Protéger sa relation en permettant les aventures

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
Amireux
Apprenti
Messages : 50
Inscription : 15 juil. 2013, 00:41
Localisation : Près de Nancy, Lorraine, France
A été aimé : 1 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Amireux » 28 sept. 2015, 17:41

cyclodocus a écrit : pour en revenir au sujet initial
si on envisage cette possibilité, c'est que le couple est déjà sur de mauvaises fondations
Pas nécessairement. Il y a des gens avec qui je peux discuter philosophie mais pas musique, il y a des gens avec qui je peux discuter musique mais pas philosophie, il y a des gens avec qui je peux discuter des deux :) Je ne vais pas congédier de ma vie les deux premières catégories sous prétexte qu'avec d'autres personnes je peux à la fois discuter musique et philosophie. Ce n'est pas comme ça que ça fonctionne les relations humaines, du moins pas nécessairement. Chaque relation est unique et irremplaçable et incomparable. Je ne fais pas de hiérarchie, quelque soit les modalités concrètes de ces relations. Par exemple, je ne vais pas dire que mes parents comptent moins que ma sexfriend parce que je ne couche pas avec elleux.

Avatar de l’utilisateur
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Inscription : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Hippo » 30 sept. 2015, 13:52

enfin a écrit :Bonsoir à tous (du Québec),

Je ne comprends pas les personnes qui se disent asexuelles et refusent en même temps les infidélités de leur "amoureux/amoureuse". Pour ma part, j'ai suggéré à mon ex d'aller butiner ailleurs afin de combler ses besoins. Il ne comprenait pas pourquoi je n'étais pas jalouse, pourquoi je ne me sentais pas menacée. C'est parce que je tenais à son amitié, à notre connivence, à sa tendresse, bref... que je voulais son bonheur. Lui n'y voyait qu'un manque d'amour. Moi, je croyais qu'il m'aimait pour ce que j'étais, pas pour mon corps qui ne réagissait pas à ses caresses orientées exclusivement vers mon sexe.

La menace venait de son manque, pas du mien. Il a préféré qu'on se quittent. Aujourd'hui, il est malheureux et il m'en veut. Moi, j'éprouve des remords... Dire que plusieurs auraient aimé que leur conjointe les laisse explorer de nouveaux organes est pourtant un euphémisme dans l'imaginaire collectif des mâles.

Seriez-vous prêt à accepter les aventures et même les services de prostitué(e)s pour garder le meilleur de votre relation ? Suis-je la seule à considérer que l'abstinence du sexué n'est pas un prix acceptable pour garder sa relation saine ?
Moi je suis bien d'accord!
Linoa a écrit :D'accord avec Jérôme, un S souhaite l'amour et le sexe avec la même personne , du moins pouvoir avoir du sexe avec la personne qu'il /elle aime . La preuve, ton conjoint a préféré la rupture l'auteur, ce n'est pas étonnant, c'est assez déstabilisant pour un S amoureux.. il n' a pas envie de sexe avec une autre, peut être dans un couple S où la routine sexuelle est là et l'envie s'est émoussée mais dans un couple où le sexe n'a pas été consommé, je pense que c'est très frustrant pour un S . Et puis oui il y a le risque que l'autre tombe amoureux , vous croyez que les sentiments ça se contrôle ? si le S peut finalemnt avoir le sexe et l'amour avec une/un autre ,il /elle aura toutes les raisons de rompre.
Moi je crois que le A doit doit faire sa vie avec un autre A, soit se forcer pour l'autre de temps en temps .
Juste en couchant avec quelqu'un? Faut vraiment pas savoir se contrôler...
Renaissance1267 a écrit :Je ne suis pas d'accord !! Pour le vivre actuellement, une relation A/S est possible !!
Chacun doit faire des concessions, et je pense que dans un couple, pour que ça marche, et pas seulement sexuellement, les 2 partenaires doivent faire des concessions sur toutes les situations de la vie de tous les jours.
Oui, mais certains aspects de la vie sont trop "gros", "important" pour faire des concessions dessus. C'est comme un couple où l'un veut des enfants et l'autre pas. On ne peut pas faire de concessions là-dessus. C'est un trop gros sacrifice à faire. On à une trop grosse "dette" envers l'autre après.
ornella a écrit :
Baelfire a écrit :Moi je suis carrément pour et j'irais même jusqu'à l'aider à trouver LA partenaire qui nous conviendra à tous les deux.

Je pense à des femmes en couples, amoureuses de leur conjoint mais en manque de sexe (et uniquement de sexe). Pas une célibataire à la recherche de l'amouuuur.
Je dois être conne mais déjà je ne comprends pas comment on peut aimer quelqu'un à la folie et accepter qu'il aille se faire une autre femme, puis de dormir tranquillement dans ses bras le soir sachant qu'il est allé prendre son pieds dans une autre et qu'il y pense surement encore.
De deux, tu es clairement en train d'encourager l'adultère et ce qui me choque le plus c'est le fait que tu préfères qu'il fasse ça avec une fille en couple que célibataire, je trouve ton raisonnement assez dégoutant. S'il y a une chose que je ne supporte pas, ce sont les tromperies et les gens qui n'hésitent pas à s’immiscer dans des couples pour satisfaire leurs besoins sexuels et ceux qui encouragent ça. Je crois que jamais je ne pourrais comprendre ce genre de raisonnement et à vrai dire j'ai pas envie de comprendre tant ça me dégoute.
Alors là, c'est toi qui confond tout. Adultère = tromper. Tromper = rompre le "contrat". Donc si à la base du "contrat" les relations extra-conjugales sont permises, il n'y a pas de tromperie, d'adultère.
Mais comme tu es fermée, tu ne peux pas comprendre, c'est ça le vrai problème.
Dernière édition par Hippo le 30 sept. 2015, 14:13, édité 1 fois.

Oiseau-lyre
Membre
Messages : 19
Inscription : 06 oct. 2015, 12:01

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Oiseau-lyre » 06 oct. 2015, 12:29

Nouveau sur ce forum. Presque tout lu. Je constate que les opinions appartiennent soit à des A parlant au nom des deux, soit à des S qui font la même chose. Je suis S vivant en couple depuis très longtemps avec une A, sauf que je l'ai appris récemment et qu'elle ne le sait pas encore. Et depuis que je le sais je m'aperçois que l'abîme est tellement profond qu'il m'est strictement impossible de la comprendre. Et qu'il en va de même pour elle. Nous apprenons sur ce site qu'il ne s'agit pas d'une maladie, qu'il n'y a donc rien à guérir, mais nous n'apprenons pas vraiment ce que doivent faire les deux partenaires pour accepter sans comprendre. Si tous les S nous pouvions accepter de bon gré que les A sont comme ça et qu'il n'y a rien à attendre ni à forcer et que tous les A pouvaient accepter que les besoins des S appartiennent à une dimension inconnue pour eux et dont ils ne pourront jamais saisir la vraie grandeur du problème, la notion de «permission» des aventures disparaîtrait complètement. Le partenaire S doit vivre sa sexualité en plénitude, et donc en dehors du couple. le partenaire A doit avoir le même droit de refuser. Pour que cela s'avère vrai il faut que les deux s'expriment. Le faire ensemble sur ce site serait merveilleux.

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4883
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 398 fois
A été aimé : 376 fois
Contact :

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Zimou » 06 oct. 2015, 13:06

une partie de la FAQ parle des relations A/S. ça ne parle pas spécifiquement des relations permettant les aventures, mais ça t'aidera peut être :
La plupart des asexuel sont physiquement capables d'avoir des relations sexuelles. Comme avec la masturbation, certains asexuels trouve l'expérience de la sexualité agréable, même si elles ne le désirent pas de la même manière que quelqu'un qui ressent de l’attirance sexuelle. Si vous utilisez le sexe pour vous connecter émotionnellement avec votre partenaire sexuel, ou pour faire un compromis entre sa sexualité et votre asexualité, plutôt qu'en raison d'un désir inné d'avoir des relations sexuelles avec votre partenaire, ce n’est pas en contradiction avec une identité asexuelle.
Tout comme les sexuel peuvent former des relations asexuel, les asexuels peuvent avoir des relations sexuelles pour une variété de raisons. Tant que vous êtes à l'aise et heureux avec ce qui en est la cause plutôt que chercher une raison de douter de votre « pureté asexuel ». Célibat et asexualité n’ont pas besoin d’aller de pair.
Outre souhaiter se sentir connecter avec un partenaire sexuel, il y a d'autres raisons pour lesquelles certains asexuels choisissent de participer à une activité sexuelle. La motivation peut être la curiosité ou l'expérimentation (une bonne proportion d’asexuels ont essayé le sexe à un moment donné). Certains aspects du sexe sont la sensualité qui peut être suffisamment agréable pour être une motivation pour certaines personnes, même sans attirance sexuelle ou libido. Même si elle n'a pas immédiatement souhaité, une sexualité peut certainement être agréable pour un asexuel; c’est comme ne pas avoir faim, mais en appréciant toujours un cornet de crème glacée. Dans une relation amoureuse, certains asexuels peuvent profiter de donner du plaisir à leur partenaire sexuel sans la nécessité d'une gratification sexuelle en retour. Si le sexe fait que leur partenaire se sente aimé, alors certains asexuels peuvent souhaiter participer à des actes sexuels consensuels, seulement parce qu'ils désirent le bonheur de leur partenaire.
Cela étant dit, beaucoup de gens asexuel ont de fantastique relations avec des partenaires sexuel qui n’implique pas de sexualité. Lorsqu’il n’y a pas de sexualité dans une relation asexuel/sexuel, cela nécessite une grande communication. Le consentement sans attirance sexuelle est complexe, et ce n’est pas un droit acquis pour les partenaires sexuels.
Il y a aussi des asexuels qui aimeraient assouvir les besoins sexuels de leurs partenaires, mais ne peuvent pas car ils sont repoussés par une partie ou par toutes les activités sexuelles. Il n'y a rien de mal à être repoussé aussi longtemps que ça ne vous cause aucune détresse personnelle. Visiter notre communauté peut vous aider à trouver les personnes avec qui vous pourrez en discuter et voyez comment ils abordent les relations et/ou le sexe dans leur vie.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Oiseau-lyre
Membre
Messages : 19
Inscription : 06 oct. 2015, 12:01

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Oiseau-lyre » 06 oct. 2015, 20:25

Merci de cet effort, Zimou, mais là n'est pas la question. D'abord parce que le texte que tu colles à été écrit par un(e) asexuel(le) qui représente sans doute très bien le vécu des A mais qui ne peut même pas commencer à imaginer celui des S, et ensuite parce que la prédisposition des A à satisfaire les S, même avec la plus grande des bonnes volontés, est l'équivalent de quelqu'un qui n'a aucune notion de cuisine, n'y connaît rien aux proportions et aux mélanges savants et qui se propose gentiment pour préparer un dîner d'anniversaire. S'agissant du forum sexuel-asexuel, je me pose simplement la question de savoir si on pourrait, sur un sujet donné, avoir les deux sons de cloche. Je lis un texte sur ce que les S pourraient faire, alors qu'il est clair que le texte en question à été écrit par un A, et je fais passer l'ensemble par un filtre, alors que si c'était une composition reprenant les points de vue des deux partenaires je suis sur que l'intérêt serait bien plus grand, pour tout le monde. Mais ce n'est qu'une idée...

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4883
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 398 fois
A été aimé : 376 fois
Contact :

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Zimou » 07 oct. 2015, 10:58

Oiseau-lyre a écrit :Merci de cet effort, Zimou, mais là n'est pas la question. D'abord parce que le texte que tu colles à été écrit par un(e) asexuel(le) qui représente sans doute très bien le vécu des A mais qui ne peut même pas commencer à imaginer celui des S, et ensuite parce que la prédisposition des A à satisfaire les S, même avec la plus grande des bonnes volontés, est l'équivalent de quelqu'un qui n'a aucune notion de cuisine, n'y connaît rien aux proportions et aux mélanges savants et qui se propose gentiment pour préparer un dîner d'anniversaire. S'agissant du forum sexuel-asexuel, je me pose simplement la question de savoir si on pourrait, sur un sujet donné, avoir les deux sons de cloche. Je lis un texte sur ce que les S pourraient faire, alors qu'il est clair que le texte en question à été écrit par un A, et je fais passer l'ensemble par un filtre, alors que si c'était une composition reprenant les points de vue des deux partenaires je suis sur que l'intérêt serait bien plus grand, pour tout le monde. Mais ce n'est qu'une idée...
malheureusement, il n'y aura pas de point de vu des 2 partenaires, car il n'existe pas 2 point de vues mais une multitude suivant la personnalité de chacun.
Concernant les point de vu de S qui l'ont partagé ici, on en a principalement 2 : ceux qui sont d'accord pour avoir des aventures, et ceux qui ne le sont pas car ils sont exclusifs et ne peuvent avoir de relation sexuel qu'avec leur partenaire amoureux.
quand à fait qu'un A ne "sait pas cuisiner", qui n'a donc pas les capacité de satisfaire un S, c'est faux. j'ai eu des relations sexuels régulier avec une ex avec qui je suis resté 1 an, elle en a toujours été satisfaite de nos rapport et n'a jamais dit ou montrer signe que ça n'allait pas (au contraire, elle disait que ça se passais toujours super bien, elle atteignait toujours l'orgasme). Donc un A peut très bien satisfaire un S si il le souhaite. Un A n'est ni quelqu'un qui n'y connait rien au sexe, ni quelqu'un qui ne peut ou ne veut pas avoir de sexualité. certain ne peuvent pas ou ne veulent pas, mais c'est un autre sujet qui n'est pas commun aux A, et qui est commun aux S.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Oiseau-lyre
Membre
Messages : 19
Inscription : 06 oct. 2015, 12:01

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Oiseau-lyre » 07 oct. 2015, 19:45

Je trouve dommage que tu sois si catégorique, Zimou. Quand tu dis «Quant au fait qu'un A... n'a pas la capacité de satisfaire un S, c'est faux». C'est peut-être faux pour toi, mais c'est certainement vrai pour moi et pour des milliers d'autres : je reprends certains commentaires lus sur ce même blog :

Enfin a commencé par écrire :
Moi, je croyais qu'il m'aimait pour ce que j'étais, pas pour mon corps qui ne réagissait pas à ses caresses orientées exclusivement vers mon sexe.

Tu as bien lu : elle avoue elle-même que son corps ne réagit pas.

Baelfire renchérit : Je pense à des femmes en couple, amoureuses de leur conjoint mais en manque de sexe (et uniquement de sexe)

Tu as bien lu : en manque de sexe dans un couple

Linoa : dans un couple où le sexe n'a pas été consommé, je pense que c'est très frustrant pour un S .

Tu as bien lu : un couple où le sexe n'a pas été consommé : y a-t-il frustration plus grande ?

Enethir : L'abstinence ne fait pas de moi quelqu'un d'autre. Ce n'est pas un état, pas une condamnation, pas un calvaire.

Tu as bien lu : Enethir parle d'abstinence, non pas de sexe malgré tout. Je ne suis pas du tout d'accord pour dire que ce n'est pas un calvaire, en tout cas dans mon cas et des centaines d'autres que tu peux lire sur ce site c'est un calvaire épouvantable, mais en tout cas on parle d'abstinence.

Encore Enfin : Et pour moi, perdre sa liberté, c'est tomber dans l'esclavage, accepter des contraintes qui ressemblent à de la prostitution forcée ou faire une croix sur ses aspirations à l'amour "complet".

Tu as bien lu : elle parle de «prostitution forcée» dans le cas des A qui DOIVENT avoir des rapports et de «faire une croix sur les aspirations d'un amour complet» dans le cas des S qui sont forcés de s'abstenir pour avoir une sorte de vie avec un(e) A.

C'est donc à l'envers : un A capable de satisfaire un S est une perle, un bijou, qui n'est possible que grâce à un énorme sacrifice du A, et là n'est pas le but, ou à une très faible asexualité, ce qui dans nos couples mixtes ne court pas les rues.

Pour les deux sons de cloche : tu dis «il n'y aura pas de point de vu des 2 partenaires, car il n'existe pas 2 point de vues mais une multitude suivant la personnalité de chacun.» Dans chaque couple il ya DEUX points de vue. Un AUTRE couple aura un autre point de vue. Pourquoi ne pas poser UN problème et lire les réponses des DEUX partenaires ?

Merci.

Piccolo
Avenator
Messages : 1670
Inscription : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 18 fois
A été aimé : 98 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Piccolo » 07 oct. 2015, 20:16

Zimou a écrit :
Oiseau-lyre a écrit :Merci de cet effort, Zimou, mais là n'est pas la question. D'abord parce que le texte que tu colles à été écrit par un(e) asexuel(le) qui représente sans doute très bien le vécu des A mais qui ne peut même pas commencer à imaginer celui des S, et ensuite parce que la prédisposition des A à satisfaire les S, même avec la plus grande des bonnes volontés, est l'équivalent de quelqu'un qui n'a aucune notion de cuisine, n'y connaît rien aux proportions et aux mélanges savants et qui se propose gentiment pour préparer un dîner d'anniversaire. S'agissant du forum sexuel-asexuel, je me pose simplement la question de savoir si on pourrait, sur un sujet donné, avoir les deux sons de cloche. Je lis un texte sur ce que les S pourraient faire, alors qu'il est clair que le texte en question à été écrit par un A, et je fais passer l'ensemble par un filtre, alors que si c'était une composition reprenant les points de vue des deux partenaires je suis sur que l'intérêt serait bien plus grand, pour tout le monde. Mais ce n'est qu'une idée...
malheureusement, il n'y aura pas de point de vu des 2 partenaires, car il n'existe pas 2 point de vues mais une multitude suivant la personnalité de chacun.
Concernant les point de vu de S qui l'ont partagé ici, on en a principalement 2 : ceux qui sont d'accord pour avoir des aventures, et ceux qui ne le sont pas car ils sont exclusifs et ne peuvent avoir de relation sexuel qu'avec leur partenaire amoureux.
quand à fait qu'un A ne "sait pas cuisiner", qui n'a donc pas les capacité de satisfaire un S, c'est faux. j'ai eu des relations sexuels régulier avec une ex avec qui je suis resté 1 an, elle en a toujours été satisfaite de nos rapport et n'a jamais dit ou montrer signe que ça n'allait pas (au contraire, elle disait que ça se passais toujours super bien, elle atteignait toujours l'orgasme). Donc un A peut très bien satisfaire un S si il le souhaite. Un A n'est ni quelqu'un qui n'y connait rien au sexe, ni quelqu'un qui ne peut ou ne veut pas avoir de sexualité. certain ne peuvent pas ou ne veulent pas, mais c'est un autre sujet qui n'est pas commun aux A, et qui est commun aux S.
Ton cas personnel n'a rien de représentatif.

Avatar de l’utilisateur
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Inscription : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Hippo » 07 oct. 2015, 21:39

Oiseau-lyre a écrit :Je trouve dommage que tu sois si catégorique, Zimou. Quand tu dis «Quant au fait qu'un A... n'a pas la capacité de satisfaire un S, c'est faux». C'est peut-être faux pour toi, mais c'est certainement vrai pour moi et pour des milliers d'autres : je reprends certains commentaires lus sur ce même blog :

Enfin a commencé par écrire :
Moi, je croyais qu'il m'aimait pour ce que j'étais, pas pour mon corps qui ne réagissait pas à ses caresses orientées exclusivement vers mon sexe.

Tu as bien lu : elle avoue elle-même que son corps ne réagit pas.

Baelfire renchérit : Je pense à des femmes en couple, amoureuses de leur conjoint mais en manque de sexe (et uniquement de sexe)

Tu as bien lu : en manque de sexe dans un couple

Linoa : dans un couple où le sexe n'a pas été consommé, je pense que c'est très frustrant pour un S .

Tu as bien lu : un couple où le sexe n'a pas été consommé : y a-t-il frustration plus grande ?

Enethir : L'abstinence ne fait pas de moi quelqu'un d'autre. Ce n'est pas un état, pas une condamnation, pas un calvaire.

Tu as bien lu : Enethir parle d'abstinence, non pas de sexe malgré tout. Je ne suis pas du tout d'accord pour dire que ce n'est pas un calvaire, en tout cas dans mon cas et des centaines d'autres que tu peux lire sur ce site c'est un calvaire épouvantable, mais en tout cas on parle d'abstinence.

Encore Enfin : Et pour moi, perdre sa liberté, c'est tomber dans l'esclavage, accepter des contraintes qui ressemblent à de la prostitution forcée ou faire une croix sur ses aspirations à l'amour "complet".

Tu as bien lu : elle parle de «prostitution forcée» dans le cas des A qui DOIVENT avoir des rapports et de «faire une croix sur les aspirations d'un amour complet» dans le cas des S qui sont forcés de s'abstenir pour avoir une sorte de vie avec un(e) A.

C'est donc à l'envers : un A capable de satisfaire un S est une perle, un bijou, qui n'est possible que grâce à un énorme sacrifice du A, et là n'est pas le but, ou à une très faible asexualité, ce qui dans nos couples mixtes ne court pas les rues.

Pour les deux sons de cloche : tu dis «il n'y aura pas de point de vu des 2 partenaires, car il n'existe pas 2 point de vues mais une multitude suivant la personnalité de chacun.» Dans chaque couple il ya DEUX points de vue. Un AUTRE couple aura un autre point de vue. Pourquoi ne pas poser UN problème et lire les réponses des DEUX partenaires ?

Merci.
Si je te comprend bien, ce n'est pas le but qu'un A se force, vive un calvaire pour le S, par contre pour toi, être abstinent est un calvaire... mais c'est pas grave?
Si c'est si dur à vivre, pourquoi rester ensemble? C'est ridicule.

Avatar de l’utilisateur
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Inscription : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Linoa » 07 oct. 2015, 21:49

Je trouve aussi .. pourquoi te pourrir la vie si c'est un calvaire épouvantable? tu as une corde au cou? un couteau sous la gorge? elle te menace de te tuer si tu la quitte? pour moi peu de relations A/S sont viables. Il faut beaucoup d'amour et des compromis pour que ça fonctionne. Sinon c'est mort . Soit tu t’accommodes de l'absence de sexe et donc faut pas trop te plaindre soit tu quitte ta compagne malgré tout car 50% bonheur 50% malheur c'est pas possible à long terme tu vas péter une durite.

C'est un peu énervant les S qui viennent pleurer leur frustration et se faire plaindre aussi à un moment.. assumez votre couple jusqu'au bout ou trouvez qqun d'autre. C'est difficile aussi pour un A , moi je préfère rompre que subir des assauts répétés , être sollicitée alors que j'ai pas envie . Et puis la bonne nouvelle c'est que tu as peu de chance de retomber sur une A, en revanche ta compagne a de fortes chances de retomber sur un S, entre nous la plus à plaindre c'est elle.

Sur un autre forum pareil un homme S avec une A, il se pourrit grave la vie, il me fait presque pitié, il en devient méchant et aigri, on dirait qu'il n'a aucun choix, il subit comme si y'avait aucune autre solution Oo mais mec quitte là au lieu de te complaire dans ton malheur et ta frustration..

Oiseau-lyre
Membre
Messages : 19
Inscription : 06 oct. 2015, 12:01

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Oiseau-lyre » 08 oct. 2015, 06:10

Linoa : c'est la même personne qui écrit :

1. dans un couple où le sexe n'a pas été consommé, je pense que c'est très frustrant pour un S .

et

2. Soit tu t’accommodes de l'absence de sexe et donc faut pas trop te plaindre ?

Et puis c'est la même personne qui écrit «Soit tu t’accommodes de l'absence de sexe et donc faut pas trop te plaindre, soit tu quittes ta compagne», un genre de «ça passe ou ça casse» justement dans le forum intitulé «Protéger sa relation en permettant les aventures», c'est-à-dire ou quelqu'un a imaginé un groupe de réflexion pour essayer d'éviter la rupture.

La rupture est toujours présente. C'est la solution facile. L'autre, qui consiste à faire en sorte que les S comme moi inventent de toutes pièces ce que devraient penser les A et que les A comme toi se mettent à construire dans l'ignorance un monde S qu'ils imaginent ne sert à rien. Ce qui pourrait s'avérer utile c'est de trouver un couple A/S fonctionnel, conscient de sa dimension et de ses choix, susceptible de nous donner le point de vue d'un A et d'un S sur un même sujet. Voilà une proposition constructive. Ce n'est pas pour autant qu'elle est agréable pour tout le monde, certes !!! Tout le forum vise à aider. L'idée fondamentale est d'aider les A à se reconnaître et à se priser en tant qu'être humain. Ce faisant on s'aperçoit qu'il y a de nombreux couples A/S qui sont dans la détresse et qui ont besoin d'aide. On ne les aide pas en leur disant «soit tu t'accomodes, soit tu quittes ta compagne». Il ne s'agit donc pas d'avoir raison mais de vivre sa vie dans le bonheur. J'écoute.

Avatar de l’utilisateur
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1459
Inscription : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Sleepless Knight » 08 oct. 2015, 07:16

Peut-être que parler à ta petite amie/fiancée/femme serait un bon début, hein ? Tu dois vraiment la connaître pour savoir qu'elle est A alors qu'elle ne le sais même pas, c'est ce qu'on appelle une relation fusionelle. *sarcasme*

Je propose que tu mouille le maillot (avec ta dulcinée, si elle est d'accord) et que vous nous raconter votre histoire, que vous faisez un spectacle de vos vies, vos doutes et vos sentiments pour la science de l'amour. C'est toujours amusant de faire cas d'école, et faut aussi que tu arrive à convaincre d'autres couples comme ça on fait une étude comparative ou mieux un index des relations.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar de l’utilisateur
Natsu
Ascendant
Messages : 925
Inscription : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 38 fois
A été aimé : 114 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Natsu » 08 oct. 2015, 09:14

Oiseau-lyre a écrit :. J'écoute.
comme le dit le titre du topic : une solution serait d'avoir un partenaire sexuel en dehors de ton couple, si ton amie/femme est d'accord (ce qui nécessite un dialogue, comme le dit Sleepness).
autres solutions : la masturbation, les sex toys, la pornographie ? Comment faisais-tu lorsque tu étais célibataire ?

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4883
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 398 fois
A été aimé : 376 fois
Contact :

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Zimou » 08 oct. 2015, 11:01

Piccolo a écrit :Ton cas personnel n'a rien de représentatif.
mon cas personnelle prouve surtout qu'asexuel ne rime pas avec incapable d'avoir une relation sexuel, ni incapable de satisfaire sa partenaire et ne doit donc pas être associé avec l'ensemble de la communauté.
Oiseau-lyre a écrit :Je trouve dommage que tu sois si catégorique, Zimou. Quand tu dis «Quant au fait qu'un A... n'a pas la capacité de satisfaire un S, c'est faux». C'est peut-être faux pour toi, mais c'est certainement vrai pour moi et pour des milliers d'autres : je reprends certains commentaires lus sur
Attention, je n'ai pas dit "Quant au fait que tous les A... n'ont pas la capacité de satisfaire les S, c'est faux". j'ai bien précisé "un A". je suis un A et j'ai satisfait une S par le passé, donc c'est parfaitement possible. faut pas mettre tout le monde dans le même panier, ni pour ceux qui peuvent, ni pour ceux qui peuvent pas (mais j'ai bien repris le fait que des "prédisposition des A à satisfaire les S", donc le but est de bien faire comprendre que tous les A ne sont pas incapable de satisfaire les S, c'est faux de dire une tel chose).
Oiseau-lyre a écrit :Pour les deux sons de cloche : tu dis «il n'y aura pas de point de vu des 2 partenaires, car il n'existe pas 2 point de vues mais une multitude suivant la personnalité de chacun.» Dans chaque couple il ya DEUX points de vue. Un AUTRE couple aura un autre point de vue. Pourquoi ne pas poser UN problème et lire les réponses des DEUX partenaires ?
d'un part, nous avons jamais eu 2 partenaires qui sont venu donner chacun leur point de vu ici. et ceux je pense pour une très simple et bonne raison : les partages de point de vu entre eux ne concerne qu'eux et ils n'ont pas besoin de passer par un forum pour le faire.
d'autre part, si on avait le point de vu de 2 partenaires, ce serait leur point de vu à eux et celui de personne d'autre, les autres couple seront différent. Donc ça serait pas d'une très grande aide (sauf si il deviennent membre régulier et qu'ils donnent des conseils aux autres couple, mais on a déjà pas de couple A/S qui viennent ensemble, alors un couple qui viendrait aider régulièrement faut pas compter dessus. ils ne viennent que pour demander de l'aide et reparte quand ils ont trouvé leurs réponse, comme beaucoup de nos membres).
Quand à tes réponses aux autres membre, je ne comprendre pas bien ce que tu essaye de dire dans tes messages. essaye tu de nous dire que dans les discourt des asexuels il y en a qui semble avoir des problèmes? le corps qui réagis pas, l'abstinence, etc...? si c'est le cas, il faut comprendre que le corp qui réagis pas, l'abstinence, etc... sont indépendant de l'orientation. cela ne veux pas dire que ces personnes ne sont pas A, elles sont A si cela ne supprime pas leur attirance sexuel (et ça, eux seul peuvent le déterminer). l'asexualité n'est ni un problème, ni causé par un problème.
J'ajouterai un dernier point :
Oiseau-lyre a écrit :Je suis S vivant en couple depuis très longtemps avec une A, sauf que je l'ai appris récemment et qu'elle ne le sait pas encore
ce n'est pas possible. elle et elle seul peut dire si elle est A ou pas. impossible de savoir de nous meme si quelqu'un est A, encore moins si cette personne ne le sait pas elle meme. Pour se définir A, il faut déjà bien sur savoir que ça existe, mais il faut aussi que l'absence d'attirance ne soit pas causé par un maladie ou un trouble quelconque. et il n'y a que cette personne qui se connait suffisamment bien pour savoir si c'est le cas ou non (on ne connait jamais toute la vie et les sentiments de ce qu'a vécu quelqu'un et de plus on a tous nos secrets).
Natsu a écrit :Comment faisais-tu lorsque tu étais célibataire ?
c'est une question que je me suis souvent posé, comment les S font-ils quand ils sont célibataire? les besoins s'efface t-il du fait qu'ils savent ne pas pouvoir les assouvir? ont ils quand même des besoins mais sont soumis à l'abstinence forcé? le problème quand ils sont en couple et pas capable de s'abstenir viendrait il du fait que comme ils sont en couple, ils pensent pouvoir satisfaire leur libido et et du coup ils sont frustré de pas pouvoir, frustration qu'ils n'ont pas en étant célibataire parce qu'ils savent qu'ils ne peuvent pas satisfaire leur libido (en gros, c'est la croyance qu'il doit y avoir des relations sexuel qui créerait la frustration)? du coup ça voudrait dire qu'ils voient le couple entre autre comme une permission à avoir des relations sexuel et si ils n'ont pas cette permission cela créer une frustration? ou alors ils sont peut être frustré en permanence, célibataire ou non? c'est un sujet qui serait très intéressant de comprendre, mais pour ça il faudrait un S qui soit pas biaisé par ses désir (ça va être dur à trouver déjà), et surtout pas frustré (peut être un célibataire justement?). enfin tout ça est hors sujet, je voulais juste souligner l’intérêt de la question.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3362
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 567 fois
A été aimé : 806 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Baelfire » 08 oct. 2015, 16:27

Zimou a écrit :
Natsu a écrit :Comment faisais-tu lorsque tu étais célibataire ?
c'est une question que je me suis souvent posé, comment les S font-ils quand ils sont célibataire? les besoins s'efface t-il du fait qu'ils savent ne pas pouvoir les assouvir? ont ils quand même des besoins mais sont soumis à l'abstinence forcé? le problème quand ils sont en couple et pas capable de s'abstenir viendrait il du fait que comme ils sont en couple, ils pensent pouvoir satisfaire leur libido et et du coup ils sont frustré de pas pouvoir, frustration qu'ils n'ont pas en étant célibataire parce qu'ils savent qu'ils ne peuvent pas satisfaire leur libido (en gros, c'est la croyance qu'il doit y avoir des relations sexuel qui créerait la frustration)? du coup ça voudrait dire qu'ils voient le couple entre autre comme une permission à avoir des relations sexuel et si ils n'ont pas cette permission cela créer une frustration? ou alors ils sont peut être frustré en permanence, célibataire ou non? c'est un sujet qui serait très intéressant de comprendre, mais pour ça il faudrait un S qui soit pas biaisé par ses désir (ça va être dur à trouver déjà), et surtout pas frustré (peut être un célibataire justement?). enfin tout ça est hors sujet, je voulais juste souligner l’intérêt de la question.
Alors j'ai peut être un bout de réponse à cette question. Je crois que lorsque les S sont en couple, faire l'amour avec leur partenaire (tôt ou tard dans la relation à chacun son rythme) c'est apprendre à le/la connaître sur un autre angle. Plus profondément, dans un moment où il se libère et lâche complètement prise. Et le lâcher prise c'est quelque chose de très difficile à atteindre, une sorte de privilège (enfin heureusement pour nous il n'y pas que le sexe pour y parvenir!).Souvent lors de l'acte (si c'est dans de bonnes conditions avec la bonne personne tout ça tout ça) il y a une sorte de fusion entre les deux qui s'intensifie au point ou pendant un bref instant les deux ne font qu'un et dérivent ensemble.

Je crois que du coup quand un S est privé de ça, il ressent une énorme frustration parce que à quelque part on lui interdit de fusionner avec son partenaire.
Les gens qui pensent que l'amour est plus important que l'argent devraient essayer de rembourser leur prêt immobilier avec de gros bisous.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité