Asexualité et vêtements

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Ramón

Re: Asexualité et vêtements

Message par Ramón » 31 mars 2018, 10:32

Well sophe, and now for something completely different XD


Si vous connaissez des chaussures dont la semelle tient, je suis preneur, mes Cat et même des Doc ne tiennent plus la route aussi longtemps.

sophe52
Affable
Messages : 134
Inscription : 28 avr. 2016, 19:26
A aimé : 84 fois
A été aimé : 33 fois

Re: Asexualité et vêtements

Message par sophe52 » 31 mars 2018, 15:14

Bon, alors, trouver des kickers "classiques" est encore possible en 40 (mais c'est vrai que celles qui sont du 34 ont des couleurs plus chouettes ! ).
Une fois, une vendeuse m'a dit qu'on pouvait s'en procurer plus rapidement ... en septembre, au moment de la rentrée : plus de demandes.
Après, les magasins ne s'approvisionnent plus.
Et c'est toujours une petite centaine d'euros.

Mais ne me parle pas de trancher bras et pieds m'enfin, c'est dangereux :
:D :D :D

Avatar de l’utilisateur
didou
Atrix Revolutions
Messages : 1976
Inscription : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 152 fois
A été aimé : 450 fois

Re: Asexualité et vêtements

Message par didou » 31 mars 2018, 23:17

sophe52 a écrit :
31 mars 2018, 15:14
Bon, alors, trouver des kickers "classiques" est encore possible en 40 (mais c'est vrai que celles qui sont du 34 ont des couleurs plus chouettes ! ).
M'enfin... Je ne vais rentrer que la moitié du pied :? Il y a 10 ans on trouvait encore des pointures raisonnables. Je ne sais pas ce qui a poussé la marque à restreindre les pointures qu'elle fait :?
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar de l’utilisateur
Arianou
Affranchi
Messages : 458
Inscription : 01 nov. 2016, 22:07
Localisation : Lyon
A aimé : 49 fois
A été aimé : 73 fois

Re: Asexualité et vêtements

Message par Arianou » 01 avr. 2018, 00:17

Vous êtes jaloux de mes kickers? Une fois j'ai eu une réflexion au boulot comme quoi je suis encore une enfant car je met des kickers. ;)

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenator
Messages : 1557
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 399 fois
A été aimé : 419 fois

Re: Asexualité et vêtements

Message par PassionA » 01 avr. 2018, 13:54

Arianou a écrit :
01 avr. 2018, 00:17
Vous êtes jaloux de mes kickers? Une fois j'ai eu une réflexion au boulot comme quoi je suis encore une enfant car je met des kickers. ;)
En tout cas il faut des pieds d'enfants :)

sophe52
Affable
Messages : 134
Inscription : 28 avr. 2016, 19:26
A aimé : 84 fois
A été aimé : 33 fois

Re: Asexualité et vêtements

Message par sophe52 » 01 avr. 2018, 20:13

didou a écrit :
31 mars 2018, 23:17
M'enfin... Je ne vais rentrer que la moitié du pied
Ah, ah, ben oui, jme doute... Hélàs, je n'est pas de plan kickers pour les grands pieds !! :?

Avatar de l’utilisateur
didou
Atrix Revolutions
Messages : 1976
Inscription : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 152 fois
A été aimé : 450 fois

Re: Asexualité et vêtements

Message par didou » 01 avr. 2018, 22:06

Arianou a écrit :
01 avr. 2018, 00:17
Vous êtes jaloux de mes kickers? Une fois j'ai eu une réflexion au boulot comme quoi je suis encore une enfant car je met des kickers. ;)
:lol: :lol:
J'ai eu la même. Ce à quoi j'ai répondu "oui" :twisted:
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar de l’utilisateur
Arianou
Affranchi
Messages : 458
Inscription : 01 nov. 2016, 22:07
Localisation : Lyon
A aimé : 49 fois
A été aimé : 73 fois

Re: Asexualité et vêtements

Message par Arianou » 01 avr. 2018, 22:55

Didou, moi j'ai répondu : Mais euh....
Image

sophe52
Affable
Messages : 134
Inscription : 28 avr. 2016, 19:26
A aimé : 84 fois
A été aimé : 33 fois

Re: Asexualité et vêtements

Message par sophe52 » 01 avr. 2018, 23:51

:D Mais alors, on fait cette réflexion à tous les porteurs de Kickers adultes !!?? :D :D

Avatar de l’utilisateur
dawnofthedove
Affable
Messages : 137
Inscription : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 27 fois
A été aimé : 41 fois

Re: Asexualité et vêtements

Message par dawnofthedove » 10 avr. 2018, 22:08

Coucou!
Je pense comme beaucoup que ça n'a rien à voir avec notre schmilblick, mais je suis pudique oui. Et j'aime aussi m'habiller fifille. Fifille confort frileuse. La lingerie c'est joli, mais je préfère opter pour les sous-vêtements qui tiennent ce qu'il y a à tenir de préférence sans gratter. Et j'ai une position de principe contre les talons hauts, instruments de torture inventé par le patriarcat pour asservir les femmes. Mon sens de la mode va contre cet adage masochiste selon lequel il fait souffrir pour être belle.
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Iseuth8
Membre junior
Messages : 7
Inscription : 10 avr. 2018, 22:13
A été aimé : 2 fois

Re: Asexualité et vêtements

Message par Iseuth8 » 10 avr. 2018, 23:18

Je pense au contraire que cela à une influence dans mon cas. Avant je m'habillais plus féminine. Les fringues avaient de l'importance. Maintenant je pense plus pratique et utilitaire. Forcément j'ai pas envie de susciter du désir chez l'autre car je n'ai pas envie d'y répondre. Autant éviter les problèmes! Quand je pense au temps que je perdais en futilité...

Avatar de l’utilisateur
Mazzam
Membre
Messages : 16
Inscription : 02 mars 2017, 01:02
Pronom : Elle
A aimé : 122 fois
A été aimé : 16 fois
Contact :

Re: Asexualité et vêtements

Message par Mazzam » 15 avr. 2018, 22:03

Bonsoir... (je reviens d'entre les morts)(ça va, vous ?)

Sujet intéressant. Dit comme ça, ça a l'air d'être un énorme raccourci que de supposer que notre asexualité peut avoir un impact sur notre façon de s'habiller, ça semble assez improbable...
Mais je pense que le véritable questionnement de Lula7 repose sur nos capacités / envies de séduire en tant qu'asexuels : au-delà de nos goûts respectifs et de notre intérêt pour la mode ou plus modestement pour notre tenue vestimentaire, notre asexualité ne nous pousse-t-elle pas à réviser nos ambitions en matière d'habillement ? Cherche-t-on à séduire malgré tout à travers notre apparence quand on est ace ?

Je ne pense pas que ce soit lié à l'asexualité directement mais plutôt, comme l'ont dit d'autres précédemment, à nos traits de caractère. Il y a des gens mal dans leur peau qui auront tendance à se cacher sous plusieurs couches de vêtements, d'autres qui rayonneront davantage sous des tissus légers, colorés ou neutres... Ça dépend de chacun.
Mais reprécisons une chose, notamment en ce qui concerne la gent féminine : malheureusement, on nous reproche trop souvent des intentions que nous n'avons pas selon notre façon de nous habiller. Je me souviendrai toute ma vie des quelques crétins qui m'ont insultée sur le vieux port de La Rochelle parce que j'étais en short, en plein été. ("C'est pas un peu court, mademoiselle ?"...) Il faisait juste chaud, et j'aime juste les shorts. Mais d'autres y ont vu un autre message. Alors bon, entre ce qu'on véhicule, consciemment ou non, et ce que les autres interprètent, il y a souvent un vaste fossé...
A l'époque, je me considérais déjà comme asexuelle. Evidemment, je n'avais aucunement l'intention d'émoustiller qui que ce soit avec ma tenue, et je pense que la plupart des filles S sont dans le même état d'esprit que moi. La sexualité ne passe pas obligatoirement par les vêtements, et je pense que ce serait inquiétant si l'on pouvait déterminer la sexualité d'une personne (ou ses intentions) rien qu'à son apparence physique...

Ensuite, pour ce qui est de séduire, (en dehors de la sexualité donc) il y a peut-être aussi une nuance à faire entre les romantiques et aromantiques.
Pour ma part, je suis dans la première catégorie, et c'est vrai que j'essaie de faire en sorte d'avoir fière allure si je pense croiser quelqu'un d'important pour moi, un crush par exemple. C'est sans doute une forme de séduction, bien qu'en priorité, je fasse en sorte de me plaire à moi-même. Qu'en est-il pour les aro ? Je ne sais pas du tout ! :) (Ça pourrait être intéressant d'avoir votre point de vue !) Je suppose que s'ils ne sont pas dans une approche de séduction romantique, ils peuvent l'être dans d'autres domaines... (S'habiller classe pour un entretien d'embauche, c'est aussi une forme de séduction)

Sinon, pour terminer, et + terre à terre : Lula, tu dis détester la lingerie "aguicheuse", c'est drôle, parce qu'il y a plein de pièces que j'aime dans la lingerie sexy, bien que je sois ace. Mais c'est purement esthétique... leur connotation érotique ne m'atteint pas. Je suis juste là, à me dire naïvement "wouah, c tro bo, ya du noir et des ficelles partout lol"

Et sinon, c'est pas vraiment intéressant mais je m'habille avec très peu de couleurs (toujours des couleurs sombres, comme le bordeaux ou le kaki)(parfois, je fais des petites folies et je fais péter du camel), mais la plupart du temps, je suis en noir. Parce que j'aime bien le noir. Parce que j'aime bien être discrète aussi, sans doute... malgré mon mètre 77. Et je ne porte que des Docs. Noires, elles aussi. En somme, visuellement, je ne suis pas très solaire !

Bon voilà, j'ai assez raconté ma vie, excusez-moi.
A vous !
Image

Avatar de l’utilisateur
Puddi Puddi
Affilié
Messages : 290
Inscription : 25 janv. 2017, 11:33
Pronom : Klaatu verata nicto
A aimé : 19 fois
A été aimé : 122 fois

Re: Asexualité et vêtements

Message par Puddi Puddi » 15 avr. 2018, 22:57

Nope,

Image

Asexualité et vêtements sont deux variables très distinctes dans ma tête.
Quand j'ai découvert mon asexualité, mes habitudes vestimentaires n'ont pas bougé d'un pouce

Je suis assez schizophrène en matière de vêtements : je vais avoir des périodes très girly (mini-jupes, chemisier, maquillage) puis boyish (jeans taille haute, T-shirt d'un groupe de rock, pas de maquillage), puis androgyne (blazer maquillage t-shirt groupe de rock, et autres combinaisonsde vêtements possibles)
La seule constante dans tout ça est que je soigne ma présentation.

Ce n'est pas moi qui le dit mais les gens, j'ai mon propre style, old school parce que je m'habille beaucoup dans les friperies. J'ai du mal moi-même à le définir, parce que quand je vois une fringue sur quequ'un, dans la rue, dans un clip ou dans un film, si elle me plaît, je vais vouloir l'ajouter à ma garde-robe, même si elle est portée par un homme.
Par exemple, j'ai cherché pendant longtemps une blouse similaire à celle que porte Prince dans Purple Rain, j'ai un blazer similaire à la veste que porte Daniel Day-Lewis à une cérémonie des Oscars, etc.
Dernière édition par Puddi Puddi le 15 avr. 2018, 23:15, édité 1 fois.
Marre d'être un pudding, je suis un Veaudelune maintenant ^^
Doctorante en mindfuck, amatrice de syntâches ^^

Image

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenator
Messages : 1557
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 399 fois
A été aimé : 419 fois

Re: Asexualité et vêtements

Message par PassionA » 15 avr. 2018, 23:12

Bof, moi non je n'ai pas la fibre pour ça. Il n'y a aucun vêtement qui me plaise vraiment et je n'ai pas du tout l'envie de faire des efforts particuliers en matière d'habillage - juste des trucs propres et simples quoi. Pareil quand je regarde les autres, le look n'est pas une variable qui m'atteint beaucoup (à moins vraiment quelqu'un de sale). J'ai surtout des vêtements sombres, amples, et à capuche.

drole2bete
Aspirant
Messages : 46
Inscription : 06 sept. 2017, 23:26
A aimé : 10 fois
A été aimé : 7 fois

Re: Asexualité et vêtements

Message par drole2bete » 07 mai 2018, 11:13

Le sujet m'intéresse bien: se questionner sur le lien Asexualité et vêtements.

vêtements: pièce de matière (tissus, cuire) qui a une fonction de protéger le corps des conditions extérieurs et sert aussi à marquer une sorte d'identification (de clan, caste, si on est marié ou pas, enfant ou en âge de procréer (je pense à des tribus primitives, symbolique de collier de couleur différents ou de coiffure différente selon), à mettre en valeur des parties de son corps que l'on aime ou au contraire à les cacher).

notre société a crée des jugements de valeurs vêtement de noble mieux apprécié que des vêtements de pouilleux, femme séduisante vêtement qui l'a met en valeur plus que des femmes dans des sacs à patate. (j'exagère beaucoup c'est pour bien me faire comprendre). système de la mode. femme objet ou femme pouvoir....

Bref, en tant qu'asexuelle, je me rends pas très bien compte de l'effet de tel vêtement ou de l'autre vêtement sur mon corps, de l'aspect séduisant ou pas que je peux renvoyer (sachant que ce n'est pas mon but). Souvent c'est les copines qui m'offrent des vêtements qui me vont bien ou je me fais conseiller quand c'est possible par elle ou par des mecs aussi. et puis je vois comment je me sens la dedans, si j'éprouve du plaisir à porter ou pas ou si je n'arrive pas à ressentir quelque chose. je prends ou je laisse suivant ce sentiment. il y a des moments où ça me parait plus facile pour choisir et puis d'autre je suis dans le flou total.

Des fois quand je vois des personnes rayonnantes où on les sent bien dans leur habit, ça me donne moi aussi envie de faire attention un peu plus à ce que je mets. parfois je m'en fiche complètement. peut être même je fais aussi un rejet du regard sexué de la société en ne portant rien de féminin.
Parfois aussi, il se passe des rencontres magiques avec des habits, des habits qui se posent parfaitement sur ces formes et on se sent bien. c'est rare mais ça arrive.
Parfois on kiffe des habits parce que simplement esthétiquement c'est joli à voir et on ne se projette pas forcément dedans.

la question du vêtement renvoie, pour moi à la question de la séduction sauf si on regarde un vêtement par son côté artistique.
et le sujet de la séduction est un bien vaste sujet...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités