Espace de discussion aromantique

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Piccolo
Avenator
Messages : 1670
Inscription : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 18 fois
A été aimé : 98 fois

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Piccolo » 20 févr. 2014, 22:53

Hijo a écrit :Puis c'est vrai que j'ai du mal à cerner le truc quand même.
Ben je sais pas, tu ressens quoi pour les filles ? Puis après il y a l'aspect "goût".
Je ne pense pas que ce soit une fatalité pour tout le monde.

Après je ne pense pas qu'on puisse le devenir après une déception. Il est normal que l'on se construise une barrière après ce genre d'évènement, mais ça ne veut pas dire que ces personnes sont devenues "aromantiques". Comme on ne devient pas asexuel suite à un viol non plus.

Hijo

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Hijo » 21 févr. 2014, 00:02

Piccolo a écrit :
Hijo a écrit :Puis c'est vrai que j'ai du mal à cerner le truc quand même.
Ben je sais pas, tu ressens quoi pour les filles ? Puis après il y a l'aspect "goût".
Je ne pense pas que ce soit une fatalité pour tout le monde.

Après je ne pense pas qu'on puisse le devenir après une déception. Il est normal que l'on se construise une barrière après ce genre d'évènement, mais ça ne veut pas dire que ces personnes sont devenues "aromantiques". Comme on ne devient pas asexuel suite à un viol non plus.
Pour les filles ? Heu rien en faite je ne me définie pas comme lesbienne, à part m'attacher s'il s'agit d'une amie sinon rien...
Piccolo tu m'as pas pris pour un homme, si ? :mrgreen:

Piccolo
Avenator
Messages : 1670
Inscription : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 18 fois
A été aimé : 98 fois

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Piccolo » 21 févr. 2014, 12:42

Hijo a écrit :Pour les filles ? Heu rien en faite je ne me définie pas comme lesbienne, à part m'attacher s'il s'agit d'une amie sinon rien...
Piccolo tu m'as pas pris pour un homme, si ? :mrgreen:
Non non t'inquiète, j'avais parfaitement compris que t'étais une femme hétéro en lisant ta présentation et tes messages (quand même). C'est justement pour cette raison que je t'ai demandé ce que tu ressentais pour les femmes.
Du coup t'as répondu à ma question.

Avatar de l’utilisateur
Isilua
Amène
Messages : 414
Inscription : 13 oct. 2012, 21:45
Localisation : Bourgoin-jallieu ( lyon )
A été aimé : 1 fois

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Isilua » 21 févr. 2014, 16:37

Pour t'aider à comprendre, compare avec l'asexualité.
C'est le même "principe", sauf que c'est avec les sentiment amoureux ^^
Tu ne ressens pas d'attirance sexuelle, moi aussi, mais je ne ressens pas de sentiments amoureux non plus :p
'Sachant que notre vie n'est pas la notre, du berceau au tombeau.
Nous sommes liés les uns au autres, dans le passé et le présent.
Et par chacun de nos crimes, chacune de nos attentions, nous enfantons notre avenir.'

Cloud Atlas

Hijo

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Hijo » 21 févr. 2014, 18:11

En plus de ne pas ressentir l'envie de pratiquer le sexe, ce qui mon cas... ne pas avoir d'attrait amoureux ce n'est pas une souffrance ? Je veux dire c'est une orientation des sentiments ou non-sentiments c'est ça ?
Un aromantique il est certain de ne jamais tomber amoureux ? Parce que... ce n'est pas méchant ce que je dis mais c'est vrai que je vois l'image d'un robot quand je lis aromantique. Bon je pense qu'il est capable d'aimer car dans l'amitié par exemple, il y a de l'amour. Alors finalement on se demande c'est quoi l'amour amoureux ? Il y a quoi dans l'amour amoureux ?

N'empêche là j'ai failli écrire aromatique :mrgreen:

lamanon30

Re: Espace de discussion aromantique

Message par lamanon30 » 21 févr. 2014, 18:37

comment voulez vous aimer les autres quand on s'aime pas sois même (c'est le problème de ceux qui n'ont pas de sentiments) on aime quand on se sent bien et en confiance (pas en l'autre mais en sois)

Piccolo
Avenator
Messages : 1670
Inscription : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 18 fois
A été aimé : 98 fois

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Piccolo » 21 févr. 2014, 18:51

lamanon30 a écrit :comment voulez vous aimer les autres quand on s'aime pas sois même (c'est le problème de ceux qui n'ont pas de sentiments) on aime quand on se sent bien et en confiance (pas en l'autre mais en sois)
Ca n'a rien à voir avec le fait de ne pas aimer les autres, de ne pas avoir de sentiments ou de ne pas avoir confiance en soi.

Avatar de l’utilisateur
Uiravaivahui
Assidu
Messages : 824
Inscription : 08 juin 2013, 13:23
A été aimé : 2 fois

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Uiravaivahui » 21 févr. 2014, 19:21

Hijo a écrit :Oui je suis pas aromantique. En revanche je pense qu'on peut le devenir après déception, oui, non ?
C'est comme demander si un/e hétéro peut devenir gay après déception.
Dernière édition par Uiravaivahui le 22 févr. 2014, 00:32, édité 1 fois.
Uiravaivahui = bébé phoque

Utiliser l'argument de la sexualité pour vendre c'est manquer de confiance en son produit.

Image

Hijo

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Hijo » 21 févr. 2014, 19:48

lamanon30 a écrit :comment voulez vous aimer les autres quand on s'aime pas sois même (c'est le problème de ceux qui n'ont pas de sentiments) on aime quand on se sent bien et en confiance (pas en l'autre mais en sois)
Je ne suis pas vraiment folle de moi-même et pourtant j'ai été amoureuse et j'aime les autres. C'est un peu précaire cette manière de voir les choses.
Uiravaivahui a écrit :
Hijo a écrit :Oui je suis pas aromantique. En revanche je pense qu'on peut le devenir après déception, oui, non ?
C'est comme demandé si un/e hétéro peut devenir gay après déception.
Par déception des femmes se tourne vers d'autres femmes par exemple. Si elles deviennent lesbiennes à part entière ça je ne sais pas... mais des femmes le font parce que ça à l'air plus facile.

lamanon30

Re: Espace de discussion aromantique

Message par lamanon30 » 21 févr. 2014, 19:51

alors Hijo , a cause de quoi tu est aromantique ???

Hijo

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Hijo » 21 févr. 2014, 19:56

Moi ? Ah moi pas être aromantique...:non:
Je posais des questions pour mieux cerner l'idée d'être aromantique.

Piccolo
Avenator
Messages : 1670
Inscription : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 18 fois
A été aimé : 98 fois

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Piccolo » 21 févr. 2014, 20:18

Hijo a écrit :Je ne suis pas vraiment folle de moi-même et pourtant j'ai été amoureuse et j'aime les autres. C'est un peu précaire cette manière de voir les choses.
D'autant que ce serait même plutôt l'inverse. Les personnes qui tombent d'amour comme elles respirent ont souvent des personnalités effacées et ont tendance à manquer singulièrement d'égo ou d'estime personnelle.

Hijo

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Hijo » 21 févr. 2014, 20:37

Effectivement...

Avatar de l’utilisateur
Isilua
Amène
Messages : 414
Inscription : 13 oct. 2012, 21:45
Localisation : Bourgoin-jallieu ( lyon )
A été aimé : 1 fois

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Isilua » 21 févr. 2014, 23:47

Hijo a écrit :Un aromantique il est certain de ne jamais tomber amoureux ? Parce que... ce n'est pas méchant ce que je dis mais c'est vrai que je vois l'image d'un robot quand je lis aromantique. Bon je pense qu'il est capable d'aimer car dans l'amitié par exemple, il y a de l'amour. Alors finalement on se demande c'est quoi l'amour amoureux ? Il y a quoi dans l'amour amoureux ?
Voila comment je retournerai ta phrase :

Un asexuel il est certain de ne jamais avoir d'attirance ? Parce que... ce n'est pas méchant ce que je dis mais c'est vrai que je vois l'image d'un robot quand je lis asexuel. Bon je pense qu'il est capable d'avoir de l'attirance sexuelle car dans les câlins par exemple, il y a de de l'attirance. Alors finalement on se demande c'est quoi l'attirance sexuelle ? Il y a quoi dedans?

Tu voit ce que je veut dire ? :p
'Sachant que notre vie n'est pas la notre, du berceau au tombeau.
Nous sommes liés les uns au autres, dans le passé et le présent.
Et par chacun de nos crimes, chacune de nos attentions, nous enfantons notre avenir.'

Cloud Atlas

Hijo

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Hijo » 22 févr. 2014, 08:59

Oui mais un asexuel a apparemment plus souvent le coup de foudre, ou de cœur je ne sais pas comment il faut le designer, il tombe amoureux ou est déjà tombé amoureux. Les sentiments amoureux ça l'attire. À moins d'être un asexuel aromantique. Un aromantique il aime les rapport sexuels d'ailleurs j'en sais même rien ? Si ce n'est pas le cas, pas d'attrait sexuel, ni d'attrait amoureux... j'ai vraiment un peu de mal à cerner la chose :he?:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités