L'asexualité pourrait-elle être héréditaire ?!

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Léna3556
Membre junior
Messages : 7
Inscription : 19 juin 2018, 17:58
A aimé : 2 fois

L'asexualité pourrait-elle être héréditaire ?!

Message par Léna3556 » 17 oct. 2018, 18:37

Bonjour, Bonjour :)

J'avais déjà posté un sujet sur ma situation parce que j'étais un peu perdu au niveau de l'asexualité et même si j'avance, je suis toujours en quête de réponse ! ^^
En relation avec un S depuis 1 an et demi, actuellement les tensions se font sentir au niveau de nos rapports sexuels l'éternel A (moi) qui s'en fiche du sexe et le S (lui) qui adore ça ! ^^ Bref il est triste et malheureux et moi aussi puisque je n'ai pas vraiment de solution pour le satisfaire !

Bon revenons donc à ma question de départ :D A cause de ce problème et sans solution à donner pour mon couple, j'ai passé un coup de fil à ma mère pour lui avouer que j'étais surement A. J'avais cruellement besoin de quelqu'un qui puisse m'écouter et me conseiller. Et là ma mère m'annonce "ce n'est pas étonnant j'ai quitté ton père (11 ans de mariage) parce que lui aussi ça le gonflait de faire l'amour il le faisait une fois par mois et encore, si on attendait 6 mois c'était pareil" ! Ensuite elle m'a dit "mais ta grand-mère (paternel) c'est pareil elle ne couchait jamais avec ton grand-père" !

Bon, bon, bon ! :roll:

d'où ma question est ce que cela pourrait être héréditaire ? Je ne sais pas si quelqu'un a réellement un avis à me donner là-dessus, ou même une situation similaire à la mienne ! je me pose pas mal de question et je me dis c'est quand même étrange que je ressemble autant à mon père, il serait donc A et moi aussi et si j'en conclus ma grand-mère également ! Bien que je ne considère absolument pas l’asexualité comme une maladie quand je parle du coté héréditaire mais seulement de quelque chose qui serait peut-être dans nos gènes pour certains A !
" La liberté, c'est de trouver son propre chemin et de le suivre. "

Avatar de l’utilisateur
Hestia
Altruiste
Messages : 1134
Inscription : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Iel
A aimé : 163 fois
A été aimé : 240 fois
Contact :

Re: L'asexualité pourrait-elle être héréditaire ?!

Message par Hestia » 17 oct. 2018, 19:00

Si l'asexualité était héréditaire, alors toutes les orientations sexuelles le sont.

Pour ma part, j'estime qu'on peut très bien avoir la même orientation sexuel que ses parents ou l'un d'entre eux, tout comme on peut avoir une orientation différente des autres membre de notre famille. Même remarque pour l'orientation romantique.
Si possible alternez entre l’accord féminin et le langage épicène lorsque vous me désignez à la 3ème personne.

Avatar de l’utilisateur
Léna3556
Membre junior
Messages : 7
Inscription : 19 juin 2018, 17:58
A aimé : 2 fois

Re: L'asexualité pourrait-elle être héréditaire ?!

Message par Léna3556 » 17 oct. 2018, 19:11

D'accord je te remercie pour ta réponse :)
Effectivement on peut avoir la même orientation sexuel que ses parents mais ce qui m’interpellait c'était le faite d’être si peu nombreux a être Asexuel en général et donc finalement sur 3 générations l'asexualité se produit. C'est plutôt pas courant je trouve.
" La liberté, c'est de trouver son propre chemin et de le suivre. "

Avatar de l’utilisateur
Grignoteuse de bouquins
Associé
Messages : 721
Inscription : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle
A aimé : 311 fois
A été aimé : 108 fois

Re: L'asexualité pourrait-elle être héréditaire ?!

Message par Grignoteuse de bouquins » 17 oct. 2018, 19:12

Une seule chose a dire : Pour moi non . Je ne pense pas que l'asexualité soit héréditaire, je ne pense pas que ça fasse parti de l'ADN ou des gènes .

Je pense que c'est comme une loterie . Après loterie de quoi ... :lol:
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar de l’utilisateur
Grignoteuse de bouquins
Associé
Messages : 721
Inscription : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle
A aimé : 311 fois
A été aimé : 108 fois

Re: L'asexualité pourrait-elle être héréditaire ?!

Message par Grignoteuse de bouquins » 17 oct. 2018, 19:32

Bah 1% de la population mine de rien ça représente a peu près la population de la Turquie a l'échelle mondiale . Donc on est pas si peu que ça .

Bon après c'est vrai que c'est pas courant , mais au moins tu connais des gens dans la vraie vie qui on cette même orientation que toi (peut être). Après je sais pas parce que ton père si juste ça le "gonflait' on sait pas . Il doit y avoir d'autres raisons qui font que ça le gonflait , a vérifier . Moi je pense que c'est une coincidence .
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2385
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : aime être tutoyé ;)
A aimé : 428 fois
A été aimé : 430 fois

Re: L'asexualité pourrait-elle être héréditaire ?!

Message par clotaire » 17 oct. 2018, 20:14

Ben moi je pense que c'est pas totalement "inné" mais plutôt "acquis" (même tôt), donc c'est "héréditaire" comme peuvent l'être des traits de caractère ou des tendances psychologiques. On récupère tous des trucs de nos parents par rapport à ça, mais jamais tout et il y a aussi des choses qui se construisent en réaction à eux et/ou qui surgissent de nulle part.
C'est mon point de vue et je conviens que tout le monde ne le partagera pas, mais moi j'y crois :P

fiffi
Avenista
Messages : 1405
Inscription : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 370 fois
A été aimé : 199 fois

Re: L'asexualité pourrait-elle être héréditaire ?!

Message par fiffi » 17 oct. 2018, 23:55

Je pense que c' est inné mais rien ne prouve que c' est héréditaire . Il faudrait faire aussi une étude sur les autres orientations sexuelles pour en être sur mais je ne cois pas que ça se transmette de génération en génération .

Avatar de l’utilisateur
Hestia
Altruiste
Messages : 1134
Inscription : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Iel
A aimé : 163 fois
A été aimé : 240 fois
Contact :

Re: L'asexualité pourrait-elle être héréditaire ?!

Message par Hestia » 18 oct. 2018, 15:35

Je dirais que c'est certain que cela ne se transmet pas de génération en génération, car sinon les homo auraient tous au moins l'un de leur parent qui est aussi homo. Pareil pour les bi etc.

Me concernant, je me dis que mine de rien il doit y avoir des individus non hétéro dans chaque famille, en prenant en compte un arbre généalogique depuis le début. Cela me surprendrait un peu qu'avec le nombres d'individus qui ont existé parmi nos ancêtres, aucuns d'entre eux n'a été gay, lesbienne, bi, asexuel etc. Si cela se trouve, on a aussi des ancêtres trans et/ou non binaire.

Enfin, tout ça pour dire, que sans avoir fait une véritable étude pour répondre à la question de l'héréditaire, on ne peut que faire des hypothèses et avoir des croyances.
Si possible alternez entre l’accord féminin et le langage épicène lorsque vous me désignez à la 3ème personne.

thailog
Affilié
Messages : 324
Inscription : 08 avr. 2017, 15:46
Pronom : il
A aimé : 82 fois
A été aimé : 80 fois

Re: L'asexualité pourrait-elle être héréditaire ?!

Message par thailog » 18 oct. 2018, 17:18

Je partage l'avis de Clotaire, je pense aussi que l'orientation sexuelle est acquise(probablement très tôt) et non inné après pour le côté héréditaire, je ne pense pas.

Avatar de l’utilisateur
Zimou
Administrateur
Messages : 4883
Inscription : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 398 fois
A été aimé : 376 fois
Contact :

Re: L'asexualité pourrait-elle être héréditaire ?!

Message par Zimou » 19 oct. 2018, 09:03

non les orientations sexuels ne sont pas héréditaire. l’hérédité est définit par les gènes et l'asexualité n'est pas génétique. voilà pour ce qui est des faits (et pas des croyances/opinions).
Léna3556 a écrit :
17 oct. 2018, 19:11
C'est plutôt pas courant je trouve.
Des choses pas courantes arrivent souvent. on est 7 milliard d'humain, les probabilités que ce type de cas arrive à plusieurs personnes est très élevé et n'a rien de surprenant. prenons l'exemple du loto, on a 1 chance sur 19 068 840 de gagner. c'est quelque chose qui ne nous arrive pas couramment. pourtant il y a des gagnants régulièrement. il se passe des choses pas courante très régulièrement et ce n'est plus étonnant une fois qu'on a compris pourquoi.
Pour le fait de savoir si l'asexualité est inné ou acquise, on ne sait pas vraiment. Le plus prudent quand on sait pas c'est de pas avancer que ça vient de l'un ou de l'autre.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Olib
Acolyte
Messages : 358
Inscription : 18 sept. 2017, 13:35
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Il
A aimé : 202 fois
A été aimé : 184 fois

Re: L'asexualité pourrait-elle être héréditaire ?!

Message par Olib » 19 oct. 2018, 10:15

Oui effectivement c'est une question de probabilité. Et on peut même l'estimer.
Si on considère qu'il y a un 1% de personnes asexuelles dans le monde (chiffre contestable, mais bon c'est le + solide qu'on ait à l'heure actuelle), alors la proba pour qu'une personne asexuelle ait au moins un parent 1ère génération asexuel et au moins un parent 2ème génération asexuel est de (si je ne me suis pas trompé dans les calculs, les cours de proba commencent à dater ^^) : 0,0784%

Si on considère qu'il y a 70 millions d'asexuel.le.s dans le monde, ça en fait quand même environ 54884 qui seraient dans cette situation, ou encore 550 personnes en France.

:mrgreen:
La montagne, ça vous gagne.
"Poum Di Dou Da Dou Dim"

Image

Ahsa29
Aspirant
Messages : 38
Inscription : 06 oct. 2018, 10:52
Localisation : 74
A aimé : 4 fois
A été aimé : 8 fois

Re: L'asexualité pourrait-elle être héréditaire ?!

Message par Ahsa29 » 20 oct. 2018, 11:24

En ce qui me concerne, je n’ai jms parlé de sexe avec mes parents, ni ma grande soeur (11ans d’écart) et peu avec mon frere (1an d’écart) du moins ce qu’on a pu en dire c’était avant d’etre pubères quand nous étions encore « spectateurs » et non concernés. A partir du moment où j ai eu mes règles ça a été finit. Et donc mon « éducation sexuelle » je l’ai faite toute seule, meme tte seule ds ma tete car je n’en parlais pas avec mes amies non plus; et je n’ai en fait jamais discuté concrètement de ce qui se passait ds mon lit avec personne (sauf mes ex), mais le point de départ c’est qd meme mes parents; la seule chose que ma mère m’ai dite qd j’ai eu mes règles (déjà j’avais mis une semaine avant de lui dire!) c’est que « bah maintenant ça veut dire que tu peux avoir un enfant » et démerde toi avec ça! Bref, je ne lui en veux pas, ni a elle ni a mon père (qui lui aurai été pt etre plus pret à en parler si je lui avais posé des questions je pense) ils ont fait comme ils ont pu; ms je pense que de considérer le sexe comme un tabou dés le départ ça ne m’a pas aidé! Concernant mon frere et ma soeur je crois qu ils s’en sont bien passé et qu’ils ont fait leur expériences sans se poser de questions puisqu’ils étaient « ds la norme » mais effectivement avec le recul force est de constater que mes parents n’avaient pas un comportement de couple S, je ne les voyais jamais s’embrasser, se prendre ds les bras, qd nous étions plus grands ils partaient en vacances chacun de leur coté; ms pourtant il y avait entre eux qqch puisqu ils sont resté ensemble toute leur vie sans etre marié (mon père est mort récemment) et qu’ils étaient plutot d’accord sur tout... Je ne les imagine pas une seconde faire l’amour, et meme si pour un enfant c’est plutot normal en réalité je pense que c’était vrmt le cas, ça ne devait pas se passer très svt...
.. Jusqu’à ce que l’amour nous répare ..

Avatar de l’utilisateur
Nosiop
Membre
Messages : 17
Inscription : 20 oct. 2018, 10:48
Localisation : Val de Sambre
Pronom : Il/Lui
A été aimé : 4 fois

Re: L'asexualité pourrait-elle être héréditaire ?!

Message par Nosiop » 20 oct. 2018, 15:50

Hestia a écrit :
18 oct. 2018, 15:35
Si cela se trouve, on a aussi des ancêtres trans et/ou non binaire.
J'ai pu le lien sous les mains parce que ça fait un moment, mais je me rappelle avoir lu un article d'archéologie où l'on avait retrouvé plusieurs tombes très anciennes avec des rites différents d'enterrement pour les hommes et les femmes. Ces chercheurs avaient remarqués que de très rares "cercueils" portaient les marques des rites de l'autre sexe. Étant donné qu'on peut deviner le sexe biologique d'un être via la taille de son bassin, on peut aisément supposer qu'il y avait bien des personnes trans et ceux depuis très longtemps !

Pour en revenir au sujet, je ne pense pas que se soit héréditaire. Si je prends l'exemple de ma famille, il n'y a jamais eu de tabou là dessus. Tout le monde en parle assez ouvertement, et deux de mes sœurs font même souvent des soirées sextoys.

Je sais que mes frères tout comme mes sœurs sont relativement actif/ves. Mon père je l'ignore et j'ai pas de contact avec (et ce n'est pas le même que celui de ma fratrie); mais ma mère n'est pas vraiment portée sur la chose. Elle m'a toujours dit qu'elle vit très bien célibataire et elle n'a personne depuis 2001 d'ailleurs.

Comment expliquer que ma mère s'en foute et que mes frangin/es collectionnent les expériences si c'était héréditaire ? :P Je pense qu'il y a une infime partie de l'éducation qui joue mais surtout sur la façon d'en parler et d'appréhender l'expérience, pas sur la façon de ressentir les choses.
"Vis ta vie" c'est plus facile à dire qu'à faire.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités