Nouvelle asexuelle aromantique ?

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
Linda91
Néophyte
Messages : 3
Inscription : 28 nov. 2017, 15:19

Nouvelle asexuelle aromantique ?

Message par Linda91 » 28 nov. 2017, 16:08

Bonjour à tous,
Je m'appelle Linda, j'ai 26 ans et je vis en Martinique.
Je viens vers vous pour avoir vos conseils au sujet du tournant que prend ma vie.
Il y a quelque semaine que j'ai perdu ma virginité avec mon petit ami. On l'a fait plusieurs fois depuis. Le problème c'est que je n'ai aucun plaisir à faire l'amour. Vraiment aucun plaisir et aucun désir de le faire, jamais. Je n'ai d'ailleurs jamais eu de ma vie l'envie de faire l'amour avec qui que ce soit. Et maintenant je me rends compte que je n'éprouve aucun plaisir à l'acte mis à part la masturbation. Avec ça, les préliminaires n'aident strictement à rien, mon corps est totalement insensible. Par contre je ressens quelque fois des contractions de mon vaguin quand il me touche mais ce n'est pas vraiment du désir.
Le sexe est très important pour mon petit ami et il ne restera pas avec moi s'il en est privé parce qu'il est hors de question que je continue de faire l'amour juste pour lui faire plaisir. Je ne pourrai pas même si je tiens beaucoup à lui. Mon copain pense qu'il faut rééssayer plusieurs fois de faire l'amour pour que le plaisir me vienne étant donné que j'étais vierge mais j'en doute.
En découvrant ce que c'est que d'être asexuel je découvre aussi ce que c'est que d'être aromantique et je crains que ce ne soit aussi mon cas. Il se trouve que je ne suis jamais tombé amoureuse de ma vie et que je n'ai jamais ressenti de sentiment amoureux/romantique pour personne. Par exemple aussi quand j'embrasse un homme, je ne ressens rien dutout.
Découvrir tout ça me déprime énormément et m'inquiète beaucoup pour l'avenir. Etre aromantique ne me dérange pas mais être asexuelle me dérange énormément. Je n'ai pas envie d'être privée de sexe toute ma vie alors que j'ai tant attendu pour y gouter. Et le sexe m'interesse, je n'y suis pas indifferente dutout.
J'aimerai vos conseils et puis être rassurée si possible. J'ai fais le diagnostic moi même mais je ne pense pas me tromper en comparant les témoignages et informations que j'ai pu lire sur le net. On a l'intention de consulter un sexologue mais vu les prix ce n'est pas encore sûr.

Avatar de l’utilisateur
Olib
Acolyte
Messages : 358
Inscription : 18 sept. 2017, 13:35
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Il
A aimé : 202 fois
A été aimé : 184 fois

Re: Nouvelle asexuelle aromantique ?

Message par Olib » 28 nov. 2017, 19:30

Bienvenue Linda !

Je ne suis pas sûr que le sexologue en sache plus que nous.
C'est avant tout à toi de déterminer ce que tu es. Tu es la seule à connaître ton ressenti, tes désirs, tes sentiments, etc.

Ceci étant dit, puisque tu demandes des conseils, il semble bien que tu corresponds au spectre de l'asexualité, mais je me demande ce que tu entends par :
Je n'ai pas envie d'être privée de sexe toute ma vie alors que j'ai tant attendu pour y gouter. Et le sexe m'interesse, je n'y suis pas indifferente dutout.
La montagne, ça vous gagne.
"Poum Di Dou Da Dou Dim"

Image

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: Nouvelle asexuelle aromantique ?

Message par Baelfire » 28 nov. 2017, 19:32

Salut Linda,

Les premières fois sont rarement transcendantes ! On touche maladroitement à tout en essayat de comprendre comment ça fonctionne, puis ce qu'on aime.

Parce que l'acte sexuel peut prendre tout un tas de formes et toutes ne plaisent pas. Les goûts et les couleurs comme on dit. Ce qui me fait tiquer dans ton histoire c'est que tu n'as aucune envie de le faire. Depuis la première fois. Alors ça peut signifier que tu as accepté uniquement pour ton copain.

Sans envies, sans sentiments c'est mort ! Pire encore on va contre soit. Et ça le corps il n'apprécie pas du tout et il le fait savoir. Le baiser lui même (quelque soit sa forme j'ai l'impression) ne te fait ni chaud ni froid. Est ce que ça ne pourrait pas être une question de personne ? Eprouve tu des sentiments pour ton copain ?

C'est pas facile de ne pas tomber amoureux, de ne pas éprouver le plus petit désir. On s'en veut. Mais un jour, quand on s'en fout en fait, ça peut finir par se débloquer. C'est ce qui m'est arrivé. On se met trop de pression au final :)

Il est possible que tu soi A il est possible que tu sois trop exigeante avec toi même ou les deux. Quoiqu'il en soit respirer un bon coup, demander à ton copain de faire une pause sexuelle peut t'aider.

Bienvenue
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2385
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : aime être tutoyé ;)
A aimé : 428 fois
A été aimé : 430 fois

Re: Nouvelle asexuelle aromantique ?

Message par clotaire » 28 nov. 2017, 21:31

Bienvenue Linda91 :-)

Il faut trouver un équilibre en effet, mais si l'expérience est toute récente, il ne faut pas considérer tout de suite que les jeux sont faits je pense. Peut-être que le sexologue peut aider, je ne sais pas. Il me semble (comme pour une psychothérapie en général) qu'il faut avant tout que tu sois très motivée pour "ne pas être privée de sexe" et donc y trouver un intérêt. Ce qui semble être le cas, donc il faut tenter. Après tu verras bien, et je souscris à l'idée de la "pause sexuelle" de Baelfire, en attendant, pour te donner le recul nécessaire. Bon courage :-)

fiffi
Avenista
Messages : 1405
Inscription : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 370 fois
A été aimé : 199 fois

Re: Nouvelle asexuelle aromantique ?

Message par fiffi » 29 nov. 2017, 00:05

Bienvenue Linda ,

il me semble aussi qu' une petite pause te permettrais de mieux analyser tes sentiments . Ne veux tu pas etre privée de sexe ou as tu peur de perdre ton copain ?

Bon courage .

Linda91
Néophyte
Messages : 3
Inscription : 28 nov. 2017, 15:19

Re: Nouvelle asexuelle aromantique ?

Message par Linda91 » 29 nov. 2017, 02:06

Baelfire a écrit :
28 nov. 2017, 19:32
Sans envies, sans sentiments c'est mort ! Pire encore on va contre soit. Et ça le corps il n'apprécie pas du tout et il le fait savoir. Le baiser lui même (quelque soit sa forme j'ai l'impression) ne te fait ni chaud ni froid. Est ce que ça ne pourrait pas être une question de personne ? Eprouve tu des sentiments pour ton copain ?
Bonjour Baelfire, merci pour ta réponse :)
Il est vrai que je n'ai pas de sentiments amoureux pour mon copain. Je n'ai d'ailleurs jamais eu de sentiments amoureux pour personne jusque là. J'éprouve seulement de l'attachement pour lui. Tous les jours je pense énormément à lui et sa présence me manque quand je ne le vois pas de la semaine. Mais il faut dire que je n'ai presque que lui dans ma vie en dehors de la famille.
C'est peut-être une question de personne mais jusque là je n'ai rencontré personne dont le baiser ou bien une caresse m'ai fait de l'effet :|
Baelfire a écrit :
28 nov. 2017, 19:32
Parce que l'acte sexuel peut prendre tout un tas de formes et toutes ne plaisent pas. Les goûts et les couleurs comme on dit. Ce qui me fait tiquer dans ton histoire c'est que tu n'as aucune envie de le faire. Depuis la première fois. Alors ça peut signifier que tu as accepté uniquement pour ton copain.
J'ai accepté sans désir parce que le sexe m'interessait, je voulais le découvrir et en éprouver du plaisir. Et j'ai cru ma mère qui me disait que le désir venait en le faisant, ce que je ne crois plus dutout.
Baelfire a écrit :
28 nov. 2017, 19:32

Il est possible que tu soi A il est possible que tu sois trop exigeante avec toi même ou les deux. Quoiqu'il en soit respirer un bon coup, demander à ton copain de faire une pause sexuelle peut t'aider.
Il est clair que je suis exigeante avec moi même et que je me mets trop la pression par rapport à ma relation sexuelle. J'avais déjà pensé à faire une pause sexuelle parce que j'ai trop de pression à me demander ce qui ne va pas (et mon copain en rajoute). J'en viens à regretter le moment où j'étais vierge et que je n'avais pas à me soucier de tout ça.
Olib a écrit :
28 nov. 2017, 19:30
Ceci étant dit, puisque tu demandes des conseils, il semble bien que tu corresponds au spectre de l'asexualité, mais je me demande ce que tu entends par :
Je n'ai pas envie d'être privée de sexe toute ma vie alors que j'ai tant attendu pour y gouter. Et le sexe m'interesse, je n'y suis pas indifferente dutout.
Salut Olib, merci pour ta réponse :)
Je me suis peut etre mal exprimer mais je veux simplement dire que le sexe est une activité qui me branche et qui ne me dégoute pas bien que je n'éprouve aucun plaisir.
fiffi a écrit :
29 nov. 2017, 00:05
Ne veux tu pas etre privée de sexe ou as tu peur de perdre ton copain ?
Bonjour fiffi :)
En fait je ne veux pas être privé de sexe toute ma vie, peu importe le compagnon. Mais il est vrai que je crains aussi de perdre mon copain, mais si cela devait arrivé je le supporterai

Merci pour ta réponse clotaire :)

Avatar de l’utilisateur
Léonis
Associé
Messages : 730
Inscription : 17 sept. 2017, 22:39
Pronom : Elle
A aimé : 90 fois
A été aimé : 224 fois

Re: Nouvelle asexuelle aromantique ?

Message par Léonis » 29 nov. 2017, 14:02

Linda91 a écrit :
29 nov. 2017, 02:06
J'éprouve seulement de l'attachement pour lui. Tous les jours je pense énormément à lui et sa présence me manque quand je ne le vois pas de la semaine. Mais il faut dire que je n'ai presque que lui dans ma vie en dehors de la famille.
C'est peut-être une question de personne mais jusque là je n'ai rencontré personne dont le baiser ou bien une caresse m'ai fait de l'effet :|
Je suis pas spécialiste du sujet et j'ai moi-même des problèmes à ce niveau mais il me semble que ce que tu décris là c'est de l'amour.
Je suis non-binaire mais parlez de moi au féminin ça me fera plaisir :mrgreen:
Plus d'explication : Ma présentation
"Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose." Sigmund Freud

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenator
Messages : 1574
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 399 fois
A été aimé : 419 fois

Re: Nouvelle asexuelle aromantique ?

Message par PassionA » 29 nov. 2017, 14:25

Léonis a écrit :
29 nov. 2017, 14:02
Linda91 a écrit :
29 nov. 2017, 02:06
J'éprouve seulement de l'attachement pour lui. Tous les jours je pense énormément à lui et sa présence me manque quand je ne le vois pas de la semaine. Mais il faut dire que je n'ai presque que lui dans ma vie en dehors de la famille.
C'est peut-être une question de personne mais jusque là je n'ai rencontré personne dont le baiser ou bien une caresse m'ai fait de l'effet :|
Je suis pas spécialiste du sujet et j'ai moi-même des problèmes à ce niveau mais il me semble que ce que tu décris là c'est de l'amour.
Je suis désolé mais je ne pense pas. Le problème quand on est aromantique c'est que nous vivons dans un monde ou le lexique amoureux ne nous permet pas aisément d'exprimer ce que l'on ressent, et il est aisé pour les autres de se méprendre. Alors en effet, on peut comprendre ce qu'elle dit comme de l'amour mais comme elle a bien précisé qu'elle n'avait pas ressenti de sentiment amoureux, donc ça n'en est pas. Moi je n'y vois qu'un attachement important, comme on pourrait en avoir pour sa famille ou un ami ou un animal de compagnie, une passion ou encore un travail, pas de sentiment amoureux.

Avatar de l’utilisateur
Léonis
Associé
Messages : 730
Inscription : 17 sept. 2017, 22:39
Pronom : Elle
A aimé : 90 fois
A été aimé : 224 fois

Re: Nouvelle asexuelle aromantique ?

Message par Léonis » 29 nov. 2017, 14:35

L'amour n'est qu'un mot mis sur un ensemble de comportement et de sentiment. On n'a pas de sens pour expérimenter l'amour comme pour une odeur, la douleur ou autre. En ce moment je suis en train de discuter avec une personne qui me plait et je commence à ressentir ce que Linda décris (même si ça reste purement virtuelle pour le moment). Après si ça se trouve je suis aussi Aro car finalement j'ai jamais "aimé" quelqu'un plus de quelques jours et si ça se trouve ce n'était pas un véritable sentiment amoureux. Mais je me dis que ça dois pas arriver souvent et qu'il faut juste que je trouve la bonne personne qui me fera vibrer.

Mais bon, je parts en hors-sujet et de toute manière j'y connais rien ^^
Mon intervention était juste là pour mettre en valeur un point qui me paraissait confus. Je vous laisse poursuivre.
Je suis non-binaire mais parlez de moi au féminin ça me fera plaisir :mrgreen:
Plus d'explication : Ma présentation
"Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose." Sigmund Freud

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: Nouvelle asexuelle aromantique ?

Message par Baelfire » 29 nov. 2017, 15:16

Quand on est amoureux, et une fois qu'on a bien voulu l'admettre (c'est pas forcément évident de se l'avouer à soit même) on le sait. Notamment parce que c'est carrément irrationnel comme sentiment. Tout ce qui vient de la personne dont on est amoureux est formidable, sensationnel, il y a une sorte d'idolâtrie (au-delà de l'admiration tout à fait saine que deux personnes peuvent se porter). C'est à la fois grisant et perturbant. Parce que ça fait perdre le sens des réalités et qu'on a l'air d'un(e) imbécile profond(e) pour le reste du monde.

Si une relation est équilibrée cet amour passionnel fera ensuite place à une autre forme d'amour, l'affection. Parce qu'on peut pas toujours être à fleur de peau, c'est destructeur. Si on reste comme ça c'est voué à l'échec. C'est qu'on est pas encré à la réalité.

Parfois on ne passe pas par le passionnel, on est directement attaché à la personne et la suite c'est de construire des choses (pas forcément matérielles hein) avec cet(te) autre, d'être des super partenaires de la mort qui tue !! Au point que vous ne verriez personne d'autre capable de prendre sa place. C'est lui/elle est pas un(e) autre.

Aucun(e) n'est mieux que l'autre. Les deux peuvent échouer comme fonctionner. En fait ce qui est pénible c'est quand les deux ne sont pas raccord. Si un est passionnément amoureux et l'autre de manière affectueuse ça finira par clasher.

Pas facile de trouver l'équilibre.

Je ne sais pas comment ton chéri t'aime Linda. Si il est passionné ça risque d'être difficile de le contenir :p
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Linda91
Néophyte
Messages : 3
Inscription : 28 nov. 2017, 15:19

Re: Nouvelle asexuelle aromantique ?

Message par Linda91 » 12 déc. 2017, 21:31

Baelfire a écrit :
29 nov. 2017, 15:16
Je ne sais pas comment ton chéri t'aime Linda. Si il est passionné ça risque d'être difficile de le contenir :p
J'ai du mal à définir comment il m'aime. Ce n'est pas un amour passionnel c'est clair, je pense que c'est plus de l'attachement tout comme pour moi. C'est quelqu'un de seul et je pense lui faire surtout de la compagnie, quelqu'un avec qui partager au quotidien. Ou peut-être que je n'ai pas suffisamment confiance en moi pour admettre qu'il puisse être avec moi par amour tout simplement.
Mais comme le dit Nouille-des-bois, l'essentiel c'est que nous soyons bien ensemble.
Nouille-des-bois a écrit :
02 déc. 2017, 17:07
Alors ce n'est peut-être pas avec lui mais ca peut venir avec un autre, ne te catalogue pas tout de suite, tu es encore jeune
Merci beaucoup pour ta réponse Nouille-des-bois :)
C'est aussi ce que je me dis parfois mais comme je n'ai jamais ressenti ça avec personne alors je ne sais pas.
Nouille-des-bois a écrit :
02 déc. 2017, 17:07
Ca ne te degoute pas, c'est deja ca de gagné mais peut-etre que l'experience aidant, tu trouveras une forme de plaisir. Les premieres fois sont assez "mecaniques" finalement.
On m'a déjà dit que l'appetit vient en mangeant mais à force d'avoir des échecs c'est vraiment déprimant après l'acte et l'acte sexuel finit par me rebuter.


Merci à tous pour vos réponses ! :)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité