Votre rapport relationnel avec les enfants

"Où l'on découvre de quoi est faite notre communauté".
Tous les sondages dont vous avez toujours rêvé. Venez apaiser notre soif insatiable de statistiques !
Répondre

Votre rapport relationnel avec les enfants ?

J'aime les enfants et j'en veux (préciser combien)
68
31%
J'aime les enfants mais je n'en veux pas
54
24%
J'ai déjà donné, merci ! (préciser combien)
10
5%
J'aime po les enfants mais j'en veux quand même pour que ma mère me lâche avec ça
1
0%
C'est sympa deux minutes... pas plus.
44
20%
J'aime pas les enfants et surtout pas le petit con de la voisinne qui effraie mon chat
44
20%
 
Nombre total de votes : 221

Piccolo
Avenator
Messages : 1668
Inscription : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 18 fois
A été aimé : 98 fois

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par Piccolo » 01 mai 2016, 12:31

ElleYea a écrit :
Piccolo a écrit :Si les choses étaient différentes et que j'avais un "choix" (un vrai choix par rapport à mes standards) peut-être que ça pourrait me faire envie.
Hélas les choses sont ce qu'elles sont, donc même si un jour j'en avais envie (ce qui n'est pas impossible), je sais que je n'en aurai pas.
y'a tjs l'adoption o:

(ds le cas où tu faisais référence à ton asexualité pour exprimer l'impossibilité d'avoir des enfants)
Bonne déduction :P

Non l'adoption c'est mort, déjà que c'est une galère pas possible pour les couples homme-femme (en France du moins) alors un homme seul et dont la sociabilité est toute relative...laisse béton tonton.

Er puis l'adoption en soi, je sais pas...ça fait un peu "plan B".

Ramón

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par Ramón » 02 mai 2016, 09:00

Je confirme pour avoir fait les démarches il y a quelques années. Une personne seule, c'est non pour l'adoption. Du moins, ça l'était.
Et c'est au moins 5 à 7 ans d'attente pour un couple hétéro. Les démarches sont vraiment galères. Il est plus facile de devenir une famille d'accueil pour les enfants qui sont placés. Après, ces enfants retournent souvent dans leur famille originelle une fois que la famille a réglé ses comptes avec la justice.

Piccolo
Avenator
Messages : 1668
Inscription : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 18 fois
A été aimé : 98 fois

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par Piccolo » 02 mai 2016, 09:24

Sauf si tu t'appelles Johnny Hallyday ou Jacques Chirac, qui ne présentent pourtant pas le profil de la personne stable et idéale pour élever un enfant; mais l'argent, la célébrité et le pouvoir font que...

D'ailleurs le mariage pour tous, l'adoption, PMA et GPA existent uniquement pour satisfaire les désirs des puissants, certainement pas pour le peuple.

Avatar de l’utilisateur
Eoko
Apprenti
Messages : 72
Inscription : 09 déc. 2010, 15:39
Localisation : Nice
Pronom : Elle
A aimé : 15 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par Eoko » 16 mai 2016, 20:36

J'aime les enfants, mais je ne suis pas sûre d'en vouloir... En tout cas, pas tout de suite !

Avatar de l’utilisateur
Reda
Amibe
Messages : 89
Inscription : 29 juin 2016, 18:56
Localisation : Ca dépends de quel mois on est
A aimé : 4 fois
A été aimé : 6 fois

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par Reda » 01 juil. 2016, 12:09

Ça dépend de mon humeur.. j ai hésité entre " c est sympa deux minutes mais pas plus " et " j aime bien les enfants mais j en veux pas "

Comme je suis de bonne humeur aujourd'hui, j ai voté le deuxième xD

Mais quand y a trop de gosses au m2 , c est pas possible lol .. Quand ils sont trop pot de colle aussi.

sysy
Membre
Messages : 15
Inscription : 04 juil. 2016, 20:03
Localisation : Moselle
A aimé : 11 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par sysy » 21 juil. 2016, 12:38

Bonjour, J'ai 4 enfants. Après le 3ème, je me suis fait stériliser mais ça a repoussé... et maintenant j'en ai 4. J'ai failli en avoir un autre entre temps mais il n'était pas de moi. J'ai l'esprit ouvert mais pas à ce point. Résultat : avortement. Mais ma femme qui ne supportait pas que je perde ma libido a fini par partir... le divorce est en cours.
A part ça, j'adore mes enfants et ils me le rendent bien. Il y a parfois des moments difficiles et même des moments où il ne faut pas avoir peur de faire chauffer la carte bancaire. Par exemple quand il faut payer les études. Il ne me reste plus qu’à devenir grand père mais ma seule fille qui veut avoir des enfants n’y arrive pas pour l’instant.

Bunny

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par Bunny » 21 juil. 2016, 14:42

Pour ma pard j'aime les enfants, apres pas au point d'en être "gaga", j'ai depuis très longtemps l'envie d'adopter un enfant asiatique mais hélas il faut être propriétaire de sa maison et en étant celibataire on ne peut adopté que dans UN seul pays asiatique et on a un enfant de minium 5 ans
et les démarche sont très longue avant d'avoir l'enfant !

Avatar de l’utilisateur
LUCA
Amibe
Messages : 77
Inscription : 08 juil. 2016, 17:45
A aimé : 9 fois
A été aimé : 23 fois

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par LUCA » 21 juil. 2016, 16:14

Les enfants me rendent soit mal à l'aise soit ils m'énervent. Ils sont imprévisibles et insouciants, parfois bruyants, parfois collants, j'arrive pas à m'attendrir devant eux et à chaque fois que j'essaye de leurs parler on me dit que je m'y prends mal. Il n'y a qu'une seule petite qui a 13 ans dans ma famille que j'apprécie.
P.S. : N'oubliez pas de prendre votre originalité avant de sortir de chez vous !
Image

Avatar de l’utilisateur
Kat 9
Aspirant
Messages : 47
Inscription : 17 juin 2016, 07:46
Localisation : Amiens
A été aimé : 26 fois
Contact :

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par Kat 9 » 22 juil. 2016, 06:31

Moi ca dépend des enfants

Les gentils (ne mord pas, ne tape pas, ne fais pas des caprices de 2h, ne te jette pas des trucs dessus et n'est pas con comme un manche à balai) Il n'y a pas de soucis j'adore m'en occuper. Et je suis la première à me porter volontaire pour le babysitting

Les autres (genre king Joffrey en couche culotte)..merci mais non merci.
Image Image

Avatar de l’utilisateur
daffy
Amibe
Messages : 86
Inscription : 13 juil. 2009, 22:59
Localisation : Grenoble

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par daffy » 14 mai 2017, 16:46

J'ai voté "j'aime pas les enfants", bien que ce soit un peu plus nuancé que ça. Disons que rien ne me donne particulièrement envie d'aller vers un enfant, surtout pas les bébés et les enfants en bas âges, car j'ai tendance à trouver leur égocentrisme assez insupportable. Maintenant, quand je dis que c'est plus nuancé que ça, c'est qu'à mesure qu'un enfant grandit et développe un caractère qui lui est propre, je peux bien sûr m'y attacher. Mais la vérité, c'est que je ne suis pas capable de m'attacher à un enfant de façon inconditionnelle juste parce que c'est un enfant.

J'avoue être un peu surpris par le résultat de ce sondage par contre. J'imagine qu'il n'est pas très représentatif, ou alors il y a une anomalie statistique chez les A, car dans mon entourage, je suis très clairement une exception. Même ceux qui m'ont soutenu pendant des années ne pas vouloir d'enfants se retrouvent finalement à en avoir un jour, comme s'il y avait là quelque chose d'inéluctable.

thailog
Affilié
Messages : 316
Inscription : 08 avr. 2017, 15:46
Pronom : il
A aimé : 76 fois
A été aimé : 70 fois

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par thailog » 15 mai 2017, 11:32

daffy : "J'avoue être un peu surpris par le résultat de ce sondage par contre. J'imagine qu'il n'est pas très représentatif, ou alors il y a une anomalie statistique chez les A, car dans mon entourage, je suis très clairement une exception. Même ceux qui m'ont soutenu pendant des années ne pas vouloir d'enfants se retrouvent finalement à en avoir un jour, comme s'il y avait là quelque chose d'inéluctable."

Je trouve ça logique. La société impose un parcours classique à l'age adulte, on fonde une famille et on travail. Ne pas vouloir d'enfant(surtout pour les femmes) c'est aussi mal vue que de ne pas vouloir travailler. La chose inéluctable c'est le conditionnement de la société à fonder un couple et élever un ou plusieurs enfants.

Ramón

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par Ramón » 15 mai 2017, 15:02

Selon l'UNAF, 87% des adultes de 45 à 50 ans sont parents (le % ne risque pas de trop augmenter après, même chez les hommes) : http://www.unaf.fr/IMG/pdf/bro_20p_chif ... 2014_4.pdf

C'est effectivement loin des 31+5=36% que l'on a ici. Mais il faudrait pouvoir évaluer les âges auxquels les gens ont des enfants, les désirent,... Il est possible qu'une grande partie des personnes ayant répondu au sondage aient changé d'avis.
Après, nous sommes une orientation atypique (non hétéro-monogame stricte), et il faudrait aussi regarder les résultats dans les autres orientations atypique pour évaluer quoique ce soit. Le thermomètre n'est pas un outil très pertinent de toute manière pour faire une étude statistique : car il faut reposer les questions aux exactes mêmes personnes à différents moments et de différentes manières pour obtenir des résultats que l'on puisse travailler.

Avatar de l’utilisateur
Arianou
Affranchi
Messages : 457
Inscription : 01 nov. 2016, 22:07
Localisation : Lyon
A aimé : 49 fois
A été aimé : 71 fois

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par Arianou » 15 mai 2017, 20:25

Moi j'aimerais avoir des enfants. Mais ce n'est pas moi qui les feraient, l'adoption j'y pense mais c'est compliqué et je ne le ferais pas toute seule.

Avatar de l’utilisateur
Lone Wolf
Amibe
Messages : 89
Inscription : 27 avr. 2017, 10:38
Localisation : In my restless dreams
A aimé : 13 fois
A été aimé : 8 fois

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par Lone Wolf » 16 mai 2017, 12:25

J'aime les enfants même si cela n'a pas toujours été vrai. En fait ça dépend. je suis plutôt quelqu'un de calme et réfléchi donc les enfants bruyants, à qui personne n'a jamais posé de limites, ça passe moins et encore. j'aimerai dire que je n'aime pas les enfants des autres mais tout dépend de leur éducation aussi. L'âge aussi est un facteur qui joue. S'ils ont un peu de maturité, ça passe souvent mieux mais ce n'est pas un critère indispensable.
Etrangement, les enfants ont l'air de bien m'aimer en général ce qui adoucit aussi mon jugement. Je ne sais pas trop pourquoi mais j'arrive à être plus zen avec eux.

Autre point qui doit adoucir mon jugement, je veux des enfants depuis que j'ai 18 ans, j'ai même déjà les prénoms :wink: . Mon seul problème c'est que la manière de les concevoir ne m'emballe pas vraiment cependant si je dois en passer par là je le ferai sans la moindre hésitation. Mon seul doute actuel concerne ma capacité à être un bon père. Cependant, c'est peut-être cette envie de paternité qui joue quand je suis avec d'autres enfants, je m'imagine déjà avec les miens. Dans tous les cas, ça ravive mon désir d'en avoir. Devenir tonton a également beaucoup joué dans mon ressenti.

Et surtout, de manière général, j'ai tendance à préférer les enfants aux adultes. je trouve qu'ils sont plus simples à comprendre, pas aussi tordus (à mes yeux) que la plupart de des adultes dans leurs attentes, dans leurs ambitions, leur perception du monde.

L'adoption serait un ultime recours mais égoïstement je veux mes enfants à "moi", au moins un
Il n'y a pas de méchants qui se proclament tels, seulement des régiments de soi-disant saints. Les historiographes des vainqueurs décident de quel côté sont le bien et le mal.


Glen COOK

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenator
Messages : 1517
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 384 fois
A été aimé : 411 fois

Re: Votre rapport relationnel avec les enfants

Message par PassionA » 16 mai 2017, 13:14

J'aime les enfants mais je n'en veux pas. En fait je n'en ai jamais vraiment voulu.

Par contre j'aime la relation que je peux avoir avec les enfants des autres, une relation de Tonton distant et sympa. C'est le beau rôle. On est apprécié parce qu'on est pas sur leur dos, qu'on leur offre de nouvelles expériences, et qu'on leur permet de s'affirmer au delà de Papa-Maman.

Je dois dire que je préfère les enfants qui ont atteint l'âge de raison, car ils sont volontaires et ouvert à la découverte du monde et à l'apprentissage. C'est principalement parce que vois les enfants comme de jeunes adultes, de la même manière que je vois les adultes comme de vieux enfants. Ainsi, j'aime pouvoir leur parler normalement et être compris, avoir une interaction qui a du sens. Parfois les réflexions d'un enfant sont même excellentes pour stimuler mes propres réflexions, et j'aime le challenge qu'ils proposent de revoir les choses avec un œil nouveau.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Baelfire et 2 invités