La frustration de mon copain et mon angoisse

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
yeyabingo
Membre
Messages : 29
Inscription : 23 janv. 2018, 11:29
A aimé : 14 fois
A été aimé : 12 fois

La frustration de mon copain et mon angoisse

Message par yeyabingo » 13 févr. 2018, 11:00

Coucou,

Je vois que mon asexualité commence a peser dans notre couple. Et c'est assez douloureux, d'ailleurs depuis que nous sommes ensemble je suis beaucoup stressée (un mois et deux semaines), partiellement à cause de ça et il le sent.

On se connait depuis très longtemps, le collège, et il n'y a que peut de facette inconnu pour nous.

Depuis que nous sommes ensemble je ne lui ai offert que deux fois des petites attentions physiques intimes, pour moi c'est comme l'équivalent d'un cadeau pour faire plaisir
Afficher
. Il m'avait dit que pour lui ça aurait été suffisant, et qu'il n'était pas question d'aller voir ailleurs malgré ma proposition (trop de culpabilité) car il est beaucoup porté sur le partage charnel.

En effet lorsqu'il commence a me caresser (le ventre ou les seins) je lui fais comprendre que c'est non ces derniers temps.. je sais que cela va non seulement prendre milles ans a me faire un quelconque effet mais que je ne sentirais aucun désir pour lui et que cela, par contre, va l'excité (logique, puisque normalement c'est un partage un désir double.. mais je ne me sens pas concerné par ça, si j'accepte ça va juste le faire souffrir).

En plus depuis deux semaines je dois gérer des douleurs physiques, à cause de règle tardive, une baisse de morale en raison d'un chat que je m'occupe qui a frôlé la mort (samedi matin dernier je devais la faire piquer mais elle a montré combien elle voulait se battre) et dont la santé ne tient qu'a un fil (les proprios sont en Argentine) en plus du poids quotidien de ma maladie (je suis bipolaire c'est pas facile tout les jours). Je n'ai donc aucune envie d'offrir "un cadeau", juste besoin de réconfort même si il est attentionnée.

Nous avons discuté hier soir de mon asexualité, car il avait encore du mal a comprendre il m'a dit :
"j'aimerai te mettre à l'aise, te faire comprendre que tu ne t'y prendras jamais mal et que tu ne dois pas avoir peur".. sauf que je suis pas mal à l'aise, je lui ai expliqué ce que je vous ai dis plus haut.. et il m'a avoué que cela lui faisait du mal de ne pas pouvoir me provoquer du désir pour lui et qu'il avait l'impression d'être juste nul et moche.. même si il sait que ça n'a aucun rapport. C'est délicat car on s'aime, on a toujours eu des projets communs, on rigole des mêmes conneries, tout pourrait aller pour le mieux sauf pour ça, mais il a quand même conclut par "c'est idiot, on parle de ça comme si c'était un problème alors que c'est juste une différence".

Un autre problème : il me dit quand ça va pas. Moi jamais. Et j'ai beau lui en avoir parlé, je ne parviens pas a avouer (sauf si c'est dramatique). Dû coup il continu a croire que je vais bien.. enfin en exagérant.. dû coup je dois aussi gérer ses états d'âmes il est hypersensible et dépressif même si globalement ça va.. ça fait beaucoup de poids tout ça.

Je me suis même demandé si le viagra pour femme existait et si ça aurait pu changer quelque chose en moi.. je considère ne pas avoir un problème mais je me sens tellement mal à l'aise face a cette situation que je ne sais pas quoi faire, je veux pas briser la chose, mais en même temps je me sens comme redevable..

Que faire ?

Image

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: La frustration de mon copain et mon angoisse

Message par Baelfire » 13 févr. 2018, 11:25

T'es trop choux avec ta petite tête de loup :bise:
yeyabingo a écrit :
13 févr. 2018, 11:00
Un autre problème : il me dit quand ça va pas. Moi jamais. Et j'ai beau lui en avoir parlé, je ne parviens pas a avouer (sauf si c'est dramatique). Dû coup il continu a croire que je vais bien.. enfin en exagérant.. dû coup je dois aussi gérer ses états d'âmes il est hypersensible et dépressif même si globalement ça va.. ça fait beaucoup de poids tout ça.
Tu n'es pas sa maman mais sa petite amie :). Et SURTOUT tu n'as pas à porter toute la misère du monde sur tes épaules. C'est normal de vouloir protéger son chéri d'amour. Mais point trop n'en faut. Il faut aussi qu'il sache faire face. Sinon, ça va se passer comment dans votre avenir ? Ca sera à toi de tout supporter parce qu'il est trop faible ? la vie n'est pas toujours douce et on s'en prend plein la tête parfois alors il faut se conditionner. Peut être que si tu arrivais à te livrer tout à fait avec lui ça te libérerait déjà pas mal. Dans un couple (dans l'idéal) il faut pouvoir parler librement et sans tabou.
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité