3 ans de couple A/S

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
Yves
Néophyte
Messages : 1
Inscription : 17 mai 2017, 20:21

3 ans de couple A/S

Message par Yves » 17 mai 2017, 21:43

Bonjour à tous,

C'est la première fois que je m'inscris sur un forum, veuillez m'excuser si j'enfreins certaines règles.

Je m'appelle Yves, je suis en couple depuis bientôt trois ans avec une femme formidable, et c'est vraiment une super relation. On est super complices, on partage énormément de choses et on s'aime surtout.
Je suis partie en stage pendant 5 mois à l'étranger, notre couple à tenu, depuis un an elle vit chez ses parents et nous nous voyons uniquement le weekend, nous tenons encore, je pense même qu'on pourrait tenir longtemps. Je l'aime, elle m'aime, et je pense pouvoir dire que dans notre relation je suis presque heureux !

Au début de notre relation, nous nous faisions des petits plaisirs. En fait, c'est surtout elle qui faisait et moi qui "profitait", je n'avais pas le droit de toucher à autre chose que sa poitrine et ses fesses. Ça ne me dérangeait pas au début, car elle est vierge et moi aussi, alors je voulais qu'on prenne notre temps. Personnellement je suis près à passer à l'acte depuis un sacré moment, mais elle n'était "pas prête". Comme je la respecte, je ne lui ai jamais mis la pression ou fais autre chose pour qu'on le fasse plus vite. Ça se serait fait quand il aurait fallu. J'ai jamais eu l'envie de la brusquer, je considère que l'acte sexuel est un moment de partage et d'émotion, pas "d'exploitation de l'autre". Alors pour moi, s'il fallait attendre deux ans avant de passer à l'acte, ce n'était pas un problème, nous sommes très amoureux et je ne voulais pas pourrir notre relation par "égoïsme sexuel".

Depuis maintenant 1 an et demi, nous ne faisons plus rien. Nos petites relations s'étaient déjà espacées mais depuis, rien. J'ai d'abord pensé à une passade, parce que c'est vrai qu'elle n'est pas très bien dans sa peau. J'ai aussi pensé avoir fait ou dit quelque chose de mal. Je lui en ai parlé mais elle m'a simplement dit qu'elle n'avait pas la tête à ça "en ce moment".
Seulement ce moment dure depuis 1 an et demi maintenant. Je me suis même demandé si elle n'avait pas subi un traumatisme ou si elle ne m'aimait plus. En fait, je crois qu'elle est heureuse comme ça.

J'ai fait des recherches sur internet pour savoir si d'autres couples vivaient la même chose. Je suis tombé sur le quinquagénaire dont la femme entre dans la ménopause et n'a plus de désir et la quadragénaire qui s'inquiète car son mari fait sa crise de la quarantaine. Pas vraiment des sujet qui collent à mon profil et à celui de ma copine, nous allons tous les deux vers nos 22 ans !
C'est seulement il y a quelques mois que j'ai découvert l'asexualité. Je me suis renseigné et j'ai bien compris que ça ne se règlerais pas à coup de rendez-vous chez un psy, avec des discussions ou autres. C'est une orientation sexuelle comme les autres, je l'ai compris et je respecte cela comme toutes les autres orientations.
On parlait souvent de cette absence de sexualité dans notre couple, tout le temps à mon initiative, car je ne comprenais pas pourquoi elle ne voulait jamais avoir de relation (même sans pénétration, désolé je suis un peu cru) jusqu'à ce que je découvre l'asexualité.

Elle se considère comme anormale et est vraiment mal dans sa peau à cause de cela. Je pense qu'elle est asexuelle car elle m'a déjà dit qu'elle ne comprenait pas le fait de "profiter de l'autre pour prendre du plaisir".

Le problème dans notre couple ne vient pas d'elle. Elle a sa sexualité, qui est certes différente de la mienne, mais je la respecte. Au même titre qu'elle respecte le fait que je me considère comme bisexuel (je n'ai jamais eu de relation homosexuelle, mais j'ai déjà ressenti une attirance).
Le problème vient plutôt de moi, car je ne sais pas quoi faire. Je suis un sexuel (je crois que c'est comme ça qu'on dit), et cette situation me pèse vraiment depuis quelques temps.

Je l'aime, mais cette absence de sexualité me pèse de plus en plus. Elle est "heureuse" comme ça, enfin presque. Je sais que ça lui fait du mal de savoir que je ne vais pas bien à cause de ça.

J'ai lu quelques témoignages sur internet de personnes sexuelles en couples avec des personnes asexuelles et inversement. Je dois dire que ce que j'ai lu me fait vraiment peur pour notre couple. Toutes les solutions envisagées par ces personnes ne sont clairement pas envisageables pour moi.
-Certains proposent de faire des "arrangements", l'asexuel se force de temps en temps pour faire plaisir au sexuel et l'autre le fait moins que ce qu'il a envie. Clairement, je ne veux pas de ça. Je ne veux pas que ma copine se force à faire l'amour pour me faire plaisir si elle n'en a pas l'envie.
-D'autre s'autorise des relations extra-conjugales, mais il est impossible pour moi d'imaginer faire l'amour a une femme sans éprouver le moindre sentiment pour elle. Il m'est impossible aussi d'imaginer faire l'amour à quelqu'un d'autre que ma copine. Pour moi le sexe et les sentiments sont indissociable, c'est une façon de montrer à l'autre qu'on l'aime. Je comprends que certains arrivent à dissocier les deux choses, et que d'autre n'aient pas besoin de l'un ou de l'autre pour être heureux. Mais moi j'ai besoin des deux pour être heureux en couple.
-Et il y a ceux qui se séparent. Des fois je me dis qu'elle serait plus heureuse avec un asexuel et moi avec une/un sexuel, mais je n'arrive pas à imaginer ma vie sans elle. Dans les moments ou il ne peut pas y avoir de sexe, notre relation est tout simplement parfaite, je ne peux pas rêver mieux.
Elle est vraiment géniale comme femme et jamais je ne voudrais la quitter.

Mais voilà, je souffre de n'avoir aucune relation sexuelle avec elle, et elle souffre de ne pas pouvoir répondre à "mon besoin". Elle comprend bien mon malêtre, mais ne peux rien faire pour m'aider. Et je ne lui en veux pas. Nous sommes tous les deux différents et n'avons pas les mêmes besoins. Elle me respecte comme je suis, sexuel, et je la respecte comme elle est, asexuelle.

Même si c'est difficile, je ne peux pas imaginer mettre fin à notre relation car ma copine est vraiment la personne à qui je tiens le plus. La perdre serait comme perdre une partie de moi, ce n'ai pas envisageable, pas possible.

J'aimerais bien avoir des conseils pour l'aider à mieux s'accepter, car elle n'arrive pas à mettre de mot sur ce "qu'elle est". (J'ai mis "qu'elle est" entre guillemets car je considère qu'on ne dois pas être rangé dans une case, même si ça facilite les choses).

Ensuite, si certains ont eut d'autre solutions par rapport à leur(s) expérience(s), je veux bien lire vos témoignages.

En tous cas, je vous remercie de m'avoir lu. Même si je n'ai pas de réponse à mon message, ça m'aura fait un bien fou d'écrire ce pavé.

Si jamais, dans mon message, vous remarquez quelque chose qui vous fait tiquer par rapport à ce que j'ai dit sur l'asexualité, je vous remercie de bien vouloir me le dire. Je cherche vraiment à comprendre cette orientation sexuelle car je souhaite aider ma copine à s'accepter.
Encore, elle n'a jamais prononcé ce mot, mais son profil correspond parfaitement à tout ce que j'ai pu lire ici et là à quelqu'un d'asexuel.

Bien cordialement,

Yves

Avatar de l’utilisateur
didou
Atrix Revolutions
Messages : 1976
Inscription : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 152 fois
A été aimé : 450 fois

Re: 3 ans de couple A/S

Message par didou » 17 mai 2017, 22:43

Yves a écrit :
17 mai 2017, 21:43
C'est la première fois que je m'inscris sur un forum, veuillez m'excuser si j'enfreins certaines règles.
Bin de toute façon, à part les règles de la politesse et de la bienséance, il n'y a guère de règles ;)
Yves a écrit :
17 mai 2017, 21:43
Je suis partie en stage pendant 5 mois à l'étranger, notre couple à tenu,
En même temps, 5 mois ce n'est pas l'éternité ;)
Yves a écrit :
17 mai 2017, 21:43
depuis un an elle vit chez ses parents et nous nous voyons uniquement le weekend,
Je ne comprends pas bien. Vous viviez ensemble avant ?
Yves a écrit :
17 mai 2017, 21:43
C'est seulement il y a quelques mois que j'ai découvert l'asexualité. Je me suis renseigné et j'ai bien compris que ça ne se règlerais pas à coup de rendez-vous chez un psy, avec des discussions ou autres.
Ah bin non, ça ne se "règle" même pas du tout. C'est comme ça et c'est tout. Alors par contre, il peut y avoir des concessions dans le couple. Mais en tout cas, l'asexualité reste et restera, il ne faut pas se bercer d'illusions.
Yves a écrit :
17 mai 2017, 21:43
Elle se considère comme anormale et est vraiment mal dans sa peau à cause de cela.
Ca, beaucoup d'entre nous sont passé.e.s par là. Effectivement, dans une société où le sexe est élevé au pinacle et est synonyme de réussite familiale/sociale/etc, se sentir étranger au pilou-pilou, ça fait tâche par rapport aux autres. Il faut qu'elle voit que d'autres sont dans la même situation qu'elle. Et qu'iels peuvent le vivre très bien, même si avant de se rendre compte qu'iels n'étaient pas seul.e.s, iels en ont souffert. Une fois débarrassé.e de la culpabilité, les choses se simplifient. Surtout dans un couple ou, apparemment comme le vôtre, ça discute et où le "A" est au courant de l'asexualité.
Yves a écrit :
17 mai 2017, 21:43
Le problème vient plutôt de moi, car je ne sais pas quoi faire. Je suis un sexuel (je crois que c'est comme ça qu'on dit), et cette situation me pèse vraiment depuis quelques temps.
Bin là, on en revient toujours à la même "solution" dans les couples A/S: discutez, trouvez un terrain d'entente. Quelque chose qui ne fera souffrir personne, qui permettra à chacun de "donner" ce qu'il peut. En l'absence de ces compromis, ne nous leurrons pas, sans casser l'ambiance, bin ça ne tiendra pas sur le temps.
Yves a écrit :
17 mai 2017, 21:43
J'ai lu quelques témoignages sur internet de personnes sexuelles en couples avec des personnes asexuelles et inversement. Je dois dire que ce que j'ai lu me fait vraiment peur pour notre couple.
Bin comme je te l'ai dit ci-dessus, effectivement, ce n'est pas la configuration la plus simple et la seule solution pour que ça tienne c'est de trouver des compromis.
Yves a écrit :
17 mai 2017, 21:43
Je ne veux pas que ma copine se force à faire l'amour pour me faire plaisir si elle n'en a pas l'envie.
En même temps, si elle n'a pas envie, elle n'a pas envie, c'est tout. Si elle accepte de le faire pour toi, c'est qu'elle tient à toi. Alors après, il n'y a pas de miracle, il y a peu de chance qu'elle se réveille un matin devenue S.
Yves a écrit :
17 mai 2017, 21:43
D'autre s'autorise des relations extra-conjugales, mais il est impossible pour moi d'imaginer faire l'amour a une femme sans éprouver le moindre sentiment pour elle.
Ca se comprend très bien ta réaction.
Yves a écrit :
17 mai 2017, 21:43
J'aimerais bien avoir des conseils pour l'aider à mieux s'accepter, car elle n'arrive pas à mettre de mot sur ce "qu'elle est".
Comme je t'ai dit précédemment, il faut qu'elle regarde un peu le terme "asexuel.le". Dans tout ce que tu as écrit, je n'ai pas vu mention du fait qu'elle saurait qu'elle est A. Toi tu as mis un mot sur son orientation, mais elle ?
Yves a écrit :
17 mai 2017, 21:43
Encore, elle n'a jamais prononcé ce mot, mais son profil correspond parfaitement à tout ce que j'ai pu lire ici et là à quelqu'un d'asexuel.
Ah bin voilà, on a la réponse tout à la fin à ma question précédente ;)
Donc re-oui, fait lui connaître cette orientation, aide-là à comprendre qu'elle n'est pas seule au monde et qu'elle est (peut-être, après tout, on n'est ni dans votre couple, ni dans vos têtes) asexuelle... Et qu'il y en a qui n'en sont pas morts ;)
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: 3 ans de couple A/S

Message par Baelfire » 18 mai 2017, 08:40

Salut Yves,

Je rejoins Didou. Ca serait pas mal qu'elle connaisse le terme asexualité et qu'elle voit si ça lui correspond. D'une part parce qu'il n'y a qu'elle qui peut savoir si elle l'est et d'autre part parce que ça répondra probablement à certaines de ses questions.

Alors oui la communication il n'y a rien de tel. Et puis le lâcher prise aussi...

Ca parait bête dit comme ça mais peu de gens parviennent réellement à se laisser aller complètement. Nous sommes conditionnés à être sinon calculateurs au moins sur la défensive. Et mine de rien ça joue énormément dans les relations amoureuses et sexuelles. "est ce que je fais ça bien ? " "est ce que ça lui plait ?" "et si j'essayais ça ?". Je ne sais pas où en est ta chérie de ce côté là ni à quoi ressemble votre relation mais ça peut aider un peu.
"laissons-nous aller et voyons ce qui se passe". C'est un concept sur lequel on a du mal à "travailler".

Ensuite qu'est ce qu'elle n'aime pas dans les relations sexuelles ? Tout ? Seulement quelques trucs ?

Enfin, si j'ai bien compris, vous êtes tous les deux novices et donc probablement un peu maladroits.

Si il s'avère qu'elle est A elle aura un chemin à parcourir pour savoir de quelle manière elle l'est. Réfractaire aux relations sexuelles, plutôt flexible mais en faisant des trucs classiques etc...

Il y a 60 000 façons d'être A et en dehors du radical "jamais plus je ne veux avoir de relations sexuelles" beaucoup de choses sont compatibles avec les S.

Bienvenue à toi. Ton témoignage est touchant, je souhaite de tout coeur que votre histoire continue encore et encore.
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4883
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 398 fois
A été aimé : 376 fois
Contact :

Re: 3 ans de couple A/S

Message par Zimou » 18 mai 2017, 09:43

Bienvenue!
J'ai noté 2 points de réflexions :
- concernant lui faire découvrir l'asexualité, peut être lui montrer un reportage sur le sujet, ou lui faire lire des articles en disant "tien, ça m'a un peu fait penser à toi, qu'est ce que tu en pense? j'ai l'impression que comme lui/elle/eux tu n'a pas d'attirance, pas de besoin, je trouve que ça te ressemble pas mal non?". si elle est d'accord avec ça, peut être peux tu lui montrer la FAQ par la suite : http://fr.asexuality.org/?Asexualit%C3%A9
- tu annonce aussi ceci :
Au début de notre relation, nous nous faisions des petits plaisirs. En fait, c'est surtout elle qui faisait et moi qui "profitait", je n'avais pas le droit de toucher à autre chose que sa poitrine et ses fesses.
Si elle est mal dans sa peau au point de trouver désagréable la plupart des caresses, donc qu'elle ne fait des chose que pour toi, ça ne durera pas. enfin visiblement ça ne dure déjà plus, mais pour moi c'est normal. si elle n'en retire rien ou pas grand chose pour elle, elle n'a pas ou peu de raison de continuer. Je conseillerai de pas mal réfléchir sur la question et de "travailler" sur ce point avec elle, d'en parler. pourquoi elle faisait ça? qu'est ce qu'elle en retirait? pourquoi elle ne le fait plus (théoriquement, c'est qu'elle n'en retire plus ce qu'elle y gagnait avant). soit elle n'en retire rien du tout et dans ce cas là elle n'a aucune raison de se forcer à continuer, soit elle en retirait quelque chose (je dirais le plaisir de te donner du plaisir) et dans ce cas, lorsqu'elle dit que "elle ne comprenait pas le fait de profiter de l'autre pour prendre du plaisir", bas elle pourra peut être comprendre en prenant conscience qu'elle prend du plaisir à te faire plaisir, donc qu'elle se "sert" de toi certes pour ton plaisir, mais aussi pour le sien (c'est la base de la sexualité, enfin quand on est pas égoïste. que ce soit avec ou sans pénétration, ça reste un partage de plaisir, même si c'est pas la même forme).
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar de l’utilisateur
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4150
Inscription : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 22 fois
A été aimé : 32 fois
Contact :

Re: 3 ans de couple A/S

Message par cyclodocus » 19 mai 2017, 08:29

rien à ajouter à ce qui a été dit
bienvenue à toi
Image

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité