je suis asexuelle et pas mon compagnon !!

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
oursonne
Membre junior
Messages : 5
Inscription : 07 sept. 2017, 22:45

Re: je suis asexuelle et pas mon compagnon !!

Message par oursonne » 09 sept. 2017, 01:49

PassionA a écrit :
04 juin 2017, 03:51
Bonsoir Khéops :)

Tout d'abord, tu peux dire à ton compagnon que l'asexualité est aussi normale que l'hétérosexualité ou l'homosexualité - je veux te rassure sur ce point. Peut-être sera-t-il plus à l'écoute si tu lui explique ce que c'est et lui montre tes recherches, lui parle de tes ressentis.

Si tu n'as jamais ressenti de désir sexuel alors que tu es en couple (et a fortiori amoureuse) c'est probablement que tu es asexuelle, en effet, mais seule toi peut vraiment le savoir. Que tu te sentes sale après l'acte, ça n'a pas forcément de rapport avec l'asexualité en soi, il s'agit plutôt de ton rapport avec ton corps - mais c'est important d'en parler!

On est pas mal à être passé par là, malheureusement, à s'être forcer pour l'autre, pour lui faire plaisir, mais quand on se sent "obligé" comme tu l'exprimes alors il y a véritablement un malaise de communication qui me semble très perturbant. On s'approche dangereusement du viol.

Je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvais augure, mais il est très rare que les couples Asexuel/Sexuel fonctionnent sur le long terme, d'autant plus dans les cas où l'asexuel vit mal la sexualité qu'il s'impose ou qui lui est imposé (pas toujours facile de refuser dans certains cas, je ne veux pas juger, même si je milite contre ce type d'extorsion sexuelle qui s'apparente à du viol). Ceux qui fonctionnent sont les couples dont la libido n'est pas très importante, à la base. Certaines personnes asexuelles se sont déclaré le faire une ou deux fois par mois pour le bien de leur conjoint, par exemple.

J'ai peur que dans le cas de ton compagnon, qui possède une libido très importante et active, il vous soit difficile de trouver un compromis satisfaisant. L'amour est une chose cruelle, mais je te souhaite bon courage :)
Bonsoir,

J'ai lu avec attention le message. Je viens de rompre avec un homme après 3 ans de vie commune. Ses besoins en sexe étaient très importants (tous les jours). J'ai passé mes 3 ans à me forcer pour le contenter, en me disant également que c'était peut-être moi qui était le problème). Il y a eu plein de fois où comme on dit vulgairement, je suis passée à la casserole. Une des dernières fois où c'est arrivé, j'ai refusé l'acte et il me l'a imposé, c'était un viol selon la définition du viol, "acte sexuel non consentant".

Avatar de l’utilisateur
Vilontar
Néophyte
Messages : 1
Inscription : 20 mars 2018, 14:52
Localisation : Lyon

Re: je suis asexuelle et pas mon compagnon !!

Message par Vilontar » 20 mars 2018, 14:58

PassionA a écrit :
04 juin 2017, 03:51
Bonsoir Khéops :)

Tout d'abord, tu peux dire à ton compagnon que l'asexualité est aussi normale que l'hétérosexualité ou l'homosexualité - je veux te rassure sur ce point. Peut-être sera-t-il plus à l'écoute si tu lui explique ce que c'est et lui montre tes recherches, lui parle de tes ressentis.

Si tu n'as jamais ressenti de désir sexuel alors que tu es en couple (et a fortiori amoureuse) c'est probablement que tu es asexuelle, en effet, mais seule toi peut vraiment le savoir. Que tu te sentes sale après l'acte, ça n'a pas forcément de rapport avec l'asexualité en soi, il s'agit plutôt de ton rapport avec ton corps - mais c'est important d'en parler!

On est pas mal à être passé par là, malheureusement, à s'être forcer pour l'autre, pour lui faire plaisir, mais quand on se sent "obligé" comme tu l'exprimes alors il y a véritablement un malaise de communication qui me semble très perturbant. On s'approche dangereusement du viol.

Je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvais augure, mais il est très rare que les couples Asexuel/Sexuel fonctionnent sur le long terme, d'autant plus dans les cas où l'asexuel vit mal la sexualité qu'il s'impose ou qui lui est imposé (pas toujours facile de refuser dans certains cas, je ne veux pas juger, même si je milite contre ce type d'extorsion sexuelle qui s'apparente à du viol). Ceux qui fonctionnent sont les couples dont la libido n'est pas très importante, à la base. Certaines personnes asexuelles se sont déclaré le faire une ou deux fois par mois pour le bien de leur conjoint, par exemple.

J'ai peur que dans le cas de ton compagnon, qui possède une libido très importante et active, il vous soit difficile de trouver un compromis satisfaisant. L'amour est une chose cruelle, mais je te souhaite bon courage :)
Franchement, j'étais plus que sceptique de votre forum. Mais après votre message principal, j'ai réalisé que le sujet du sexe est beaucoup plus large qu'il n'y paraît à première vue.

Merci pour les choses intéressantes!

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités