Sensations bizarres (et desirs inversés) :

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
nans
Adepte
Messages : 230
Enregistré le : 16 sept. 2005, 12:19
Localisation : Completement à l'ouest...
Contact :

Sensations bizarres (et desirs inversés) :

Message par nans » 24 sept. 2005, 18:50

Je ne sais pas comment trop en parler mais j'ai des sensations bizarres.

En effet, depuis la puberté (en fait depuis que j'ai découvert la réalité du sexe, ce qu'il m'arrive, c'est que, quand je suis "excité" (je dirais plutôt troublé, mais c'est moins clair) sexuellement, un immense frisson m'envahis, mon corps se couvre de chair de poule et je me mets à greloter tant et si bien que mes partenaires finissent (ou plutot finissait, puisque j'ai laissé tomber le sexe depuis 6 ans) par me demander si j'allais bien ou si ils ou elles devaient appeler les pompier.

En fait, ce que j'en pense, c'est que je dois avoir le desir inversé, c'est à dire qu'au lieu de ressentir de la chaleur dans l'excitation sexuelle, je ressent au contraire un froid glacial... Bizarre ?

Enfin, voilà , c'est pas très clair, mais j'espère que vous avez compris ce que je veut dire. et je me demandais si certains d'entre vous connaissent ce genre de sensations.
VIVE LES JEUNES !

Peace of mind
Aspirant
Messages : 46
Enregistré le : 15 sept. 2005, 12:56

Message par Peace of mind » 25 sept. 2005, 11:28

Ben...je ne peux pas te donner de réponse formelle mais juste que j'ai déjà ressenti cela.
Vers 18/20 ans, lorsque je me retrouvais face a quelqu'un que je connaissais peu et que ça risquait d'aller un peu plus loin, je me mettais a trembler, même si j'en avais envie et que je ressentais de l'excitation.

Yes, trés désagréable et dur de continuer quelque action que ce soit.
Excité et en même temps, tremblant et grelottant, ça calme!!!

Avec le recul, je dirais que c'était du a l'angoisse, c'est passé par la suite...

Avatar du membre
nans
Adepte
Messages : 230
Enregistré le : 16 sept. 2005, 12:19
Localisation : Completement à l'ouest...
Contact :

Message par nans » 25 sept. 2005, 12:12

Moi je pense que c'est là que je dois chercher les sources de mon aséxualité.
VIVE LES JEUNES !

Peace of mind
Aspirant
Messages : 46
Enregistré le : 15 sept. 2005, 12:56

Message par Peace of mind » 25 sept. 2005, 14:13

Oui,a priori, c'est peut être un bon départ si tu veux comprendre le "pourquoi"
Je sais que moi, c'est passé tout seul.
en y réfléchissant, je pense que j'avais un rapport avec mon corps qui touchait au domaine de l'inconnu.
Je pense que je n'acceptais pas que mon corps ait des sensations de désir et le mental me le faisait comprendre par ces signes.
Le corps dit oui, la tête dit non...

Je ne peux pas t'affirmer que ce soit la bonne réponse mais c'est mon explication.
Perso, je n'ai pas écouté cette tête et je voulais découvrir la sexualité, sans me poser de questions d'asexuel ou je ne sais quoi.Vire quoi! sans s'enfermer dans une pseudo personnalité qui m'empéchait d'explorer la vie et ses plaisirs.

Donc oui, c'est passé et j'ai eu une vie sexuelle normale...

La vie a fait que mes relations sont plus qu'épisodiques parce que je n'en éprouve pas le besoin mais je ne renie pas la sexualité pour autant.

Avatar du membre
nans
Adepte
Messages : 230
Enregistré le : 16 sept. 2005, 12:19
Localisation : Completement à l'ouest...
Contact :

Message par nans » 26 sept. 2005, 13:12

Je vais poser la question à mon psy...

Moi, ce que j'en pense, c'est que... (je parle pour moi) ... que ça pourrait etre une réminiscence d'experiences "sexuelles" négative vécues dans l'enfance ou la pré-adolescence. En quelque sorte la peur de revivre une experience traumatisante. (Enfin, je parle pour moi et je sais de quoi je parle). :?

Enfin, je vais user d'un vocabulaire militaire, mais cette sensation ne fait en fait parti d'une batterie de symptomes qui composent ma personalité (asexuelle, donc).
VIVE LES JEUNES !

JonSon
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 19 oct. 2005, 01:48
Localisation : Montréal, Québec

Message par JonSon » 19 oct. 2005, 04:26

J'ai vécu ça moi aussi à l'adolescence mais je ne pense pas que s'est intrinsèquement lié à ton asexualité. C'est que ton corps exprime une puissante contradiction présente dans ton psyché. On t'a probablement inculqué que le sexe c'est pas bon et c'est mauvais et c'est péché et c'est sal etc. Sauf que intérieurement c'est comme si tu sais que y'a rien de mal au sexe, tu ressens le besoin d'exprimer ta sexualité parce ton être a besoin d'en faire la découverte pleinement.

Mon conseil va te paraître étrange, mais : je te dirais de faire des effort pour te "laisser aller" mentalement, de faire la découverte d'une relation sexuelle (et même quelques-unes si possible) avec un ou une partenaire en qui tu as confiance et un désir (un ou une ami(e) par exemple ou encore une flamme). Peu à peu, tes frissons s'estomperont et tu pourras voir plus clair dans ton appréciation de la sexualité. C'est ce que j'ai vécu et je savais que je devais me "libérer" de tous ces faux enseignement et que je devais faire l'expérience du sexe pour mieux le comprendre, pour grandir.

TRÈS IMPORTANT : Cette ou ces expériences sexuelles ne t'enlèveront fort probablement pas ton asexualité, tu auras seulement gagné en discernement entre la dimesion physiologique de l'acte et sa dimension psychique. Tu vois la nuance?

Bonne chance et courage...

---
JonSon

JonSon
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 19 oct. 2005, 01:48
Localisation : Montréal, Québec

Message par JonSon » 19 oct. 2005, 04:32

Ce que je voulais dire par explorer c'est de faire place au doux contacts corporels et à la tendresse durant la relation... c'est très important pour permettre à ce curieux phénomène des frissons de passer. Prendre ton temps durant la relation et de ne pas te gêner pour entre-couper le tout et revenir aux préliminaires, et de relaxer, de respirer calmement voilà. Vas-y graduellement quoi. Ca se joue pomal entre les deux oreilles quoi. C'est un "controle" psychique qui t'aidera à mieux "réguler" ton corps.

En tous les cas... j'espère que ça pourra t'être utile.
A+

---
JonSon

Avatar du membre
nans
Adepte
Messages : 230
Enregistré le : 16 sept. 2005, 12:19
Localisation : Completement à l'ouest...
Contact :

Message par nans » 20 oct. 2005, 13:16

Merci de tes conseils, Jon ! Mais je risuqe d'avoir du mal à les appliquer ! :?
VIVE LES JEUNES !

Avatar du membre
MissBizarre
Apprenti
Messages : 52
Enregistré le : 01 janv. 2009, 00:41

Re: Sensations bizarres (et desirs inversés) :

Message par MissBizarre » 03 janv. 2009, 22:53

humm c'est un peu comme moi lorsue je m'émerveille devant le virtuelle, sur mon fantasme Bill kaulitz et bien j'ai froid et j'ai la chair de poule, et je me sent totalement heureuse.

Que quand je tombais amoureuse dans la réalité, j'avais la chair de poule et froid le coeur qui battait a 100 à l'heure.
Ma survie de l'Asexualité, est révé, et écrire des histoires totalment imaginaires....... ou le romantisme est au rendez-vous, avec calins et bisouxxxxx..........

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités