Culpabilité dans un couple A/S

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
Riley
Néophyte
Messages : 1
Enregistré le : 31 mai 2016, 02:13
A été aimé : 1 fois

Culpabilité dans un couple A/S

Message par Riley » 31 mai 2016, 02:58

Bonjour;
Alors voilà je viens de tombée sur ce forum, et n'étant ni super renseignée sur le sujet, ni capable de comprendre totalement le ressenti d'une personne A, j'espère pouvoir trouver des réponses ici.

Je suis une S, en couple avec un A depuis un peu plus de 2 ans. Il y a 8 mois, il m'a plus ou moins expliqué son manque d'intérêt, voir son dégoût, pour le sexe, et depuis, il y a pas mal de problèmes dans notre couple.
De son côté, il s'éloigne de moi, culpabilise de son manque d'envie, et se persuade que je ne peux plus être bien avec lui, persuadé qu'une relation strictement romantique ne me suffit pas, malgré l'existence de celle-ci ces 8 derniers mois...
Et moi, je culpabilise aussi, parce que j'ai toujours été très (trop) demandeuse, parce qu'en 1an 1/2 je n'ai jamais remarqué sa gène lors de nos rapports sexuels, mais aussi parce que j'ai beaucoup de mal à être aussi affectueuse qu'avant, de peur qu'il ressente mon désir pour lui, et donc qu'il soit gêné/ ai peur d'une éventuelle relation sexuelle, ou que sais-je encore.. (Mon compagnon a beaucoup de mal avec la communication, c'est très difficile pour moi de savoir ce qu'il pense)

J'ai donc quelques questions :
Comment lui faire comprendre que je suis prête à mettre de coté mes envies sexuelles, et qu'en aucuns cas il n'a a se forcer ?
Le désir d'un compagnon/ d'une compagne S est-il difficile à vivre pour un/e A même si il n'y a pas de rapports ?
Comment faire pour qu'il me parle de son ressenti sans le brusquer ?
Comment lui faire comprendre qu'il n'a pas a avoir honte de son orientation sexuel (ou du moins, pas avec moi..) ?

Merci d'avance !

PaulL
Adepte
Messages : 245
Enregistré le : 05 janv. 2015, 06:37
A aimé : 14 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Culpabilité dans un couple A/S

Message par PaulL » 31 mai 2016, 08:23

Hello Bonjour à toi :)
Je vais essayer de répondre à tes questions le mieux possible, mais sur le telephone c'est plus compliqué qu'avec un vrai clavier :)
Riley a écrit :

J'ai donc quelques questions :
Comment lui faire comprendre que je suis prête à mettre de coté mes envies sexuelles, et qu'en aucuns cas il n'a a se forcer ?
Le meilleurs moyen est de le dire. Tu dis qu'il a du mal avec la communication, mais cette dernière est possible dans 2 sens. A-t-il du mal à te parler ou à écouter ?

Riley a écrit : Le désir d'un compagnon/ d'une compagne S est-il difficile à vivre pour un/e A même si il n'y a pas de rapports ?
Tout dépend du A et du S. Certains le vivent très bien et d'autres c'est une catastrophe. Il n'y a pas de règle ni de recette miracle. Chaque A est différent tout comme chaque S l'est ;)
Riley a écrit : Comment faire pour qu'il me parle de son ressenti sans le brusquer ?
Fais lui part de ta démarche sur ce forum.

Mais avant tout, j'ai une question importante : est ce qu'il se défini clairement A ? Ou est ce une conclusion que tu as tirée ?
Si il se défini A, alors le fait de lui montrer ta démarche, ton post sur ce forum, de lui faire lire d'autres témoignages (tu peux les lire aussi pour essayer de mieux nous comprendre), cela va peut être faire un déclic chez lui.
Dans tous les cas, il ne faut pas le forcer à parler. Si il est prêt, il le fera de lui même.
Riley a écrit : Comment lui faire comprendre qu'il n'a pas a avoir honte de son orientation sexuel (ou du moins, pas avec moi..) ?

Merci d'avance !
Communication + voir mon idée précédente :)




Quoi qu'il en soit, courage ! C'est une difficulté à surmonter mais c'est faisable ! Tout n'est qu'une question de communication et de compromis

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3482
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 596 fois
A été aimé : 860 fois

Re: Culpabilité dans un couple A/S

Message par Baelfire » 31 mai 2016, 08:39

Coucou,

Allez, y a rien d'irréparable juste un petit abcès à crever apparemment.
Riley a écrit : Comment lui faire comprendre que je suis prête à mettre de coté mes envies sexuelles, et qu'en aucuns cas il n'a a se forcer ?
Exactement comme ça. Dis-lui tes questions "comment puis-je te faire comprendre que..." et ça devrait rouler.
Riley a écrit :Le désir d'un compagnon/ d'une compagne S est-il difficile à vivre pour un/e A même si il n'y a pas de rapports ?
Oui on a l'impression de frustrer le partenaire. On le ressent
Riley a écrit :Comment faire pour qu'il me parle de son ressenti sans le brusquer ?
Ne lui demande pas de t'en parler, ça le mettrait sur la défensive inutilement. Il faut que ça vienne naturellement et si il en a envie
Riley a écrit :Comment lui faire comprendre qu'il n'a pas a avoir honte de son orientation sexuel (ou du moins, pas avec moi..) ?
En restant toi-même et en étant (puisque apparemment c'est ce que tu souhaites) platonique.
Mieux vaut boiter sur le bon chemin que de courir sur la mauvaise route

Polymnie
Amène
Messages : 423
Enregistré le : 04 mai 2013, 09:29
A été aimé : 41 fois

Re: Culpabilité dans un couple A/S

Message par Polymnie » 31 mai 2016, 09:07

Coucou et tout d'abord bravo pour ta démarche ça prouve que tu cherche des solutions.
Je suis en couple avec un S depuis 14 ans et je n'ai découvert l'asexualité qu'il y a 3 ans.
Il n'y a pas de réponse stéréotype qui marche à tous les coups mais je vais essayer de te donner mon (nos, en étant pas toujours sûr de ce que mon chéri pourrait dire) ressenti.
Quand on a découvert l'asexualite (je lui en ai parlé tout de suite) de mon côté j'étais plutôt rassurée en tous cas ça me confortait dans mon attitude.
Pour lui, c'était plus compliqué, cela expliquait bcp de choses (car nos relations n'ont jamais été simple, pourquoi les pleurs après, pourquoi les fait pas ci fait pas ça) mais delà à admettre que je ne ressentais pas vraiment grand chose :(
PLusieurs fois je lui ai dit, avant qu'on connaisse l'asexualité, qu'il serait surement mieux avec une autre car je n'étais pas capable de lui donner tout ce dont il avait besoin.
La situation sexuelle de "culpabilité" si je peux dire ça revient régulièrement. De mon côté, ça fait longtemps qu'on ne l'a pas fait, je vois bien qu'il est en manque,il faudrait que "je me mette en condition". Je sais c'est étrange de dire ça mais pour moi il faut tellement de conditions pour qu'on puisse avoir un rapport . Mais depuis qu'on connait l'asexualité, c'est plutôt moi qui suis à l'origine de nos rapports
Et de son côté je ne veux pas l'embeter avec ça, je sais qu'elle n'en a pas envie, qu'elle le fait pour moi...
Aujourd'hui encore, on n' a pas réussi à trouver tout à fait le bon équilibre entre les caresses que j'ai envie et celle que lui souhaite et la limite entre je veux juste des caresses ou plus. (pour l'un comme pour l'autre)

Bref tout ça pour dire que même si ce n'est pas simple la seule réponse à tes questions c'est la discussion. Car on ne peut pas comprendre sans nous l'expliquer ce que l'on ne ressent pas.
La recette du jour pour les couple A/S c'est bcp d'amour et de discussion.
Bon courage à vous deux

Ramón

Re: Culpabilité dans un couple A/S

Message par Ramón » 31 mai 2016, 11:55

Comme le souligne PaulL, ce serait pas mal que tu lui dises (si tu ne l'as pas encore fait) que tu es venue ici. Peut-être n'est-il pas A : s'il est dégoûté c'est peut-être ailleurs qu'il faut regarder.

A tes questions :

1) S'il ne comprend pas un message simple et clair, il bloque quelque part. Il a peut-être besoin d'un spécialiste après, quelqu'un qui puisse garder secret des choses qu'il ne se sent pas capable de partager. Ne pas exclure la possibilité qu'il n'a pas envie de comprendre ou de faire d'efforts.

2) Si ce désir est exprimé, oui en ce qui me concerne. Comme la possessivité, la jalousie,... Généralement, c'est très difficile de les cacher en plus. C'est une pression. Après, tu n'y peux rien, ton désir est là et je vois mal comment t'en départir. Il faut prendre votre temps pour dissiper les gênes existantes. Revenir sur des sujets déjà discutés, on gagne en "maturité relationnelle" de cette manière. C'est comme ça que je fonctionne dans mes amitiés, et mes amitiés sont durables et de moins en moins conflictuelles ou tendues.
L'analogie de la bouteille de Coca qui a été secouée fonctionne plutôt bien : mieux vaut libérer la pression progressivement que de l'ouvrir d'un coup.

3) En étant patiente après avoir abordé le sujet. Je précise qu'il ne faut pas l'obliger. S'il ne veut pas ou ne peut pas en parler, ça ne sert à rien d'insister. A toi de te positionner ensuite : si c'est important et que ça te bouffe, tu n'as pas à en souffrir, préserve-toi.

4) PaulL a raison, dis-lui qu'ici il fait chaud et que Lilly offre d'excellents gâteaux à celles et ceux qui viennent se présenter ;)

Je te souhaite d'arriver à te/vous libérer :)

desdemone
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 11 oct. 2016, 17:12
A aimé : 14 fois

Re: Culpabilité dans un couple A/S

Message par desdemone » 01 nov. 2016, 22:15

Bonsoir ton histoire est tellement senlable à ce que je vis depuis 5 ans qu'il m'est impossible de te donner la solution. Je n'ai pas les réponses. Communiquer, parler à coeurs ouverts d'impsent mais c'est bien difficile. En janvier, je dois m'absenter un mois pour des raisons professionnelles loin très loin. Je vais lui laisser une lettre dans laquelle je lui dis mon malaise, ma volonté de nous retrouver sereins et pour longtemps, la nécessité de parvenir à échanger et lui crie mon amour. J'espère être occupée, trop occupée pour ne pas redouter le clash à toutes heures. Bon courage à toi, à vous.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité