Homo-asexuelle et... sentiments confus

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
Glow
Assidu
Messages : 892
Enregistré le : 01 déc. 2013, 12:32
A aimé : 3 fois
A été aimé : 18 fois

Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par Glow » 06 janv. 2019, 15:37

Bonjour à tous et toutes,

J'ose rarement aborder le sujet, non pas que j'ai peur ou que j'ai honte, loin de là... juste que je le fais pas.
Je n'ai jamais été attirée par le sexe, ça ne m'intéresse pas, même pas du tout.
En revanche, je me sens proche de certaines femmes qui peuvent me plaire. Plaire dans le sens où j'aimerais être avec une femme dans un sens purement sentimental et romantique, En gros, sans passer par la case : sexe.
Parler de ça, me gêne, j'avoue. Je n'en ai pas honte, ni peur, mais oui, plutôt de la gêne.
Je ne pense pas être quelqu'un de timide. Je parle facilement à tout le monde même si on me qualifie au 1er abord de quelqu'un de plutôt "mystérieux". C'est aussi cette partie mystérieuse qui fait que j'attire pas mal de monde d'ailleurs, homme et femme.
Mais je sais depuis très longtemps qu'il ne se passera jamais rien avec un homme. C'est juste pas possible.
Avec les femmes, oui je pourrais mais... blocage... même si j'ai eu pas mal d' "occasions", je n'ai pas pu (ou su) franchir le pas.
C'est peut-être par "peur" aussi que l'autre voudrait aller plus loin, je n'en sais rien.
Dans tous les cas, c'est à la fois clair dans mon orientation et plutôt confus dans mon "un pas avant, deux pas en arrière".
Je suis pas une célibataire désespérée loin de là, mais c'est peut-être la seule fois (ici même) où j'ai pu mettre des mots sur mon ressenti et mon histoire.
Je ne cherche pas de réponse, mais si quelqu'un se retrouve dans ce que je dis... je veux bien lire :-)
Il y a des jours AVEC
et des jours SANS,
et les jours SANS,
faut faire AVEC !

Image

fiffi
Avenator
Messages : 1688
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 471 fois
A été aimé : 253 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par fiffi » 07 janv. 2019, 00:17

Je crois qu' on est plusieurs à avoir ce ressenti ; en tout cas , je me retrouve dans ce que tu dis .

Pour moi , le genre d' une personne n' est pas important : ce qui compte se sont les sentiments que j' éprouve pour cette personne . Comme toi , je ne franchis plus le pas ; je n' ai ni l ' envie ni l' attirance pour la case " sexe " . Je resterais sans doute célibataire toute ma vie mais ça ne me gêne pas .

je n' ai pas de réponse non plus ; je ne sais pas pourquoi je ne peux pas faire de compromission . Cependant c' est clair pour moi : j' ai une attirance romantique mais pas sexuelle .

Avatar du membre
Glow
Assidu
Messages : 892
Enregistré le : 01 déc. 2013, 12:32
A aimé : 3 fois
A été aimé : 18 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par Glow » 07 janv. 2019, 10:29

Merci fiffi pour ta réponse même si tout comme moi, tu n'as pas de réponse.
Je me sens moins seule dans ce "ressenti" assez étrange mais ta dernière phrase résume tout : attirance romantique mais pas sexuelle.
Dans ce monde si sexualisé ce n'est vraiment pas évident de ne pas paraître un extra-terrestre venu tout droit d'une planète inconnue !
Mais bon, ça, je m'en fiche pas mal !
Il y a des jours AVEC
et des jours SANS,
et les jours SANS,
faut faire AVEC !

Image

Avatar du membre
dawnofthedove
Adepte
Messages : 175
Enregistré le : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 34 fois
A été aimé : 58 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par dawnofthedove » 10 janv. 2019, 01:39

Hello! Je me reconnais la dedans aussi. Je peux avoir une ambiguïté qui pourrait (ou pas) se transformer en sentiments (donc je suis romantique grise). La tendresse m'intéresse et même parfois me manque. Le reste à tendance à me bloquer, les odeurs, les fluides, je ne peux pas me projeter. Et la pénétration, c'est never, no trespassing, no way.
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Avatar du membre
Glow
Assidu
Messages : 892
Enregistré le : 01 déc. 2013, 12:32
A aimé : 3 fois
A été aimé : 18 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par Glow » 12 janv. 2019, 13:34

dawnofthedove a écrit :
10 janv. 2019, 01:39
Hello! Je me reconnais la dedans aussi. Je peux avoir une ambiguïté qui pourrait (ou pas) se transformer en sentiments (donc je suis romantique grise). La tendresse m'intéresse et même parfois me manque. Le reste à tendance à me bloquer, les odeurs, les fluides, je ne peux pas me projeter. Et la pénétration, c'est never, no trespassing, no way.
Merci pour ton message et ton témoignage.
J'apprécie tout particulièrement tes messages que j'ai pu lire au sein de divers topics, à la fois plein d'humour et sincères !
Oui ça se ressent :woke:
Il y a des jours AVEC
et des jours SANS,
et les jours SANS,
faut faire AVEC !

Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités