je suis s je pense qu'il est a

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
lilie33
Néophyte
Messages : 4
Inscription : 06 juil. 2015, 07:14
A été aimé : 3 fois

je suis s je pense qu'il est a

Message par lilie33 » 06 juil. 2015, 07:36

Bonjour,
Je suis en couple depuis 4 mois avec un homme que j'aime et la réciproque semble vrai aussi.
Depuis peu il arrive a me dire que le sexe ne lui manque pas qu'il n'en ressent pas le besoin que oui sur le moment quand on a des rapports ça lui fait du bien mais qu'il n'a pas d'envie particulière et que ça lui fait ça avec chaque femme qu'il a rencontré.il appelle ça un problème et je comprend que ce mal être l'empêche d'avancer dans notre relation mais il refuse d'en parler avec un spécialiste et je sens qu'il a peur que ce qu'il pense être un problème pour lui pourrait me faire fuire étant donné que je suis gourmande.j'ai donc mené mon enquête et suis tombée sur le terme "asexuel" qui parait correspondre a la description de se dont il m'a fait part. J'ai 28 ans lui 24 et je veux l'aider a mettre des mots sur ce qu'il ressent et je veux qu'il comprenne que le sexe n'est pas le fondement de la relation.que faire l 'amour moins souvent n'est pas un problème a mes yeux tant qu'il y a de l'amour entre nous. Mais voila je ne sais pas comment aborder le sujet avec lui il se braque si on en parle trop longuement je pense par peur et ça me rend mal pour lui je cherche des conseils.

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: je suis s je pense qu'il est a

Message par Baelfire » 06 juil. 2015, 08:58

Bienvenue Lilie !

Patience est le maître mot je pense.

Tu as ouvert la porte sur cette discussion, il sait qu'il peut l'emprunter. Et il le fera quand il se sentira prêt.

C'est chouette que tu soutiennes ton chéri comme ça. Longue vie à votre couple :)
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4883
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 398 fois
A été aimé : 376 fois
Contact :

Re: je suis s je pense qu'il est a

Message par Zimou » 06 juil. 2015, 10:17

bienvenue!
la description que tu en fait décrit en effet bien l'asexualité, mais lui seul pourra dire ce qu'il est vraiment. il doit juste savoir que ce n'est pas un problème et qu'il n'a pas du tout besoin de consulter un spécialiste, que c'est probablement parfaitement normal. si il s’intéresse un peu à l'asexualité et qu'il fait quelques recherches, il pourra peut être s'identifier à l'asexualité et ça l'aidera a s'accepter en sachant que c'est normal et qu'il y a beaucoup d'autre homme comme lui. mais comme dit baelfire, si la porte est correctement ouverte (qu'il ne soit pas insinué que c'est un problème, voir un spécialiste peut malheureusement sous entendre que s'en est un, même si ce n'est pas le cas), ce sera à lui de l'emprunter de lui même.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

lilie33
Néophyte
Messages : 4
Inscription : 06 juil. 2015, 07:14
A été aimé : 3 fois

Re: je suis s je pense qu'il est a

Message par lilie33 » 06 juil. 2015, 11:19

Par spécialiste j'entend quelqu'un qui pourra l'aider a savoir a comprendre et surtout a être rassuré.il pense qu'il n'est pas normal que c'est dans sa tête dans son corps. Pour l'instant j'essaie juste de lui faire comprendre qu'il est normal que justement ce n'est pas quelque chose de grave et j'aimerais l'amener à se renseigner sur l'asexualité pour qu'il prenne conscience que ce n'est pas un problème. Mais je ne veux pas aborder le sujet trop vite j'essaie d'abord de provoquer l'envie chez lui de trouver justement des mots a mettre sur ce qui le ronge.

lilie33
Néophyte
Messages : 4
Inscription : 06 juil. 2015, 07:14
A été aimé : 3 fois

Re: je suis s je pense qu'il est a

Message par lilie33 » 06 juil. 2015, 11:21

Et merci pour vos paroles ça me réconforte d'en parler a quelqu'un

Polymnie
Amène
Messages : 423
Inscription : 04 mai 2013, 09:29
A été aimé : 39 fois

Re: je suis s je pense qu'il est a

Message par Polymnie » 07 juil. 2015, 10:06

Bravo à toi, c'est une super démarche
je suis d'accord avec Zimou dès qu'on parle de spécialiste /professionel le raccourci se fait très vite avec il y a quelque chose qui cloche
Est que tu lui a parlé du terme asexuel?

lilie33
Néophyte
Messages : 4
Inscription : 06 juil. 2015, 07:14
A été aimé : 3 fois

Re: je suis s je pense qu'il est a

Message par lilie33 » 09 juil. 2015, 11:22

Pas encore, je vais essayer de le faire en espérant que ça le rassure et qu'il arrête de se voir comme un problème. Car comme beaucoup de description sur ce site a l'inverse il est d'une tendresse incroyable et géniale qui vaut bien plus qu'un rapport sexuel.

Avatar de l’utilisateur
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Inscription : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: je suis s je pense qu'il est a

Message par Linoa » 09 juil. 2015, 14:29

Oui bravo à toi , on aimerait voir plus souvent des personnes aussi compréhensives :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Kewanee
Affable
Messages : 139
Inscription : 25 mars 2015, 00:37
Localisation : entre deux rêves...
A aimé : 6 fois
A été aimé : 5 fois

Re: je suis s je pense qu'il est a

Message par Kewanee » 24 juil. 2015, 02:16

Tu nous donneras des nouvelles, mais c'est bon de voir que tu tiens à lui et que tu fais tous ces efforts pour lui :)
J'espère que tout ira pour le mieux ^^
«Le danger mortel est un antidote efficace pour des idées fixes.»
~Erwin Rommel

Image

Gnagnagna
Néophyte
Messages : 1
Inscription : 18 avr. 2017, 17:03

Re: je suis s je pense qu'il est a

Message par Gnagnagna » 18 avr. 2017, 18:59

Bonjour!

Je me trouve dans une situation similaire. Je pense que mon copain, avec qui je suis depuis plus de 2 ans et avec qui je vis depuis plus d'1 an, est asexuel. En tout cas, ça expliquerait notre décalage de libido depuis le début de notre relation et les difficultés que nous avons eues à avoir des rapports les mois derniers.
On en a beaucoup souffert, on en a beaucoup parlé et on a fait tous les deux des efforts. Rien ne semble vraiment changer au final. De son côté, il en parle peu, il n'en ressent pas vraiment le besoin de toute façon (comme pour le sexe d'ailleurs). C'est comme ça. Moi j'en parle beaucoup autour de moi. Au début je pensais que c'était moi qui en demandait trop, et puis on m'a dit que non, alors j'avoue que je lui ai un peu mis la faute sur le dos. En plus, il y avait toujours une bonne raison de ne pas le faire, la fatigue, la tension au boulot, pas envie, etc. (fin moi c'est pas ça qui m'en empêche, personnellement). Bref, moment pas sympa, ni pour lui ni pour moi...

Depuis quelques mois, depuis qu'on essaie d'en discuter régulièrement pour éviter les tensions, en fait, lorsque j'en parle autour de moi, j'essaie de ne plus le mettre en cause et plutôt de décrire les choses telles qu'elles le sont: j'ai de gros besoins sexuels, et pas lui. Et à part ça, entre lui et moi, tout va bien. On s'aime, on partage d'autres choses, on fait des projets, et la tendresse... ah la tendresse! Pour ça, c'est un champion (hihi je l'aime <3). Et c'est alors (tatataaaa) qu'au détour d'une conversation, quelqu'un a émis l'hypothèse qu'il était peut-être asexuel. Ah, tiens, oui en effet ça me trotte dans la tête depuis quelques semaines, mais ne connaissant pas, je voyais bêtement ça comme un problème, et non un état de fait, un trait inhérent à une personne tout à fait normale. Et si?

Vous en pensez quoi? Je me fais des films? Et comment en discuter avec lui sans le froisser?

Au moment où j'écris, je lui ai à peine évoqué cette possibilité, et je lui ai demandé d'y réfléchir. Pourquoi? Parce que j'ai envie de le comprendre, et que cette étiquette (oui bon, normalement j'aime pas trop les étiquettes), bref cette étiquette me permettra de mieux envisager son point de vie, et lui, ça lui permettra aussi de voir qu'il n'est pas seul dans cette situation. Et que sachant qui il est, ce sera plus facile d'en discuter, j'imagine? Ce sera plus facile pour moi de comprendre, et de relativiser. Si, dans quelques jours, quelques semaines il vient me dire "ah bah, oui, en fait je suis plutôt asexuel." hé bah ok, il est comme il est, et je l'accepterai. Nous aurons tous les deux des concessions à faire, mais nous saurons au moins pourquoi on les fait (et d'un côté, ça apaise nettement la frustration).

La question qui va se poser, c'est de mon côté. Est-ce que ça se fait, dans ce genre de couple S/A, que le S se laisse la liberté de coucher avec quelqu'un d'autre? Est-ce que ça marche? Si non, pourquoi, et quelle solution proposer alors pour éviter la rupture? Si oui, quelles conditions sont indispensables pour que tout se passe bien?

Parce que bon, m'abstenir pour préserver mon couple, oui je veux bien, mais j'ai déjà essayé et c'est réellement source de tension et de frustration. D'un autre côté je ne veux pas le faire souffrir, et encore moins le faire dans son dos en priant pour qu'il ne le découvre jamais... (l'honnêteté quand tu nous tiens...).
Voilà comment j'imagine les choses dans ce genre de situation:
L'amour de ma vie, c'est lui, et point. Je ne déménage pas, je n'arrête pas de faire des plans sur la comète avec lui, rien ne change au final dans notre relation. On s'aime, point.
Mais, si l'occasion se présente (ce qui reste très très rare), je m'autorise à coucher avec quelqu'un d'autre, sans pression, bref, comme je le faisais étant célibataire. Je ne chercherai pas à tout prix à aller voir ailleurs, mais disons que je laisserai la porte ouverte, et je laisserai les choses claires avec mes potentiel(le?)s partenaires.
Le tout, avec son aval, mais sans lui donner de détails.
Pensez-vous que c'est viable, que c'est sain dans une relation de couple?


Merci à vous!
Gna.

fiffi
Avenista
Messages : 1405
Inscription : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 370 fois
A été aimé : 199 fois

Re: je suis s je pense qu'il est a

Message par fiffi » 19 avr. 2017, 00:08

Bonjour Gnagnagna ,

il est difficile de répondre à tes questions car elles relèvent de votre intimité de couples . Lui seul pourra te confirmer son asexualité et si il se reconnaît dans cette orientation , vous pourrez en discuter sans que l'un de vous ne soit froissé .
Dans les couples A\S il y a certaines concessions à faire ; aller voir ailleurs est une possibilité mais tout le monde ne l'accepte pas . Il faudra que tu évoques la question avec ton copain mais je suppose qu' il faut le faire avec tact et en douceur pour voir sa réaction ; est-il capable d'accepter que tu ailles voir ailleurs ?
Mon seul conseil est donc d'en parler calmement tous les deux mais tu peux continuer à nous poser des questions et , pourquoi pas ? , inscrire aussi ton copain pour continuer le dialogue avec nous .

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités