprimer ses ardeurs de mariage, ne se sentant pas convenir à une personne comme lui. L'insistance de ce dernier fait qu'elle cède à ses propres sentiments, renonçant à la promesse qu'elle s'était faite. Hors, cela faisait un moment qu'avec ses trois amies de chambrée et de labeur elles avaient renoncé à l'idée que l'une d'elles le marierait, elles qui l'aiment, toutes sans exception.
Le passage fait un peu naïf, mais Hardy est un auteur romantique naturaliste, donc ses univers sont assez bucoliques et naïfs (mais les réflexions qu'il amène sont intéressantes, et anticonformistes pour les moeurs de l'époque).

"Tess avait disparu. Elle avait été plus saisie encore par le regard des filles qui suivaient Crick que déconcertée par les brusques louanges du fermier.
Après le souper, quand elle monta dans sa chambre, elle les y trouva. Une bougie était allumée et les trois étaient assises toutes blanches dans leur lit, attendant Tess comme des spectres vengeurs. Mais elle vit bientôt qu'elles n'avaient point de rancune. Elles ne pouvaient dire qu'elles avaient perdu ce qu'elles n'avaient jamais espéré. Elles restaient dans un état de contemplation objective.
- Il va l'épouser ! murmura Retty, sans détourner les yeux de Tess... Comme on le voit bien sur sa figure !
- C'est-il vrai que vous allez l'épouser ? demanda Marianne.
- Oui, dit Tess.
- Quand ?
- Quelque jour.
Elles crurent que c'était une réponse volontairement évasive.
- Oui... elle va l'épouser... un monsieur ! répétait Izz Huet.
Et, par une sorte de fascination, les trois jeunes filles se glissèrent l'une après l'autre hors de leurs lits et vinrent entourer Tess, pieds nus. Retty mis les mains sur les épaules de Tess, comme pour bien se prouver l'existence de son amie après un tel miracle, et les deux autres lui entourèrent la taille, toutes regardant sa figure.
- Comme cela paraît bizarre ! Je ne peux pas me l'imaginer ! dit Izz Huet.
Marianne embrassa Tess :
- Oui, murmura-t-elle, en détachant ses lèvres.
- Est-ce pour l'amour d'elle ou parce que d'autres lèvres l'ont touchée tantôt ? fit Izz sèchement.
- J'y pensais pas, dit simplement Marianne. Seulement, ça me paraît si étrange ! Elle va être sa femme et personne d'autre. J'y trouve pas de mal, pas de plus qu'aucune de nous, puisque nous n'y pensions pas: nous l'aimions seulement. Pourtant, personne d'autre l'épousera en ce monde, pas de belle dame avec des bijoux, de l'or, de la soie, du satin, mais elle, qui vit tout comme nous !
- Êtes-vous sûres que vous ne me détestez pas pour cela ? dit Tess à voix basse.
- Je ne sais pas, je ne sais pas, murmurra Retty Priddle... Je voudrais vous haïr, mais je ne peux pas.
- C'est ce que je sens, répétèrent comme un écho Izz et Marianne.
- Je ne peux pas la haïr, quelque chose m'en empêche !
- Il devrait épouser une de vous, murmura Tess.
- Pourquoi ?
- Vous êtes meilleures que moi !
- Nous, meilleures que vous ? dirent les jeunes filles d'une voix basse et lente. Non, non, chère Tess !
- Si, s'écria-t-elle impétueusement. Et, s'arrachant soudain des bras qui la retenaient, elle fut prise d'une crise de larmes nerveuse, se courbant sur la commode et répétant sans cesse :
- Oh ! si, si, si !
Une fois qu'elle eut commencé à céder, elle ne put arrêter ses pleurs.
- Il aurait du prendre une de vous, cria-t-elle. Je crois que je devrais le décider encore maintenant. Vous vaudriez mieux que... Je ne sais pas ce que je dis, oh ! oh !
Elles s'approchèrent d'elle et la serrèrent dans leurs bras, mais les sanglots continuaient et elle en était déchirée.
- Allez chercher de l'eau ! dit Marianne. Nous l'avons bouleversée. Pauvre petiote ! pauvre petiote !
Elles la menèrent doucement à son lit et l'embrassèrent avec chaleur.
- Vous valez mieux pour lui, dit Marianne... Vous êtes plus dame et plus savante que nous, surtout depuis qu'il vous a appris tant de choses. Même que vous devriez être si fière ! Êtes-vous pas fière ? Pour sûr que oui !
- Oui, dit-elle, et j'ai honte de m'être laissée aller.
Quand toutes furent couchées et que la lumière fut éteinte, Marianne lui chuchota de son lit :
- Vous penserez à nous, quand vous serez sa femme, Tessy, et comment nous avons dit que nous l'aimions, comment nous avons essayé de ne pas vous détester; et nous vous avons pas détestée parce que c'était vous qu'il avait choisie, et que nous avions jamais espéré être choisie par lui.
Elles ne surent pas qu'à ces paroles des larmes amères et cuisantes ruisselèrent sur l'oreille de Tess et qu'elle résolut, le coeur près de se rompre, de raconter à Angel Clare toute son histoire, malgré la défense de sa mère, et ne pas garder un silence qui pouvait passer pour une trahison envers lui et qui, en tout cas, semblait une injustice à l'égard de ces pauvres filles."

Avatar de l’utilisateur
Evy
Adepte
Messages : 153
Inscription : 02 janv. 2018, 21:34
Localisation : à quelque part...
A aimé : 46 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par Evy » 17 janv. 2018, 16:43

(Je ne suis pas timide, j'ose te tutoyer, mais j'utilise le tuvoiement, parfois je te tutoie parfois je te vouvoie ça me semble naturel selon ce que j'ai à dire. Et puis, tu n'es pas obligé de répondre dès que ton surnom apparaît, même si une réponse fait plaisir, car si je décide de rester, ton surnom risque d'apparaître souvent :))

La naïveté ne me dérange pas, j'ai longtemps était considérée comme naïve, je crois que je le suis parfois encore. Par contre, j'ai du être conditionnée par tout ce que j'ai lu et vu car tu as beau m'avoir prévenu que c'était naïf, je n'ai pas pu m'empêche de penser qu'il allait se passer quelque chose de mal tout au long du récit...

Après le baiser m'a vraiment mais vraiment dérangée, j'ai beau me dire que c'est un beau baiser, il est fait sous le coup d'une émotion sincère, sous l'impulsion du moment, sans être prémédité, mais je ne peux m'empêcher de penser que si j'avais été à la place de Tess ce baiser m'aurait fait peur, un simple câlin aurait suffit, pourquoi y rajouter un baiser???

Après je ne peux pas m'empêcher de me poser des questions... Qui est cet homme pour attirer tant de femmes avec de belles valeurs? Et puis quel est le secret que garde Tess et qu'elle veut avouer à Angel Clare? Mais je sais que les réponses se trouvent dans le livre et que je n'ai pas spécialement envie de lecture en ce moment, j'ai déjà des livres en attente que je me penche dessus.
Telle une plume, je me suis laissée envolée par delà les frontières de ce forum et suis en train de revenir sur mes pas.

Avatar de l’utilisateur
Evy
Adepte
Messages : 153
Inscription : 02 janv. 2018, 21:34
Localisation : à quelque part...
A aimé : 46 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par Evy » 17 janv. 2018, 16:45

Ha et j'oubliais je n'ai pas aimé le mot choisi ces pauvres filles, elles ne sont pas à plaindre, j'ai l'impression que cela réduit leur bonté à quelque chose de triste. J'aurais plutôt choisi un mot heureux pour les représenter.
Telle une plume, je me suis laissée envolée par delà les frontières de ce forum et suis en train de revenir sur mes pas.

Avatar de l’utilisateur
Evy
Adepte
Messages : 153
Inscription : 02 janv. 2018, 21:34
Localisation : à quelque part...
A aimé : 46 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par Evy » 17 janv. 2018, 22:54

Enfin, je comprends bien l'état d'esprit de Tess et qu'elle considère que ces "pauvres" filles n'auront jamais accès à l'homme qu'elles aiment, mais je trouve triste d'en arriver à cette conclusion et je comprends mieux pourquoi elle trouve que les autres auraient mérité d'être choisies.
Telle une plume, je me suis laissée envolée par delà les frontières de ce forum et suis en train de revenir sur mes pas.

Ramón

Re: Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par Ramón » 18 janv. 2018, 11:32

(tuvoyoyons-nous alors ! ^^)

Je te réponds en mode "spoil", si jamais tu veux des réponses, je les donne, mais ça donne des éléments de l'histoire (bon, c'est les premières parties, la mise en place du drame) => ne lis pas si tu n'aimes pas savoir avant de lire ;)
Afficher

Avatar de l’utilisateur
Evy
Adepte
Messages : 153
Inscription : 02 janv. 2018, 21:34
Localisation : à quelque part...
A aimé : 46 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par Evy » 18 janv. 2018, 19:51

Les spolie ne me dérange pas, mais là tu m'as carrément passer l'envie de lire ce livre, il avait l'air si bien pourtant, mais là d'un coup je n'aime plus du tout ce Angel Clare. Je comprends que c'était une autre époque, mais je n'aime pas la façon dont tu dis: "Il trouvera chez Tess une partenaire idéale pour la vie de ferme, d'autant plus que leur amour est réciproque."

Je préférais un livre où l'amour réciproque est une bonne raison d'épouser quelqu'un même si on a pas envie de mener exactement la même vie. Une relation d'acceptation quoi, bon après je comprends au vu de ton résumé que ce que l'auteur a voulu montrer c'est justement que le raisonnement d'Angle Clare va lui faire du mal, qu'il en souffrira.

Personnellement l'indulgence me paraît essentiel dans un couple. Après tou, on a tous ses défauts ou ses erreurs passées.
Telle une plume, je me suis laissée envolée par delà les frontières de ce forum et suis en train de revenir sur mes pas.

Avatar de l’utilisateur
Evy
Adepte
Messages : 153
Inscription : 02 janv. 2018, 21:34
Localisation : à quelque part...
A aimé : 46 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Compersion vs Jalousie (le sondage)

Message par Evy » 19 janv. 2018, 01:41

Je suis désolée pour la comparaison que je vais faire, mais là Angel Clare me fait carrément penser à un de ces hommes que l'on voit dans l'amour est dans le pré... Je suis vraiment navrée d'avoir dit cela, mais c'est sorti et ça fait du bien que cela soit sorti :)
Telle une plume, je me suis laissée envolée par delà les frontières de ce forum et suis en train de revenir sur mes pas.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité