Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Avatar du membre
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1460
Enregistré le : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Sleepless Knight » 17 juin 2018, 18:40

1)Je pense que sincèrement que tu chasses une chimère.
2)Pire il n'y a que cette chimère que tu es prêt à accepter.
3)En encore pire, il faut que cette chimère soit parfaite dès le début.
4)En encore plus pire, tu penses que le monde te DOIT cette chimère.

La seule personne ou entité qui te doit quelque chose, c'est toi-même. Travaille sur le 4), et les trois autres problèmes se régleront d'eux même.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1585
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 248 fois
A été aimé : 441 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Aphélie » 17 juin 2018, 20:40

Shortlifevivant a écrit :
17 juin 2018, 15:21
En revanche si vous n avez pas le meme avis que moi au sujet de l humanité, c est que vous faites vous meme parti de cette humanité ...
Tu ne nous connais pas, et tu te permets déjà de nous juger. A quel moment tu penses que ça va nous donner envie de mieux te connaître de notre côté ?
Shortlifevivant a écrit :
17 juin 2018, 16:43
Peut etre que mon vecu est plus diversifié et grave que le votre par rapport aux autres et que c est tout simplement pour ca que vous n etes pas conscient des choses ...
Re : tu ne nous connais pas, mais je n'apprécie pas que tu te permettes de dire que ton expérience est plus "grave" que celle des autres. Ni toi ni personne n'a le droit d'en décider, il n'y a que la personne concernée qui peut juger à quel point une chose l'a affectée ou non, et il s'agit pas de jouer à "qui a le plus souffert". Je pense qu'ici on a plusieurs membres qui en ont vu des vertes et des pas mûres et qui ne sont pas là à cracher sur le reste de l'humanité pour autant. Et très prétentieux à toi de considérer que de fait c'est nous qui ne sommes pas conscients des choses. Une petite remise en question ne fait jamais de mal.

Bref, ne te sens pas obligé de me répondre par mp me concernant, je n'ai rien d'autre à ajouter.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
Fandarel
Affable
Messages : 100
Enregistré le : 27 déc. 2016, 22:10
Pronom : Il
A aimé : 29 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Fandarel » 17 juin 2018, 21:14

Et oui... on sait tous ce que c'est que d'être tel un chat avec sa queue bloquée dans un aspirateur qui regarde avec envie les croquettes en haut de l'armoire, si proche et pourtant si loin. On surfe tous sur un ocean de mépris dont les vagues nous emportent à travers le rejet d'une humanité tel un oiseau dont les ailes brisées ne peuvent plus se reparer car le scotch ne tiendra jamais, il n'est qu'une solution temporaire malheureusement...

Et quand on s'ouvre au monde comme on ouvre une boite de conserve avec un couteau, bien sur que la boite est mal ouverte et qu'on se coupe la main sur les bouts de fer pour ca que les ouvres boites existent et que même s'ils sont tous différents, un peu comme les êtres humains - ils ont tous cette même utilité qui fait d'eux, comme les mamans oiseaux qui vomissent dans la bouche de leurs petits pour les nourrir, des outils importants de notre societé.

Si on se sent esseulé à la manière d'un petit chevreuil dont la mere est bloquée derriere une barriere par une tornade alors la solution est peut être d'ouvrir cette barriere, de forcer la tornade à reculer afin de se reunir avec ce monde, que dis je meme cette humanité.

J'espere que j'etais clair comme de l'eau de roche et le reflet dans un miroir neuf.
------------------------
Image

Avatar du membre
Lerena
Membre junior
Messages : 14
Enregistré le : 07 juin 2018, 14:19
A été aimé : 8 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Lerena » 17 juin 2018, 21:29

Bonjour, j'aimerais te souhaiter la bienvenue, mais ton message ne me donne pas vraiment de raisons de le faire :/. Tu ne peux pas espérer nouer des liens durables avec qui que ce soit si tu considères le reste du monde du haut d'un piédestal quelconque. Tu dois apprendre à te remettre en cause et à évaluer avec objectivité la personne que tu es. Si tu peines à avoir des relations, de quelque nature qu'elles soient, tu devrais considérer l'idée que tu ne peux constamment rejeter la faute sur autrui.

Honnêtement, si tu te présentes aux autres comme tu l'as fait sur le forum, en arguant à quel point ta vie est plus dure et plus complexe que celles des pauvres hères qui croisent ton chemin, tu ne devrais pas t'étonner d'être fui de la sorte. On ne peut pas être aimé de tout le monde, mais une personne qui ne nous apprécie pas n'est pas forcément mauvaise et/ou fautive. On est tous le con de quelqu'un, on a tous nos défauts, on a tous quelque chose qui déplaira à d'autres. Reste à savoir ce que l'on fait à ce sujet : grogner constamment face à la cruauté du monde ou se redresser les manches et tenter de s'en sortir ?

Je me demande aussi ce que tu fais là. Pourquoi un forum sur l'asexualité ? Je ne vois pas la moindre mention du sujet dans ta présentation. Tu dis que tu as vu des spécialistes, des psys, je ne te dirais donc pas que la priorité est de te faire aider. Je pense plutôt que tu dois accepter de te faire aider, accepter que tu as besoin d'aide, accepter l'idée de changer. Tu dois accepter de te dire que tu n'es peut-être pas sur le bon chemin et que tes pas doivent te mener vers autre chose. Sans ce premier pas, le reste ne pourra jamais avancer.

Sur ce, je vais quand même te souhaiter la bienvenue. En espérant que tu trouves ta voie.

Avatar du membre
Ylber
Adepte
Messages : 155
Enregistré le : 13 janv. 2018, 17:22
Localisation : Paris
Pronom : Il
A aimé : 45 fois
A été aimé : 60 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par Ylber » 18 juin 2018, 09:07

Bonjour et bienvenue Shorlifevivant. Je ne suis moi-même pas très doué pour les relations sociales, mais j'essaye - et c'est loin d'être facile - de combattre les attitudes suivantes, qui me semblent autant de passeports pour le malheur : se leurrer sur ses envies, rejeter la faute sur les autres, se plaindre en permanence (idéal pour faire fuir les amis), et surtout : disqualifier systématiquement et a priori toutes les expériences susceptibles de procurer de la joie (ça, c'est quand je suis en dépression). J'espère que certaines de ces pistes pourront t'aider et te souhaite bon courage pour la suite.

PS - en cadeau, deux fables que j'aime bien sur ce thème :
"Le hibou et le pigeon" de Florian http://www.poesie-francaise.fr/jean-pie ... pigeon.php
et "Le renard et les raisins" de La Fontaine http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/renetrai.htm.

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2867
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 566 fois
A été aimé : 542 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par clotaire » 18 juin 2018, 22:30


Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2019
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 158 fois
A été aimé : 464 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par didou » 18 juin 2018, 22:33

Mais, mais, mais... Tu n'es pas spécialisé dans le géo, mais dans l'histoire :lol: Là, tu nous a fait de la recherche historique de qualité :lol: En même temps, ne dit-on pas "Histoire-Géo"... Donc c'est du tout pareil :mrgreen:

/me :arrow:
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
TAGS95
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 22 mai 2018, 09:44
A été aimé : 2 fois

Re: Mourir sans n avoir jamais eu un ami/Seules les personnes qui m utilisent m acceptent

Message par TAGS95 » 24 juin 2018, 10:50

Hey!

Dans la vie c'est donnant donnant. Plus tu donnes et plus la vie te donnera. Tôt ou tard.

Les gens changent. Tout le monde change. De part leur vécu, de part leur expérience et leurs envies. La preuve, tu te définissait jovial. Et tu m'excuseras mais à travers ces lignes, ce n'est pas mon ressenti.

Si tu veux que ton monde bouge, il faut commencer par se bouger. Se secouer. Et je sais à quel point cela peut être difficile et horrible surtout quand on est seul. Mais si tu refuses les mains qui te sont tendues, j'ai du mal à voir comment tu voudrais sortir de cette solitude ?

Les gens sont tous là pour quelque chose de précis dans nos vies. Même les "meilleurs amis". Parce que chacun apporte quelque chose à l'autre. C'est le système du balancier, c'est l'équilibre des choses.

Je détestais l'humanité avant de me rendre compte que c'était moi que je détestais. Je suis passé par énormément de phase durant des années dans ma vie. J'ai connu cette solitude dont tu parles.
Et j'ai compris que pour changer les choses, fallait que ça vienne de moi. Alors je suis aller sur les sites de rencontres, j'ai accepté ces mains tendues, je le suis remis sur sport et maintenant je croque la vie à pleines dents. J'aime être seul, je suis un solitaire. Mais ne confonds les solitaires et la solitude.
Ne pas vouloir être entouré, davoir des amis "fictifs" ou des amis pour aller en boîte uniquement, ne veut pas dire détester ces gens.

Je pense qu'il va falloir faire un énorme travail sur soi-même. Et d'autres part: les psychologues et psychiatres ne sont pas là pour apporter des réponses puisque si tu viens les voies tu sais ce qu'il ne va pas (pour toi, tu n'arrives pas à tisser des liens et relations).
Ils sont pour t'aider à te sentir mieux. C'est une collaboration, tu dois te poser des questions même après les séances et c'est qui vous fera avancer.

Au fond on connaît tous les réponses à nos questions, ou du moins on s'en doute.
Alors pourquoi tu n'arrives pas à tisser de liens, c'est peut-être parce qu'au fond de toi tu refuses cela. Et tes propos, ton discours appuie cela...

Encore une fois, les gens changent. Doucement ou rapidement, l'essence même de notre caractère sera toujours là, pur certains plus discrète pour d'autres ce sera le contraire. Mais si effectivement l'humain ne changeait pas, nous serions les mêmes bébés sorti du ventre de maman: naïfs, innocent en quête de réponse sur pourquoi papa fait pipi debout et pas maman, comment on fait des bébés ?
Si nos questions évoluent c'est que nous avons évolué.
Et qui parle d'évolution parle forcément de changement ..

Et ça ne tient qu'à toi de choisir la direction de ces changements.

Dy

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités