Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
Playful
Membre junior
Messages : 14
Inscription : 10 avr. 2017, 15:34
A été aimé : 2 fois

Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par Playful » 10 avr. 2017, 16:10

Bonjour, je ne suis ni une A ni en couple avec un/une A et c'est bien pour ça que je me tourne vers vous aujourd'hui. Fervente defenseuse de toutes les formes de sexualités alternatives, j'ai commencé à m'intéresser à la thématique de l'asexualité qui est très peu (re)connue contrairement aux autres. J'ai lu beaucoup de témoignages – notamment sur ce forum – et je pense avoir compris l'essentiel, même si c'est délicat compte tenu de la variété des ressentis.

Je suis actuellement en train de travailler sur un jeu indépendant de type visual novel/otome game (cad un peu le même genre que le livre dont vous êtes le héros mais avec une partie illustrée pour simplifié, et très accès sur le fait de romancer un autre personnage).

Dans ce jeu, j'aimerai intégrer un personnage (bi)asexuel et c'est pourquoi je poste ce message. La dernière chose dont j'ai envie c'est de trahir le concept d'asexualité dans ma façon de construire ce personnage, je l'ai créé avec beaucoup de bienveillance en espérant contribuer modestement à la reconnaissance de l'asexualité, cela serait un comble de faire quelque chose à côté de la plaque... D'un autre côté, je ne veux pas tomber dans l'excès ou dans le cliché d'une personnage complètement frigide, je pense que la réalité est beaucoup plus subtile, et donc je veux que le comportement de mon personnage soit également tout en nuances. J'aimerai donc votre avis pour m'assurer que je suis cohérente ^^

Est-ce que les comportements que je vais décrire vous semble réaliste pour une personne asexuelle ? (Qui a de base un tempérament gentil et dévoué et qui est très amoureux. Je pense que ces détails comptent beaucoup^^)

- Il est bi dans le sens où il peut tomber amoureux d'une femme ou d'un homme.
- Il ne ressent pas de désir sexuel, mais ça ne l'empêche pas d'être tactile, d'aimer particulièrement les calins Même, il apprécie plutôt bien la sensualité de manière général (caresses, baisers, massages etc.).
[SUPPR]- Il peut apprécier offrir des préliminaires (ex : fellation) à son/sa partenaire parce que ça lui plait de lui faire plaisir. Cela dit, il sera mal à l'aise si on tente de lui en offrir en retour et il coupera rapidement court à ce genre de tentative. [SUPPR]
- Il ne ressent pas le désir de faire l'amour au delà des préliminaires, mais il pourra accepter occasionnellement (disons, une fois tous les 3-4 mois) pour faire plaisir à sa/son partenaire. (Si en échange il/elle n'est pas trop insistant le reste du temps, il s'agit d'un compromis en somme.)
- Il ne voit pas d'inconvénient à ce que son/sa partenaire couche avec d'autres hommes/femmes du moment que cela reste purement sexuel et qu'il n'y a pas de sentiments. (ou pas finalement... Il y a un fossé entre la théorie et la pratique !)

J'ai également une question un peu bête mais ça me taraude... Est-ce qu'un homme asexuel peut avoir une érection considérant qu'il ne ressent pas de désir sexuel ? Ou présenté différemment... est-ce que s'il veut faire des galipettes pour faire plaisir à son/sa partenaire il doit prendre quelque chose pour aider genre viagra ?

Merci d'avance pour vos avis et votre aide !


PS : Je ne savais pas trop dans quelle section poster ça, j'ai pensé que c'était la plus adéquate puisque finalement mes questions servent à construire une relation fictive A-S ^^
Dernière édition par Playful le 11 avr. 2017, 10:46, édité 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2383
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : aime être tutoyé ;)
A aimé : 428 fois
A été aimé : 430 fois

Re: Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par clotaire » 10 avr. 2017, 16:35

Merci pour ton message Playful, bonne idée :-)
Playful a écrit : Est-ce que les comportements que je vais décrire vous semble réaliste pour une personne asexuelle ? (Qui a de base un tempérament gentil et dévoué et qui est très amoureux. Je pense que ces détails comptent beaucoup^^)
bi-romantique aussi, par déduction (confirmé par ce qui suit)
Playful a écrit :- Il est bi dans le sens où il peut tomber amoureux d'une femme ou d'un homme.
- Il ne ressent pas de désir sexuel, mais ça ne l'empêche pas d'être tactile, d'aimer particulièrement les calins Même, il apprécie plutôt bien la sensualité de manière général (caresses, baisers, massages etc.).
OK :-)
Playful a écrit :- Il peut apprécier offrir des préliminaires (ex : fellation) à son/sa partenaire parce que ça lui plait de lui faire plaisir. Cela dit, il sera mal à l'aise si on tente de lui en offrir en retour et il coupera rapidement court à ce genre de tentative.
euh... La fellation bof, je ne crois pas avoir vu aucun témoignage sur le forum qui accepte ça. En théorie ça peut exister, mais ça me paraît très abstrait.
Playful a écrit :- Il ne ressent pas le désir de faire l'amour au delà des préliminaires, mais il pourra se forcer occasionnellement (disons, une fois tous les 3-4 mois) pour faire plaisir à sa/son partenaire. (Si en échange il/elle n'est pas trop insistant le reste du temps, il s'agit d'un compromis en somme.)
accepter plutôt que se forcer. Ce n'est pas le cas de tous mais OK, c'est crédible.
Playful a écrit :- Il ne voit pas d'inconvénient à ce que son/sa partenaire couche avec d'autres hommes/femmes du moment que cela reste purement sexuel et qu'il n'y a pas de sentiments.
Pourquoi pas... en voyant les témoignages, j'ai l'impression que ça reste aussi assez théorique comme raisonnement, beaucoup le disent mais peu l'expérimentent vraiment.
Playful a écrit :J'ai également une question un peu bête mais ça me taraude... Est-ce qu'un homme asexuel peut avoir une érection considérant qu'il ne ressent pas de désir sexuel ? Ou présenté différemment... est-ce que s'il veut faire des galipettes pour faire plaisir à son/sa partenaire il doit prendre quelque chose pour aider genre viagra ?
Alors : asexualité et problème de libido sont deux choses distinctes, donc le viagra est hors de propos pour un asexuel qui a une libido normale. Cela dit, c'est quand même une question pertinente car : l'érection d'un asexuel est dissociée de la mise en situation d'un passage à l'acte. En gros, soit elle est fortuite (tu l'as pas vu venir, tu te réveilles le matin comme ça, etc. Je pense que les hommes voient de quoi je parle^^) ; soit elle est provoquée par autre chose que la perspective d'un rapport (fantasmes, images, fétichisme, etc.).
Donc en gros, pour qu'un asexuel fasse des galipettes pour faire plaisir, il doit saisir au vol une érection fortuite ou trouver les conditions qui la créent et qui peuvent être totalement indépendantes de la présence de son/sa partenaire. Ce qui peut effectivement s'avérer contraignant.

Avatar de l’utilisateur
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 878
Inscription : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 96 fois
A été aimé : 146 fois

Re: Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par Ptite Marie » 10 avr. 2017, 17:19

- Il ne ressent pas de désir sexuel, mais ça ne l'empêche pas d'être tactile, d'aimer particulièrement les calins Même, il apprécie plutôt bien la sensualité de manière général (caresses, baisers, massages etc.).
- Il peut apprécier offrir des préliminaires (ex : fellation) à son/sa partenaire parce que ça lui plait de lui faire plaisir. Cela dit, il sera mal à l'aise si on tente de lui en offrir en retour et il coupera rapidement court à ce genre de tentative.
- Il ne ressent pas le désir de faire l'amour au delà des préliminaires, mais il pourra se forcer occasionnellement (disons, une fois tous les 3-4 mois) pour faire plaisir à sa/son partenaire. (Si en échange il/elle n'est pas trop insistant le reste du temps, il s'agit d'un compromis en somme.)
On dirait ma description :mrgreen:
Pour le dernier point (le partenaire qui couche ailleurs) je saurais pas dire, et il y a aussi beaucoup de divergences sur les autres points parmi les asexuels, mais cet asexuel là me paraît tout à fait plausible :)

Pour ce qui est de l'érection, les asexuels peuvent en avoir, provoquées par les câlins et la tendresse par exemple, évidemment sans que l'envie d'avoir du sexe suive derrière. Mais là encore ça doit dépendre ^^

Donc moi je trouve ton personnage réaliste :wink:
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Playful
Membre junior
Messages : 14
Inscription : 10 avr. 2017, 15:34
A été aimé : 2 fois

Re: Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par Playful » 10 avr. 2017, 18:20

Je vous remercie pour votre réactivité et votre bienveillance à mon égard ! Merci de m'avoir éclairé au sujet des érections (je n'aurais jamais cru dire cette phrase un jour XD), je prends en compte vos remarques.

Concernant les préliminaires, j'attends de voir donc ce qu'en pense d'autres personnes vu que ça n'a pas l'air si évident que ça. J'ai pensé que ça devait être faisable car si mon compagnon n'est pas asexuel, il est beaucoup beaucoup moins demandeur que moi et des fois il n'a simplement pas envie de faire l'amour, mais ça ne le dérange de m'aider à me satisfaire - sans vouloir que je lui rende la pareil - avant de retourner vaquer à ses activités sans aller plus loin. Juste pour me faire plaisir (au sens littéral :lol: ) en somme. J'ai pensé donc que même sans éprouver de désir sexuel, pratiquer des préliminaires pour sa compagne/son compagnon, pouvait être tout de même agréable. Si le moment est vécu de manière sexuel pour le compagnon/la compagne, j'ai pensé que l'asexuel pouvait simplement le vivre comme un moment intime privilégié, un temps consacré à s'occuper de l'autre. Je ne sais pas si je suis très claire ^^"

Concernant le fait d'aller voir ailleurs, c'est quelque chose que j'ai beaucoup vu dans les témoignages, mais effectivement est-ce que ça marche concrètement ? Je vais encore y réfléchir... Je pense que ça pourrait être intéressant qu'il lui suggère qu'il/elle peut aller voir ailleurs, et que justement il se rende compte qu'entre la théorie et la pratique il y a un fossé et qu'il préférerait qu'il/elle ne le fasse pas finalement.

PS : Effectivement, accepter plus que forcer me parait plus adéquat, j'ai corrigé ^^

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par Baelfire » 10 avr. 2017, 18:39

Alors. Concernant le basique de chez basique : on est pareil que les autres. Mécaniquement on fonctionne tout pareil libido machin tout ça. C'est juste qu'on en ressent pas le besoin. Alors non seulement on ne va pas le chercher mais en plus c'est pas important pour nous. On estime dans l'ensemble que c'est beaucoup d'investissement pour pas grand chose.. C'est vraiment la seule différence.


Playful a écrit : - Il est bi dans le sens où il peut tomber amoureux d'une femme ou d'un homme.
Ben comme les S
Playful a écrit :- Il ne ressent pas de désir sexuel, mais ça ne l'empêche pas d'être tactile, d'aimer particulièrement les calins Même, il apprécie plutôt bien la sensualité de manière général (caresses, baisers, massages etc.).
Alors, il y a des S qui n'aiment pas les calins et des A qui n'aiment pas les calins. Il existe aussi le contraire. C'est vraiment selon les personnalités ça.
Playful a écrit :- Il peut apprécier offrir des préliminaires (ex : fellation) à son/sa partenaire parce que ça lui plait de lui faire plaisir. Cela dit, il sera mal à l'aise si on tente de lui en offrir en retour et il coupera rapidement court à ce genre de tentative.
Même réponse qu'au-dessus. On peut absolument pas généraliser. Y a des A qui aiment les préliminaires des S qui aiment les préliminaires et d'autres pas. C'est encore et toujours une histoire de goûts et de couleurs.

Playful a écrit :- Il ne ressent pas le désir de faire l'amour au delà des préliminaires, mais il pourra accepter occasionnellement (disons, une fois tous les 3-4 mois) pour faire plaisir à sa/son partenaire. (Si en échange il/elle n'est pas trop insistant le reste du temps, il s'agit d'un compromis en somme.)
Pareil. Il y en a qui tant qu'ils sont "chauds" préféreront aller jusqu'au bout histoire de pas avoir fait le boulot pour rien et d'autres qui s'en foutent. Chez les A comme chez les S

Playful a écrit :- Il ne voit pas d'inconvénient à ce que son/sa partenaire couche avec d'autres hommes/femmes du moment que cela reste purement sexuel et qu'il n'y a pas de sentiments. (ou pas finalement)


Idem. Les sentiments chez les A et chez les S sont les mêmes. Certains couples accepteront la non exclusivité et d'autres non.

Playful a écrit :[/i]J'ai également une question un peu bête mais ça me taraude... Est-ce qu'un homme asexuel peut avoir une érection considérant qu'il ne ressent pas de désir sexuel ? Ou présenté différemment... est-ce que s'il veut faire des galipettes pour faire plaisir à son/sa partenaire il doit prendre quelque chose pour aider genre viagra ?


Mécaniquement tout est nickel et exactement comme les autres:) c'est pas le désir qui stimule nos...atouts physiques contrairement à la croyance populaire.

En tous cas chouette initiative :)
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Avatar de l’utilisateur
Drytos
Aguerri
Messages : 561
Inscription : 07 avr. 2017, 12:21
Localisation : Lille
Pronom : Iel
A aimé : 146 fois
A été aimé : 99 fois

Re: Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par Drytos » 10 avr. 2017, 19:34

Tu as l'air bien renseigner sur le sujet en tout cas ^^
Je trouve aussi que ton personnage tiens bien la route :)
J'ai juste eu la même réaction que clotaire : féllation bof...
Après Baelfire à raison, chque asexuel est différent. Mais par exemple, je peux concevoir qu'un asexuel aime les calins, les caresse tout ca (il y en a d'ailleurs pas mal ici il me semble ^^) et aussi qu'il accepte des rapport à l'occasion (ca fait sens s'il est avec un partenaire S, de mettre au point des compromis) bien, que l'asexuelle que je suis n'aimerais aucune de ces deux chose. Cependant la fellation ca me parait un peu... un peu "trop" je dirais lol
Je pense que, ayant déjà du mal avec l'acte pure, les petites "gatteries" à côté semble encore plus vain et inutile que peut nous sembler l'acte... Mais oui, après je parle en partant de ma subjectivité, qui ne détiens pas la vérité forcément X) Il y en a sûrement des asexuels comme ca mais je suis pas sûr que ce soit la majorité !

Avatar de l’utilisateur
Hestia
Altruiste
Messages : 1134
Inscription : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Iel
A aimé : 163 fois
A été aimé : 240 fois
Contact :

Re: Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par Hestia » 10 avr. 2017, 19:42

Très chouette cette initiative. :D

Comme cela a été dit par mes voisins d'en dessus, lorsqu'il est question des préliminaires, d'acceptation que son-sa conjoint.e. aille voir ailleurs ou même de la présence ou non d'une libido, cela varie d'un.e. asexuel.le. à un.e. autre. Cela dépend vraiment de la personnalité de l'individu. C'est pareille pour l'acceptation ou le refus d'avoir des relations sexuelles, il y a des asexuel.le.s. qui acceptent et d'autres qui refusent, et dans les 2 cas, il y a toujours une ou plusieurs raisons à cela, et ce n'est pas forcément lié à l'asexualité.

Mais en tout cas, de ce que j'ai lu du profil de ton personnage, c'est assez correct.
'ai juste eu la même réaction que clotaire : féllation bof...
Moi aussi, j'ai un peu de mal avec cette idée, mais d'un autre côté, peut être qu'il en existe.
Si possible alternez entre l’accord féminin et le langage épicène lorsque vous me désignez à la 3ème personne.

fiffi
Avenista
Messages : 1400
Inscription : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 370 fois
A été aimé : 199 fois

Re: Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par fiffi » 11 avr. 2017, 01:11

Pas mal ton idée Playful , en tant que A et bi , je me reconnais dans la description que tu fais mais je me définirais plutôt comme asexuel biromantique .

Je suis tout à fait d'accord avec les deux premiers points .
Je suis plus nuancé sur les deux suivantes : j'aime les préliminaires , les calins et les bisous mais je préfère en rester là ; pas d'actes sexuels , meme par compromis et la fellation : bof .
Je ne verrais pas d'inconvénient à ce que mon ou ma partenaire couche avec une autre personne . Je prendrais l'exemple du jardinage : ce n'est pas parce que je n'aime pas le jardinage que je dois empecher les autres de jardiner . Mais pour que cette solution soit réalisable il me faudrait , d'une part , avoir un.e partenaire et d'autre part que ce partenaire puisse coucher sans sentiment : en clair , il faudrait un libertin et un libertin et un A , ça me semble difficilement conciliable !
Un homme A peut avoir des érections mais elles ne sont pas liée ou reliés à la sexualité , elles sont purement mécaniques . Et pas d'envie , pas de viagra !

Merci pour l'interet que tu nous porte et bonne chance pour ton jeu .

Avatar de l’utilisateur
Aphélie
Ace in space
Messages : 1361
Inscription : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 215 fois
A été aimé : 371 fois

Re: Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par Aphélie » 11 avr. 2017, 01:36

Un otome avec un perso ace (et lgbt en général), je valide à fond *-* J'espère que tu viendras nous en parler quand tu l'auras terminé, parce que ça m'intéresse beaucoup ! Je salue d'ailleurs ton initiative de venir ici pour prendre des renseignements, ça en dit déjà long sur ton sérieux dans le désir de faire une représentation juste, et je trouve ça cool, donc kudos.

Ensuite pour te répondre, aucun des points cités (outre la question du viagra) ne me choque. Après je ne suis pas un homme, et chaque A est différent, tous n'acceptent ou ne refusent pas la même chose. Donc pour moi les idées que tu mets en places sont viables. Je pense que même outre la pression sociale, pour faire plaisir à l'autre ou par craindre de le perdre on peut surmonter beaucoup de choses (dont la fellation, oui).
Playful a écrit :Concernant le fait d'aller voir ailleurs, c'est quelque chose que j'ai beaucoup vu dans les témoignages, mais effectivement est-ce que ça marche concrètement ? Je vais encore y réfléchir... Je pense que ça pourrait être intéressant qu'il lui suggère qu'il/elle peut aller voir ailleurs, et que justement il se rende compte qu'entre la théorie et la pratique il y a un fossé et qu'il préférerait qu'il/elle ne le fasse pas finalement.
L'idée peut être intéressante à exploiter en effet. Je sais qu'en ce qui me concerne si je devais à nouveau me caser avec un S je l'encouragerais probablement à aller voir ailleurs, mais je ne me suis pas vraiment retrouvée dans cette situation non plus et je n'exclue pas la possibilité de ne pas être aussi à l'aise avec l'idée que je ne le souhaiterais.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Image
crédits avatar: charliebowater

Avatar de l’utilisateur
Hestia
Altruiste
Messages : 1134
Inscription : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Iel
A aimé : 163 fois
A été aimé : 240 fois
Contact :

Re: Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par Hestia » 11 avr. 2017, 08:46

Si je peux me permettre ; j’aimerais juste rappeler qu’il n’y a pas que les hommes qui peuvent avoir des érections, il y a aussi des personnes transgenre et genderqueers. Cela peut paraitre inutile de le signaler, car ton personnage est visiblement un homme cisgenre, et que ta question va dans ce sens, mais je tenais à le préciser car ce détail a malgré tout de l’importance dans la formulation de nos phrases, puisque si on rejete cette possibilité dans la formulation de nos discours, les phrases que nous disons ou écrivons peuvent être interprétées comme de la transphobie par les concerné.e.s même si c’est juste une maladresse de notre part.
Si possible alternez entre l’accord féminin et le langage épicène lorsque vous me désignez à la 3ème personne.

Playful
Membre junior
Messages : 14
Inscription : 10 avr. 2017, 15:34
A été aimé : 2 fois

Re: Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par Playful » 11 avr. 2017, 10:43

Merci à tous pour vos retours, ça m'aide beaucoup d'avoir vos avis, vraiment.

Au vu de vos réaction, j'ai décidé d'enlever la parti préliminaire et de m'en tenir aux câlins, même si c'est sans doute possible car effectivement chacun vit les choses différemment. Le but étant quand même de donner une représentation la plus fidèle possible des asexuels je préfère me ranger derrière la majorité. Et puis, je pense qu'expliquer la nuance aurait été complexe, il est donc sans doute plus simple de ne pas partir vers ce terrain glissant ^^

Concernant les réactions mécaniques de l'érection, je pense avoir compris les tenants et aboutissants même si ce n'est pas forcément simple pour moi étant une femme. Quoi qu'il en soit étant donné que le jeu se déroule dans un univers médiéval fantasy, je pense que je vais couper la poire en deux.. Long préliminaires plein de tendresse pour éveiller les sens, et quelques plantes en plus pour faciliter le processus parce que autant mettre toutes les chances de son côté.

Sinon Hestia, je pense en effet qu'il n'y a pas d'ambiguïté, la question était bien destinée à mon personnage cisgenre uniquement même si je ne doute pas que la réponse doit être intéressante vis à vis des transgenre. Je veux m'assurer d'être le plus cohérente possible, et un asexuel transgenre aurait sans doute était un peu trop complexe pour moi sachant que c'est la première fois que j'écris un personnage A, peut-être une autre fois :p Ceci dit, il y aura bien un personnage transgenre dans le jeu (super badass ~) mais pas dans les romances possibles (bien que la question aurait été fort intéressante, on a déjà trop de bachelors ^^")

En tout cas, je vous remercie encore pour votre intérêt !

PS : Aphélie, je ne veux pas faire de pub intrusive, mais je songerais à t'envoyer un MP quand on aura finis le site officiel ♥

Avatar de l’utilisateur
Hestia
Altruiste
Messages : 1134
Inscription : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Iel
A aimé : 163 fois
A été aimé : 240 fois
Contact :

Re: Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par Hestia » 11 avr. 2017, 11:27

Ce serait effectivement sympa d’avoir un personnage transgenre dans le jeu, mais tu sais, je parlais uniquement par rapport à la manière dont on aborde la question. Il me semble que dans la mesure que la transphobie existe, il me semble parfaitement possible que des femmes trans ou des genderqueers ayant un corps mâle puissent se demander si la personne qui pose ta question sur l’érrection rejette les transgenres ou non.

Ce n’est pas une critique, mais comme on m’a signalé il y a quelques temps qu’il y a des personnes qui ont quitté le forum car iels y auraient vu des propos transphobes, je tente d’être la plus précise et la plus inclusive que possible dans mes messages par respect pour les transgenres et genderqueers qui consultant le forum et lisent mes messages.

En bref, j’ai simplement voulu signaler cette possibilité pour souligner le fait que même si en tant que cisgenre, il n’est pas forcément évident d’en avoir conscience, le fait de ne pas préciser qu’on parle d’homme cisgenre dans ce cas précis, peut être interprété comme de la transphobie par des personnes qui sont touchées par ses attaques.
Si possible alternez entre l’accord féminin et le langage épicène lorsque vous me désignez à la 3ème personne.

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par Baelfire » 11 avr. 2017, 11:49

Hestia a écrit :Si je peux me permettre ; j’aimerais juste rappeler qu’il n’y a pas que les hommes qui peuvent avoir des érections, il y a aussi des personnes transgenre et genderqueers.
Décidément c'est une obsession (ou une fascination ?) chez toi ;)Je trouve nécessaire de ne pas laisser ces personnes de côté mais de là à les différencier systématiquement dans tous les sujets abordés ça me semble un peu trop. C'est même un bon moyen pour en faire des"originaux" je trouve. Alors que j'imagine que tout ce qu'ils veulent c'est qu'on leur fiche la paix. Au même titre que tous les genres sexuels possible.

Quant aux rageux qui n'aiment pas le forum, ça touche toutes sortes de personnes va et pas seulement quelques trans.

On ne peut pas plaire à tout le monde et tant mieux !
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Avatar de l’utilisateur
Hestia
Altruiste
Messages : 1134
Inscription : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Iel
A aimé : 163 fois
A été aimé : 240 fois
Contact :

Re: Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par Hestia » 11 avr. 2017, 12:11

je ne cherches pas à les différencier, mais j'estime juste bon de faire la distinction entre l'identité biologique et l'identité de genre; car se sont bien 2 choses distinctes qu'on soit cisgenre ou transgenre.
Si possible alternez entre l’accord féminin et le langage épicène lorsque vous me désignez à la 3ème personne.

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: Questions pour une fiction entre un A et un/une S

Message par Baelfire » 11 avr. 2017, 12:30

Eh oui mais à systématiquement rappeler que...tu en fais involontairement un phénomène de foire il me semble
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités