Explications loufoque de l'asexualité.

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Némésis
Amibe
Messages : 97
Inscription : 06 oct. 2017, 04:09
A aimé : 117 fois
A été aimé : 22 fois

Explications loufoque de l'asexualité.

Message par Némésis » 10 oct. 2017, 18:22

Bonjour, j'aimerai savoir l'explication la plus bizarre que vous avez entendu ou inventer pour expliquer votre asexualité avant de savoir ce qu'est vraiment l'asexualité.

Moi j'ai eu une phase ou je croyais que si aucun humain ne m’intéresse, c'est parce que je suis au extra-terrestre. C'est bizarre, mais je venais de voir la série Star-Crossed dans laquelle des extra-terrestres s'écrasent sur terre et son regroupé dans une zone spécial. Cependant, le gouvernement décide de laisser certains ados extra-terrestres aller au lycée et 2 couples mixte se forment. Je me suis donc dit que mon âme-soeur m'attendait probablement sur une autre planète. Ça n'a pas durer plus d'un mois mais quand même... vous avez mieux (ou pire)?
Némésis, déesse de la juste colère et de la vengeance :)

Avatar de l’utilisateur
OliviaSmith
Affable
Messages : 142
Inscription : 05 oct. 2017, 00:00
Localisation : Quelque part entre Tours et Bordeaux, entre le centre et la côte, entre ma vie et mes rêves...
A aimé : 40 fois
A été aimé : 39 fois

Re: Explications loufoque de l'asexualité.

Message par OliviaSmith » 10 oct. 2017, 18:41

Des fois je me la joue psychologue/philosophe quand l'asexualité est un sujet mentionné, car au fond, qu'est-ce que l'asexualité? N'est-ce pas juste une représentation à but uniformisante, souhaitant inscrire une utilité à tout membre de la société? Peut on dire que l'asexuel est utile? Plutot, est-il possible qu'il soit différent? MMh... Cette question mérite réflexion.
Bref, il est fort à parié que l'asexuel se complaise dans son asexualité, ce n'est d'ailleurs, à mon humble avis, pas une raison valable pour y porter un jugement, puisque cela ne semble concerner que lui/elle, n'est-il pas?

Je peux continuer pendant des heures!
C'est pas tant une explication, c'est seulement ma manière de dire que je trouve souvent que les gens ont des avis bien stupides sur l'asexualité.. Généralement, le message passe assez bien!
AVEN-ace day!

(Tu l'as? Have a nice day/AVEN-ace day! :p )

Avatar de l’utilisateur
Grignoteuse de bouquins
Associé
Messages : 644
Inscription : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle
A aimé : 280 fois
A été aimé : 95 fois

Re: Explications loufoque de l'asexualité.

Message par Grignoteuse de bouquins » 10 oct. 2017, 19:34

J ai vu une interview americaine ou anglaise comme quoi l'asexualité serait une "mode" passive . Bah ya du chemin a faire pour qu'une orientation devienne une mode 😂
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar de l’utilisateur
Némésis
Amibe
Messages : 97
Inscription : 06 oct. 2017, 04:09
A aimé : 117 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Explications loufoque de l'asexualité.

Message par Némésis » 10 oct. 2017, 23:15

Oui et on est pas les seules : ma mère, qui est ouverte d'esprit avait oublier le terme pansexualité et on a vu une émission dans laquelle une personne l'était peut-être (je me rappelle plus laquelle) et elle m'a demander le terme en disant (c'est quoi la nouvelle mode...tu sais y peuvent aimer n'importe qui les hommes les femmes, plus que la bisexualité.) mais ce n'était en mal. c'est juste drôle quand on y pense en fait.
Némésis, déesse de la juste colère et de la vengeance :)

Ramón

Re: Explications loufoque de l'asexualité.

Message par Ramón » 11 oct. 2017, 09:42

J'ai tendance à dire que je suis beaucoup trop bien pour qu'une personne mérite que je m'offre à elle, ça permet de mettre un froid direct à d'éventuelles personnes avec désirs d'envahir la sphère intime :P

Avatar de l’utilisateur
Némésis
Amibe
Messages : 97
Inscription : 06 oct. 2017, 04:09
A aimé : 117 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Explications loufoque de l'asexualité.

Message par Némésis » 11 oct. 2017, 14:35

Oui et ça le mérite d'être clair!
Némésis, déesse de la juste colère et de la vengeance :)

ziggy_stardust
Aspirant
Messages : 39
Inscription : 25 juil. 2015, 23:19
A été aimé : 3 fois

Re: Explications loufoque de l'asexualité.

Message par ziggy_stardust » 15 oct. 2017, 11:18

Hmm, pourquoi finalement chercher une explication à l'asexualité ? Quel est le but ?

Avatar de l’utilisateur
Némésis
Amibe
Messages : 97
Inscription : 06 oct. 2017, 04:09
A aimé : 117 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Explications loufoque de l'asexualité.

Message par Némésis » 15 oct. 2017, 21:00

Je ne cherche pas une vraie expliquation. Je veux savoir comment vous vous expliquier le fait de ne pas avoir d'attirance sexuelle pour les autres avant de savoir que vous êtes asexuels.
Némésis, déesse de la juste colère et de la vengeance :)

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avenator
Messages : 1528
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 388 fois
A été aimé : 412 fois

Re: Explications loufoque de l'asexualité.

Message par PassionA » 15 oct. 2017, 22:06

Je n'ai jamais ressenti le besoin de m'expliquer ni d'inventer une explication. Mais quand c'est arrivé, aux hétéros je leur disais que j'étais gay et aux gays je leur disais que j'étais hétéro. J'aimais bien mettre les gens mal à l'aise sur le ton de la plaisanterie, ça me permettait d'évacuer le malaise qu'ils me faisaient ressentir d'être différent.

ziggy_stardust
Aspirant
Messages : 39
Inscription : 25 juil. 2015, 23:19
A été aimé : 3 fois

Re: Explications loufoque de l'asexualité.

Message par ziggy_stardust » 15 oct. 2017, 23:20

PassionA a écrit :
15 oct. 2017, 22:06
Je n'ai jamais ressenti le besoin de m'expliquer ni d'inventer une explication. Mais quand c'est arrivé, aux hétéros je leur disais que j'étais gay et aux gays je leur disais que j'étais hétéro. J'aimais bien mettre les gens mal à l'aise sur le ton de la plaisanterie, ça me permettait d'évacuer le malaise qu'ils me faisaient ressentir d'être différent.
J'imagine que l'effet recherché était atteint ! :o

Avatar de l’utilisateur
piwi
Avenista
Messages : 1312
Inscription : 23 oct. 2017, 00:07
Localisation : Mont de Marsan
A aimé : 491 fois
A été aimé : 215 fois

Re: Explications loufoque de l'asexualité.

Message par piwi » 17 nov. 2017, 02:46

Avant d'alunir sur Aven, je ne disais déjà pas grand chose aux boulets qui me cherchaient querelle. Aujourd'hui, je ne dis plus rien (ou presque), ça me permet de garder mon énergie pour les choses importantes. Tout de même, j'essaie de m'entourer de personnes ouvertes d'esprit. En dehors d'Aven et de quelques autres espaces de discussion c'est pas les "Bisounours" mais il y a quand même des personnes douées d'empathie. :wink:
Dernière édition par piwi le 14 déc. 2017, 18:51, édité 2 fois.
mon âme n'a pas de sexe (iel)

Avatar de l’utilisateur
Lau
Affilié
Messages : 323
Inscription : 15 nov. 2017, 23:02
Localisation : Rhône-Alpes
A aimé : 169 fois
A été aimé : 117 fois

Re: Explications loufoque de l'asexualité.

Message par Lau » 25 nov. 2017, 22:25

J'ai très longtemps pris le sexe pour un mensonge, genre un peu comme le Père Noël, un truc qu'on raconte aux gamins pour les dégoûter parce que vraiment quand j'imaginais la chose, c'est ce que j'étais, dégoûtée. Je pensais donc qu'ils disaient ça pour nous faire peur, que ça pouvait pas exister en vrai un truc pareil. (Je regrette parfois d'avoir quitté ce stade là x))

(Et j'ai adoré Star Crossed et ton explication Némésis ^^)
"Il n'y a qu'une vie, c'est donc qu'elle est parfaite." (P. Eluard)

Image

Avatar de l’utilisateur
Raccoon
Adepte
Messages : 211
Inscription : 17 oct. 2017, 10:43
Localisation : Haute-Roche
A aimé : 38 fois
A été aimé : 58 fois

Re: Explications loufoque de l'asexualité.

Message par Raccoon » 25 nov. 2017, 23:18

Perso j'ai eu une grande phase étant enfant (et aussi début ado) pendant laquelle j'avais l'impression que le monde qui m'entourait était faux (un peu à la matrix en fait) et que du coup j'étais la seule vraie personne qui existait (égocentrisme bonjour !) du coup je me disais que c'était normal que personne ne m'attire car j'étais la seule "authentique". Bizarrement ça ne m’empêchait pas d'avoir un comportement normal avec mes amis et ma famille mais bon...
The day is my enemy, the night my fave

Ryo22
Amibe
Messages : 98
Inscription : 04 nov. 2017, 18:40
Localisation : Picardie
A aimé : 11 fois
A été aimé : 26 fois

Re: Explications loufoque de l'asexualité.

Message par Ryo22 » 26 nov. 2017, 06:03

Je te rejoins totalement Raccoon ! Mis à part que moi ce n'est pas une phase étant enfant, mais un véritable mode d'éducation dans lequel j'ai baigné depuis ma naissance ! Je devais être parfait, le meilleur enfant dans tous les domaines, dans mon comportement exemplaire, dans mes notes à l'école, je devais être un surdoué (à 4 ans je savais jouer au monopoly compter et rendais la monnaie, à 6 ans je faisais des exposés et des lectures commentées devant 60 personnes). Je devais sauver le monde d'une destruction imminente et que seul mon comportement exemplaire pouvait me sauver et sauver les autres...Bonjour l'endoctrinement et l'élitisme... Bien entendu le sexe étant la base de tous les maux de la terre il devait purement et simplement être diabolisé et supprimé de ma personnalité, d'où mon asexualité...

Avatar de l’utilisateur
dawnofthedove
Affable
Messages : 132
Inscription : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 27 fois
A été aimé : 35 fois

Re: Explications loufoque de l'asexualité.

Message par dawnofthedove » 10 déc. 2017, 16:26

Moi, quand on me draguait (jeune), je disais : "Je n'ai pas été élevée comme ça, voyons, je ne suis pas celle que vous croyez."

Je me suis longtemps dit que c'était à cause de mes complexes. Mais maintenant que je m'aime bien mieux, ben ça marche plus évidemment.

La religion, c'est un bon prétexte aussi. Je me suis tâtée pour devenir religieuse ou quelque chose d'approchant, mais n'était-ce pas pour trouver une bonne raison pour qu'on me foute la paix? La question se pose toujours. J'ai pas encore décidé.

Et puis je suis trop sensible pour subir les conséquences dévastatrices d'une intrusion dans ma wachacha, le sexe, c'est sérieux, dangereux, c'est comme la bombe atomique, faut au moins qu'il y ait une raison d'état pour déclencher ces trucs là...

En plus, la surpopulation, les maladies sexuellement transmissibles.

En plus, le risque pour ma respectabilité de femme (si daech réussisait à dominer le monde, on sait jamais, tussa tussa...)
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités