Surdoué ?

"Où l'on découvre de quoi est faite notre communauté".
Tous les sondages dont vous avez toujours rêvé. Venez apaiser notre soif insatiable de statistiques !

Alors... ?

Je suis surdoué
26
29%
Je ne le suis pas
9
10%
Je ne pense pas l'être les caractéristiques me correspondent peu
4
4%
Je ne pense pas l'être, même si les caractéristiques me correspondent de façon troublante
9
10%
Je pense l'être, je me retrouve beaucoup dans les caractéristiques, ça ne peut pas être un hasard
6
7%
Neutre.
8
9%
C'est possible que je le sois mais je ne creuserais pas cette hypothèse je vis très bien comme je suis
21
23%
C'est possible que je le sois et j'hésite à creuser cette hypothèse
7
8%
 
Nombre total de votes : 90

Caesarius
Abonné
Messages : 25
Inscription : 23 juin 2017, 22:52
A aimé : 1 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Surdoué ?

Message par Caesarius » 30 nov. 2017, 01:02

Bonsoir,

J'apprends des choses tous les jours.
@Thyatira : Je me doute bien que je ne peux pas comprendre cela (et ne dirais pas "je pense pouvoir"), j'ai juste un certain problème à comprendre les autres, leur ressenti, etc... J'ai également des problèmes à entretenir les relations sociales, ou plutôt, comprendre comment ça marche (parler sur un thème commun, se faire des amis :)... ), ceci dit, j'arrive à peu près à savoir ce qu'ils pensent/veulent mais eux n'ont jamais vraiment compris (ou voulu savoir) qui j'étais et c'est ce déséquilibre qui m'insupporte. Bref, le social, c'est compliqué et pas ma tasse de thé, c'est pourquoi j'avais émis mon commentaire pensant que faire un parallèle avec votre problème pourrait peut-être nous aider mutuellement. Apparemment, chaque problème a sa propre solution.

En tout cas, je vous souhaite de trouver une réponse à votre questionnement.


PS: j'en étais venu à penser que peut-être, un réel confident est ce qui permet de garder une stabilité mentale inébranlable.

Avatar de l’utilisateur
Mr.Nya
Aveuglant
Messages : 2816
Inscription : 08 janv. 2016, 17:02
Localisation : Dark side of the moon
A aimé : 488 fois
A été aimé : 504 fois

Re: Surdoué ?

Message par Mr.Nya » 30 nov. 2017, 15:10

Disons que se passer d'un diagnostic, bah ça pose de gros soucis. Je passe un test Asperger, je suis à 90% Asperger. Pourtant, rien de diagnostiqué. C'est juste que je corresponds aux symptômes et aux conséquences de l'Asperger, mais à aucun moment je ne peux savoir quelles sont les causes qui font que je corresponds à la typologie Asperger puisque je ne suis pas capable de les étudier individuellement (et a priori, à ce niveau, s'il existe des personnes aptes à le savoir, elles ne doivent vraiment pas peser lourd en nombre).
Maintenant, pas besoin de diagnostic pour savoir que nous sommes différent des autres, juste lire un peu de littérature scientifique sur comment se différencient les espèces sexuées ^^
Il faut savoir que plus de 80% des handicaps et atypies sont invisibles. On peut prendre l'exemple simple du diabète, on est handicapé, mais personne ne le voit, pas même soi, ce n'est pas inscrit sur le front. Et seul des prises de sang peuvent diagnostiquer un diabète (ou d'éventuelles carences). Et effectivement, difficile de consulter le monde médical, c'est un milieu austère et pas spécialement compréhensif (surtout que ce n'est pas le job des médecins).

Et oui, le terme "surdoué", comme l'explique Jacquard dans la vidéo est un terme particulièrement mal choisi, et qui ne correspond à rien de bien identifié biologiquement.

Puddi Puddi, a priori un psychiatre est un médecin et a des références médicales visibles. Un psychologue c'est moins certain (et il ne fait pas exactement le même travail). Et globalement, tu n'en as pas forcément besoin non plus. Si tu estimes que tu arrives à vivre selon tes standards de manière satisfaisante, pas certain qu'aller te faire diagnostiquer t'apportera quoique ce soit. Actuellement, je suis suivi par un addictologue, mais c'est tout, il est hors de question que je retourne faire les batteries de tests que j'ai fait enfant. A la limite, le jour où mes allergies reviennent, ou que je ressens de nouvelles douleurs aux oreilles, là je me forcerais peut-être à retourner voir des médecins et faire des tests.
Et l'article essaie de bien remettre les choses à leur place : ce n'est pas parce que des personnes vendent des bouquins qui permettent à des gens de se réconforter avec une spécificité médicale ou pseudo-médicale, que ces bouquins sont pertinents sur les notions qui y sont développer.
"My soul is painted like the wings of butterflies. Fairytales of yesterday will grow but never die."
Allume une bougie, et tu projettes une ombre. Prends garde à ce que tu enflammes.
Expert en élucubrations, spécialité dans le Grand Nawak.
Esthète à temps partiel.

Avatar de l’utilisateur
Evy
Apprenti
Messages : 72
Inscription : 02 janv. 2018, 21:34
Localisation : à quelque part...
A aimé : 9 fois
A été aimé : 15 fois

Re: Surdoué ?

Message par Evy » 13 janv. 2018, 13:39

Le therme surdoué, c'est simple je l'aime pas, c'est comme si ces personnes étaient au-dessus de la population, j'ai fait des test de QI je sais où il est situé, mais franchement ça m'a juste aidé à me comprendre moi-même, en plus ce n'est pas parce que l'on est intelligent dans un domaine qu'on l'est dans tous :wink:

Et puis je n'ai pas répondu au sondage, déjà parce que je n'aime pas le mot choisi, du coup il n'y avait pas de "cases" dans laquelle je me sentais entrer et puis surtout parce que la question qui va avec n'a aucun sens. Qu'il y ait plus de "surdoués" ici ne démontrerait en aucun cas qu'il y ait plus de "surdoués" qui soit Asexuel, non cela démontrerait juste qu'il y a plus de personnes asexuelles avec des capacités cognitives plus élevées que la moyenne (je n'ai pas trouver de meilleur therme, je sais qu'il existe le mot zèbre mais il est en général connu que des personnes qui s'y retrouve :roll: ) qui se définissent en tant qu'asexuel et qui s'inscrivent pour en parler sur un forum. la communauté d'asexuel peut être plus étendue, certaines personnes ne mettront jamais de mot sur leur différence de sexualité, certains ne le chercherons même jamais, certains se forceront toutes leurs vies à essayer d'avoir une vie dite normale en en souffrant, on ne peut donc pas tirer une conclusion tel qu'il y a plus de "surdoués" dans la communauté asexuée, juste parce que plus de personnes sur ce forum se retrouve dans ce mot.

Avatar de l’utilisateur
Evy
Apprenti
Messages : 72
Inscription : 02 janv. 2018, 21:34
Localisation : à quelque part...
A aimé : 9 fois
A été aimé : 15 fois

Re: Surdoué ?

Message par Evy » 13 janv. 2018, 15:07

Et puis cette liste de symptômes ne sert à rien, on est sur de la psychologie par sur de la médecine, même si on trouve des symptômes dans un diagnostique, le psychologue n'est pas sensé recherché des symptômes chez un patient pour poser un diagnostique, autrement ce serait plus simple de poser un diagnostic, non il faut comprendre la manière de réfléchir du groupe en question tout en sachant que dans ce groupe, les personnes sont toutes différentes avec leur propre personnalité. C'est ce que fait un bon psy et c'est pourquoi un psy sachant poser un diagnostique sur un groupe en particulier ne sait pas forcément en poser sur un autre et c'est aussi pour cela qu'il existe des spécialistes, tout comme il existe des spécialistes en médecine.

Avatar de l’utilisateur
dawnofthedove
Aspirant
Messages : 36
Inscription : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 16 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Surdoué ?

Message par dawnofthedove » 21 janv. 2018, 16:04

Bon je suis neurodroitière non surdouée selon un psy que j'ai vu pour passer le teste de la wais 4. Je me reconnais dans beaucoup des caractéristiques évoquées. Mais je suis peut être un GEUUUUUNIE indétectable. qui sait?
Dawny

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités