relation A/S chavirante

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
eleuth
Néophyte
Messages : 3
Inscription : 22 sept. 2018, 11:32

relation A/S chavirante

Message par eleuth » 23 sept. 2018, 10:40

Bonjour tous !

Je voulais vous faire part d'une difficulté que je rencontre en ce moment.

Il y a peu, je me suis reconnue asexuelle. Je n'ai jamais éprouvé de désir sexuel pour quiconque. J'ai eu la chance de tomber amoureuse d'une personne qui ne me forçait pas, qui savait m'écouter avant de se jeter sur moi pour soulager ses désirs propres. En vérité, je ne savais (et je pense que je ne sais pas beaucoup plus) parler de sexe. Notre relation s'est construite sans, et ça ne m'a pas vraiment posé de problème. Je ne me suis pas vraiment posé plus de questions (ah bon, c'est important la sexualité? quelle innoceeeence).

Seulement, il y a peu, j'ai découvert que cela pouvait être source de conflit, du moins pour moi. Il s'est trouvé qu'il est parti de la région où nous nous étions rencontrés, et que les choses ont fait que nous nous sommes séparés. Séparés dans la dynamique où nous nous permettons d'aller voir ailleurs si cela nous chante. Aucun soucis de ma part sur ce point là.

Les prémisses de la douleur sont apparus quand j'ai compris que s'il rencontrait une personne, avec qui il avait envie d'avoir des rapports sexuels et qu'il aurait envie d'aimer, il ne s'en empêcherait pas... Au détriment de la belle relation que nous avons tissé depuis quelques riches mois. Puisque s'il tombe amoureux de quelqu'un d'autre, il ne prendra résolument plus de temps pour moi... Mais me dire que notre relation pourrait se terminer au jour où il rencontrera une personne plus... "complète" que moi est simplement dur à accepter. Il est aussi affligeant de me dire que ce moment pourrait arriver très vite. Il m'a avoué qu'il ne se voyait pas tisser une relation de couple sans sexualité.

Je ne lui jette pas la pierre. Je comprends qu'il ait besoin de cette... chose, que j'ai du mal à saisir. Je comprends. Mais j'ai du mal à l'accepter. C'est comme si je me sentais rejetée dans mon intégrité. Comme si on s'était aimé, mais que, mpf non finalement, je ne valais pas le coup.
Je sais bien que c'est bien plus que ça, un besoin et une envie pour lui de tisser une relation de couple sur cette base. Mais il n'empêche que de mon côté, je crois que je ne veux pas que notre relation s'arrête et que tout lien entre nous soit divisé... sur simple raison que je suis incapable d'éprouver du désir à son égard (et à l'égard de n'importe qui d'ailleurs).

Merci pour votre lecture ! (: J'attends vos retours et témoignages avec impatience.
il n'est rien de constant si ce n'est le changement

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenator
Messages : 1517
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 382 fois
A été aimé : 411 fois

Re: relation A/S chavirante

Message par PassionA » 23 sept. 2018, 11:20

Je vais répondre, un peu en plaisantant, un peu sérieusement, que ça fait partie du jeu pour les personnes qui se mettent en couple d'avoir des attentes vis à vis de cette relation. Formuler ces attentes de manières claires et évaluer à quel point on est capable de les négocier avec l'autre est essentiel à la dynamique de couple.

Si pour cette personne une de ses attentes est la sexualité et que de ton côté ça ne te branche pas, et bien tu ne peux rien y faire qui serait sain pour toi, je pense. Il y a des choses plus difficilement négociables que d'autres.

Avatar de l’utilisateur
Aphélie
Ace in space
Messages : 1293
Inscription : 12 déc. 2016, 15:31
Pronom : Elle
A aimé : 209 fois
A été aimé : 364 fois

Re: relation A/S chavirante

Message par Aphélie » 04 oct. 2018, 14:46

Je comprends ton ressenti, mais comme le dit PassionA, il n'y a pas grand chose à faire dans ces cas : si lui ne peut pas vivre sans et toi avec, il y a forcément un moment où ça va bloquer. Parce qu'en attendant ça donne un peu le sentiment qu'il est avec toi faute d'avoir trouvé quelqu'un d'autre, je sais pas si j'interprète ça correctement mais je me dis que tu mérites mieux que ça. Par contre, il ne faut pas te dire que c'est une question d'être "complète" : en fin de compte, c'est ton asexualité mais ça pourrait être n'importe quoi d'autre. Il aurait pu être nomade et ne pas supporter de vivre avec quelqu'un de casanier. Ou être végétarien et ne pas vouloir vivre avec quelqu'un qui met de la viande dans le frigo. Je caricature, mais à peine : ces incompatibilités là elles existent dans tous les couples, elles prennent des formes très diverses, et il n'y a pas grand chose à y faire à moins de se contraindre, ce qui n'est jamais une solution saine. Cela ne remet pas en cause la personne que tu es. Au moins, il est honnête sur ses attentes, et il vaut mieux ça que de le découvrir un jour alors qu'il a ses valises en main. Du coup, la question ce serait aussi : est-ce que c'est sain pour toi d'être dans une relation que tu sais être vouée avoir une fin, même si tu ne sais pas quand ? Parce qu'être dans l'attente constante du jour où, je suis pas sûre que ce soit très épanouissant pour toi, et à te lire c'est source de souffrance. Est-ce que ça en vaut la peine ?
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

crédits avatar: charliebowater

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités