Question sur la greysexualité

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
Milosh
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 18 mars 2018, 20:44

Question sur la greysexualité

Message par Milosh » 18 mars 2018, 20:59

Bonjour à tous,

je me suis récemment posé la question de savoir si j'étais ou non greysexuelle, je me suis renseignée et je me retrouve dans la définition mais seulement partiellement : je ressens de l'attirance et du désir sexuel seulement dans des circonstances/situations spécifiques, j'ai des "phases" où j'en ressens souvent et d'autre ou j'en ressens très peu (mais c'est généralement entre les deux) et je suis incapable d'avoir des relations sexuelle avec qqn que je connais pas.
J'ai trois questions :

1 : est-ce que un.e greysexuel.le peut ressentir de l'attirance et/ou du désir sexuel autrement que rarement, personnellement ce n'est pas rare, mais pas fréquent non plus, est-ce que ça m'exclu de la greysexualité ?
2 : j'ai lu plusieurs définitions, certaines qui inculait et d'autre qui excluait la notion de fluidité, et apparement la notion de fluidité est "mal vue" par une partie de la communauté grey, du coup, si parfois je ressens souvent de l'attirance sexuelle et si d'autre fois j'en ressens beaucoup moins, ça m'exclu de la greysexualité aussi ?
3 : pourquoi la greysexualité se "range" dans le spectre ace ?

Merci de vos réponses !
Milosh

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2603
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 498 fois
A été aimé : 482 fois

Re: Question sur la greysexualité

Message par clotaire » 18 mars 2018, 22:09

Bienvenue Milosh :)

Pour moi, ce n'est pas aux autres de t'accepter ou non, c'est à toi de revendiquer ce que tu es, en fonction de ce que tu comprends. Mais tu demandes un avis donc je réagis quand même :
- c'est ridicule de vouloir fixer un seuil de greytitudeˆˆ Le seuil serait différent pour chacun. En plus ça supposerait de se référer à une norme de fréquence, alors qu'il n'y en a pas. Est-ce que, avoir envie de faire l'amour une fois par semaine, c'est beaucoup ou rare ? A mon avis c'est tout l'un ou tout l'autre suivant qui tu regardes. Pour moi c'est énorme, pour celui qui réclame tous les jours c'est rien. Selon qui est ton partenaire, tu es grey ou pas avec ça, en quelque sorte.
- connaître le partenaire avant, c'est un critère intéressant aussi, mais je pense que beaucoup considèrent que c'est important, aussi pour des raisons morales. Mon avis est que sur ce point précis on sort quand même du strict cadre de l'attirance.
- pourquoi la greysexualité dans le spectre ace, ben... bonne question :P Tu as envie qu'elle y soit ? Ben elle y est. Si tu veux pas elle n'y est pas... pour toi ;-)

Avatar du membre
PassionA
Atrix
Messages : 1748
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 449 fois
A été aimé : 459 fois

Re: Question sur la greysexualité

Message par PassionA » 18 mars 2018, 22:23

Salut et bienvenue :)

Avant toute chose : Personne ne va t'exclure de quoi que ce soit puisqu'il n'y a que toi qui puisse te définir. Si tu penses être grey, personne ne peut vraiment te dire le contraire car personne ne te connais mieux que toi.

1- Tout dépend de ce que tu appelles peu fréquent mais pas rare. Pour certaines personnes une fois par mois c'est rare, pour d'autres c'est peu fréquent. Ce n'est pas comme si il existait une norme de fréquence. La fréquence dépend généralement de la libido, et ça varie énormément d'une personne à une autre, et ça n'a rien à voir avec ton orientation. Tu peux tout à fait être grey-a et avoir une libido très développée, mais quand même malgré tout ne pas avoir très fréquemment envie d'une autre personne.

2- Franchement, je ne sais pas si il existe vraiment une "communauté grey" avec des règles et tout, c'est plus un rassemblement de personnes qui se définissent ainsi parce qu'elles vont avoir des expériences similaires. Ça me surprendrait que la fluidité soit rejetée car on est plutôt du genre inclusif que le contraire.

3- Parce que être asexuel n'exclue pas d'avoir des relations sexuelles (c'est l'attirance qui fait défaut), et les grey ressentent souvent les même malaises que les asexuels vis à vis de ces relations. Donc, on a beaucoup en commun et on n'a pas à faire bande à part alors qu'on vit souvent des choses très similaires et donc qu'on peut s'entre aider.

fiffi
Avenator
Messages : 1598
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 441 fois
A été aimé : 240 fois

Re: Question sur la greysexualité

Message par fiffi » 19 mars 2018, 00:29

Bienvenue Milosh ,

il n' y a pas de norme mais si tu te reconnais comme étant greysexuelle , alors tu es greysexuelle .

La sexualité en général est fluide , il n' y a pas de raison pour que cela ne concerne pas la greysexualité . On agit différemment selon la personne que l' on rencontre et la libido est plus ou moins haute , elle dépend de plusieurs facteurs .

Je rejoins l' avis de Clotaire et de PassionA ; il y a des points communs entre les greys et les A , c' est à toi de choisir . J' espère que tu te sentiras bien parmi nous et que tu continueras à fréquenter ce forum . :-)

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 4926
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 412 fois
A été aimé : 412 fois
Contact :

Re: Question sur la greysexualité

Message par Zimou » 19 mars 2018, 08:37

les autres ont pas mal répondu au dessus, je vais me concentrer sur la dernière question.
Milosh a écrit :
18 mars 2018, 20:59
3 : pourquoi la greysexualité se "range" dans le spectre ace ?
parce qu'entre un ace et un grey ace, la présence d'attirance sexuel est proche. pour un ace, c'est 0, pour un grey ce sera pas 0 mais proche de 0 (la difference entre le rare et le inexistant, on dit rare car pour un grey ce n'est pas tout à fait inexistant). nous sommes donc confronté aux même problématique car pour un S, entre aucune attirance et presque aucune attirance, ils font pas trop de distinction et nous juge de la même façon (même problème dans nos relation A/S, même problème de jugement des proches ou des moins proches, même insultes si on revendique ce qu'on est...). Nous sommes donc très bien capable de nous comprendre et de nous aider les un les autres. donc si tu te sent anormal à cause de ta fréquence trop peu élevé ou inexistante de ton attirance sexuel, c'est normal de t'identifier à la communauté. si tu te sent plus proche des S (en prenant en compte que la société est hypersexualisé et que ce n'est pas une référence non plus xD ), alors tu ressentira normalement moins le besoin d'appartenir à la communauté.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2603
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 498 fois
A été aimé : 482 fois

Re: Question sur la greysexualité

Message par clotaire » 19 mars 2018, 12:06

En fait, quand tu habites dans le périurbain, tu peux dire que tu es en ville ou à la campagne, ou les deux, selon ton humeur, ton histoire, ton tempérament.

De même, tu peux être grey-S ou grey-A ou un peu les deux. grey ça veut dire que c'est flou, donc par définition le flou c'est un peu les deux ;-)

Milosh
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 18 mars 2018, 20:44

Re: Question sur la greysexualité

Message par Milosh » 19 mars 2018, 18:40

D'accord merci beaucoup ! Je me sens pas "rejetée" par la société S/hyperS mais je me sens différente, et j'ai toujours peur de pas me sentir légitime de me sentir différente alors que j'ai pas forcément moins de libido, juste bcp moins d'attirance sexuelle.
Mais du coup je pense que je suis totalement grey haha, en tout cas merci beaucoup vous êtes super chouettes !

Avatar du membre
Hestia
Avant-gardiste
Messages : 1259
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle=PNB
A aimé : 176 fois
A été aimé : 284 fois

Re: Question sur la greysexualité

Message par Hestia » 19 mars 2018, 19:56

Bienvenue,

En fait pour répondre à ta question, la graysexualité est un terme générique pour désigner les personnes qui se situent quelques part entre l'asexualité et l’attraction sexuelle.

Certaines personnes utilisent le mot graysexuel pour désigner uniquement les personnes ayant une attirance sexuelle occasionnelle, alors que d'autres l'utilisent car c'est plus simple pour elles de dire qu'elles sont graysexuelles que de se prendre la tête à chercher le nom de l'orientation qui les concerne; car dans l'attirance sexuelle dans des cas spécifique, on peut nommer chaque cas spécifique par un nom précis.

Exemple la demisexualité est causée par un cas spécifique, à savoir c'est uniquement le développement d'un lien émotionnel suffisamment fort qui provoque l'attirance sexuelle.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité