Asexualité et vos rêves.

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar de l’utilisateur
piwi
Avenista
Messages : 1311
Inscription : 23 oct. 2017, 00:07
Localisation : Mont de Marsan
A aimé : 485 fois
A été aimé : 212 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par piwi » 03 nov. 2017, 23:44

Eh bé ! pour des A...

J'ai eu quelques relations sexuelles et elles sont restées quelque part dans un coin de ma mémoire. Il m'arrive aussi de visionner des films (action, sf...) où il y a des scènes érotiques. Alors il arrive que je fasse des rêves où se mêlent scènes vécues et vues. Comme la plupart d'entre vous, ça ne va jamais très loin mais ça arrive. Mon rêve récurrent : voler au dessus d'un cours d'eau...
mon âme n'a pas de sexe (iel)

Avatar de l’utilisateur
piwi
Avenista
Messages : 1311
Inscription : 23 oct. 2017, 00:07
Localisation : Mont de Marsan
A aimé : 485 fois
A été aimé : 212 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par piwi » 04 nov. 2017, 00:25

J'oubliais, un autre rêve récurrent : me retrouver nue dans la rue ! :shock:

Très emmerdant quand on en prend "conscience" dans le rêve... :oops:
mon âme n'a pas de sexe (iel)

Avatar de l’utilisateur
grignoteuse.de.bouquins
Affilié
Messages : 266
Inscription : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
A aimé : 79 fois
A été aimé : 36 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par grignoteuse.de.bouquins » 04 nov. 2017, 01:16

OliviaSmith a écrit :
03 nov. 2017, 23:05
grignoteuse.de.bouquins a écrit :
08 oct. 2017, 20:16
Je n'ai jamais fais de rêve érotiques
Parcontre ceux ou je me fait violer sont plutots fréquents (parfois je me réveille la nuit en pleurant c'est pas cool) mais sinon érotiques non
Eh beh grignoteuse, ils sont pas chouettes tes rêves :o

Pour ma part j'ai des rêves bizarres et je les notes. Ils sont souvent d'un ou agréable, quelques fois un peu moins mais très rarement des cauchemars! Je ne m'en plein pas. Un thème récurrent c'est le jeu ou la recherche ou des courses poursuites, souvent fun( jouer a cache cache est assez commun)
Aucune idée de ce que ça peut dire, mais j'aime bien !

Je ne fais pas de rêves que je caractérise de romantique ou d'érotique. Juste des rêves enfantins.
A la rigueur, jz fais des rêves sensuels, qui inclus une personne tierce, homme ou femme. Je dis sensuels parce que c'est souvent un rêve qui tourne autour dun sens: une odeur, un mouvement, une voix, un contact... Cest toujours un peu comme un monde de coton, tout doux tout agréable!
Ouais ça c'est sûr ! Je vais faire d'ailleurs un sujet ou j'en parlerais plus en détails (enfin pas dans les détails mais je veux dire en gros je vais expliquer mieux ça)
Sinon en cauchemar je crois que j'ai que ça , et sinon je fais des rêves plutôt pas mal , que je transforme ensuite en histoire a l'écrit 😄 des rêves sensuels j'en ai fait un mais c'était il y a super longtemps , c'était sympa 😊
Image

Avatar de l’utilisateur
Olib
Affilié
Messages : 257
Inscription : 18 sept. 2017, 13:35
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Il
A aimé : 145 fois
A été aimé : 110 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par Olib » 04 nov. 2017, 10:19

Je fais très rarement des rêves érotiques (ou en tout cas je m'en souviens très rarement). En général, ça arrive juste une fois, un rêve érotique très fort quand je viens de rencontrer une fille qui me plait beaucoup, ce qui a dû arriver 4 ou 5 fois dans ma vie, pas plus. Après ce rêve, plus rien d'érotique jusqu'à la prochaine fille...

Un rêve qui a été récurrent - mais ça fait un moment que je ne l'ai pas eu - c'est que je me rends compte que je perds mes dents. Soit une dent que je sens bouger sous ma langue et qui finit par tomber, soit que je me rends compte que j'ai une dent en moins. C'est pas du tout agréable, et la sensation est tellement forte qu'à chaque fois au réveil je vérifie que j'ai bien toutes mes dents. Jamais trop essayé d’interpréter ce rêve, mais je suppose que c'est lié à une peur de vieillir, quelque chose dans le genre (et pourtant au quotidien, ce n'est pas quelque chose qui m'obsède, loin de là).
Émerveillé paumé.
La montagne, ça vous gagne.

Image

Avatar de l’utilisateur
Raccoon
Adepte
Messages : 203
Inscription : 17 oct. 2017, 10:43
Localisation : Haute-Roche
A aimé : 37 fois
A été aimé : 58 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par Raccoon » 05 nov. 2017, 17:21

Un sujet sur les rêves ; je vous plains si vous vous aventurez à lire le message qui va suivre ! ^^
Les rêves sont pour moi des événements très marquants. J'ai toujours eu un sommeil très lourd et rempli de rêves... comme de cauchemars.
Je dors énormément et en général d'une traite. Peut-être que c'est pour ça que mes songes ont autant d'impact sur ma vie ; c'est bien simple un rêve trop puissant peut me bousiller une journée tellement il m'aura perturbé. Le fait est que quand je rêve je ne me rends jamais compte que je rêve, ou très rarement. Pour moi c'est une autre vie, et d'ailleurs je ne suis quasiment jamais moi dans mes rêves. J'ai déjà été un garçon noir de 13 ans, une vieille femme, un homme d'une quarantaine d'années, une petite fille russe, un loup, une poupée... ou même Harry Potter. Bref c'est déjà très éprouvant de changer de personnage toutes les nuits, si en plus vos divagations sont puissantes et lourdes de violence ou peur c'est l'enfer au réveil. Bon il m'arrive aussi de faire des rêves géniaux hein ! En général ceux-ci sont plus contemplatifs.
Pour ceux qui ont joué à life is strange, vous voyez l'un des derniers niveaux où tout part en grosse hallucination glauque ? Voilà un exemple de ce que peut être un de mes cauchemar, surtout la partie où il faut rester dans le noir. J'ai eu beaucoup de mal à finir le jeu à cause ce passage trop parlant pour moi.
En plus de tout ça, il m'arrive de faire de la paralysie du sommeil. Et en général c'est pas des hallucinations très cool.
Pour ce qui est de la partie "érotique" ou plus "sex" cela m'est assez peu arrivé sauf lorsque j'étais un homme en couple avec un autre homme. J'ai déjà rêvé que je caressais une fille en tant que fille également, mais niveau rêve hétéro ou j'étais moi en général ça ne va pas plus loin que des caresses.
The day is my enemy, the night my fave

Evanescente
Aspirant
Messages : 44
Inscription : 23 avr. 2018, 20:13
A été aimé : 8 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par Evanescente » 27 avr. 2018, 21:17

Je fais pas mal de rêves erotiques. Pour autant, pas de rêves d intimité avec quelqu un. Par exemple je vais dans une bibliothèque et je cherche des livres erotiques. Il est question d onanisme aussi dans ces rêves. Mais parfois je rêve qu un homme sans visage m attrape et je sens ses mains sur la taille et ça m excite en même temps que ça me fait peur, car ça arrive par surprise et sans ma volonté. Et d autres rêves avec des scénarios complexes, réalistes, des personnages qui n existent que dans mes rêves et qui ont un nom précis. Bref détaillés. Des rêves aussi où je suis assez violente : je frappe et trucide des hommes, des fois il y a du sang. Mais ça ça vient de mon passe et aussi de ce que je n ose jamais rien dans la vie réelle. Rêver de ça me permet de me défouler inconsciemment... Il m arrive souvent d être fatiguée à mon réveil.

Avatar de l’utilisateur
Orichalque31
Membre junior
Messages : 12
Inscription : 06 avr. 2018, 21:51
Localisation : Toulouse (France)
Contact :

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par Orichalque31 » 27 avr. 2018, 23:45

Ah oui, sujet très intéressant, et je vois que jusque dans nos rêves, nous sommes tous différents ;-)

Pour ma part, et je ne suis donc pas le seul, je ne me rappelle pas avoir fait des rêves très sexuels ou vraiment érotiques. Ceux dont je me souviens généralement le mieux et qui me mettent de douce et agréable humeur au réveil, bien qu'aussi un peu mélancolique parfois, voire désenchanté plus tard dans la journée, vont contenir certaines "scènes" de complicité avec un garçon : nous nous tenons par la main, sommes dans les bras l'un de l'autre, nous faisons des câlins...

En dehors de ces rêves du genre "relationnel", il en est un que j'ai déjà fait plusieurs fois : je suis en légère lévitation lol!
Un peu comme quand Sangohan apprend à Videl à voler et que ses pieds quittent le sol de quelques cm (rassurez-moi, y en a au moins quelques uns qui savent à quoi je fais référence, hein ?! :-P

Et puis après, y a bien sûr les rêves liés au boulot... Pas toujours très agréables, surtout le week-end lol!

Avatar de l’utilisateur
clotaire
Atrix Revolutions
Messages : 1990
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : aime être tutoyé ;)
A aimé : 345 fois
A été aimé : 335 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par clotaire » 28 avr. 2018, 00:02

(au fait, bon anniversaire Orichalque31 :-) )
J'aime bien les messages de ce topic :D C'est marrant de voir que plein de gens font des rêves que je ne fais jamais ˆˆ
Je fais souvent des rêves par épisode qui se suivent sur des nuits différentes (mais parfois à plusieurs mois d'intervalle). Mais ce que je retiens surtout, c'est les lieux et les configurations de lieux dans mes rêves. J'ai notamment remarqué que beaucoup de mes rêves se passent dans la maison où j'ai grandi (et que mes parents ont vendu il y a 18 ans), où dans la maison où habitaient mes grands parents quand j'étais petit (quittée en 1994). Ou dans mon ancien appartement, mais agrandi et déformé toujours de la même manière...

Avatar de l’utilisateur
PassionA
Avant-gardiste
Messages : 1262
Inscription : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Nazgûl
A aimé : 326 fois
A été aimé : 321 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par PassionA » 28 avr. 2018, 02:09

Pareil que Clotaire.

Quand je me souviens de mes rêves c'est un peu comme des séries TV qui se déroulent sur plusieurs sessions de rêves parfois pendant des années. Les lieux sont ultra importants notamment leur configuration, je sais exactement où je suis et je pourrais refaire les plans au réveil. Ce ne sont pas que des maisons ou lieux que je connais, parfois ce sont aussi des lieux que j'ai inventé inconsciemment et qui reviennent depuis mon enfance. Quand je parle de série TV, ce ne serait pas le genre action mais plutôt tranche de vie. Il y a tout un tas de personnages avec des histoires complexes et je ne suis jamais qu'un seul personnage mais je "change de corps" plusieurs fois, bien que j'ai toujours l'impression d'être moi-même. Le thème qui revient le plus souvent est celui des études et des relations amicales étudiantes. C'est à la fois étrange et parfaitement naturel, un paradoxe que seuls les rêves savent fabriquer. Je sais que quelque chose cloche dans cet univers et en même temps je le trouve plus réel que notre réalité, comme si c'était notre monde qui était un rêve oublié. J'adore mes rêves.

MinnieMonster
Membre junior
Messages : 6
Inscription : 26 oct. 2017, 23:18
A été aimé : 1 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par MinnieMonster » 29 avr. 2018, 20:13

Je fais jamais de rêves érotiques et j'en ai jamais fait je crois. Ou en tous cas si c'est arrivé j'en ai aucun souvenir (à une époque de ma vie ça aurait ptet dû me mettre sur la voie :P ). Pareil pour les cauchemars, j'en fais peut-être un par an, souvent quand je fais une overdose de films d'horreur \o/

En général les rêves dont je me souviens sont plus tournés vers l'aventure : courses folles et périls divers au milieu d'univers qui mixent un peu tout ce que je vois dans ma vie à un moment donné, idem pour les gens. Mon subconscient mâche et recrache de manière relativement claire :D

Le seul truc un peu marquant c'est une maison et un jardin qui reviennent relativement souvent depuis plusieurs années. Ils sont pas tirés d'endroits que je connais mais à force je me souviens de la disposition des lieux même éveillée. J'ai l'impression que c'est une sorte de palais mental, comme on dit, que j'ai créé pour quand j'ai besoin de calme. D'ailleurs, quand j'y vais dans mes rêves, je fais que m'y promener et il se passe jamais rien. Faudrait ptet que j'essaie de bosser avec en méditation, vu comme je galère à apaiser mes angoisses :lol:

Avatar de l’utilisateur
Dark Majesty
Apprenti
Messages : 54
Inscription : 12 avr. 2018, 18:43
Pronom : Elle
A aimé : 1 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par Dark Majesty » 30 avr. 2018, 18:17

Ah! Quel sujet intéressant :D

Pour ma part je ne fais que des cauchemards. A chaque fois, une tragédie se produit ( la maison est en feu, mes proches meurent un par un, un cambrioleur est entré...) Tout ça, combinné au fait que mon sommeil soit très légé (Une porte, un bruit de pas, un objet, du vent...un rien suffit à me réveiller) fait que je suis devenue paranoïaque et insomniaque. Il m'arrive parfois de me réveiller d'un cauchemard et d'aller vérifier chaque pièce de la maison, un couteau à la main, pour vérifier que personne n'est là (qu'est-ce que je me sens stupide quand je croise mes chats ! :ouhla: ). Par semaine je fais au moins une nuit blanche.

Tout ça pour dire que je n'ai pas trop l'occasion de rêver. Mais maintenant que j'y pense, il est vrai que dans aucun de mes rêves ou mes cauchemards la sexualité n'a été abordée. 😮 J'aurai pû être dans un de mes cauchemard violée mais ça n'a jamais été le cas. Et pourtant mon cerveau réussi toujours a inventé des scénarios plus catastrophiques les uns que les autres. Peut-être est-ce dû à mon asexualité et aromantisme?
"Il n'y a pas de bien ou de mal, il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher" J.K Rowling

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité