Etude sur la créativité et l'asexualité : questionnaire !

Quelque chose d'important à dire, vous voulez vous faire entendre de tous ?
Le forum n'étant pas un site de rencontres, merci de ne pas poster d'annonces personnelles (amour, amitie...).
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Pluton
Membre junior
Messages : 6
Inscription : 14 mai 2013, 23:49

Etude sur la créativité et l'asexualité : questionnaire !

Message par Pluton » 28 mars 2015, 15:43

Bonjour à tous !

Je suis en troisième année de psychologie et pour finaliser ma licence je dois réaliser un travail de recherche ; j'ai décidé de le faire sur les liens entre créativité et asexualité. Pour cela, j'ai élaboré un questionnaire de créativité que j'aimerais vous soumettre. Il dure 10-15 minutes et est assez ludique (enfin, je trouve :) ). Mon but est ensuite de comparer les résultats obtenus dans la population asexuelle avec une population non-asexuelle ; je vous tiendrai au courant des résultats d'ici mai si cela vous intéresse !

https://docs.google.com/forms/d/1-wiXGC ... s/viewform

Un immense merci d'avance pour votre participation !
« L’homme a besoin de ce qu’il y a de pire en lui s’il veut parvenir à ce qu’il a de meilleur. » - Friedrich Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
Bodonie
Avenista
Messages : 1488
Inscription : 29 juil. 2014, 14:25
Localisation : Province de la poutine
A aimé : 32 fois
A été aimé : 50 fois

Re: Etude sur la créativité et l'asexualité : questionnaire !

Message par Bodonie » 04 avr. 2015, 01:42

Voilà, ma réponse a été soumise! J'ai adoré répondre à ton questionnaire surtout, si tu en as d'autres je vais me faire un plaisir de répondre...
Whatever,

I'll just date myself.

Avatar de l’utilisateur
Kewanee
Affable
Messages : 139
Inscription : 25 mars 2015, 00:37
Localisation : entre deux rêves...
A aimé : 6 fois
A été aimé : 5 fois

Re: Etude sur la créativité et l'asexualité : questionnaire !

Message par Kewanee » 05 avr. 2015, 19:51

Je l'ai rempli et soumis.
Au départ, je dois dire que j'étais plutôt méfiante, mais c'était bien agréable à remplir, alors...

Quand tu auras fini tes recherches, serait-il possible que tu nous fasses part de tes conclusions? Je serai intéressée à les connaître :)
«Le danger mortel est un antidote efficace pour des idées fixes.»
~Erwin Rommel

Image

Avatar de l’utilisateur
Bodonie
Avenista
Messages : 1488
Inscription : 29 juil. 2014, 14:25
Localisation : Province de la poutine
A aimé : 32 fois
A été aimé : 50 fois

Re: Etude sur la créativité et l'asexualité : questionnaire !

Message par Bodonie » 06 avr. 2015, 01:01

Moi également. Enfin, j'ai répondu avec toute ma créativité alors si je t'ai fait peur avec mes réponses... Désolée!
Whatever,

I'll just date myself.

Avatar de l’utilisateur
Kewanee
Affable
Messages : 139
Inscription : 25 mars 2015, 00:37
Localisation : entre deux rêves...
A aimé : 6 fois
A été aimé : 5 fois

Re: Etude sur la créativité et l'asexualité : questionnaire !

Message par Kewanee » 06 avr. 2015, 16:26

Samokadai, je crois que nous sommes dans le même bateau XD

@Pluton J'ai parlé d'Holocauste. J'espère que ça ne te dérangera pas, la tentation était trop... tentante.
«Le danger mortel est un antidote efficace pour des idées fixes.»
~Erwin Rommel

Image

Avatar de l’utilisateur
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1459
Inscription : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 190 fois
Contact :

Re: Etude sur la créativité et l'asexualité : questionnaire !

Message par Sleepless Knight » 06 avr. 2015, 18:07

Spip a écrit :Je ne vois pas pourquoi tu compare les résultats entre les "A" et les "S".... est-ce que l'une des deux serait plus "intello" que l'autre ?? je ne pense pas... et je trouve que ça ne fait que catégoriser les personnes dans une communauté... un peu comme les gays dans les années 90 :ouhla:
C'est peut-être une étude sur le lien entre sexualité et créativité, peut-être qu'il fait de même pour les homo, les hétero et les bi?

Sinon, j'ai fait ton test mais je vois pas en quoi il test la "créativité".
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar de l’utilisateur
Pluton
Membre junior
Messages : 6
Inscription : 14 mai 2013, 23:49

Re: Etude sur la créativité et l'asexualité : questionnaire !

Message par Pluton » 07 avr. 2015, 14:14

Tout d'abord merci à tous pour vos réponses ! Ma période de questionnaire est close, je vous soumettrai les résultats prochainement si ça vous intéresse !

Spip a écrit :
Mon but est ensuite de comparer les résultats obtenus dans la population asexuelle avec une population non-asexuelle ; je vous tiendrai au courant des résultats d'ici mai si cela vous intéresse !
Je ne vois pas pourquoi tu compare les résultats entre les "A" et les "S".... est-ce que l'une des deux serait plus "intello" que l'autre ?? je ne pense pas... et je trouve que ça ne fait que catégoriser les personnes dans une communauté... un peu comme les gays dans les années 90 :ouhla:
D'une part être "créatif" (ici dans un sens plutôt artistique et sous le coup de l'inventivité) n'a rien à voir avec être "intello". Ensuite, il s'agit de reprendre la théorie freudienne de la sublimation (en gros les pulsions sexuelles sont transformées en quelque chose de plus "élevé" socialement que le sexe, comme le travail, la pratique artistique, etc.) pour voir s'il y aurait une différence de créativité (entendons nous bien sur le fait que c'est une notion tout à fait subjective et que je l'emploie dans un sens qui m'est propre, et qui est tout à fait discutable, mais il faut faire des choix) entre personnes ayant un désir sexuel et d'autres n'en ayant pas. Alors oui, c'est une catégorisation caricaturale entre "sexuels" et "asexuels" (après tout il y a autant de nuances dans le désir que de personnes) mais je pense que le fait même qu'il y ait des revendications de la part de certains asexuels (se définissant d'ailleurs comme tels !) légitime cette façon de faire. J'espère avoir éclairé un peu le truc, en tout cas contente que vous ayez pris du plaisir à remplir ce questionnaire ; j'en ai pris tout autant à lire vos réponses !

PS : je suis une meuf :)
« L’homme a besoin de ce qu’il y a de pire en lui s’il veut parvenir à ce qu’il a de meilleur. » - Friedrich Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4855
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 396 fois
A été aimé : 373 fois
Contact :

Re: Etude sur la créativité et l'asexualité : questionnaire !

Message par Zimou » 07 avr. 2015, 15:17

c'est peut être un peu tard du coup, mais je viens de répondre aussi :s
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Pluton
Membre junior
Messages : 6
Inscription : 14 mai 2013, 23:49

Re: Etude sur la créativité et l'asexualité : questionnaire !

Message par Pluton » 08 avr. 2015, 07:39

Spip a écrit :Ahhhh et bien si tu avais fait une intro expliquant cela comme tu viens de le faire... peut-être aurais-tu eu plus de participations ;)

Tiens nous au courant en tout cas, je suis curieux de savoir :)
J'avoue que j'ai été un peu légère dans les explications .. disoulée ! :?
« L’homme a besoin de ce qu’il y a de pire en lui s’il veut parvenir à ce qu’il a de meilleur. » - Friedrich Nietzsche

choooj
Associé
Messages : 644
Inscription : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 34 fois
A été aimé : 71 fois

Re: Etude sur la créativité et l'asexualité : questionnaire !

Message par choooj » 08 avr. 2015, 12:01

J'ai trouvé ton questionnaire très ludique et joué le jeu à fond, quitte à paraître totalement extravagante.

Je trouve que notre société est terriblement étriquée et conformiste.
Et si tu composais d'autres exercices afin de stimuler l'imagination des gens ?
Pas à des fins statistiques, mais pour entraîner et réveiller les capacités d'imagination endormies chez tout un chacun.
Sous quelle forme ? Un livre ? (hum) Un site internet ? (plus pertinent je pense).

Je rejoins un peu les commentaires précédents.
Je déplore déjà que la créativité soit aussi fréquemment et exclusivement associée à l'univers artistique.
Un esprit créatif déborde forcément du périmètre dans lequel on l'inscrit.
Et si Freud n'y a vu que l'expression d'une pulsion sexuelle sublimée, celà n'empêche en rien l'expression d'autres mécanismes.
Relever des challenges est une composante à la base d'un très grand nombre d'innovations. La débrouillardise inventive est encore un autre canal.
Ces deux aspects me semblent tout à fait déconnectés de l'orientation sexuelle, déjà parce que le stimulus est extérieur.
Ce n'est sans doute pas pareil lorsque l'on compose un tableau/une musique/un roman où l'on doit sans doute davantage puiser dans son ressenti et ses frustrations. Mais toutes les frustrations sont-elles d'origine sexuelle ? Face à un tableau, comment fais-tu pour estimer la part de sublimation sexuelle par rapport à d'autres contributions ?

Pour en revenir à ton test, je ne trouve pas qu'il porte un quelconque préjudice à la communauté asexuelle.
Mais je ne crois pas qu'il te permettra de mettre en évidence un comportement différent entre les groupes A et S.
Chacun des groupes présentera à la fois des personnes conformistes et des doux-dingues.
Si des différences apparaissent malgré tout, je parie qu'elles seront le fait d'un échantillonnage non représentatif (pas assez de sujets, composition des groupes pas assez diversifiée).

Mon sentiment général reste que le sujet de ton mémoire n'explore qu'une tête d'épingle là où il aurait pu faire ressortir beaucoup d'autres informations. Pourquoi se focaliser sur la sublimation sexuelle et la créativité artistique ?
Je ne trouve qu'une seule explication : proposer l'art-thérapie à des sujets sexuellement déviants. Le même test a donc été proposé à des patients ?

Dans tous les cas, je suis curieuse d'en connaître le résultat et surtout le protocole de même que le schéma de conception de ce protocole.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités