A

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Clément972
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 26 juil. 2018, 19:31

A

Message par Clément972 » 26 juil. 2018, 19:48

A
Modifié en dernier par Clément972 le 13 août 2018, 17:52, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Assidu
Messages : 837
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle
A aimé : 338 fois
A été aimé : 132 fois

Re: asexualité pendant l'adolescence

Message par Grignoteuse de bouquins » 26 juil. 2018, 20:00

Bienvenue ! Déjà , sache que tu n'es pas seul . Des situations similaires sont arrivées a d'autre personnes . Ensuite , ce n'est pas le fait de ne pas avoir d' excitation sexuelle qui définit ton asexualité , mais le fait de ne pas ressentir de désir sexuel . Si c'est ton cas , au moins tu es fixé . Si le sujet de la première fois vient avec ta copine , tu peux lui expliquer le fait que tu n'es pas encore prêt , que tu n'en n'a pas envie . Je ne sais pas si évoquer d'office l'asexualité a ta copine sera une solution , c'est a toi de voir ce que tu va lui dire :) . Bonne chance .
Ps : Va te présenter dans l'onglet bienvenue , ca permettra aux autre de mieux te connaitre ! ;)
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Clément972
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 26 juil. 2018, 19:31

Re: asexualité pendant l'adolescence

Message par Clément972 » 26 juil. 2018, 20:22

Ah oui c'est vrai qu'il faudrais que je me présente dans l'onglet bienvenue
Mais par rapport à ta réponse, en vrai je n'étais même pas au courant qu'il existait ces 2 notions d’excitation et de désir mais même en me renseignant je suis quasiment sûr de mon asexualité, bref mais par rapport au fais de lui dire que je ne suis pas prêt etc, mais je ne pourrais pas repousser ça éternellement il n'y a absolument aucune solution à par repousser alors ? car si c'est le cas au bout du compte si elle est intéresse par une relation sexuel ( ce qui est très probable) on sera forcément obligé de rompre au bout du compte ? il n y a aucun moyen de simuler, j'imagine qu'il existe aussi des moyens de dire qu'elle peut voir ailleurs et que cela ne me gêne pas tant qu'on reste en couple mais ça serais quand même très gênant... (après c'est mon avis )

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Assidu
Messages : 837
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle
A aimé : 338 fois
A été aimé : 132 fois

Re: asexualité pendant l'adolescence

Message par Grignoteuse de bouquins » 26 juil. 2018, 20:27

Si si ! Il y a des solutions, des alternatives . Comme tu l'a dit , si elle est intéressé par le fait d'avoir des relations sexuelles , et que toi non , tu peux lui dire d'aller voir ailleur , en posant vos propres règles et en trouvant des compromis . Si vous trouvez votre équilibre , il n'y a aucune raison que vous rompriez . Tu peux en discuter avec elle , si elle n'est pas d'accord avec cette solution , par exemple , tu peux lui demander de trouver elle alors des alternatives . Puis tu peux aussi lui expliquer cette notion de l'asexualité , cela pourrait l'aider a comprendre ce que tu vis . L'important est que tu lui dise ce que tu ressent par rapport a ca .
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Clément972
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 26 juil. 2018, 19:31

Re: asexualité pendant l'adolescence

Message par Clément972 » 26 juil. 2018, 20:34

Et existe il d'autre alternative sans qu'elle aille voir ailleurs? et un asexuel peut il simuler avec des médicament ou quoi pour provoquer une érection et des préservatif ou pas du tout (cette question peut sûrement paraître absurde mais bon c'est le genre de solution que j'ai longtemps réfléchis du coup je voulais savoir) car à vrai dire pouvoir touché ma partenaire lui faire des calins et tout ne me gêne pas du tout c'est même assez agréable par contre tout ce qui est pénétration et tout ce qui va avec ça m’intéresse beaucoup moins ? est aussi il y a une question que je me suis longtemps posé sans trop trouvé de réponse et il possible pour un homme asexuel d'avoir des enfant "biologique" car j'ai vue de nombreux topic sur des femmes asexuel qui ont réussi d'avoir un enfant avec un partenaire sexuel mais pas l'inverse?

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2654
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 511 fois
A été aimé : 488 fois

Re: asexualité pendant l'adolescence

Message par clotaire » 26 juil. 2018, 20:51

Bienvenue Clément972 :-)

Ben normalement, asexuel ou pas, si tu as une libido normale, tu as des érections. Même un bébé en a normalement ;-). Donc si tu n'en as jamais, tu peux consulter oui, c'est plutôt une question médicale.

Après, face à ton questionnement, tu as deux hypothèses. Soit tu as envie d'essayer, et si ta libido est normal, techniquement ça devrait aller, enfin tu verras bien.

Soit tu n'as pas envie ou que tu n'es pas prêt, n'en parle pas pour l'instant, tu verras bien si elle t'en parle ou pas, et dans quelles conditions.

Mais je crois comprendre que tu es plutôt sur la première option.

Clément972
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 26 juil. 2018, 19:31

Re: asexualité pendant l'adolescence

Message par Clément972 » 26 juil. 2018, 20:57

Mais je suis super confus là
Bref il faut que je récapitule
Depuis le début de mon adolescence je n'ai jamais eu de désir sexuel vraiment ça m'a toujours laissé totalement indifférent j'ai déjà regardé du contenue pornographique mais pareil ça me laisse assez indifférent, j'ai des éréctions mais cet assez aléatoire on va dire et que je me masturbe en pensant à rien j'ai une érection par contre quand je pense a des choses sexuel ect ça ne fais absolument rien, du coup je suis asexuel ou pas ? en tout cas merci de votre aide
Du coup ce qui m’inquiète c'est si j'ai une relation sexuel avec ma copine et que je n'ai aucune érection et aucune éjaculation, du coup elle pensera que je ne suis pas intéresse à elle non ?

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Assidu
Messages : 837
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle
A aimé : 338 fois
A été aimé : 132 fois

Re: asexualité pendant l'adolescence

Message par Grignoteuse de bouquins » 26 juil. 2018, 21:03

Si la solution pour toi est de simuler , tu peux le faire . Le problème avec ca c'est qu'un jour ou l'autre elle pourrait finir par s'en apercevoir . Il y a un sujet consacré a ca dans le forum d'ailleur . Je ne suis pas très renseignée sur le sujet , si ton souci est que tu n'as pas d'érection je pense qu'il y a des médicaments pour régler ce souci . Je te rappelle qu'il faut que tu consulte un médecin avant d'acheter un médicament de ce style ;) .
Sinon , bien sûr qu'il y a d'autre alternatives que de lui demander d'aller voir ailleur , mais je ne suis pas un dico :lol: . Tu peux poster des témoignages dans la rubrique tout en bas " relations A/S et je pense que c'est la bas que tu pourra avoir le plus d'aide . J'ai vu dans un sujet qu'une femme s'était inséminé elle même avec le sperme de son mari et qu'elle a pu avoir des enfants , et biologique puisque c'était l'adn de son mari . Par rapport a ca , je ne suis pas bien renseignée non plus . Je t'invite vraiment a aller chercher de l'aide dans la rubrique des relations a/s , je pense que tu pourrais vraiment trouver de l'aide et des témoignages intéressants .
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 896
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 98 fois
A été aimé : 156 fois

Re: asexualité pendant l'adolescence

Message par Ptite Marie » 26 juil. 2018, 21:04

Tu sais, il y a plein de façons de faire du sexe sans pénétration, au passage c'est même pas la meilleure façon de donner du plaisir à une femme :P
J'en parle dans ce topic: viewtopic.php?f=13&t=8213

Il n'y a que la pénétration que tu ne veux/peux pas pratiquer, ou bien le moindre geste sexuel te pose problème ?
Si tu n'es pas dégouté par le sexe et que tu peux apprécier la sexualité, il y a moyen de trouver un équilibre si de son côté elle a besoin d'une sexualité, ça dépendra de comment elle prend la chose.

Pour ce qui est de faire des enfants, à partir du moment où une éjaculation est possible, à deux ou tout seul, ya moyen de bidouiller. La plupart des asexuels peuvent avoir des érections et des éjaculations.

Après il va falloir beaucoup communiquer avec ta copine pour lui expliquer que ton absence d'attirance sexuelle pour elle n'a rien à voir avec tes sentiments, ça risque de la perturber, comme la plupart des gens qui ne connaissent pas l'asexualité, mais elle peut comprendre si vous prenez le temps d'en discuter.
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Assidu
Messages : 837
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle
A aimé : 338 fois
A été aimé : 132 fois

Re: asexualité pendant l'adolescence

Message par Grignoteuse de bouquins » 26 juil. 2018, 21:12

du coup je suis asexuel ou pas ? en tout cas merci de votre aide
On peut pas le savoir a ta place ... Si tu as un manque de désir sexuel et que tu le sais , je suppose que tu dois l'être .
Du coup ce qui m’inquiète c'est si j'ai une relation sexuel avec ma copine et que je n'ai aucune érection et aucune éjaculation, du coup elle pensera que je ne suis pas intéresse à elle non ?
Pas forcément , ca arrive a pleins de couples qu'ils soient A ou S . Puis tu peux pas savoir a l'avance ce qu'elle pensera , et nous non plus .
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

fiffi
Avenator
Messages : 1647
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 461 fois
A été aimé : 245 fois

Re: asexualité pendant l'adolescence

Message par fiffi » 27 juil. 2018, 00:32

Bienvenue Clément ,

rassures toi , certains asexuels sont papas mais il semble que tu ais raison : les témoignages masculins sont plus rare , à moins que ma mémoire me trahisse encore ?

Les asexuels ont des érections comme les autres ou du moins c' est mécanique . Si tu n ' es pas attiré par l' acte sexuel et que ton cerveau dit non , je ne sais pas si un médicament peux t' aider .

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3456
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 585 fois
A été aimé : 848 fois

Re: asexualité pendant l'adolescence

Message par Baelfire » 28 juil. 2018, 12:04

Coucou Clément,

Ton histoire d'érection c'est un soucis mécanique et ça doit pouvoir se résoudre en allant voir un médecin. Il te donnera les conseils appropriés :)

Pour ce qui est de ton état d'esprit j'ai envie de te proposer d'attendre un peu. Une fois que tout sera résolu mécaniquement tu verras si tu as toujours si peu envie.
Mieux vaut boiter sur le bon chemin que de courir sur la mauvaise route

Clément972
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 26 juil. 2018, 19:31

Re: asexualité pendant l'adolescence

Message par Clément972 » 29 juil. 2018, 00:59

Je ne saisi vraiment plus Baelfire, je pense ne pas avoir de soucis mécanique j'ai bien des érection souvent avant de me coucher ou des truc comme ça je n'ai jamais vraiment eu l'impression que quelque chose clochais ? en quoi cela peut être un soucis mécanique je n'ai pas vraiment tout saisie
Concernant la question de Ptite Marie non le sexe ne me dégoute pas il me laisse vraiment très indiférent et je me pense vraiment capable de faire ces pratique "sans pénétration" surtout si cela satisfait ma partenaire.

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Assidu
Messages : 837
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle
A aimé : 338 fois
A été aimé : 132 fois

Re: asexualité pendant l'adolescence

Message par Grignoteuse de bouquins » 29 juil. 2018, 01:26

Clément972 a écrit :
29 juil. 2018, 00:59
Je ne saisi vraiment plus Baelfire, je pense ne pas avoir de soucis mécanique j'ai bien des érection souvent avant de me coucher ou des truc comme ça je n'ai jamais vraiment eu l'impression que quelque chose clochais ? en quoi cela peut être un soucis mécanique je n'ai pas vraiment tout saisie
Pourtant , voila ce que tu as dit dans le post précédent :
mais ne me provoque absolument rien même pas une érection vraiment rien
.

C'est a peu près ce que tu as dit . Et maintenant tu dis que tu n'as pas de souci mécanique et que tu pense que rien ne cloche . C'est normal que Baelfire ne puisse pas te donner des conseils exacts si tu dis des choses complètements contradictoires ... :\
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
PassionA
Atrix
Messages : 1764
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 451 fois
A été aimé : 462 fois

Re: asexualité pendant l'adolescence

Message par PassionA » 29 juil. 2018, 10:02

Clément972 a écrit :
26 juil. 2018, 19:48
Bonjour, j'aurais vraiment besoin d'aide concernant les relations asexuel non asexuel, je suis donc un garçon j'ai 17 ans et je pense être asexuel, le sexe ne me dégoutte pas mais ne me provoque absolument rien aucune érection vraiment rien du tout et ce n'ai pas un problème c'est vraiment que je ne suis pas du tout intéresse bref
Bonjour et bienvenue :)

c'est ok, si tu n'es pas intéressé tu n'as pas à te forcer.

Clément972 a écrit :
26 juil. 2018, 19:48
je suis donc avec une fille de mon age, on a pas encore abordé le sujet pour faire notre "première fois" mais je pense que cela va arrivé et je ne sais pas du tout comment trouver une solution surtout que je l'aime énormément j'ai peur qu'elle pense que je n'ai aucun désir pour elle que je ne l'aime pas alors que c'est faux je ne sais vraiment pas du tout comment faire je pourrais peut être faire semblant mais à mon avis elle le remarquerais surtout que ça ne me provoquera aucune érection du coup elle pensera que je n'ai aucun sentiment pour elle
Tu te mets peut-être beaucoup de pression sans raison. Qui te dit qu'elle en a envie si vous n'en avez pas encore parlé. Si ça se trouve elle est bien comme ça avec toi et ne désire pas plus que toi avoir des relations sexuelles. Depuis combien de temps êtes-vous ensemble ?

De plus, je comprends ta crainte qu'elle méprenne ton manque d'envie sexuelle pour un manque de sentiment. Cela doit être discuté entre vous, une bonne communication est la clef d'une bonne relation. Parle-lui de tes craintes, si elle t'aime elle voudra de toute façon te comprendre et t'écouter, au minimum. Cela ne doit pas rester tabou entre vous, sinon c'est obligé que votre relation périclite.

Au final, c'est sans doute vrai qu'elle pourrai te dire qu'elle préfère une relation où il y a de la sexualité, mais tu dois savoir sur quel pied danser afin que tu puisse prendre des décisions et non rester dans un état de crainte malsaine. Une fois que tu en saura plus sur ses désirs, et ses craintes à elle également, et que tu auras partager tes propres désirs et craintes, vous formerez un couple plus fort.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité