Questions sur l'asexualité et le romantisme

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Adeleka
Membre junior
Messages : 5
Enregistré le : 19 juil. 2018, 23:37
Localisation : Besancon
Pronom : Elle
A été aimé : 3 fois

Questions sur l'asexualité et le romantisme

Message par Adeleka » 20 juil. 2018, 11:22

Bonjour !

J'ai 18 ans et je viens de me découvrir asexuelle à la suite d'une relation amoureuse très compliquée dont je viens de sortir. L'asexualité me correspond tout à fait, mais c'est encore une notion qu'avec mon peu d'expérience et ma jeunesse j'ai du mal à appréhender, et à comprendre entièrement. Aven m'a semblé être un super endroit ou en parler, d'autant que la communauté à l'air très soudée et basée sur l'entraide. Je poste donc, en espérant que certains qui passeraient par là auraient l'amabilité de me répondre.
Le problème qui se pose en ce moment dans ma vie romantique est qu'une personne me plait beaucoup, et ce sentiment est partagé. On est sorti ensemble très peu de temps après que je casse avec mon ancienne relation. Seulement j'ai beaucoup de mal à vouloir l'embrasser, je n'en ai pas envie, je peux lui faire des câlins et encore très rarement. Lui n'est pas asexuel il a donc du mal à comprendre, d'autant que je repousse toutes les marques d'affection qu'il peut me donner, ce qui n'était absolument pas le cas dans mon ancienne relation. Je voulais savoir si le fait que je repousse la plupart des contacts physiques avec lui peut faire partie d'une forme d'asexualité, ou alors trouve carrément une explication dans autre chose (peut être que malgré mes sentiments je ne suis pas encore prête à entrer dans une nouvelle relation, je ne sais pas). Le début de la vie sentimentale et sexuelle peut être déjà assez compliquée à mon âge, mais alors lorsqu'on se découvre asexuel, il est vrai que l'on se pose encore plus de questions. J'espère pouvoir compter sur ce forum (idée de génie, merci David Jay) pour éventuellement apporter des réponses à mes questions...Merci à tous

Avatar du membre
Saya#
Aspirant
Messages : 34
Enregistré le : 19 nov. 2017, 12:31
Localisation : Lille
A aimé : 3 fois
A été aimé : 6 fois

Re: Questions sur l'asexualité et le romantisme

Message par Saya# » 20 juil. 2018, 12:15

Bienvenue Adeleka !

Tu as tout à fait raison, Aven est un super endroit :p

Tu dis que tu es jeune, quel âge as-tu ? En tout cas, si tu viens de te découvrir asexuelle, c'est tout à fait normal que tu te poses des questions :) Il ne faut pas brusquer les choses et prendre le temps de réfléchir à ce que tu ressens, et ce dont tu as envie. Pour ce qui est de comprendre la notion d'asexualité, chacun peut l'appréhender un peu différemment et, comme tu le découvriras, le spectre de l'asexualité est très large (il doit y avoir un post quelque part qui reprend les définitions d'ailleurs).

J'ai aussi l'impression que même si tu dis que tu t'es découverte asexuelle, tu n'en es pas encore totalement sûre (en tout cas, tu n'es pas certaine que ce soit à cause de ça que tu refuses les contacts avec ton copain.) La définition de l'asexualité est bien l'absence d'attirance sexuelle, dont il est possible que tu le soit, mais il n'y a que toi pour en être sûre :)

Concernant ton copain, malheureusement, beaucoup de sexuels ont du mal à comprendre ce qu'on peut ressentir... Pour le coup, étant une éternelle célibataire, je n'ai pas vraiment de conseils, d'autres sauront mieux t'aiguiller que moi^^

Encore bienvenue !

Avatar du membre
Alban
Ace Creed
Messages : 2308
Enregistré le : 06 mai 2009, 18:46
Localisation : Nord
A aimé : 104 fois
A été aimé : 131 fois

Re: Questions sur l'asexualité et le romantisme

Message par Alban » 20 juil. 2018, 12:48

Bienvenue Adeleka ! :)
Saya# a écrit :
20 juil. 2018, 12:15
Tu dis que tu es jeune, quel âge as-tu ?
Je pense que si on lit bien sa présentation, elle a donné son âge :
Adeleka a écrit :
20 juil. 2018, 11:22
J'ai 18 ans et je viens de me découvrir asexuelle
Mais ce n'est pas grave Saya# :lol: :bise:
Les anges d'aujourd'hui, ce sont tous ceux qui s'intéressent aux autres avant de s'intéresser à eux-mêmes.

Avatar du membre
Saya#
Aspirant
Messages : 34
Enregistré le : 19 nov. 2017, 12:31
Localisation : Lille
A aimé : 3 fois
A été aimé : 6 fois

Re: Questions sur l'asexualité et le romantisme

Message par Saya# » 20 juil. 2018, 13:27

C'est vendredi, ça excuse tout :p

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2018
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 157 fois
A été aimé : 462 fois

Re: Questions sur l'asexualité et le romantisme

Message par didou » 20 juil. 2018, 15:15

Adeleka a écrit :
20 juil. 2018, 11:22
[...]Seulement j'ai beaucoup de mal à vouloir l'embrasser, je n'en ai pas envie, je peux lui faire des câlins et encore très rarement. Lui n'est pas asexuel il a donc du mal à comprendre, d'autant que je repousse toutes les marques d'affection qu'il peut me donner, ce qui n'était absolument pas le cas dans mon ancienne relation. Je voulais savoir si le fait que je repousse la plupart des contacts physiques avec lui peut faire partie d'une forme d'asexualité [...]
Indépendamment du fait que tu sois asexuelle, il semble qu'il y ait, selon tes dires, quelque chose de différent entre tes 2 relations. Tu repousses les marques d'affection de ton nouvel ami mais ce n'était pas le cas avec ton ancien. Est-ce que ta précédente relation t'a "refroidie" ? Peut-être que cette attitude, pour le moment, provient de ton ancienne relation encore a priori récente mise en perspective avec la nouvelle que tu viens de débuter.
Ou alors, c'est que depuis ta "découverte" de ton asexualité, c'est toi qui a changé dans ta relation avec le couple. C'est toi seule qui pourra répondre à ça.

Sinon, pour ce qui est de ta question
Adeleka a écrit :
20 juil. 2018, 11:22
Je voulais savoir si le fait que je repousse la plupart des contacts physiques avec lui peut faire partie d'une forme d'asexualité
Certaines personnes A ont effectivement une réticence aux contacts physiques (à différents degrés). Alors est-ce le cas pour toi, difficile à dire comme ça.

Alors, ensuite, pour ce qui est du fait que ton copain ait du mal à comprendre ton asexualité, il ne faut pas lui en vouloir, c'est quand même assez surprenant pour les gens. Il faut que tu lui expliques. Tu peux lui faire lire des choses ici. Des couples A/S ça existe, donc rien n'est mort, mais il faut que les deux sachent à quoi s'attendre dans une telle vie en commun. Sachant que, comme dans tout couple, il est possible de faire des concessions chaque côté par amour.
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2592
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 488 fois
A été aimé : 481 fois

Re: Questions sur l'asexualité et le romantisme

Message par clotaire » 20 juil. 2018, 15:26

Bienvenue Adeleka :-)

Comme dit didou, la différence de comportement sensuel entre tes deux relations pose question. Y a-t-il chez lui un comportement qui te stresse, qui fait que tu ne te sens pas totalement à l'aise ou en confiance ?

Adeleka
Membre junior
Messages : 5
Enregistré le : 19 juil. 2018, 23:37
Localisation : Besancon
Pronom : Elle
A été aimé : 3 fois

Re: Questions sur l'asexualité et le romantisme

Message par Adeleka » 20 juil. 2018, 23:43

Merci de me répondre en tout cas, je sais que c'est un sujet assez flou. Clotaire, non rien ne perturbe particulièrement, mais comme le fait remarquer Didou, c'est peut être parce que je ne suis pas encore sortie de mon ancienne relation que cela me fait ça, car je ne pense pas faire partie des asexuels qui ont du mal avec le contact physique. Et oui pour ce qui est du cas de la compréhension je ne lui en veux pas, je conçois que ce soit difficile à appréhender et j'espère que cela marchera tout de même. Saya, oui justement je cherchais à comprendre ce spectre de l'asexualité, savoir ou je me situe, je vais essayer de le chercher dans les posts. Merci beaucoup en tout cas je suis un peu plus éclairée : )

fiffi
Avenator
Messages : 1576
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 438 fois
A été aimé : 238 fois

Re: Questions sur l'asexualité et le romantisme

Message par fiffi » 21 juil. 2018, 00:01

Bienvenue Adeleka ,

il y a des périodes ou on ne sent pas capable de débuter une relation amoureuse . Le fait que tu viennes de rompre et de découvrir ton asexualité ne favorise pas forcément une nouvelle histoire d' amour .
Certains A sont tactiles , d' autres non mais si tu es stressée , que tu ne te sentes pas totalement en confiance , tu n' auras pas envie de faire un calin . Il faut aussi que tu fasses le deuil de ton ancienne relation .

Je te souhaite de trouver des réponses à tes questions .

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités