S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Inscription : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Hippo » 20 juil. 2015, 19:57

Baelfire a écrit :
Hippo a écrit :Avoir un temps et des possibilités infinies à ma disposition changerait totalement mon appréciation des choses.
Ah ? Ce qui te gêne en fait dans la vie c'est de ne pas maîtriser le temps qui t'es imparti c'est ça ?
Pas forcément de ne pas le maîtriser, mais qu'il nous glisse entre les doigts de plus en plus vite, le bons moments sont trop courts et deviennent des souvenirs (j'ai horreur des souvenirs, cela ne fait que me rappeler que ces moments ne reviendront jamais plus), on à le meilleur en premier et on fini avec le moins agréable, la vieillesse. Comme un diner qu'on commencerait par le dessert et qu'on finirait par une salade fripée et sans sauce. Qu'on finisse par disparaître sans laisser de trace (elles finissent toutes par s'effacer en moins d'un siècle, ce qui n'est RIEN, même à l’échelle de l'humanité). On fait un tour de manège et puis basta, comme si toutes ces peines et ces doutes, ces joies et ces amours n'avaient finalement aucune raison d'être, aucune importance, aucune signification. La vie est faite d'une manière très cruelle et injuste et je ne peux pas l’accepter.

J'arrive à "accépter" les mauvais moments de la vie (je les mets dans un coin sombre de mon esprit). Mais les bons moments me font incroyablement mal après coup quand j'y repense, comme une lumière trop aveuglante, un idéal perdu à jamais. Une impression de voir un arbre fier et puissant qui jauni, bruni, perd ses feuilles et meurs dans le vent d'hiver, avant se s'écraser sur le sol et rejoindre la poussière, vile et grossière.

On cherche tous notre chemin, comme des voyageurs dans la brume pour finalement s’apercevoir qu'on a tous le même chemin: celui du cimetière.
Le temps roule, roule, roule, comme un rouleau-compresseur, souffle comme le vent d'automne, inépuisable, inarrêtable, écrasant, et nous n'avons qu'a subir, impuissants, faibles et éphémères comme des insectes sans cervelle sous la botte d'un dieu sans pitié.
Dernière édition par Hippo le 20 juil. 2015, 20:52, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1459
Inscription : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Sleepless Knight » 20 juil. 2015, 20:44

J'aime bien les souvenirs, se souvenir c'est emprunter un peu de bonheur du passé. C'est voir qu'on peut être heureux, que les risques valent le coup.
J'aime le fait que mes traces s'effacent, ça donne de l'importance au présent, au vécu et aux sentiments.
C'est une question de point de vue, c'est tout. Rien n'est injuste, la justice n'existe que dans nos coeurs et nos esprits. A toi dans faire un outil pour t'aider ou te détruire.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar de l’utilisateur
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Inscription : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Hippo » 20 juil. 2015, 20:55

Sleepless Knight a écrit :J'aime bien les souvenirs, se souvenir c'est emprunter un peu de bonheur du passé. C'est voir qu'on peut être heureux, que les risques valent le coup.
J'aime le fait que mes traces s'effacent, ça donne de l'importance au présent, au vécu et aux sentiments.
C'est une question de point de vue, c'est tout. Rien n'est injuste, la justice n'existe que dans nos coeurs et nos esprits. A toi dans faire un outil pour t'aider ou te détruire.
Oui c'est une question de point de vue. Moi les souvenirs me montrent qu'on a pu être heureux, sans garantie qu'on puisse à nouveau l'être autant. Le présent n'est rien, cela ne dure même pas un millième de seconde. La vie ne nous offre que le minimum. Je pense trop, mais aucun moyen d'arrêter la machine.

Avatar de l’utilisateur
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1459
Inscription : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Sleepless Knight » 20 juil. 2015, 21:38

Le présent est un point, comme en maths et un point n'a pas de surface. Cependant, contrairement au maths, tu ne vivera jamais autre chose que le présent.
Le présent n'a aucune existence temporelle et pourtant tout est présent. Le passé et le future sont supposé plus long et plus important, mais ne "sont" rien (il fut et il fera, mais il n'est pas).

Toi qui chante la beauté de l'amour, c’est la vie qui te l'a offerte. Elle nous donne pas le minimum, elle nous prête le monde.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar de l’utilisateur
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Inscription : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Hippo » 20 juil. 2015, 21:45

Sleepless Knight a écrit :Le présent est un point, comme en maths et un point n'a pas de surface. Cependant, contrairement au maths, tu ne vivera jamais autre chose que le présent.
Le présent n'a aucune existence temporelle et pourtant tout est présent. Le passé et le future sont supposé plus long et plus important, mais ne "sont" rien (il fut et il fera, mais il n'est pas).

Toi qui chante la beauté de l'amour, c’est la vie qui te l'a offerte. Elle nous donne pas le minimum, elle nous prête le monde.
Justement, c'est un prêt, on nous prête tout, puis on nous le reprend. La vie n'offre rien, elle reprend.

Avatar de l’utilisateur
Natsu
Ascendant
Messages : 925
Inscription : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 38 fois
A été aimé : 114 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Natsu » 20 juil. 2015, 23:02

La vie prête le monde ou la vie prête la vie ? La vie reprend la vie ? :¤@µ:
La vie n'est pas une personne, la vie c'est ton cœur qui bat à cet instant T, la vie c'est ce que tes 5 sens perçoivent du monde qui t'entoure au moment présent, à chaque millième de seconde qui passe. La vie est un présent, ton présent ! C'est tout ce que tu as. Tu peux choisir de le passer à te morfondre et à détester tout ce qui t'entoure, ou tu peux choisir de l'aimer. Tu en fais ce que tu veux ! Ce n'est pas un prêt, si c'était un prêt, à qui la rendrais-tu ? Sauf si tu parles de la vie de l'âme que tu rendrais à une entité spirituelle, mais là on entre dans le domaine de la croyance.
fin du HS...

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4883
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 398 fois
A été aimé : 376 fois
Contact :

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Zimou » 21 juil. 2015, 09:28

Hippo a écrit :Moi les souvenirs me montrent qu'on a pu être heureux, sans garantie qu'on puisse à nouveau l'être autant.
Moi, les souvenir me montrent qu'on peut être heureux. On peut revivre les bon moment si on le souhaite et qu'on peut aussi en vivre des meilleurs. et comme c'est ce que je souhaite, c'est ce qui se passe (quand on le souhaite pas, qu'on a gout à rien, qu'on veut pas/plus être heureux, on appelle ça la dépression). quand j'ai la nostalgie d'un souvenir, je me bouge le cul et je le recréer, je ne me lamente pas en me disant "c’était avant, ça n'arrivera plus". je vais voir mes amis avec qui j'ai de bon souvenir et j'en construit d'autre, je revis des souvenir d'enfance heureux et j'en construit d'autre, je rejoue à des jeux qui m'ont laissé de bon souvenir, je réécoute des musiques qui m'ont laissé un souvenir agréable lorsque je les ai écouté, je recuisine des plat qui m'ont laissé un souvenir agréable du gout qu'ils avaient... et de temps en temps, je me risque à essayer une nouvelle chose pour construire de nouveau souvenir, que je referais si c'est quelque chose d’agréable et que je ne referai pas si ça ne l'était pas. c'est l’expérience.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Baelfire » 21 juil. 2015, 11:32

Je pense que Hippo sait parfaitement où il en est. Et ce n'est pas dénué de sens. C'est son point de vue et il faut l'accepter. D'autant plus que c'est sa perception des choses, elle lui appartient, tout comme les nôtres nous appartiennent.

J'entends beaucoup parler d'écoute, de tolérance et d'acceptation. De soutien même...Et voyez ce qui se passe quand quelqu'un pense différemment...Il ne fait pas de mal pourtant.

La pensée unique c'est tout pourri de toutes façons :D
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Avatar de l’utilisateur
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1459
Inscription : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Sleepless Knight » 21 juil. 2015, 13:26

On peut accepter et discuter surtout sur des opinions philosophique (et politique).
Tant qu'il répond, c'est que la discussion l'intéresse.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar de l’utilisateur
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Inscription : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Hippo » 22 juil. 2015, 15:25

Natsu a écrit :La vie prête le monde ou la vie prête la vie ? La vie reprend la vie ? :¤@µ:
La vie n'est pas une personne, la vie c'est ton cœur qui bat à cet instant T, la vie c'est ce que tes 5 sens perçoivent du monde qui t'entoure au moment présent, à chaque millième de seconde qui passe. La vie est un présent, ton présent ! C'est tout ce que tu as. Tu peux choisir de le passer à te morfondre et à détester tout ce qui t'entoure, ou tu peux choisir de l'aimer. Tu en fais ce que tu veux ! Ce n'est pas un prêt, si c'était un prêt, à qui la rendrais-tu ? Sauf si tu parles de la vie de l'âme que tu rendrais à une entité spirituelle, mais là on entre dans le domaine de la croyance.
fin du HS...
La vie on la rend à la nature qui à créé la vie.

Avatar de l’utilisateur
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Inscription : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Hippo » 22 juil. 2015, 15:30

Zimou a écrit :
Hippo a écrit :Moi les souvenirs me montrent qu'on a pu être heureux, sans garantie qu'on puisse à nouveau l'être autant.
Moi, les souvenir me montrent qu'on peut être heureux. On peut revivre les bon moment si on le souhaite et qu'on peut aussi en vivre des meilleurs. et comme c'est ce que je souhaite, c'est ce qui se passe (quand on le souhaite pas, qu'on a gout à rien, qu'on veut pas/plus être heureux, on appelle ça la dépression). quand j'ai la nostalgie d'un souvenir, je me bouge le cul et je le recréer, je ne me lamente pas en me disant "c’était avant, ça n'arrivera plus". je vais voir mes amis avec qui j'ai de bon souvenir et j'en construit d'autre, je revis des souvenir d'enfance heureux et j'en construit d'autre, je rejoue à des jeux qui m'ont laissé de bon souvenir, je réécoute des musiques qui m'ont laissé un souvenir agréable lorsque je les ai écouté, je recuisine des plat qui m'ont laissé un souvenir agréable du gout qu'ils avaient... et de temps en temps, je me risque à essayer une nouvelle chose pour construire de nouveau souvenir, que je referais si c'est quelque chose d’agréable et que je ne referai pas si ça ne l'était pas. c'est l’expérience.
On ne revit jamais un souvenir, ce n'est jamais exactement le même moment. Les "nouveaux" souvenirs d'une expérience ne sont que des copies, un remake. On sait ce qu'on a perdu, jamais ce qu'on va trouver.

Avatar de l’utilisateur
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Inscription : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Hippo » 22 juil. 2015, 15:34

Baelfire a écrit :Je pense que Hippo sait parfaitement où il en est. Et ce n'est pas dénué de sens. C'est son point de vue et il faut l'accepter. D'autant plus que c'est sa perception des choses, elle lui appartient, tout comme les nôtres nous appartiennent.

J'entends beaucoup parler d'écoute, de tolérance et d'acceptation. De soutien même...Et voyez ce qui se passe quand quelqu'un pense différemment...Il ne fait pas de mal pourtant.

La pensée unique c'est tout pourri de toutes façons :D
:woke:

Avatar de l’utilisateur
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1459
Inscription : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Sleepless Knight » 22 juil. 2015, 15:43

Les remakes ont autant de potentiel que les autres moment de ta vie (comme un remake à autant de potentiel que les autres films). De plus, si tu vie des choses différentes aucune raison pour se "contenter" de remake. Et puis je vois même pas pourquoi tu parles de copies, on vis jamais 2x la même chose. Apres, si tu sais pas gérer ta propre vie et que ça deviens de plus en plus pourrie, c'est pas le cas de tout le reste de l'humanité.

Par ailleurs, je déteste quand les gens répondent en plusieurs messages d'affiler, argh.
Et je répète, Tant qu'il me répond je renvoie la balle, j'en ai rien à fiche de la pensée unique ou de le convaincre quand on me cause, je répond.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar de l’utilisateur
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Inscription : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Hippo » 22 juil. 2015, 15:50

Sleepless Knight a écrit :Les remakes ont autant de potentiel que les autres moment de ta vie (comme un remake à autant de potentiel que les autres films). De plus, si tu vie des choses différentes aucune raison pour se "contenter" de remake. Et puis je vois même pas pourquoi tu parles de copies, on vis jamais 2x la même chose. Apres, si tu sais pas gérer ta propre vie et que ça deviens de plus en plus pourrie, c'est pas le cas de tout le reste de l'humanité.

Par ailleurs, je déteste quand les gens répondent en plusieurs messages d'affiler, argh.
Et je répète, Tant qu'il me répond je renvoie la balle, j'en ai rien à fiche de la pensée unique ou de le convaincre quand on me cause, je répond.
Ce que je veux dire c'est qu'une fois un moment passé, il est perdu à jamais, confiné à la prison des souvenirs, la cage de l'esprit. C'est ça qui (me) fait mal.

Avatar de l’utilisateur
Sven L.
Aguerri
Messages : 541
Inscription : 05 avr. 2010, 13:32
Localisation : Belgique, petit royaume
A aimé : 2 fois
A été aimé : 10 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Sven L. » 23 juil. 2015, 09:29

Hippo a écrit :On sait ce qu'on a perdu, jamais ce qu'on va trouver.
>Et ça en te pousse pas en avant ? N'as-tu aucune curiosité ?
Sur le chat je suis la vengeance,
Je suis la nuit,
Je suis...
Batman !

La normalité n'existe pas, surtout ici.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité