Assexuelle ou pas la bonne personne ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Manue
Membre junior
Messages : 10
Inscription : 12 août 2018, 19:16
A été aimé : 1 fois

Assexuelle ou pas la bonne personne ?

Message par Manue » 12 août 2018, 21:45

Bonjour,
J'ai 18 ans et ça fait deux ans maintenant que je suis avec mon homme qui est ma première histoire d'amour.
Je me suis toujours posée des questions sur le fait que je ne tombais pas amoureuse alors que tout le monde autour de moi l'était. Faut dire que ça n'était pas simple, je suis haut potentiel (ou surdouée si vous préférez) ce qui est apparemment un facteur d'attirence à problème et a différences donc peut-être que ça explique beaucoup... Disons que je n'avais pas vraiment d'ami enfin si mais jamais avec moins de 20 ans de différence d'âge et puis il était rares. Bref je me posais pas mal de questions.
Puis un jour panique : mon meilleur ami (40 ans de différence) ose enfin (je m'en doutais) m'avouer que je l'attire mais qu'on allait oublié. Ça a bouillonne dans ma tête, un homme de 40 ans de plus, mon meilleur ami, moi je croyais l'aimer comme on aime un très bon ami enfin bref. Apres réflexion non je continue à croire que je ne l'aime pas et puis de toute façon ça n'est pas possible. Je ne sais pas pourquoi l'idée de ne plus le revoir ne met pas passée par la tête, c'était évident qu'on allait se voir le plus possible. Bon très vite je me suis rendu compte que je l'aimais et puis que c'était comme ça, on allait pas rester bêtement à s'empêcher de s'aimer. C'est à ce moment là aussi ou j'ai compris que je l'aimais depuis longtemps en fait je crois que nous sommes tombés sous le charme l'un de l'autre au même moment a en croire mon comportement.
Bon donc déjà je peux tomber amoureuse de quelqu'un et comme je le présentais je suis hétéro. C'était déjà une avancée mais bon je ne me voyais pas géronto en fin de compte je pense plutôt être sapio. Donc tout va bien. Une histoire d'amour secrète, passionné et intense commence. (Prenez un haut potentiel seul et regardez ce que ça donne, mettez s'en un deuxième et vous comprendrez ce que j'appelle intense.)
Un jour (il a du attendre longtemps), je commence à découvrir le sexe. Et voilà que me doute reviennent : ça me laisse pas de marbre mais bon pas loin. Je suis quelqu'un de très tactile au point que j'arrive parfois à l'agacer un peu alors que lui aussi l'ai beaucoup. J'ai donc toujours besoin de le toucher quand je suis en sa présence, toujours un contact qui peut être très léger mais avec une forte attention enfin je ne sais pas comment l'exprimer. Le contact physique peut aussi être remplacé par un contact que je qualifierais de verbal, d'intellectuel. En somme par une bonne grosse discussion. Et puis voilà que je découvre avec curiosité le sexe... Oh j'en avais bien entendu parler vous savez bien ce qu'on en dit mais moi voilà ça ne me fait rien d'extraordinaire. Oh c'est bien agréable mais c'est plus le moment ensemble ou plus rien existe ou nous sommes l'un contre l'autre qui l'est. En soi l'ACT n'est pas désagréable mais il faut un câlin, un baiser, une bonne discussion... Et puis je ne pars pas comme je "devrais" le faire ou alors je n'ai rien compris à tout ce qui m'a été raconter... Souvent je pense à autre chose (Mais ça c'est l'histoire de ma vie je crois que si je ne suis pas entrain de lire ou de débattre (et encore) je pense à autre chose (même quand je pense je trouve le moyen d'avoir parfois une autre réflexion en parallèle).) bon alors vu que je comprends un minimum le principe j'attends que l'action en cours soit finie (en l'écourtant quand-même) si j'ai envie qu'il prenne par à mes pensées. Bref je me demande si je ne suis pas assexuelle mais en même temps je ne trouve pas le sexe désagréable (quoique ça m'arrive parfois) il peut m'arriver d'en avoir même envie mais comme j'aurais envie d'un câlin ou d'un bisou. Mais peut-être est-ce qu'il n'est pas le bon partenaire sexuel pour moi bien que pour tout ce qui est platonique je ne vois que lui 😍😍😍. Ça me fait un peu penser a Sartre et Beauvoir... Bref je ne sais plus en j'en suis.

Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2267
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : aime être tutoyé ;)
A aimé : 404 fois
A été aimé : 410 fois

Re: Assexuelle ou pas la bonne personne ?

Message par clotaire » 12 août 2018, 22:19

Ben je maintiens ma réponse de l'autre topic ;-) C'est quand même une belle histoire, c'est vrai que la différence d'âge n'est pas chose courante, mais si tu te sens bien… Il ne faut pas culpabiliser de ne pas avoir l'impression de correspondre à un stéréotype, à ce niveau là…

Manue
Membre junior
Messages : 10
Inscription : 12 août 2018, 19:16
A été aimé : 1 fois

Re: Assexuelle ou pas la bonne personne ?

Message par Manue » 12 août 2018, 22:30

Merci Clotaire, c'est dur mais on fini par s'y faire. Mais bon pour l'instant on se cache, va bien falloir qu'on arrête un jour.
Ta réponse de l'autre topic tu peux m'indiquer où elle se trouve (quel topic) ?

fiffi
Avant-gardiste
Messages : 1291
Inscription : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 324 fois
A été aimé : 181 fois

Re: Assexuelle ou pas la bonne personne ?

Message par fiffi » 12 août 2018, 22:56

Je crois que Clotaire t' as répondue sur ton topic de présentation .

Une aussi grande différence d' àge n' est pas courante mais si vous vous aimés , c' est l' essentiel . Etre A ne veut pas forcément dire qu' on trouve le sexe désagréable , juste qu' on ne ressent pas d' attirance pour l' acte sexuel . Il faudrait que tu te poses la question : tu penses que ta relation serait platonique , idéalement, uniquement avec une seule personne ou tu imagines pouvoir avoir d' autres genres de relations avec d' autres personnes ?
C' est toi seule qui peux connaitre ton ressenti et savoir si tu es A ou non .

Manue
Membre junior
Messages : 10
Inscription : 12 août 2018, 19:16
A été aimé : 1 fois

Re: Assexuelle ou pas la bonne personne ?

Message par Manue » 12 août 2018, 23:39

Ah oui merci 😊
J'y ai déjà réfléchie et je crois que notre situation me convient, bien qu'il est mon côté curieux qui me dit "Oui mais peut-être...".
Mon idéal est celui du couple libre donc un couple platonique ou non mais amoureux où chacun fait exactement ce qu'il veut et seulement cela. Idéal purement théorique.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités