S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Kewanee
Affable
Messages : 139
Inscription : 25 mars 2015, 00:37
Localisation : entre deux rêves...
A aimé : 6 fois
A été aimé : 5 fois

S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Kewanee » 30 mars 2015, 22:17

Bonjour,[pourquoi est-ce que je commence avec ça, moi? x.x Bon ben trop tard, bonjour je vous salue! *sort*]

Quelques questions qui me passaient par la tête:
En tant qu'A, seriez-vous prêts à être en couple avec un(e) S?

Si oui, seriez-vous prêts à avoir des relations sexuelles? Pensez-vous qu'il serait juste pour les deux que chacun fasse un effort (le/la A acceptant des relations sexuelles et le/la S n'en demandant pas trop)? Par amour, les S (en général) sont-ils capables de cesser toute activité sexuelle avec que vous ne vous sentez pas forcé, opprimé, etc.?

Acceptez-vous que la personne sexuelle du couple aille se satisfaire ailleurs ou l'infidélité est un gros non?

Si vous avez de l'expérience (ceci s'adresse autant aux A qu'aux S), comment avez-vous su surmonter ces conflits?
Si la relation n'a pas fonctionné et que la raison principale est le sexe, seriez-vous prêts à recommencer l'expérience avec un(e) autre S?

Comment faire face à l'incompréhension mutuelle?

Merci à l'avance de vos réponses ^^ [Ben.. si ça vous tente de répondre, bien sûr.. ._.']
«Le danger mortel est un antidote efficace pour des idées fixes.»
~Erwin Rommel

Image

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Baelfire » 31 mars 2015, 09:00

Etant en couple avec un S (ça ne fait qu'un mois et demi et ça doit être la première fois que j'écris que je suis en couple. Ca me fait tout drôle :D) je ne peux que répondre oui.

Après, il y a plusieurs façons d'être S comme plusieurs façons d'être A. Mes exs ont toujours été...très voraces. Et je savais qu'un simple effleurement me conduirait irrémédiablement à passer à la casserole. Dans n'importe quelles circonstances et n''importe quelle situation.

Bref, je n'étais ni tranquille, ni en confiance.

Cette fois c'est différent. Mon chéri est trés calin et tendre mais ce n'est pas pour ça que ça DOIT déboucher sur du sexe. Bien sure il reste un homme S et à ce titre a beaucoup de désire. Mais il adore la tendresse toute simple, et prend le temps de scruter si je peux éventuellement avoir envie ou pas avant d'essayer d'aller plus loin.

Les autres s'en fichaient un peu. Le sexe était en quelque sorte un dû pour eux.

Par conséquent je n'ai aucun soucis à avoir des rapports sexuels avec lui. Ca me fait même plaisir parce que je sais que ce n'est pas l'essentiel de nous et par extension je ne ressens aucune pression.

Pourtant je reste une A (et je lui en ai parlé dés le début de notre relation). Je n'ai aucun fantasme et aucune affinité particulière avec le sexe.
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4883
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 398 fois
A été aimé : 376 fois
Contact :

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Zimou » 31 mars 2015, 10:31

Kewanee a écrit :En tant qu'A, seriez-vous prêts à être en couple avec un(e) S?
Je l'ai été, je pourrai l’être à nouveau si j'étais célibataire ^^
Kewanee a écrit :Si oui, seriez-vous prêts à avoir des relations sexuelles?
oui, mais comme Baelfire, si notre relation ne repose pas la dessus, que je m'y sens pas obligé, qu'elle n'en ai pas rien a faire de ce que moi je veux (ou ne veux pas justement).
Kewanee a écrit :Pensez-vous qu'il serait juste pour les deux que chacun fasse un effort (le/la A acceptant des relations sexuelles et le/la S n'en demandant pas trop)?
Le terme "effort" me gène un peu, mais oui. une relation sexuel ne doit pas être un effort de l'un pour l'autre mais un partage. l'effort réside dans le fait qu'on est pas dérangé malgré notre absence d'attirance, pas qu'on accepte malgré un refus.
Kewanee a écrit :Par amour, les S (en général) sont-ils capables de cesser toute activité sexuelle avec que vous ne vous sentez pas forcé, opprimé, etc.?
cesser toute activité sexuelle, franchement, c'est rare. je préfère dire non. mais c'est logique, si on veux pas entendre parler de sexe, faut pas se mettre avec un S.
Kewanee a écrit :Acceptez-vous que la personne sexuelle du couple aille se satisfaire ailleurs ou l'infidélité est un gros non?
je l'accepterai pas car je suis capable d'avoir des relations sexuel et si elle préfère en avoir avec quelqu'un d'autre, je me poserais des questions... il n'y aurai pas vraiment de raison, sauf si on a pas assez de relation sexuel mais dans ce cas c'est qu'elle sera surement un peu nympho, on sera simplement pas bien compatible (un S "normal" est capable de s'abstenir un minimum quand même...) xD
Kewanee a écrit :Si vous avez de l'expérience (ceci s'adresse autant aux A qu'aux S), comment avez-vous su surmonter ces conflits?
Je me pensais S à l'époque où j'étais avec une S, donc ça n'a pas posé de gros probleme, la seul fois où elle s'est posé des questions, j'ai fait semblant d'avoir de l'attirance et c'est passé.
Kewanee a écrit :Si la relation n'a pas fonctionné et que la raison principale est le sexe, seriez-vous prêts à recommencer l'expérience avec un(e) autre S?
la raison principal n'est pas le sexe, donc oui je recommencerai ^^ le sexe permet différente chose positive pour un couple (partage d'intimité, d'amour physique, etc...), donc si ma partenaire en souhaitait, pourquoi pas dans la limite du raisonnable.
Kewanee a écrit :Comment faire face à l'incompréhension mutuelle?
Dur en général, mais la plus importante des choses, c'est la communication ^^
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1459
Inscription : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Sleepless Knight » 31 mars 2015, 10:33

Kewanee a écrit :Si oui, seriez-vous prêts à avoir des relations sexuelles? Pensez-vous qu'il serait juste pour les deux que chacun fasse un effort (le/la A acceptant des relations sexuelles et le/la S n'en demandant pas trop)? Par amour, les S (en général) sont-ils capables de cesser toute activité sexuelle avec que vous ne vous sentez pas forcé, opprimé, etc.?
Ouais, mais après un certain temps, un temps assez long.
Je ferai ça pour lui faire plaisir comme si je lui faisait un bon petit plat. J'ai envie de rendre les gens que j'aime heureux (normal, me diriez-vous) et si ça le rends heureux, je suis prête a faire un effort. Mais je suis pas dans l'optique de satisfaire un de ses "besoins" par contre je pourrai initier la chose pour lui faire genre une petite surprise ou un petit cadeau. J'ai vraiment du mal à voir le sex comme un droit ou une envie, donc bon.
Kewanee a écrit :Acceptez-vous que la personne sexuelle du couple aille se satisfaire ailleurs
Non. Genre, vraiment non.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar de l’utilisateur
Sven L.
Aguerri
Messages : 541
Inscription : 05 avr. 2010, 13:32
Localisation : Belgique, petit royaume
A aimé : 2 fois
A été aimé : 10 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Sven L. » 31 mars 2015, 12:33

En tant qu'A, seriez-vous prêts à être en couple avec un(e) S?
Si oui, seriez-vous prêts à avoir des relations sexuelles?
>Oui et oui, pas d'objections.
Pensez-vous qu'il serait juste pour les deux que chacun fasse un effort (le/la A acceptant des relations sexuelles et le/la S n'en demandant pas trop)?
>Je suppose que oui, ça semble logique.
Après si cela pèse trop sur les gens...
Par amour, les S (en général) sont-ils capables de cesser toute activité sexuelle avec que vous ne vous sentez pas forcé, opprimé, etc.?
>Heu...je n'ai pas l'expérience personnelle pour répondre.
Acceptez-vous que la personne sexuelle du couple aille se satisfaire ailleurs ou l'infidélité est un gros non?
>Bien sur, aucun problèmes, le polyamour me semble plus amusant qu'un simple couple.
Si vous avez de l'expérience (ceci s'adresse autant aux A qu'aux S), comment avez-vous su surmonter ces conflits?
Si la relation n'a pas fonctionné et que la raison principale est le sexe, seriez-vous prêts à recommencer l'expérience avec un(e) autre S?
>Pas d'expérience, je ne puis répondre
Comment faire face à l'incompréhension mutuelle?
>En communicant...si le bavardage ne fonctionne pas, l'écrit(différé ou direct)peut être tenté.

Voilà, bienvenue au fait :cake:
Sur le chat je suis la vengeance,
Je suis la nuit,
Je suis...
Batman !

La normalité n'existe pas, surtout ici.

Avatar de l’utilisateur
Kewanee
Affable
Messages : 139
Inscription : 25 mars 2015, 00:37
Localisation : entre deux rêves...
A aimé : 6 fois
A été aimé : 5 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Kewanee » 31 mars 2015, 18:03

Merci pour ces réponses ^^

Bon, j'ai d'autres questions (je vous préviens, il est rare que je sois tarie de questions x) ):
Quelle est votre relation, votre approche face à l'sexualité?
[Edit]

Acceptez-vous d'avoir des relations sexuelles par plaisir des sensations que cela procure ou vous préférez le plaisir de donner du plaisir à l'autre?

Est-il vrai qu'une connection et une intimité se forment avant et/ou après l'amour? En tant qu'A, ressentez-vous cette connection?
Dernière édition par Kewanee le 01 avr. 2015, 22:57, édité 1 fois.
«Le danger mortel est un antidote efficace pour des idées fixes.»
~Erwin Rommel

Image

Avatar de l’utilisateur
~flor_vermelha~
Associé
Messages : 631
Inscription : 16 oct. 2008, 17:12
Localisation : Allemagne
Pronom : Elle
A aimé : 32 fois
A été aimé : 50 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par ~flor_vermelha~ » 31 mars 2015, 18:43

Baelfire a écrit :Etant en couple avec un S [...]
Hey, contente pour toi ! :)
Je voudrais te poser une question : Tu dis que avec ton copain actuel tout se passe beaucoup mieux que avec tes ex. Est-ce seulement parce que ton chéri est différent des hommes que tu as connus avant (moins vorace) ou est-ce aussi parce que tu lui as parlé de ton asexualité et pas aux autres ? Je ne connais pas ta biographie, je ne sais pas depuis combien de temps tu es en mesure de te définir A et si c'est la première fois que tu en as parlé dès le début.
Je crois que c'est plus facile pour les personnes S si on leur dit tout de suite qu'on est A et ce que ca veut dire, c'est pour ca que j'ai demandé.
Et je suis absolument d'accord sur le point "il y a plusieurs façons d'être S comme plusieurs façons d'être A".

Avatar de l’utilisateur
Sven L.
Aguerri
Messages : 541
Inscription : 05 avr. 2010, 13:32
Localisation : Belgique, petit royaume
A aimé : 2 fois
A été aimé : 10 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Sven L. » 31 mars 2015, 18:57

Bon, j'ai d'autres questions (je vous préviens, il est rare que je sois tarie de questions x) ):
>Cela évite que l'on s'adresse à toi comme "Ô tarie..."
*pas les cailloux*
Quelle est votre relation, votre approche face à l'asexualité?
>...heu...je ne comprends pas la question.
Acceptez-vous d'avoir des relations sexuelles par plaisir des sensations que cela procure ou vous préférez le plaisir de donner du plaisir à l'autre?
Est-il vrai qu'une connection et une intimité se forment avant et/ou après l'amour? En tant qu'A, ressentez-vous cette connection?
>Il faudrait que je teste la chose avant de répondre.
Sur le chat je suis la vengeance,
Je suis la nuit,
Je suis...
Batman !

La normalité n'existe pas, surtout ici.

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4883
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 398 fois
A été aimé : 376 fois
Contact :

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Zimou » 31 mars 2015, 19:31

Kewanee a écrit :Quelle est votre relation, votre approche face à l'asexualité?
je comprend pas non plus la question xD c'est comme demander à un homosexuel quel est son approche face à l'homosexualité xD
Kewanee a écrit :Acceptez-vous d'avoir des relations sexuelles par plaisir des sensations que cela procure ou vous préférez le plaisir de donner du plaisir à l'autre?
je préfère clairement donner. mais j’apprécie aussi de prendre, c'est pas désagréable. en sachant que prendre du plaisir, c'est aussi indirectement en donner aussi à celui qui en donne. en effet, la personne qui veut donner du plaisir, si l'autre refuse, peut être déçu ou frustré (et au contraire ça lui fait donc plaisir de faire plaisir quand c'est accepté).
Kewanee a écrit :Est-il vrai qu'une connection et une intimité se forment avant et/ou après l'amour? En tant qu'A, ressentez-vous cette connection?
aujourd'hui, je ne pourrai pas bien répondre. ça fait tellement d'année que je n'ai pas pratiqué le coït (j'aime pas trop ce mot xD mais "l'amour" est un peut un mot subjectif, embrasser sa partenaire est un acte d'amour) que je ne pourrai dire. mais je pense que ça serai le cas. en tout cas ça a été clairement le cas par le passé, même si je n'avais pas le sentiment que c’était totalement réciproque.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Kewanee
Affable
Messages : 139
Inscription : 25 mars 2015, 00:37
Localisation : entre deux rêves...
A aimé : 6 fois
A été aimé : 5 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Kewanee » 31 mars 2015, 22:25

EDIT :
Quelle est votre approche, votre relation face à la sexualité (et non «asexualité» xD Il y a de quoi ne pas comprendre xDD (Désolée du typo)) ?
«Le danger mortel est un antidote efficace pour des idées fixes.»
~Erwin Rommel

Image

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Baelfire » 01 avr. 2015, 21:13

~flor_vermelha~ a écrit :
Baelfire a écrit :Etant en couple avec un S [...]
Hey, contente pour toi ! :)
Je voudrais te poser une question : Tu dis que avec ton copain actuel tout se passe beaucoup mieux que avec tes ex. Est-ce seulement parce que ton chéri est différent des hommes que tu as connus avant (moins vorace) ou est-ce aussi parce que tu lui as parlé de ton asexualité et pas aux autres ? Je ne connais pas ta biographie, je ne sais pas depuis combien de temps tu es en mesure de te définir A et si c'est la première fois que tu en as parlé dès le début.
Je crois que c'est plus facile pour les personnes S si on leur dit tout de suite qu'on est A et ce que ca veut dire, c'est pour ca que j'ai demandé.
Et je suis absolument d'accord sur le point "il y a plusieurs façons d'être S comme plusieurs façons d'être A".
Difficile de te répondre en fait mais je pense qu'il y a un peu des deux. Ca se passe mieux parce que je lui ai dit mais surtout (je crois mais je ne suis pas objective) parce que c'est lui. C'est quelqu'un de très romantique, respectueux et qui prend soin de toi.

Et puis on parle de tout même de l'asexualité sans tabou. Ca ne lui fait pas peur. Avec les autres en fait c'était plus dans le domaine du "tu m'appartiens". Aprés, je le répète, je ne suis pas objective puisque je suis amoureuse comme pas possible. Ca ne fait qu'un mois et demi c'est tout neuf :)

L'autre point c'est que je sais nommer mon asexualité depuis un an et demi à peu prés et ça faisait 3 ans que j'étais célibataire. Donc je n'ai pas pu dire aux autres ce que j'étais puisque même si je voyais qu'il y avait quelque chose je ne savais pas ce que c'était.

J'ai pas de point de comparaison...et j'aimerais bien ne pas en avoir XD

Quelle est votre approche, votre relation face à la sexualité
Euh...vous pouvez reformuler la questioooon ? ^^
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Avatar de l’utilisateur
Kewanee
Affable
Messages : 139
Inscription : 25 mars 2015, 00:37
Localisation : entre deux rêves...
A aimé : 6 fois
A été aimé : 5 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Kewanee » 01 avr. 2015, 22:58

@Baelfire Je l'ai édité :P
EDIT :
Quelle est votre approche, votre relation face à la sexualité (et non «asexualité» xD Il y a de quoi ne pas comprendre xDD (Désolée du typo)) ?
«Le danger mortel est un antidote efficace pour des idées fixes.»
~Erwin Rommel

Image

Avatar de l’utilisateur
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Inscription : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 8 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par galaad » 07 avr. 2015, 18:25

Comme ça fait un baille que je ne suis pas revenu voir tout ce beau monde...
En tant qu'A, seriez-vous prêts à être en couple avec un(e) S?
Déjà fait, et prêt à recommencer
Si oui, seriez-vous prêts à avoir des relations sexuelles?
Oui, mais bon, je préfère dormir la nuit...
Pensez-vous qu'il serait juste pour les deux que chacun fasse un effort (le/la A acceptant des relations sexuelles et le/la S n'en demandant pas trop)?
Oui, ça fonctionne en plus... enfin, sauf avec ceux qui ne savent pas quand s'arrêter
Par amour, les S (en général) sont-ils capables de cesser toute activité sexuelle avec que vous ne vous sentez pas forcé, opprimé, etc.?
capable, oui et non, tout dépend du degré de sexualité, un hypo en est capable, et pourra faire ce qui pour certain sont des préliminaires
Mais de là à ne pas se sentir forcé, j'ai tenté de faire comprendre à mon ex qu'il fallait qu'il arrête ses "tu veux faire quoi ?" pour que je me sente
un peu plus dans la tendresse et pas dans la crise de rire. Mais on ne peut pas tout changer.
Acceptez-vous que la personne sexuelle du couple aille se satisfaire ailleurs ou l'infidélité est un gros non?
OUI! Au contraire, va voir ailleurs pour le plan cul et prend les câlins à la maison ^^
Si vous avez de l'expérience (ceci s'adresse autant aux A qu'aux S), comment avez-vous su surmonter ces conflits?
Euh...
1er cas, en le larguant (pas pû)
3ieme cas, en dormant à demi et en étant en manque de vrai tendresse.
4ieme cas, bah... comme le premier mais pour une autre raison, en fait à part éviter la crise de rire en m'empêchant de l'écouter déblatérer des conneries.
Si la relation n'a pas fonctionné et que la raison principale est le sexe, seriez-vous prêts à recommencer l'expérience avec un(e) autre S?
bah l'ai recommancer 2 fois avec un S et ptet 3 si j'ai de la chance... ou pah xD
Comment faire face à l'incompréhension mutuelle?
1. Le dialogue
2. Le dialogue
3. Le dialogue
4. La porte de douche dans la tronche (ah non ça c'est une amie xD)
5. La porte et la rupture temporaire ou non.
Merci à l'avance de vos réponses ^^ [Ben.. si ça vous tente de répondre, bien sûr.. ._.']
De rien
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar de l’utilisateur
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Inscription : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Hippo » 02 juin 2015, 15:44

Sleepless Knight a écrit :
Kewanee a écrit :Si oui, seriez-vous prêts à avoir des relations sexuelles? Pensez-vous qu'il serait juste pour les deux que chacun fasse un effort (le/la A acceptant des relations sexuelles et le/la S n'en demandant pas trop)? Par amour, les S (en général) sont-ils capables de cesser toute activité sexuelle avec que vous ne vous sentez pas forcé, opprimé, etc.?
Ouais, mais après un certain temps, un temps assez long.
Je ferai ça pour lui faire plaisir comme si je lui faisait un bon petit plat. J'ai envie de rendre les gens que j'aime heureux (normal, me diriez-vous) et si ça le rends heureux, je suis prête a faire un effort. Mais je suis pas dans l'optique de satisfaire un de ses "besoins" par contre je pourrai initier la chose pour lui faire genre une petite surprise ou un petit cadeau. J'ai vraiment du mal à voir le sex comme un droit ou une envie, donc bon.
Kewanee a écrit :Acceptez-vous que la personne sexuelle du couple aille se satisfaire ailleurs
Non. Genre, vraiment non.
Ca j'ai du mal à comprendre... pour un S, le plaisir vient du fait qu'il est partagé. Tu ne peux pas partager ce plaisir et tu refuse à ton partenaire de pouvoir le trouver... je trouve ça très égoïste.

Avatar de l’utilisateur
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1459
Inscription : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: S'engager en tant qu'A dans une relation amoureuse (et peut-être sexuelle) avec un(e) S, oui ou non?

Message par Sleepless Knight » 02 juin 2015, 16:41

Hippo a écrit :Ca j'ai du mal à comprendre... pour un S, le plaisir vient du fait qu'il est partagé. Tu ne peux pas partager ce plaisir et tu refuse à ton partenaire de pouvoir le trouver... je trouve ça très égoïste.
Y'a de chose que je déteste chez les gens et que je supporterais pas chez mon partenaire.
1) L'infidélité affective
2) Pouvoir coucher sans sentiments/Coucher avec une personne qui représente qu'un objet masturbatoire à ses yeux.
Nous voilà bien embêté, je veux rien construire avec cette personne.
Et puis le pauvre doudou, il est attaché en laisse par sa vilaine petite amie super méchante. Je suis pas sa mère, sa gardienne de la morale ou sa conscience. Il peut faire tout ce qu'il veut, mais qu'il subisse les conséquences la tête haute et ne pleure pas si je lui en veut.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité