Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Anathème
Membre junior
Messages : 6
Inscription : 24 nov. 2013, 18:04

Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Message par Anathème » 05 oct. 2017, 20:48

Salut à tous !

(en vrai, je me suis inscrite il y a trois ans et j'ai disparu direct !... j'avais à peine 16 ans à l'époque ; et rien n'a changé ! :mrgreen: )

Je vous écris rapidement à propos de mon background sentimental.
Je suis asexuelle, mais je suis dans une relation amoureuse avec quelqu'un (depuis un moment, et on est plutôt fusionnels, en quelque sorte). Or, la sexualité n'est pas quelque chose qui me déplaît, au contraire. C'est juste que, vraiment, je me considère commes asexuelle parce que je ne ressens pas d'attirance sexuelle envers mon partenaire (du moins, il me semble). C'est-à-dire que je ne peux pas juste le voir et me dire "wow j'ai envie de faire des choses LA TOUT DE SUITE".

Mais ! Parce qu'il y a toujours un mais.

Je le reconnais en tant que partenaire sexuel, si on peut dire. C'est-à-dire que j'ai confiance en lui, que nous avons un rapport à l'autre très tendre et attentif, et que c'est vraiment la base pour moi. Je sais que si je dois faire quoique ce soit de sexuel, il a carrément l'exclusivité. Même si parfois, je suis un peu curieuse, je sais que je le vivrais mal parce que je n'ai pas cette proximité affective avec quelqu'un d'autre. Parfois quand je vois son corps, par exemple, ou son regarde, je me rappelle que c'est le corps de mon partenaire de sexualité en quelque sorte, mais sans que ce soit un furieux désir ou quoi que ce soit.

Est-ce que ça vous fait la même chose, à vous qui pratiquez le coït (comme dirait Sheldon :lol: ) ?
Est-ce que finalement, je suis demisexuelle (et du coup c'est une sorte de prélude à l'attirance sexuelle proprement dite ?) ? :|

Avatar de l’utilisateur
didou
Atrix Revolutions
Messages : 1948
Inscription : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 149 fois
A été aimé : 436 fois

Re: Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Message par didou » 05 oct. 2017, 22:18

Coucou Anathème :)

Selon la description que tu fais de ta relation, ce serait plutôt effectivement une question de 1/2 sexualité. Enfin, il est possible que ce soit le cas si justement, il a fallu que tu tombes sur CETTE personne et rien d'autre pour avoir (parfois) envie de rapports. Souvent, les asexuel.le.s ont au mieux une indifférence aux rapports, au pire une aversion.
Pour ce qui est de "est-ce que je pratique le coït ?" fort heureusement, je n'ai plus à la faire. Mais oui, lorsque j'étais en couple, je le faisais pour ma partenaire. Mais jamais de gaité de coeur. Et de toute façon, je n'aurais jamais accepté de "le faire" avec quiconque d'autre.
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Anathème
Membre junior
Messages : 6
Inscription : 24 nov. 2013, 18:04

Re: Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Message par Anathème » 05 oct. 2017, 22:40

Coucou Didou ! :D (Un Essonnien ! :D)

Je crois que j'ai déjà du mal à visualiser ce qu'est l'attirance sexuelle ; du coup je pédale un peu dans la semoule, on peut dire !

En fait, ma sexualité a été très progressive. A la base, j'étais plutôt répugnée par l'idée de la sexualité. Enfin, ça ne m'empêchait pas d'être sex-positive (dans le sens où, ok, tout le monde pouvait faire ce qu'il voulait), mais je ne considérais absolument pas que c'était quelque chose pour moi.
On en était à un point où j'étais assez traumatisée par la chose (bon, ça, c'est aussi mon vécu personnel). Mais nous en avons longuement discuté avec mon copain, et j'ai appris à me faire à la proximité physique. Avant, j'en étais au point de faire des attaques de panique s'il se mettait ne serait-ce que torse nu.
Hors "traumatisme" (maintenant que les choses se sont un peu tassées), je trouve ça même très bien. Et même, je dirais que j'ai bien envie de moments au moins sensuels, dans le sens où ça m'apporte des sensations plaisantes (quand c'est fait dans un climat de confiance évidemment), voire même que j'en procurer à mon partenaire, ce qui, par principe de causalité, est très bien aussi !
Mais je n'ai pas l'impression d'avoir vraiment cette attirance sexuelle à proprement parler. Sensuelle, tout au plus, mais il est vrai que, vu les progrès que j'ai fait dans ce domaine, il est peut-être possible que je développe cette sorte d'attirance sexuelle dans un avenir plus ou moins proche.

Je suppose que c'est à creuser !

(Cela dit, si un Demi passe par ici, ce sera sûrement instructif !)

Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2197
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : aime être tutoyé ;)
A aimé : 385 fois
A été aimé : 387 fois

Re: Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Message par clotaire » 05 oct. 2017, 23:28

Je te souhaite vite la bienvenue Anathème, avant que tu ne redisparaisses direct (puisque rien n'a changé :mrgreen: )

Je n'ai pas grand chose à ajouter parce que je ne pratique vraiment pas grand chose et n'ai pas de partenaire sexuel. Mais j'ai lu ton sujet d'il y a 3 ans, et je trouve intéressant de voir comment les gens évoluent ;-)

En tout cas je te souhaite plein de bonheur dans ta relation :-)

fiffi
Avant-gardiste
Messages : 1210
Inscription : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 296 fois
A été aimé : 159 fois

Re: Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Message par fiffi » 05 oct. 2017, 23:42

Bon retour Anathème ,

j' ai lu aussi ta première présentation , en effet tu as évoluées . Un demi-S te répondra mieux que moi mais il est possible que tu changes encore .

Bonne chance et plein de bonheur pour la suite . :-)

Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 3310
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : En Pécorie
A aimé : 556 fois
A été aimé : 784 fois

Re: Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Message par Baelfire » 06 oct. 2017, 08:41

Coucou Anathème,

Il faut vivre le moment présent et votre fusion. Si tu es bien et si tu as trouvé ton équilibre c'est tout ce qui compte. De partenaire en partenaire et au fur et à mesure que l'on prend confiance en nous (ou pas) beaucoup de choses sont remises en question à chaque fois. Alors te prends pas trop la tête pour absolument coller un terme à ce que tu es.
Carpe diem.

Bonne continuation :)
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4828
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 392 fois
A été aimé : 367 fois
Contact :

Re: Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Message par Zimou » 09 oct. 2017, 11:54

Salut!
Pour poser un peu le truc, je suis A en couple avec une demi-S. ta description de ce que tu ressent de la sexualité est assez proche de la mienne, et moins de la sienne.
je suis A, sex-positif aussi. sex-positif dans le sens que chacun fait ce qu'il veut et que pour moi même la sexualité est quelque chose de positif. comme toi, j'ai pas de "furieux désir" pour elle. pas de désir du tout en faite. enfin non, pas "pas de désir". c'est "pas d'attirance" pour être exacte. car je pense avoir une forme de désir. par pour la sexualité, ce n'est pas un "désir sexuel" au sens propre du terme. comme toi, c'est la proximité que je partage avec elle qui est importante pour moi et qu'elle soir réciproque/partagé. c'est une proximité, une forme de communication puissante pour moi, qui nous lie plus que d'autre activité : en effet, n'importe quel autre activité, on les fait avec tout le monde. ce n'est pas un truc un particulier qu'on partage qu'avec une seul personne, qui soit à la fois intime, qui demande une grande confiance, etc..
La façon dont ma chérie décrit son orientation est différente de la mienne et de celle que tu décris : pour sa part elle décrit clairement une attirance, il y un désir provoqué par autre chose de plus que la proximité, elle sent quelque chose qui vient de plus profond et de façon subite. d'un coup, comme ça, sans raison, elle a ce besoin. ce qui lui fait se définir demi est qu'elle se définissait A avant, qu'elle n'avait jamais eu d'attirance sexuel pour personne et que du coup avec moi, c'est un peu le cas rare, à part, l'exception (je parle pas de moi hein xD juste de la situation).
pour toi, la façon dont tu décrit les chose semble coller à l'asexualité plus qu'a la demi sexualité, tu n'a pas envi de lui sauter dessus, ça ne fait que te plaire, tu passe un bon et important moment pour toi. mais les choses ont évolué pour toi et il est possible que ça évolue encore, donc reste ouverte au changement. de toute façon c'est bon de rester ouvert en toute circonstance. mais pour etre franc, si la sexualité te plait, qu'elle te dégoute plus, je vois pas ce qui pourrait déclencher chez toi une forme d'attirance. tu semble n'avoir plus aucun blocage qui pourrait faire libérer une attirance si ce blocage disparaissait.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Anathème
Membre junior
Messages : 6
Inscription : 24 nov. 2013, 18:04

Re: Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Message par Anathème » 16 oct. 2017, 21:28

Coucou tout le monde, pour l'instant je suis toujours là ! :lol:

Ta réponse me conforte pas mal, Zimou xD Je dois bien avouer que je ne savais plus exactement comment définir la chose xD On dirait qu'on n'est pas beaucoup à ressentir les choses comme ça ? :o

ziggy_stardust
Aspirant
Messages : 38
Inscription : 25 juil. 2015, 23:19
A été aimé : 3 fois

Re: Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Message par ziggy_stardust » 16 oct. 2017, 21:41

Simple réflexion de passage... Pourquoi parle-t-on de "Demi-S" et pas de "Demi-A" ?

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4828
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 392 fois
A été aimé : 367 fois
Contact :

Re: Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Message par Zimou » 17 oct. 2017, 10:43

ziggy_stardust a écrit :
16 oct. 2017, 21:41
Simple réflexion de passage... Pourquoi parle-t-on de "Demi-S" et pas de "Demi-A" ?
je pense que la question se serais poser de la même façon si on parlait de "Demi-A" ;)
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

ziggy_stardust
Aspirant
Messages : 38
Inscription : 25 juil. 2015, 23:19
A été aimé : 3 fois

Re: Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Message par ziggy_stardust » 19 oct. 2017, 22:56

Et donc, quelle est la réponse ? ;)

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4828
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 392 fois
A été aimé : 367 fois
Contact :

Re: Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Message par Zimou » 20 oct. 2017, 09:07

je l'ai pas, mais dans un 1er temps je dirai "parce qu'il fallait bien en choisir 1" (c'est ce que je sous entendais dans ma réponse ^^ que ce soit dans un sens ou dans l'autre, la question se pose, du coup faut bien faire un choix ^^ )
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Olib
Affilié
Messages : 294
Inscription : 18 sept. 2017, 13:35
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Il
A aimé : 173 fois
A été aimé : 127 fois

Re: Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Message par Olib » 20 oct. 2017, 09:29

Pour ma part, je trouve assez cohérent que l'on parle de demi-S et non pas de demi-A. L'asexuel se définit par rapport au sexuel (a-sexuel), donc logiquement quelqu'un de demi est défini aussi par rapport au terme de sexualité (demi-sexuel) et non pas par rapport au terme d'asexualité (ce qui aurait donné demi-a-sexuel).
Émerveillé paumé.
La montagne, ça vous gagne.

Image

ziggy_stardust
Aspirant
Messages : 38
Inscription : 25 juil. 2015, 23:19
A été aimé : 3 fois

Re: Le rapport au "partenaire de sexualité" ? (Demisexualité ?)

Message par ziggy_stardust » 21 oct. 2017, 13:09

Explication satisfaisante. Merci !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité