Le nouveau sens d'asexuel ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Ramón

Re: Le nouveau sens d'asexuel ?

Message par Ramón » 12 sept. 2017, 15:59

Aelyz, thailog, vous n'avez pas du saisir la teneur de mon dernier commentaire.
La communauté asexuelle reconnaît la définition à partir de la notion d'attirance, aucun problème là-dessus.
La communauté française ne reconnaît pas dans la sexualité la notion d'attirance mais celle de désir. Le Petit Robert ou Larousse s'occupe de rendre intelligibles des mots destinés à la communauté française, pas à la communauté asexuelle. Ce n'est pas notre dictionnaire, ce n'est pas nous qui décidons.

Cela dit, il me semble que c'est une bonne opportunité pour utiliser AVA pour correspondre avec la direction du Petit Robert et demander si la future édition pourrait rajouter la définition de la communauté elle-même afin qu'il n'y ait pas cette dichotomie entre notre vision et la vision de la société.

Avatar de l’utilisateur
Aphélie
Ace in space
Messages : 1235
Inscription : 12 déc. 2016, 15:31
Pronom : Elle
A aimé : 203 fois
A été aimé : 353 fois

Re: Le nouveau sens d'asexuel ?

Message par Aphélie » 12 sept. 2017, 20:49

thailog & Aelyz > Ils sont pas A, ils sont pas S, ils sont quoi alors ? On fout les lithro/aego/gray/etc hors de la communauté parce qu'ils sont pas assez ace pour nous ? Ou alors bon, ils ont le droit d'être là, mais quand même qu'ils abusent pas au point d'être inclus dans la définition (parce que oui, l'asexualité ça reste un spectre, suffit pas de cacher ceux dont on sait pas quoi faire sous le tapis pour se concentrer sur les vrais authentiques certifiés aces™). Ils se se sentent sûrement assez exclus comme ça. Peut-être que plutôt que de se dire "être asexuel c'est strictement ça et rien d'autre" il serait temps d'ouvrir un peu la définition. Le langage évolue. Le point commun c'est comme le disait PassionA, un rapport au sexe très secondaire/différent de la "norme". C'est pas si compliqué d'inclure l'idée que ça concerne pas forcément que l'attraction. On devrait pourtant être bien placés pour faire preuve d'ouverture d'esprit.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

crédits avatar: charliebowater

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4828
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 392 fois
A été aimé : 367 fois
Contact :

Re: Le nouveau sens d'asexuel ?

Message par Zimou » 13 sept. 2017, 10:36

thailog a écrit :
12 sept. 2017, 15:28
je ne comprend pas pourquoi cette définition d'absence de désir ne te choque pas.
ça me dérange un peu, mais c'est loin de me choquer. j’œuvre pour la visibilité depuis quelques années maintenant et je sais que les définitions ne sont pas toujours parfaitement reprise, les témoignage pas parfaitement représenté, les explications pas parfaitement données. bref, on vit dans un monde imparfait qu'on ne maitrise pas, dont la communication dépend de comment on explique les choses, de ce que comprend l'autre et des mots qu'il utilise pour réexpliquer ensuite. bref c'est fréquent avec notre moyen de communication que l'asexualité ne soit pas parfaitement décrit tel que c'est. c'est d'ailleurs assez rarement le cas que ce soit sans erreur. faut s'y faire, c'est mieux que pas de visibilité du tout et ceux qui se sentent concerné vont faire plus de recherche et aurons une meilleur définition. Pour les S, soit 99% des gens, ils comprendront pas la différence entre absence d'attirance et absence de désir, pour eux ce sera la même chose. alors bon je suis d'accord, c'est pas bon, ça pourrait être mieux en prenant la définition exacte et pas une approximative mais voilà, c'est mieux que ce qu'il y avait avant et ça aidera les autres. après c'est vrai que je vois avant tout ce que ça apportera aux autres et pas si ça me correspond ou ce que ça m'apportera à moi. Que ça soit pas exacte pour moi me dérange assez peu.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

thailog
Affilié
Messages : 294
Inscription : 08 avr. 2017, 15:46
Pronom : il
A aimé : 70 fois
A été aimé : 57 fois

Re: Le nouveau sens d'asexuel ?

Message par thailog » 13 sept. 2017, 14:11

Aphélie : "thailog & Aelyz > Ils sont pas A, ils sont pas S, ils sont quoi alors ?"

Demisexuel ? C'est comme si tu me disais un homme qui est attiré par les hommes et les femmes il est pas gay, il est pas hétéro, il est quoi alors ? Ba bisexuel.

J'ai l'impression que certain mélange la définition d'asexuel avec la définition de la communauté d'asexuel.

La communauté asexuelles, ce sont les gens qui ne sont pas S donc qui n'ont pas d'attirance sexuelle. Le mot communauté a un sens, il suppose que toutes les personnes appartenant à cette communauté ont un point commun, si on est pas capable de trouver ce point commun entre nous tous c'est qu'il n'y a pas de communauté asexuelle.

Je vais faire une comparaison avec la communauté gays pour être plus clair. Un gay c'est un homme qui est attiré par un homme. Alors oui il y a dans la communauté gay des hommes qui peuvent être attiré par des femmes(certains seront attiré autant par l'un que l'autre, d'autre plus par les hommes, d'autres plus par les femmes...) bref il y a évidemment une diversité et une manière de vivre l'homosexualité propre à chacun, il n'empêche que les gays n'ont pas changé la définition du mot gay pour autant. La définition de gay exclu tout les hommes qui pourrait être attiré par les femmes et pourtant je ne pense pas que ça fasse des gays une communauté intolérante envers les bisexuels.
Pour la communauté asexuel c'est pareil, les asexuels se sont des gens qui n'ont pas d'attirance sexuel même si on sait que certains peuvent avoir de l'attirance ou du désir sous certaine condition donc ces personnes appartiennent à la communauté asexuelle même s'ils ne sont pas asexuels.

Pour répondre à ta question Aphélie(cette réponse n'engage que moi, je ne sais pas ce que pense Aeliz de ça)
Un graysexuel il n'est pas asexuel, il est demisexuel et il a toute sa place dans la communauté asexuelle.
Si j'étais gay je t'aurais dis qu'un grey-homo ne serait pas homo mais bisexuel et qu'il aurait sa place dans la communauté gay.

Je prend ce débat à coeur car je pense que l'on doit être le plus simple possible dans notre communication envers le grand public. Chez les S il y a les hétéros, les bis et les homos, certe c'est simple mais c'est facilement compréhensible et au niveau du vocabulaire ça n'exclu presque personne. Ensuite on peut s'intéresser aux nuances comme la différence entre les pansexuels et les bisexuels par exemple.
Pour les asexuels c'est pareil, je pense que l'on doit avant tout insister sur les notions de sexuel-demisexuel-asexuel et une fois que ces notion seront définis correctement dans des dicos(avec une définition plus clair aussi sur l'attirance et le désir sexuel, je vous renvoi au message de Mr. Nya un peu plus haut)et surtout bien comprise par les gens il sera plus facile de parler de tout ce qu'il y a dans le spectre asexuel. En revanche je trouve ça bien que l'on parle entre nous de lithro ou d'aego et évidemment qu'ils ont leurs places dans la communauté asexuelle.

Avatar de l’utilisateur
Aphélie
Ace in space
Messages : 1235
Inscription : 12 déc. 2016, 15:31
Pronom : Elle
A aimé : 203 fois
A été aimé : 353 fois

Re: Le nouveau sens d'asexuel ?

Message par Aphélie » 13 sept. 2017, 18:59

Je trouve pas ça très comparable. Déjà parce qu'on parle d'un spectre pour l'asexualité, terme qu'on utilise pas vraiment pour l'homosexualité. Il n'y a pas trente six façons d'être homo concrètement. Tout au plus des degrés. L'asexualité se définit par l'absence de quelque chose, à partir de là c'est assez logique que cette absence se manifeste de façon très différente d'une personne à l'autre.

Ensuite parce que bah pour reprendre ton exemple, gay et bi ça reste des communautés à part entières. Il n'y a pas de communauté lithro. Tout simplement parce qu'on considère que c'est une sorte de sous-catégorie de l'asexualité. Une variante. Donc si on part du principe qu'il ne sont pas A mais pas S non plus, il n'ont plus vraiment d'ombrelle.

Par contre, si tu veux une comparaison avec les bi, ce discours ça me fait franchement penser à la façon dont la communauté lgbt a, au début, tenté de garder les bisexuels à part. Parce qu'ils n'étaient pas suffisamment homos, mais en même temps ils n'étaient clairement pas hétéros non plus. Là pour moi on est dans la même démarche d'exclusion. Et je trouve ça un peu triste.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

crédits avatar: charliebowater

thailog
Affilié
Messages : 294
Inscription : 08 avr. 2017, 15:46
Pronom : il
A aimé : 70 fois
A été aimé : 57 fois

Re: Le nouveau sens d'asexuel ?

Message par thailog » 14 sept. 2017, 12:24

Aphélie : "par contre, si tu veux une comparaison avec les bi, ce discours ça me fait franchement penser à la façon dont la communauté lgbt a, au début, tenté de garder les bisexuels à part. Parce qu'ils n'étaient pas suffisamment homos, mais en même temps ils n'étaient clairement pas hétéros non plus. Là pour moi on est dans la même démarche d'exclusion. Et je trouve ça un peu triste.

Je te rappel quand même que le débat n'est pas sur l'appartenance des aego, lithro ou autre dans la communauté asexuelle(pour moi ils en font parti), le débat il porte sur la définition officielle que l'on veut donner au terme asexuel. Je pense que la définition de AVEN "qui ne ressens pas d'attirance sexuelle" est très bien. Certes elle exclu les demi, les grey... il n'empêche qu'ils appartiennent tout de même à notre communauté.

Avatar de l’utilisateur
Aelyz
Amibe
Messages : 88
Inscription : 29 avr. 2017, 01:27
A aimé : 3 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Le nouveau sens d'asexuel ?

Message par Aelyz » 14 sept. 2017, 22:12

Bah les litho demi etc... Font partie de la communauté ACE qui est un terme ombrelle qui regroupe les asexuels, les demi, les grey, les aego, les litho, les auto etc...
Ace =/= d'asexuel.
Joueuse avec 4 As de Coeur dans la manche...

Avatar de l’utilisateur
Aphélie
Ace in space
Messages : 1235
Inscription : 12 déc. 2016, 15:31
Pronom : Elle
A aimé : 203 fois
A été aimé : 353 fois

Re: Le nouveau sens d'asexuel ?

Message par Aphélie » 15 sept. 2017, 20:15

thailog a écrit :
14 sept. 2017, 12:24
Je te rappel quand même que le débat n'est pas sur l'appartenance des aego, lithro ou autre dans la communauté asexuelle(pour moi ils en font parti), le débat il porte sur la définition officielle que l'on veut donner au terme asexuel. Je pense que la définition de AVEN "qui ne ressens pas d'attirance sexuelle" est très bien. Certes elle exclu les demi, les grey... il n'empêche qu'ils appartiennent tout de même à notre communauté.
Et donc on a pas le droit de s'éloigner du débat initial ? Parce que je trouve que ce qu'il en est ressorti mérite réflexion. Tu penses qu'elle est très bien, ce qui n'est pas forcément le cas de tout le monde, alors pourquoi ne pourrait-on pas envisager de la rendre plus inclusive ? C'est tout ce que j'essaie de dire au final.
Aelyz a écrit :
14 sept. 2017, 22:12
Bah les litho demi etc... Font partie de la communauté ACE qui est un terme ombrelle qui regroupe les asexuels, les demi, les grey, les aego, les litho, les auto etc...
Ace =/= d'asexuel.
Ace c'est un raccourci d'asexuel, qu'on a repris des anglophones, mais ça reste le même mot. La distinction que tu fais entre les deux est toute personnelle. Si on décide qu'ils ne sont pas asexuels, ils ne sont pas ace non plus en principe.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

crédits avatar: charliebowater

thailog
Affilié
Messages : 294
Inscription : 08 avr. 2017, 15:46
Pronom : il
A aimé : 70 fois
A été aimé : 57 fois

Re: Le nouveau sens d'asexuel ?

Message par thailog » 16 sept. 2017, 11:24

Aphélie a écrit :
15 sept. 2017, 20:15
thailog a écrit :
14 sept. 2017, 12:24
Je te rappel quand même que le débat n'est pas sur l'appartenance des aego, lithro ou autre dans la communauté asexuelle(pour moi ils en font parti), le débat il porte sur la définition officielle que l'on veut donner au terme asexuel. Je pense que la définition de AVEN "qui ne ressens pas d'attirance sexuelle" est très bien. Certes elle exclu les demi, les grey... il n'empêche qu'ils appartiennent tout de même à notre communauté.
Et donc on a pas le droit de s'éloigner du débat initial ? Parce que je trouve que ce qu'il en est ressorti mérite réflexion. Tu penses qu'elle est très bien, ce qui n'est pas forcément le cas de tout le monde, alors pourquoi ne pourrait-on pas envisager de la rendre plus inclusive ? C'est tout ce que j'essaie de dire au final.
Aelyz a écrit :
14 sept. 2017, 22:12
Bah les litho demi etc... Font partie de la communauté ACE qui est un terme ombrelle qui regroupe les asexuels, les demi, les grey, les aego, les litho, les auto etc...
Ace =/= d'asexuel.
Ace c'est un raccourci d'asexuel, qu'on a repris des anglophones, mais ça reste le même mot. La distinction que tu fais entre les deux est toute personnelle. Si on décide qu'ils ne sont pas asexuels, ils ne sont pas ace non plus en principe.
J'avais bien compris ce que tu voulais dire. J'ai quand même l'impression qu'une définition de l'asexualité qui essaierai d'inclure tout le spectre serai trop flou ou trop complexe. Je pense qu'une définition simple est nécessaire pour la visibilité des asexuels. Par exemple une fille qui dit qu'elle est lesbienne on comprend tout de suite qu'elle aime les filles ba je souhaite la même chose pour l'asexualité, si une fille dit qu'elle est asexuelle il faut que la personne en face comprennent tout de suite qu'elle n'a pas d'attirance sexuelle. J'ai pas envie qu'on dise des asexuels que ce sont des gens qui ont plus ou moins de l'attirance sexuelle selon le contexte, la personne en face... Je crois vraiment que si on nuance trop la définition d'asexuel, on risque de décrédibilisé l'asexualité comme une orientation sexuelle. Quand aux personnes qui ne se sentent ni A ni S il y a tout de même le concept de demisexualité qui existe.
Je serai intéressé que tu nous donnes la définition que tu souhaiterais pour "asexuel" car elle n'est peut-être pas si compliqué et si floue que je l'imagine.

Avatar de l’utilisateur
Aphélie
Ace in space
Messages : 1235
Inscription : 12 déc. 2016, 15:31
Pronom : Elle
A aimé : 203 fois
A été aimé : 353 fois

Re: Le nouveau sens d'asexuel ?

Message par Aphélie » 17 sept. 2017, 12:48

PassionA en a parlé, et je l'ai répété plusieurs fois aussi. Exprimer le fait que avons tous un rapport au sexe secondaire/différent de la norme n'a rien de flou ni de compliqué, que ce soit par manque d'attirance, de désir, ou autre (pour les sex-repulsed). Après je ne cherche pas à révolutionner la définition, mais ça me surprend franchement de voir que la simple idée vous braque tant.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

crédits avatar: charliebowater

Avatar de l’utilisateur
Aelyz
Amibe
Messages : 88
Inscription : 29 avr. 2017, 01:27
A aimé : 3 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Le nouveau sens d'asexuel ?

Message par Aelyz » 23 sept. 2017, 11:59

Non, Ace c'est un terme valise qui désigne le spectre, là pour le coup je t'invite à te renseigner sur l'origine de "Ace" qui n'est pas qu'un "diminutif".

Dans tous les cas y'a quand même une différence entre définition d'un terme et définition d'une communauté...
Le terme "trompettiste" ne s'est pas élargit avec l'apparition du saxophone pour devenir "joueur de trompette ou de saxophone", ça n'empêche pas les deux de faire partie des joueurs de cuivre et plus largement des musiciens.

Ca n'a aucun sens de rentre "inclusif" une définition alors que d'autres termes existent déjà. C'est pas comme si on privait de mots ceux qui ont d'autres sexualités que Asexuel... En plus tu parles d"inclusion" alors que nous nous plaignons du fait que la définition EXCLUT des gens.

Finalement tu vois pas ce qui nous embête avec la "définition" et bien moi je vois pas ce qui t'embête dans le fait de faire la différence entre communauté et définition.
Pourquoi la demi-sexualité aurait une définition et pas l'asexualité ?
Pourquoi je devrais avoir à rajouter des adjectifs à un mot qui est supposé me décrire entièrement ?
"Oui, je suis asexuelle, mais plutôt de la branche droite milieu, et sans la partie sur le sexe, ni la partie sur le romantisme, tout ce qui concerne le désir ne me concerne pas par contre c'est bon la partie sur l'attirance." waow...
Je préfère dire "je suis asexuelle" et que ça ait un sens clair et unique pour la personne en face de moi. Quitte à rajouter derrière un "sex repulsed, sex-neutral ou sex-friendly" ou que sais-je. Comme quand je dis "je suis trompettiste" et que la personne n'a pas à se demander si je joue de la trompette ou du saxo.
Joueuse avec 4 As de Coeur dans la manche...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité