25 ans de Mariage et .... un Cri

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
SaltWater
Membre junior
Messages : 9
Inscription : 19 janv. 2017, 10:56

25 ans de Mariage et .... un Cri

Message par SaltWater » 25 mai 2018, 15:53

Bonjour à Tous, Je reviens sur le site après de longs mois de réflexion sur mon couple.

Marié depuis 25 ans, je peux le dire maintenant, je m'éloigne de l'Eglise de plus en plus. Mais pourquoi donc me direz vous ..... Simple. Mon épouse, très croyante et pratiquante m'avait demandé de ne pas avoir de relation avant le mariage. Respecteux, courtois, j'ai accepté, bien qu'ayant vécu la sexualité avant elle. Pour s'assurer que je comprenais bien la demande et le pourquoi, nous avions même vu un prêtre qui m'a fait "l'article" de la pureté, ... du don de Soi, de l'importance de discuter avant le mariage de tout ce qui ferait notre vie ensuite, les enfants, .... Bref, on a en effet discuté de tout SAUF de sexualité, la seule réponse que j'ai eu étant "je suis normale, faut pas t'inquiéter" ............

25 ans ont passé, nous avons eu 3 enfants, ma femme est admirable dans son don de Soi avec les voisins, les malades (elle est médecin), une vraie bénévole qui ne compte pas son temps pour les autres.

MAIS

en 25 ans, nous avons eu peu ou prou 45 relations, la dernière "vraie" pour moi étant la conception de notre 3ème, suivi de 21 mois d'abstinence subie pour ma part, .... puis d'autres, .... j'ai 50 ans passés, plus de relation depuis plus de 2 ans, une tentative de "calin" il y a 2 ans s'étant soldé par un "beurk"...... bref, j'ai bien compris le message, ma vie intime était finie ....... celle de mon ainé ayant commencée maintenant, ...... fun, ou plutôt pitoyable.
Respectant la volonté de l'Eglise, suite à des discussions, ma femme m'a proposé de se laisser faire pour accomplir le "devoir conjugual", une fois de temps en temps. .... Hors de question, j'assimile cela ni plus ni moins qu'à un VIOL conjugual, ........ donc non, je la respecte, ce n'est pas concevable.
Je passe sur le fait que la tendresse quotidienne qui n'a jamais été son fort est aussi "off". Marrant de la voir absolument un bisou quand ej pars en voyage si qq'un est là, histoire de dire, mais que si personne n'est là, je pars c'est tout.

Situation maintenant :
Je en supporte plus le bonheur autour de moi, la tendresse qui m'est si chère et que je ne vis pas
Cela impacte ma situation pro, diffcile pour moi de ne pas y penser au quotidien.
Chambre séparée. ronflements à un moment, finalement c'est devenue une routine, elle est contente dans son 160*200
J'ai eu recours à des escortes (250€/h ..... c'est un budget), mais bon, c'est mécanique
J'ai maintenant une maitresse, on est dans le meme cas, donc les S-S se rencontrent
=> J'ai eu en un an plus de relations et "plaisir" qu' au court des 10 dernières années de mariage

Conclusion pour moi
Je respecte l'Asexualité. Mais dans un couple A-S, c'est difficilement vivable, ce qui n'empeche pas une réelle amitié A-S, qqchose de fort. Mais seul A-A est vivable sans dégat colatéral de ce que j'apréhende à ce jour.

Je n'ai pas tout lu, mais si des expéricences A-S longues "sucessful" sont présentes, cela me tente d'apprendre.

Amitiés à Tous

Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2385
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : aime être tutoyé ;)
A aimé : 428 fois
A été aimé : 430 fois

Re: 25 ans de Mariage et .... un Cri

Message par clotaire » 25 mai 2018, 16:37

Merci pour ton témoignage SaltWater,
maintenant ma question est : considères-tu que ton couple, c'est comme si c'était fini et que vous allez bientôt vous séparer complètement ? Ou que votre relation peut encore durer en l'état, avec une maîtresse assumée, et que cet état te (vous) permet de retrouver un équilibre ? Dans le second cas on peut dire que la relation longue fonctionne, moyennant aménagements.

Avatar de l’utilisateur
didou
Atrix Revolutions
Messages : 1976
Inscription : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 152 fois
A été aimé : 450 fois

Re: 25 ans de Mariage et .... un Cri

Message par didou » 25 mai 2018, 23:08

Il y a quelque chose qui m'interpelle. Tu mets sur le même plan le fait que ta femme soit fortement croyante, donc versée dans les "pas avant le mariage" et le fait que, même après, les relations sexuelles n'étaient pas son truc.
À lire ton témoignage, j'ai la sentiment que la religion fût-elle là ou non, ta femme n'était à la base pas encline aux relations sexuelles.

L'autre truc qui m'interpelle c'est qu'elle n'est pas non plus "tendresse". Bon, on peut être plus ou moins expansif sur l'expression de ses sentiments (je n'ai jamais été très doué), mais dans un couple, si ça ne tient pas par le cul, il faut au moins que ça tienne par la tendresse, l'attachement de quelque façon que ce soit.

J'en viens donc à environ la même question que @clotaire : tenez-vous encore l'un à l'autre ? Qu'est-ce qui vous unit encore ?
Une réponse, tout à fait acceptable et qui n'a pas à être jugée, peut être "l'habitude, le confort matériel".

Votre situation à tous les deux est effectivement fort peu enviable.
Beaucoup des témoignages de relations A/S présents ici font état d'un compromis entre les deux membres du couple. Manifestement, chez vous, le compromis est ... compromis, au profit d'une solution "de secours".

Encore une fois, il n'y a pas de jugement à avoir sur cette solution. Si elle vous convient à tous les 2 (3 ?) et que la vie au quotidien reste calme, c'est une solution comme une autre. Néanmoins, ton témoignage semble indiquer que tu souffres de cette situation.
Si tel est le cas et que ça ronge la vie quotidienne, il va falloir trouver une solution.

La plus sèche est la séparation et refaire sa vie.
L'autre, plus "soft" est que chacun accepte que l'autre ait une vie "ailleurs" et que le couple "officiel" continue à ronronner.
Après, il n'appartient à personne ici de trancher. Simplement, il faut oser se poser la question, et surtout, avant de prendre quelque décision que ce soit, réfléchir aux conséquences de chaque option.

J'ai divorcé après plusieurs décennies de vie commune et 2 gamins, donc je sais combien ce genre de question est compliquée et n'a pas de solution unique, universelle. C'est effectivement un problème merdique.
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: 25 ans de Mariage et .... un Cri

Message par Baelfire » 26 mai 2018, 09:47

Salut Saltwater,

Alors déjà une chose : tu en déduis que ta femme est asexuelle mais qu'est ce qu'elle en pense elle ? En vérité ce n'est peut être même pas ça. La plupart des A n'ont pas de soucis à avoir des relations intimes et adorent la tendresse et l'affection. Alors est ce que ça ne peut pas éventuellement être autre chose ?

D'après ce que je peux en déduire (mais je me trompe peut-être) elle a été elevée dans un milieu hyper catholique conservateur. Si j'en vois les conseils "judicieux" que votre prêtre vous a donné. Ca doit pas être un jeune je suppose ! Le problème de l'hyper-catholicisme c'est qu'il réduit la sexualité à quelque chose d'un peu répugnant et qui n'est utile que pour la reproduction et un devoir à accomplir. Bon ben si elle a grandit dans ce milieu là elle a été conditionnée j'ai envie de dire...

Attention j'ai pas dit que tous les prêtres étaient comme ça et que les catholiques l'étaient. Heureusement les moeurs évoluent chez les religieux aussi. Seulement tout le monde n'arrive pas à prendre le train en marche. Y a encore des extrémistes arriérés qui prônent des trucs obsolètes et inappropriés voir immondes.

Enfin je rejoins mes copains du dessus. Est ce que ça vaut vraiment la peine de continuer ? Pas de tendresse, rien ! Qu'est ce qui vous lie encore ? Si ce sont les enfants uniquement alors ils souffriront d'avantage de vous voir ensemble et mal que séparés mais en bonne entente.

Le problème qui va se poser si de ton côté tu envisages une séparation c'est qu'elle risque de ne pas être d'accord pour des raisons religieuses. Il me semble que le divorce n'est pas très bien vu au sein de l'église et si en plus vous vous faites conseiller par votre prêtre habituel vous êtes pas sortis du sable !

Bref la vraie question est : y a t-il encore quelque chose à réparer, à sauver ?

Bienvenue.
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

SaltWater
Membre junior
Messages : 9
Inscription : 19 janv. 2017, 10:56

Re: 25 ans de Mariage et .... un Cri

Message par SaltWater » 01 juin 2018, 17:22

Bonsoir et merci pour vos commentaires et questions légitimes. Je vais essayer d'y répondre

Catho assez rigide dans son enfance, oui, avec un oncle moine en plus. Je ne l'ai pas vu de puis belle lurette, mais si il me demande la prochaine fois si "on prie ensemble", je pense lui répondre que déjà on ne "b ..." pas, alors prier, ..... je suis cynique mais .... l'idée est là.

Pourquoi je suis convaincu que mon épouse est "A". Aucune attirance pour la chose, pour aucun homme. Le fait même que l'on dorme séparés lui va bien, elle ne demande rien, elle et heureuse que je ne la touche pas et heureuse que je ne demande plus (plus du tout du coup) qu'elle me touche. Le dernier baiser, version French Kiss, date de ..... ouf c'est loin, .... (euh, la langue, c'est sale) ..... et bon à part un rapide baiser "du bout des levres", à part pour la bonne Année, ..... je vois pas ou qd je pars loin et qu'il y a qq'un style voisins, potes, autours ....

Pour tout dire, un jour elle m'a dit (désolé, c'est "cru") "En fait, quand on y pense, c'est comme si tu me faisais pipi dedans" .... Alors là, ca calme un peu, forcement

Pendant des années, au passage du nouvel an, je lui disais "on va re-essayer cette année", ..... soupir et "oui, si tu veux", ... et rien ne se passait. On a fini il y a maintenant quasiment 10 ans a ne même plus se le souhaiter ...... De toute façon, il y a toujours une excuse : 15j par moi, c'est j'ai mes regles qui arrivent, qui sont là, qui se terminent, ............. puis, .... "Y' a risque" (meme avec preservatif, "tu sais pas le nombre de grosesses "....) .......puis si on voyage, "pas là, les enfants sont dans les chambres a cotés, la porte ne ferme pas a clé", ou "pas dans la maison des parents", ..... bref les "slots" possibles dans l'année étaient limités, et le fait que je voyage en fait ca lui va bien.

La Tendresse : Elle n'aime pas que je lui tienne la main, que mon bras soit autour de son épaule ou sur sa taille, ..... et puis le "t'as un retour d'adolescence ?", ca calme aussi les ardeurs .....
Elle me reproche de ne pas etre tendre avec elle, de ne pas provoquer le désir ..... Alors comment expliquer. ON ne touche pas au seins, c'est pour les bébés, ..... on ne touche pas le ventre, je ne suis pas son gynéco, ..... le reste, ca chatouille, et puis "on va pas y passer la nuit non plus" ...... Ma maitresse à l'opposé adorait ma douceur, le fait que je passe plus de temps en préliminaire que sur l'acte proprement dit ..... Un jour j'ai dit à mon épouse que je souhaiterai bien lui acheter de la lingerie (histoire de remplacer les modèles d'avant guerre, ou alors un stock est-allemand bradé à la chute du mur) "Tu me prends pour qui ?" fut la réponse. J'ai aussi essayé un gel Durex, a appliquer en douceur, lancer l'idée d'un câlin....... et je me suis fait traité de "dérangé", certes gentiment mais .....
Je voyage bcp, les retours de voyage n'ont jamais donné lieu a "tu m'a manqué, on se fait un calin ?" ..... jamais arrivé. Et pourtant il y a toujours des cadeaux, ..........je devrai dire "avait" car c'est aussi un truc que j'ai laissé .....

Depuis la semaine dernière, ma maitresse est partie aux US, on se sépare, normal, même si je suis le bienvenu là bas visiblement ... Ma décision est de ne plus chercher une amie "parallèle", complexe à gérer au final..... je vais me plonger (c'est le cas de le dire) dans ma passion, la plongée, ce sera mon exutoire. Seul problème, la fréquence de mes mises à l'eau va augmenter (déjà aujourd'hui, elle sait que c'est un sujet ou l'interdit est non applicable, ....., mais là, ca va forcement être plus souvent ......)

Voilà Voilà.

Avatar de l’utilisateur
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4152
Inscription : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 22 fois
A été aimé : 32 fois
Contact :

Re: 25 ans de Mariage et .... un Cri

Message par cyclodocus » 18 juin 2018, 21:28

peut être pas A
peut être simplement une dépression post natale mal traitée.
ou un peu des deux
quant à la pudibonderie catho, je n'y crois pas : il semble que tu sois assez doué avec les autres dames
donc la tienne aurait dû en profiter aussi et apprécier malgré son éducation

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité