Protéger sa relation en permettant les aventures

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4883
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 398 fois
A été aimé : 376 fois
Contact :

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Zimou » 08 oct. 2015, 17:29

Baelfire a écrit :Alors j'ai peut être un bout de réponse à cette question. Je crois que lorsque les S sont en couple, faire l'amour avec leur partenaire (tôt ou tard dans la relation à chacun son rythme) c'est apprendre à le/la connaître sur un autre angle. Plus profondément, dans un moment où il se libère et lâche complètement prise. Et le lâcher prise c'est quelque chose de très difficile à atteindre, une sorte de privilège (enfin heureusement pour nous il n'y pas que le sexe pour y parvenir!).Souvent lors de l'acte (si c'est dans de bonnes conditions avec la bonne personne tout ça tout ça) il y a une sorte de fusion entre les deux qui s'intensifie au point ou pendant un bref instant les deux ne font qu'un et dérivent ensemble.

Je crois que du coup quand un S est privé de ça, il ressent une énorme frustration parce que à quelque part on lui interdit de fusionner avec son partenaire.
c'est une réponse plausible en effet. mais du coup, la question serait "pourquoi ont il tant besoin de fusionner"? ils ne fusionne pas lorsqu'ils sont célibataire, et ça ne leur pose pas de soucis. je serais tenter que l'envie de fusionner est produit par amour, mais est ce vraiment le cas? je conçois que par amour on puisse vouloir fusionner, mais est ce vraiment un besoin vital tel que pas mal d'entre eux le décrivent? ou sont ils biaisé par l'image du sexe envoyé par la société? l’abstinence est elle vraiment impossible?
l'abstinence total n'est pas une bonne solution pour moi, mais pourquoi est ce impossible alors qu'ils en sont capable lorsqu'ils sont seul?
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Piccolo
Avenator
Messages : 1670
Inscription : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 18 fois
A été aimé : 98 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Piccolo » 08 oct. 2015, 18:13

Parce qu'ils ont quelqu'un à disposition justement.

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Baelfire » 08 oct. 2015, 18:27

Pas faux. Quad tu es tout seul tu ne peux fusionner qu'avec toi-même :)
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Oiseau-lyre
Membre
Messages : 19
Inscription : 06 oct. 2015, 12:01

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Oiseau-lyre » 08 oct. 2015, 22:53

On est tres nombreux sur ce site à avoir découvert que notre partenaire est A alors que nous sommes S. TRÈS NOMBREUX. De telle sorte que la phrase «impossible de savoir de nous meme si quelqu'un est A, encore moins si cette personne ne le sait pas elle meme» est contraire à tout ce que l'on peut lire sur ce site et, pour ceux qui s'y intéressent, sur le site-mère en anglais. Par ailleurs si un ami nous dit qu'il est attiré par les hommes on n'a pas besoin d'aller à la fac pour savoir que son orientation sexuelle est celle d'un homosexuel. De même, s'il nous disait qu'il ne ressent aucune attraction sexuelle, ni pour les hommes ni pour les femmes, et que le sexe ne l'intéresse nullement, on n'a pas besoin d'avoir une maîtrise en asexualité pour savoir qu'il est A. Après avoir lu quelque 250 pages en anglais et en français sur l'asexualité je sais parfaitement déceler que ma femme est A. Je rentre donc sur un site comme celui-ci pour y trouver des réponses. Non pas de A qui détestent les S, ni à l'envers mais de personnes sincères, humaines, qui font un véritable effort pour comprendre les A quand ils/elles sont S et pour comprendre les S en étant A. Et notamment de membres d'un couple mixte qui savent de quoi je parle. Alors, dans ce contexte, la question «comment faisais-tu quand tu étais célibataire ?» est dépourvue de toute logique. Pourquoi ? D'abord parce qu'il n'y a aucune opposition entre «sexuel» et «célibataire». Un célibataire est quelqu'un qui n'est pas marié, par conviction ou par hasard, et qui peut avoir des rapports sexuels plusieurs fois par jour avec des femmes différentes si ces femmes et les circonstances le permettent. Il en va de même pour «une» célibataire, évidemment. Ensuite, une personne peut ne ressentir aucune attraction sexuelle à un moment de sa vie, moment qui peut durer des mois, simplement parce qu'elle n'est pas en contact physique avec quelqu'un qui pourrait l'attirer. Il n'y a donc aucune frustration. Le problème se pose, et c'est bien ce que l'on lit partout sur ce site, lorsqu'une personne (S) est attirée sexuellement par une autre (A) et que celle-ci ne bronche pas. S'ils ne sont pas mariés le malaise dure quelques minutes et les deux passent à autre chose, s'ils le sont il y a une énorme souffrance. Et si le membre A a réussi à «tenir» le coup pendant quelques années, pendant lesquelles 4 enfants sont nés (mon cas) on ne quitte pas comme ça sa compagne et ses enfants du jour au lendemain. C'est donc gratuit de dire «ben t'as qu'à la quitter». Ayant eu mes premiers rapports «vrais» avec une S lorsque ma fille la plus jeune a eu 18 ans, il est normal que je m'intéresse à un forum dont le titre est «Protéger sa relation en permettant les aventures». Je ne vois vraiment pas ce que viennent y faire les A ne vivant pas en couple et qui ne sont manifestement pas intéressés par ce sujet, surtout quand on sait qu'il y a des dizaines d'autres fora susceptibles de les intéresser davantage. En revanche c'est avec plaisir que je lis des commentaires de A ou de S qui vivent en couple ou qui ont vécu en couple et qui comprennent vraiment la nature du problème.

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Baelfire » 08 oct. 2015, 23:17

Je suis une A étant en couple avec un S. Et ça se passe super bien. Mais la différence notable avec ton histoire c'est que dès le départ je savais que j'étais comme ça et j'ai pu le lui dire au tout début de notre relation.

En théorie pas de mauvaise surprise. En pratique j'imagine que quand le A est vraiment réfractaire à passer à l'acte, même si on prévient le partenaire c'est invivable. Heureusement ce n'est pas du tout mon cas. Je n'ai pas d'attirance, ni de besoin sexuel mais ma fois, si il me propose je ne dis pas non, et ça me fait plaisir (plaisir d'offrir, de s'offrir tout ça tout ça^^). Par contre il ne faut pas me demander d'avoir de la créativité dans ce domaine c'est pas mon truc.

Où en est ton épouse ? Est ce qu'elle ne veut plus du tout ou de temps en temps ? Est ce que c'est arrivé récemment ? Est ce que ça peut être du à un évènement ? (tu n'es pas obligé de répondre ce sont juste des pistes de réflexion) Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte. Elle n'est pas forcément devenue A...
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Avatar de l’utilisateur
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1459
Inscription : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Sleepless Knight » 09 oct. 2015, 07:47

250 pages de forum (c'est énorme... ou pas), et tu es un expert en (a)sexualité qui est capable de "diagnostiquer" les gens ? Je suis désolé, mais le manque d'attirance sexuelle peut trouver son origine dans un milliard de chose car c'est aussi un symptôme médical ou un effet secondaire, seule ta femme peut faire la part des choses et éliminer les possibilités. Même lire des milliards de pages de témoignages d'inconnu ne sert absolument à rien.
Tu n'es pas non plus apte à dire qui peut s'exprimer sur quel sujet, et qui a la droit d'être intéressés par quel sujet. Tu ne peux non plus décider que les gens qui te réponde "par casse-toi" ne connaisse rien à la vie de couple, surtout quand ils le sont (en couple) ou qu'ils l'ont été.
C'est pas une histoire de dédain pour les S ou pour les aventures, quand on te répond "part" (d'ailleurs forte de mes 250 pages (ironie) sur les forums sexuelle qui parle des A, quand un mec marié dit que ça femme est A il se reçoit des "Fuit, tant qu'il est encore temps") c'est qu'on le pense en vu des informations que tu nous a donné.

Maintenant, si mon avis d'intéresse, parle en a ta femme c'est le seul moyen de régler le problème.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Oiseau-lyre
Membre
Messages : 19
Inscription : 06 oct. 2015, 12:01

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Oiseau-lyre » 09 oct. 2015, 12:01

Merci de ta réponse super constructive, Baelfire. Tu écris «la différence notable avec ton histoire c'est que dès le départ je savais que j'étais comme ça et j'ai pu le lui dire au tout début de notre relation». Tout semble indiquer que les A le savent dès leur adolescence, même s'ils ne connaissent pas le terme «asexualité». Mais elle n'a rien dit. Rien. Je suis sûr qu'elle a dû, comme toi, choisir de passer à l'acte et que si on le lui demandait aujourd'hui elle aurait répondu, mot pour mot, alors, «Je n'ai pas d'attirance, ni de besoin sexuel mais ma fois, si il me propose je ne dis pas non». Seulement, voilà la question, cela fait 37 ans que nous sommes ensemble et ce «je ne dis pas non» est très lentement devenu un «je dis non». Tout à fait compréhensible quand on lit des centaines de témoignages des A, tout à fait invivable pour les S, comme tu le dis toi-même, à partir d'un certain «seuil». J'aime ma femme, j'adore mes enfants, il n'y a aucune raison pour la quitter, mais j'aimerais vraiment lui ouvrir les yeux et qu'elle accepte que les S nous sommes différents et qu'elle doit «permettre les aventures si elle souhaite protéger sa relation».

Pour répondre donc à tes questions, ce que je fais avec plaisir et te remercie de les poser, (a) elle en est à accepter mais de mauvais gré, une fois tous les 2 ou 3 mois, en regardant sa montre; (b) la transition de 3 fois par semaine à deux fois par mois s'est opérée pendant les trois premières années de mariage, jusqu'à la naissance du premier, puis nous en sommes restés à deux fois par mois environ pendant plus de 20 ans pour commencer à nous enliser depuis; (c) non, il n'y a eu aucun événement particulier; et (d) il s'agit d'une A «phare» puisque, sans rien savoir de l'asexualité, elle m'a dit, quand elle avait 32 ans, «si ça ne tenait qu'à moi je me contenterais d'un rapport par an» ou encore «ce n'est pas de ma faute si j'ai le corps que j'ai» ou « j'essaie de découvrir ce qui se passe avec ma sexualité». J'aimerais bien sûr la mettre dans le bain de l'asexualité mais je sais combien il est difficile pour certains A de sortir du placard et je ne veux certainement pas lui faire de tort. Toutes les idées constructives sont les bienvenues. Encore merci.

Avatar de l’utilisateur
Natsu
Ascendant
Messages : 925
Inscription : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 38 fois
A été aimé : 114 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Natsu » 09 oct. 2015, 13:32

Oiseau-lyre a écrit :Merci de ta réponse super constructive, Baelfire. Tu écris «la différence notable avec ton histoire c'est que dès le départ je savais que j'étais comme ça et j'ai pu le lui dire au tout début de notre relation». Tout semble indiquer que les A le savent dès leur adolescence, même s'ils ne connaissent pas le terme «asexualité». Mais elle n'a rien dit. Rien. Je suis sûr qu'elle a dû, comme toi, choisir de passer à l'acte et que si on le lui demandait aujourd'hui elle aurait répondu, mot pour mot, alors, «Je n'ai pas d'attirance, ni de besoin sexuel mais ma fois, si il me propose je ne dis pas non». Seulement, voilà la question, cela fait 37 ans que nous sommes ensemble et ce «je ne dis pas non» est très lentement devenu un «je dis non». Tout à fait compréhensible quand on lit des centaines de témoignages des A, tout à fait invivable pour les S, comme tu le dis toi-même, à partir d'un certain «seuil». J'aime ma femme, j'adore mes enfants, il n'y a aucune raison pour la quitter, mais j'aimerais vraiment lui ouvrir les yeux et qu'elle accepte que les S nous sommes différents et qu'elle doit «permettre les aventures si elle souhaite protéger sa relation».

Pour répondre donc à tes questions, ce que je fais avec plaisir et te remercie de les poser, (a) elle en est à accepter mais de mauvais gré, une fois tous les 2 ou 3 mois, en regardant sa montre; (b) la transition de 3 fois par semaine à deux fois par mois s'est opérée pendant les trois premières années de mariage, jusqu'à la naissance du premier, puis nous en sommes restés à deux fois par mois environ pendant plus de 20 ans pour commencer à nous enliser depuis; (c) non, il n'y a eu aucun événement particulier; et (d) il s'agit d'une A «phare» puisque, sans rien savoir de l'asexualité, elle m'a dit, quand elle avait 32 ans, «si ça ne tenait qu'à moi je me contenterais d'un rapport par an» ou encore «ce n'est pas de ma faute si j'ai le corps que j'ai» ou « j'essaie de découvrir ce qui se passe avec ma sexualité».
Si ton épouse est A, comme ce que tu dis laisse penser, elle ne peut pas changer, ni se forcer. Je ne vois pas quel autre conseil on pourrait te donner que de lui parler de tout cela. La question de "permettre les aventures pour protéger sa relation" est une question intime, personnelle, qui ne peut se résoudre sur un forum. Tu ne peux que trouver des témoignages des uns ou des autres, la réponse se trouve en discutant avec ton épouse. Tout dépend de la présence ou non d'un désir d'exclusivité sexuelle. Personne d'autre qu'elle ne peut donner la réponse à cette question. Il faudrait aussi la rassurer en lui disant que ta demande de satisfaire ta sexualité ailleurs n'est pas une remise en cause de tes sentiments ou de ta relation avec elle. C'est sans doute de cela dont ont le plus peur les A qui refusent cette option (avec aussi la tradition de l'exclusivité dans les relations, qui est très culturelle).
Oiseau-lyre a écrit :J'aimerais bien sûr la mettre dans le bain de l'asexualité mais je sais combien il est difficile pour certains A de sortir du placard et je ne veux certainement pas lui faire de tort. Toutes les idées constructives sont les bienvenues. Encore merci.
Le plus difficile pour les A est de connaître le mot "asexualité" et de savoir que ce n'est pas une maladie. Je ne vois pas ce qui t’empêche de lui parler de l'asexualité, de ce forum, de tout ce que tu as appris. Cela ne pourrait que l'aider, d'avoir enfin une réponse. Si tu étais à sa place, que préférerais-tu : avoir une réponse à un problème qui existe depuis toujours, ou rester dans le doute et l'ignorance ?
Dernière édition par Natsu le 09 oct. 2015, 18:23, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Inscription : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Linoa » 09 oct. 2015, 18:10

mais j'aimerais vraiment lui ouvrir les yeux et qu'elle accepte que les S nous sommes différents et qu'elle doit «permettre les aventures si elle souhaite protéger sa relation»
Non elle n'y est pas forcée, navrée..

Avatar de l’utilisateur
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1459
Inscription : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Sleepless Knight » 09 oct. 2015, 18:25

Simple, tu lui dis: Coucou, ma biche! En faite, tu savais pas, mais grâce a moi tu vas savoir, tu es asexuelle! T'inquiète, c'est pas grave, mais si tu veux me pas que je souffre et que tu veux faire en sorte que notre couple marche, tu as intérêt à me laisser baiser d'autres meuf. T'inquiété, que des relations sans lendemain, hein, n'est pas peur je l'ai déjà fait et je veux toujours rester avec toi! Et bien sur, faudra pas être fâché contre moi ou commencer a psychoté sur la signification du sex ou de quelconque infidélité émotionnelle.

Marche a tout les coup.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar de l’utilisateur
Natsu
Ascendant
Messages : 925
Inscription : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 38 fois
A été aimé : 114 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Natsu » 09 oct. 2015, 19:06

En fait, quelle est la différence entre acheter un sex toy et avoir un partenaire sexuel en dehors du couple ?

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Baelfire » 09 oct. 2015, 20:18

Franchement vous abusez. On a là un homme amoureux de sa femme qui a franchit un pas énorme pour venir nous parler de son problème et qui cherche des solutions.

Un peu de compréhension s'il vous plaît. Etre sectaire ne mène nulle part.

Pour répondre à ta question Natsu : la même différence que si tu avais un programme internet pour t'éduquer plutôt que des parents ou de vraies personnes. Les relations humaines quoi...

Oiseau Lyre je pense effectivement comme l'a dit Slepless qu'il faudrait aborder le sujet de l'asexualité avec ton épouse.Disons que tu lui lances une corde et qu'elle s'y accrochera quand elle se sentira prête. Si tu la brusques en voulant la "forcer" à admettre tu la braqueras. Ca prend du temps parfois et c'est une question de moment.

Beaucoup de patience, de compréhension et d'activités pouvant vous rapprocher et développer (ou renouer) votre complicité.

Sinon non on ne le sait pas dès l'adolescence qu'on est A, ça vient bien plus tard contrairement à l'homo/bi sexualité. Je ne l'ai compris que vers la trentaine pour ma part.

«ce n'est pas de ma faute si j'ai le corps que j'ai»

Et sinon je pense vraiment qu'il y a un truc à creuse de ce côté là. A mon avis c'est même le coeur du problème. Et si c'est le cas ça n'a rien avoir avec l'asexualité
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Piccolo
Avenator
Messages : 1670
Inscription : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 18 fois
A été aimé : 98 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Piccolo » 09 oct. 2015, 21:00

Baelfire a écrit :Sinon non on ne le sait pas dès l'adolescence qu'on est A, ça vient bien plus tard contrairement à l'homo/bi sexualité. Je ne l'ai compris que vers la trentaine pour ma part.
Ca dépend de l'individu en fait.

Sinon il n'y a pas 36 solutions pour le cas du monsieur.

Soit il continue comme ça, soit il parle à sa femme et prendra la décision qui s'imposera en fonction de l'issue de cette discussion.

Oiseau-lyre
Membre
Messages : 19
Inscription : 06 oct. 2015, 12:01

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Oiseau-lyre » 10 oct. 2015, 01:39

C'est sympa de me défendre, Baelfire, mais heureusement j'y arrive encore tout seul. Les commentaires et les questions stupides ne me gênent pas. D'ailleurs ça m'amuse de voir qu'il y a des gens qui n'ont rien d'autre à faire dans la vie que d'aller donner leur opinion sur des sujets dont ils se foutent et auxquels ils ne comprennent rien. C'est comme si moi j'allais donner mon avis sur l'importance de la protection différentielle pour une terre de 100 Ohms maxi quand on met un disjoncteur de branchement. Et attention ! Des centaines de commentaires !!! Ça doit distraire de la PlayStation...

Pour en revenir à nos moutons, la question est d'amener une femme mûre, médecin de surcroît, à lire des textes sérieux sur l'asexualité et d'éviter qu'elle se braque en début de manoeuvre. Suggestions ?

Encore merci.

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Baelfire » 10 oct. 2015, 13:15

Je crois surtout que ta femme est fâchée avec son corps. Si elle ne s'aime pas effectivement ça ne va pas être possible pour elle de faire ça et plein d'autres choses encore.

Aide-là à se valoriser (y a des coachs beautés, relooking, des photothérapeutes etc...). Tu es son mari, aide là à se sentir belle et précieuse, ça fait parti de ton rôle.

Quand une femme dit "j'ai le corps que j'ai et on y peut rien" c'est un ENORME appel au secours! Ne sois pas sourd à ça.

Pour l'instant il vaut mieux laisser de côté l'aspect "documents sérieux etc...". Elle a besoin de s'éclater et de se sentir bien ta femme. En plus j'ai l'impression que vous vous êtes mis en couple jeunes non ? Du coup (désolée de dire ça mais c'est souvent la vérité) elle est passée à côté d'un tas de choses.

Il faut que tu l'accocmpagnes...vraiment.
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité