Femme S avec femme A, je n'en peux plus...

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
peggy30
Néophyte
Messages : 1
Inscription : 27 avr. 2017, 23:05

Femme S avec femme A, je n'en peux plus...

Message par peggy30 » 28 avr. 2017, 00:09

Bonsoir,

J'ai 41 ans,

Voilà 5 ans bientôt que nous sommes en couple elle et moi.

J'aime cette femme même si nous faisons très très peu l'amour et que cela me manque énormément...
Nous en avons parlé avec une sexologue qui a pu mettre en mots une libido très différente entre nous deux et un pb de vaginisme chez ma compagne.
Pour autant la situation est restée la même. ...
Le week end dernier (nous ne vivons pas ensemble) je la rejoins, j'ai très envie d'elle...Je sais déjà que je vais me bloquer à l'idée de ne pas voir, ressentir ni capter les signaux du désir chez elle lorsque je vais arriver...
Elle est douce, agréable, tendre comme à l'accoutumée mais pas Sexuelle...
Et je me sents mal, pas désirée, frustrée, presque reniée dans ma féminité et ma sensualité...dans mon désir d'elle...
le dimanche matin je lui fait l'amour, je doute de son plaisir (si peut marqué, si peut observable) ... je pense qu'elle va me faire l'amour également car je meurs de désir, il est explicite.et cela fait longtemps qu'il ne c'est rien passé entre nous sur ce plan...RIEN...Je suis au bord des larmes, je me ressaisi, nous nous levons et partons faire ensemble une belle ballade en vélo (40km...qui me permettent d'évacuer mon énergie y compris sexuelle...).
Voilà à quoi ressemble notre "espace intime" depuis le debut, je vous l'accorde...
Elle dit que cela vient aussi de moi, que je communique mal, que je peux demander...
Pour moi, (j'ai essayé ), le sexe ne se demande pas, il se vit spontanément...Dans le désir, le souffle qui s'accélère, le corps qui parle... quelque chose avec elle m'échappe, ne se met pas en route...
La sexologue que nous avions consulté à parlé d'un pb de conception de la sexualité: ma compagne serait Extrêmement cérébrale et pour ma part très sexuelle puisque le sexe me permettrait de m'apaiser et de me faire plaisir.

Aujourd'hui je suis en reflexion pour poursuivre où cesser notre relation et cela me rend dingue car nous avons des projets et nous nous complétons harmonieusement sur de nombreux autres domaines... Je n'ai jamais vécu pareille situation, ma sexualité n'avait jamais ressemblé à cela...Je ne témoigne pas pour me plaindre, plutôt pour être entendue, peut être rassurée car rompre serait renoncer à l'amour que je lui porte sibje ne tiens pas compte de nos pb de sexualité.
Je voudrai rajouter que ma compagne a toujours été dans cette dynamique sexuelle...Je crois n'avoir tout d'abord pas pris la mesure de la situation ...J'ai cru ensuite pouvoir faire changer cela et j'en souffre aujourd'hui. J'ai peur qu'il n'y ait pas d'issue ...
Je veux tenter d'en reparler avec elle., je ne sais plus comment à présent tellement j'ai peur, peur d'exprimer à nouveau mon manque ...Peur de crier ma peine, mon désarroi face à ce problème...De la rendre triste elle aussi...
Avez vous quelques conseils à me suggérer car je n'en peux plus et pourtant je l'aime.

alo
Aspirant
Messages : 31
Inscription : 15 avr. 2017, 03:32
A aimé : 9 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Femme S avec femme A, je n'en peux plus...

Message par alo » 28 avr. 2017, 00:44

Ton "histoire" est trés intéressante

Mais malheureusement je n'ai pas de "conseil" a te donner :(

J'espère tout va bien se passer pour toi

Bonne continuation :)

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: Femme S avec femme A, je n'en peux plus...

Message par Baelfire » 28 avr. 2017, 08:31

Salut Peggy,

Déjà bravo pour ta démarche. Ce n'est jamais facile de venir discuter de ça sur un forum. Du moins...c'est la première fois qui est difficile :D

Ensuite petit conseil du jour (bonjour!) respire un bon coup. Même si je comprends ta frustration il n'y a rien de grave. Pour la simple et bonne raison qu'elle ne semble pas réfractaire au fait de te faire plaisir.

Tu sais que la plupart des A à force de jouer à un jeu qui ne leur plaît que moyennement en viennent à ne plus vouloir y jouer du tout ?

Ta compagne ne semble pas être dans cette situation. Ca peut signifier que les fois (trop peu pour toi mais bien assez pour elle) où vous faites l'amour elle n'y voit pas trop de négatif et qu'elle ne s'autoviole pas en te cédant. Elle semble avoir beaucoup de sentiments pour toi.

Le sexe sans amour est possible, alors dis-moi pourquoi l'inverse ne le serait-il pas ?

Elle ne ressent pas ton désir. Imagine toi en train d'assister un mécanicien et que ça ne t'intéresse que moyennement. Si il ne te demande pas de lui passer la clé de 12 (à supposer que tu saches ce que c'est) ça ne te viendra même pas à l'idée ! Ben là c'est pareil. Si tu ne dis pas ce que tu veux tu ne l'obtiendras pas.

Bref la communication c'est la clef (de douze^^) de beaucoup de choses.

Enfin tu soulignes toi-même qu'en faisant du sport tu peux évacuer toute cette tension sexuelle qui semble t'accaparer. Il faudrait peut-être que tu fasses plus de sport, que tu relativises et que tu prennes comme un cadeau les fois où elle se donne à toi.

Ce n'est QUE du sexe. Ce n'est ni vital ni nécessaire. C'est une petite option sympa au même titre que le porte-gobelets dans la voiture. Ca ne change en rien le fait qu'elle t'aime toi et pas une autre!

Mieux vaut une fréquence moins importante avec des moments inoubliables que des ptits coups de baise assez souvent où on se sent mal non ?

Bienvenue.
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Polymnie
Amène
Messages : 423
Inscription : 04 mai 2013, 09:29
A été aimé : 39 fois

Re: Femme S avec femme A, je n'en peux plus...

Message par Polymnie » 28 avr. 2017, 08:46

Ce que je peux te dire c'est mon vécu :-)
Avant qu'on ne découvre mon asexualité, nous étions triste tous les deux car on savait que dans notre façon d'être tellement différente, on rendait triste l'autre.
Quand tu dis que tu as peur d'exprimer à nouveau ton manque, de mon côté je n'avais aucun doute sur le manque de mon chéri, il n'y a pas besoin de le dire.
Je comprends aussi ta copine quand elle te dit que tu communiques mal et que tu n'as qu'à demander.

Je me rappelle qd j'étais petite et que mes parents nous emmenaient marcher. C'était la croix et la bannière, toutes excuses étaient bonnes pour ne pas y aller par contre j'étais la première à escalader le rocher et à avoir passer un bon moment. Mais la fois d'après je ne voulais toujours pas y aller.

Pour moi je dirais que cela ressemble un peu à ma vie sexuelle, pour que notre rapport se passe bien, il faut que je ne sois pas entrain de cogiter à autre chose ( contrairement à mon chéri à qui ça fait tout oublier) car le peu " de temps de plaisir " si je peux dire ça vis à vis de tout ce qu'il faut que je fasse pour être dans de " bonnes dispositions" s'assimile plus à une perte de temps.
Car je dirais c'était bien mais... comme pour la promenade :-)

Contrairement à mon chéri et à priori à toi faire l'amour ne m'apaise pas, si j'ai besoin d'évacuer un stress je préfère 100 fois taper dans un ballon de volley. :-)
Je dirais que le plus compliqué pour nous c'est comme les rapports sont espacés (très pour un S) , il est forcément en manque et comme je le ressens, je sais aussi qu'un moment ne pourra pas être juste intime.
Ce qui me manque le plus c'est d'arriver à avoir plus de moment intime pour que les moments sexuels soient plus naturel. Mais lui ressent tellement de désirs dans les moments intimes et de frustrations quand ca ne va pas plus loin qu'il préfère éviter la tentation.
RIen n'est simple même après 15 ans mais une chose est sûr sans discussion et sans amour c'est perdu d'avance.
Bon courage

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4883
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 398 fois
A été aimé : 376 fois
Contact :

Re: Femme S avec femme A, je n'en peux plus...

Message par Zimou » 28 avr. 2017, 08:56

Bienvenue!
Je pense comprendre ta peine et tu as mon soutiens. On a souvent des A ici qui expriment leur souffrance d’être avec un S et rarement de S qui expriment leur souffrance d’être avec un A. Certain pense que la souffrance du A est plus importante car se pousser à avoir une sexualité serait plus difficile que de s'abstenir. évidement ce sont des jugements pas du tout objectif de la part d'asexuels, qui ne savent pas ce qu'est de s'abstenir. Pour ma part, et ton témoignage le démontre pas mal, les A comme des S souffre autant. Et malheureusement pour toi, il n'existe pas de solution "miracle", il existe à peine de solution en fait. Ta copine souffre déjà probablement de te savoir en manque causé à la fois par ton désir et à l'absence du siens (il n'y a pas qu'un fautif, vous l’êtes autant l'une que l'autre) tout comme tu souffre toi même du manque. Dans les couple A/S, de mon point de vu, il y a pas de secret pour que ça marche : la communication et les compromis. Les compromis elle semble prête à en faire vu qu'elle te dis que si tu communique, elle est prête à le faire. d'ailleurs j'ai un peu de mal à comprendre une chose sur ce point : si elle est d'accord, suffirait que tu lui dise pour que tu soit satisfaite. or ça ne semblerai pas être le cas car pas spontané. est tu sur que ce dont tu as besoin est de sexualité? car ça elle t'as dit OK visiblement donc ce n'est pas le seul "problème". il semble y avoir autre chose qui n'ai rien à voir avec l'acte de sexualité (enfin qui la déclencherai mais qui se situe avant l'acte) : qu'elle perçoive tes signaux de désir. ça je saurais pas trop t'aider car en tant que A, je perçois quand même ces signaux... enfin je pense. mais si elle n'arrive pas à les percevoir, peut être qu'il faut les lui expliquer tout simplement, que lorsque tu as tel ou tel réaction, le souffle qui s’accélère, le corps qui tremble, les caresses qui se font de plus en plus intime, etc... c'est que tu souhaite aller plus loin (enfin en estimant que ce soit ce qui permette de le définir xD ) : là on est précisément dans le domaine de la communication. ça te permettrai de lui dire que tu veux aller plus loin sans avoir à lui dire oralement. explique lui les signe qui font que, et après chaque moment intime, faites un débrief en lui demandant ce qu'elle a vu et compris, ce que tu voulais/ne voulais pas et ce qu'elle voulais/ne voulais pas. Pour ma part avec ma chérie on communique comme j'ai jamais communiqué avec personne et tout est hyper claire entre nous, d'une grande limpidité et on sait du coup très bien ce qu'on veut, ce qu'on accepte, la façon d’être, ce que signifie tel ou tel réaction pour l'un et l'autre, etc... et se comprendre est très important dans une relation dans ces moments là.
peggy30 a écrit :
28 avr. 2017, 00:09
Je voudrai rajouter que ma compagne a toujours été dans cette dynamique sexuelle...Je crois n'avoir tout d'abord pas pris la mesure de la situation ...J'ai cru ensuite pouvoir faire changer cela et j'en souffre aujourd'hui. J'ai peur qu'il n'y ait pas d'issue...
malheureusement, ce sont des chose que nous les A subissons assez régulièrement au début des relations. Je pense qu'on comprendra jamais ce qui vous fait croire que vous pourrez nous changer. on est comme on est et on se met pas en couple avec quelqu'un qui nous correspond pas dans l’espoir que celle ci changera, ça n'a pas de sens pour moi. et nous sommes nombreux à en souffrir, les A qui le subissent car ils n'ont rien demandé (jamais vu de A se dire ou esperer qu'il changera son/sa conjoint.e en A pour lui convenir) et les S qui se rendent comptes de leurs erreurs...
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar de l’utilisateur
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4150
Inscription : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 22 fois
A été aimé : 32 fois
Contact :

Re: Femme S avec femme A, je n'en peux plus...

Message par cyclodocus » 01 mai 2017, 10:37

étant hétéro
je ne peux peux être d'aucune aide
mais
bienvenue quand même
Image

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité