Recherche sur l'asexualité féminine

Quelque chose d'important à dire, vous voulez vous faire entendre de tous ?
Le forum n'étant pas un site de rencontres, merci de ne pas poster d'annonces personnelles (amour, amitie...).
Répondre
Tamara91
Néophyte
Messages : 4
Inscription : 28 oct. 2014, 18:10

Recherche sur l'asexualité féminine

Message par Tamara91 » 25 mars 2015, 16:30

Je suis étudiante en Quatrième année de psychologie et je fais un mémoire sur l’asexualité féminine. Ce mémoire est constitué d’une partie théorique et d’une partie destinée à des entretiens avec des personnes concernées par mon sujet. Les données recueillies seront anonymes et un formulaire de consentement vous sera donné.

Dans le cadre de ma recherche j’aimerais m’entretenir avec des femmes, âgées au minimum de 20 ans, qui disent ne jamais avoir ressenti de désir sexuel (ceci ne voulant pas dire qu’elles n’aient jamais éprouvé de sentiments amoureux ou qu’il y ait forcément une absence totale de sexualité dans leur vie). Les femmes que je rencontrerai en entretien pourront discuter librement de leur vie personnelle, familiale et sociale.

Dans l’idéal, je recherche des personnes à proximité de Nanterre (92) / Châtelet (75) ou bien dans le 78 et le 91 pour faciliter mes déplacements. Une première prise de contact se fera par mail.
Si vous pensez correspondre à ma recherche, et que vous voulez y participer, vous pouvez me contacter à l’adresse suivante : tamaraoliver@hotmail.fr

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4823
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 391 fois
A été aimé : 364 fois
Contact :

Re: Recherche sur l'asexualité féminine

Message par Zimou » 25 mars 2015, 20:35

pourquoi que des femmes? il y a autant d'hommes que de femmes asexuel...
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

somone
Affable
Messages : 105
Inscription : 20 janv. 2015, 01:14
A aimé : 4 fois
A été aimé : 8 fois

Re: Recherche sur l'asexualité féminine

Message par somone » 25 mars 2015, 23:03

Je sais pas si il y en a autant Zimou. Je vois plus fréquemment des femmes sur le forum ( ou peut être que j'ai pas assez regarder.

Avatar de l’utilisateur
caro1996
Affable
Messages : 127
Inscription : 20 janv. 2015, 06:00
Localisation : Lac-st-jean
A aimé : 11 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Recherche sur l'asexualité féminine

Message par caro1996 » 26 mars 2015, 05:16

Moi je crois plus que les homme sont moins porter a se dire asexuel que les femme :) peut etre par orgueil (je sais pas si c'est comme ca que ca s'ecrit mais bon) :P
Caro1996 :)

Tamara91
Néophyte
Messages : 4
Inscription : 28 oct. 2014, 18:10

Re: Recherche sur l'asexualité féminine

Message par Tamara91 » 26 mars 2015, 16:47

Simplement parce que je devais choisir l'un ou l'autre dans le cadre d'un mémoire de master. Si j'avais pu travailler sur les deux je l'aurai fait

Avatar de l’utilisateur
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 3867
Inscription : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 234 fois
A été aimé : 337 fois

Re: Recherche sur l'asexualité féminine

Message par Lilly » 26 mars 2015, 16:59

somone a écrit :Je vois plus fréquemment des femmes sur le forum ( ou peut être que j'ai pas assez regarder.
Je ne pense pas que la participation sur le forum soit très révélatrice du ratio homme/femme.
Par exemple, moi qui ai participé à beaucoup de rencontres, j'ai pu remarquer qu'il y avait souvent plus d'hommes que de femmes.
Il doit y avoir un sondage pour ça quelque part dans les méandres du forum. Et dans mes souvenirs la parité était bien respectée.

Edit : Topic retrouvé !! http://www.asexuality.org/fr/forum/view ... 93#p169893
En effet y'a un peu plus de femmes, mais pas tant que ça si on compte les Dark Vador :mrgreen:
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4823
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 391 fois
A été aimé : 364 fois
Contact :

Re: Recherche sur l'asexualité féminine

Message par Zimou » 26 mars 2015, 20:12

Lilly a écrit :
somone a écrit :Je vois plus fréquemment des femmes sur le forum ( ou peut être que j'ai pas assez regarder.
Je ne pense pas que la participation sur le forum soit très révélatrice du ratio homme/femme.
Par exemple, moi qui ai participé à beaucoup de rencontres, j'ai pu remarquer qu'il y avait souvent plus d'hommes que de femmes.
Il doit y avoir un sondage pour ça quelque part dans les méandres du forum. Et dans mes souvenirs la parité était bien respectée.

Edit : Topic retrouvé !! http://www.asexuality.org/fr/forum/view ... 93#p169893
En effet y'a un peu plus de femmes, mais pas tant que ça si on compte les Dark Vador :mrgreen:
du coup tu as en effet repondu ^^
la parité est relativement bien respecté. il n'y a pas de raison qu'il y ai plus de femme que d'homme (ou l’inverse), vu que c'est une orientation (donc lié à rien)
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Tamara91
Néophyte
Messages : 4
Inscription : 28 oct. 2014, 18:10

Re: Recherche sur l'asexualité féminine

Message par Tamara91 » 28 mars 2015, 16:42

Bonjour,

je re-poste un message pour clarifier certains détails. Sur un autre site ma recherche a été perçue comme un jugement de valeur concernant les femmes et le caractère "restreint" de cette recherche. Le but n'est pas de mettre les femmes au centre d'une certaine "frigidité" comme on a pu me le dire, le but n'est pas de mettre en avant un "problème" ni d'être focalisé sur les femmes en sous-entend que les hommes ne peuvent pas être concernés.
La sexualité masculine a déjà été beaucoup étudié depuis le commencement de la psychanalyse, les études sur la sexualité féminine se développent de plus en plus, on cherche de plus en plus à comprendre la femme en reconnaissant sa place au sein de la société. J'aspire à me spécialiser en sexologie et, bien sûr, je trouve la question de la sexualité féminine intéressante, ceci exmpliquant l'objet de ma recherche. De plus, je devais choisir un seul sexe, ne pouvant pas faire les deux j'ai simplement tranché dans ce qui me correspondait et m'intéressait le plus.

Si certaines personnes ont été outrées, irritées ou bien vexées par cette démarche, veuillez m'en excuser. Bien qu'on pense que la femme est toujours mise au pied du mur, selon certains, je trouve cela pourtant valorisant que la société, à travers des recherches scientifiques, psychologiques, ethnologiques etc. cherchent à comprendre la femme. Et mon sujet n'a d'ailleurs pas beaucoup été étudié en psychanalyse, bien que les sociologues, eux, s'y soient beaucoup intéressés.

Avatar de l’utilisateur
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1459
Inscription : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 189 fois
Contact :

Re: Recherche sur l'asexualité féminine

Message par Sleepless Knight » 28 mars 2015, 17:38

Tamara91 a écrit :Bien qu'on pense que la femme est toujours mise au pied du mur, selon certains, je trouve cela pourtant valorisant que la société, à travers des recherches scientifiques, psychologiques, ethnologiques etc. cherchent à comprendre la femme.
Ouch, cette phrase m'a fait tellement mal qu'elle a du me filer une hépatite fulminante.
Cette séparation que tu met entre la société et la femme... C'est peut-être vrai mais ça fait mal.
Cette phrase insinue que la société est fondamentalement faite de non-femme, donc des hommes (raccourcis quand tu nous tiens) . Quand les femmes sont en légère majorité, ça pique l'ego.

C'est vrai, je pense, que pendant longtemps la sexualité féminine n'a pas été considérée.

Pardonne ma curiosité, on t'a demander de faire un mémoire une quelque chose sur l'un des sexes ou sur la sexualité spécifiquement?
Désolé si je suis indiscrète, je voulais juste savoir pourquoi tu as pris ce sujet.


Sinon, je suis dans tes environs mais je suis 2 ans trop jeune, sorry.
Dernière édition par Sleepless Knight le 28 mars 2015, 20:08, édité 1 fois.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4823
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 391 fois
A été aimé : 364 fois
Contact :

Re: Recherche sur l'asexualité féminine

Message par Zimou » 28 mars 2015, 19:21

l'absence d'attirance sexuel chez les hommes doit pourtant être un sujet plus intéressant que chez les femmes je trouve. dans la société, on affiche plus l'homme qui a besoin de sexe et la femme qui en a moins besoin, on montre plus souvent les hommes dans le besoin que les femmes (d'ailleurs, la plupart des journalistes pensent qu'il y a une grande majorité de femmes parmi les asexuels).
après, faire un sujet asexualité sur les femme, c'est comme faire un sujet sur la marche à pied pour les femmes. le sexe n'a juste rien à voir. ça n'a donc pas vraiment de sens de parler de l'asexualité chez les femmes.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1459
Inscription : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 189 fois
Contact :

Re: Recherche sur l'asexualité féminine

Message par Sleepless Knight » 28 mars 2015, 20:19

Zimou a écrit : après, faire un sujet asexualité sur les femme, c'est comme faire un sujet sur la marche à pied pour les femmes. le sexe n'a juste rien à voir. ça n'a donc pas vraiment de sens de parler de l'asexualité chez les femmes.
Que nenni, mon cher ami. Permettez moi de vous exposer mon point de vue.

Bien que je pense que l'asexualité chez les hommes est un sujet bien plus intéressant et intrigant. L'asexualité chez les femmes, n'est pas dépourvu d'intérêt.
Laissez-moi m'expliquer.
Voyez-vous, en prenant en compte l'avènement du féminisme et de la prise de pouvoir de la femme sur sa propre sexualité, tout deviens plus intéressant.

L'asexualité féminine devient la hantise de cette philosophie de penser. En effet, comment osent-elles cracher sur tout nos combats, dirons certaines. Les plus compréhensive diront qu'elles ont tellement intégrer les principes patriarches, qu'elles en ont perdu leurs sexualités (considéré comme dont du ciel).
Les pires diront que nous sommes un danger au combat féministe.
C'est important, car cette étude pourra montrer la face cachée du combat féministe que beaucoup ignore.
La liberté c'est le droit de faire certaines choses mais aussi le droit de ne pas être forcer.
Voilà, mon point de vue.

Mais l'asexualité masculine est plus importante et surtout ne touche pas seulement un mouvement social mais le monde entier.

Cependant, les gens ne sont pas neutres. Il ce peut que l'auteur de la requête soit une femme. Et de ce faits, ce sent plus proches et plus affecté par le combats des gens qui lui ressemble le plus.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Tamara91
Néophyte
Messages : 4
Inscription : 28 oct. 2014, 18:10

Re: Recherche sur l'asexualité féminine

Message par Tamara91 » 28 mars 2015, 20:54

Sleepless Knight, je faisais en fait référence à ce qui a été sous-entendu concernant ma démarche. En partant de ce point de vue j'expliquais que contrairement à ce qu'on dit ou ce qu'on croit de l'opinion de la société, la femme est au même niveau que l'homme dans les recherches scientifiques.

Ce que je veux dire par là c'est que quand on traite un sujet, une recherche, le but n'est pas de stigmatiser. Le nombre de sujets possible est de l'ordre de l'infini. Si on part du principe qu'il y a jugement à partir du moment où on s'intéresse à quelque chose, on n'a pas fini de se prendre la tête.

Pour répondre à Zimou, effectivement tu as raison on affiche l'homme qui a plus besoin de sexe ; pourtant on voit une évolution de l'émancipation des femmes qui a beaucoup évolué sur le plan sexuel! J'ai lu il y a quelques temps que finalement on se rend compte que les deux sexes ont des besoins équivalent, ou en tout cas que les femmes osent plus l'exprimer et vivre leurs désirs. Cependant, le sujet sur l'homme aurait, je pense, été beaucoup plus complexe et je ne suis pas sûre que cela soit dans mes cordes, la sexualité adulte ne faisant pas partie de nos enseignements... Effectivement on peut peut être comprendre plus facilement l'absence de besoin sexuel d'une femme, or il s'agit ici de l'absence du désir, qui je trouve est beaucoup plus subtil que cela. ( -> je t'invite d'ailleurs à regarder l'émission désir et plaisir passée sur Arte).

Sleepless Knight, j'avais à la base choisi un autre sujet qui posait problème. En écoutant la radio (dixit, love in Fun), j'ai repensé à des émissions que j'avais vu sur l'asexualité, par hasard. J'ai fait des petites recherches et j'ai finalement choisi de changer de sujet. Je trouvais au contraire intéressant de pouvoir différencier les hommes et les femmes mais on m'a dit de trancher. Et finalement, rencontrer des femmes est plus confortable quand on traite un sujet sur la sexualité, surtout quand on est encore étudiant. Non le sujet de la sexualité n'est pas imposé, on peut prendre tout sujet, c'est nous qui le construisons de A à Z, avec plus ou moins de libertés selon le prof.
Si tu es majeure je peux sûrement faire un entretien avec toi, si tu es d'accord.

Je ne milite pas, ce n'est pas un combat pour moi, il n'y a aucun jugement de ma part. Ce n'est pas le but de la recherche.

cassielin
Néophyte
Messages : 2
Inscription : 26 août 2015, 11:07

Re: Recherche sur l'asexualité féminine

Message par cassielin » 27 août 2015, 04:29

Je pense parfois du désir sexuel femme plus que les hommes.







______________________________
wholesale lingerie supplier
china sexy lingerie wholesale

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité